Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291446
Code sériel : 17464
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

La Vallée des oranges

Date de parution : 25/04/2019
Marseille, 2016. C’est en démontant les faux-plafonds d’un hôtel en rénovation qu’un ouvrier découvre, entre deux morceaux de plâtre, une vieille boîte rouillée. Dedans, une photo jaunie, un vieux cahier de recettes, une médaille et une balle de fusil. Le contenu est remis à Anaïs, l’héritière de ce qui ne... Marseille, 2016. C’est en démontant les faux-plafonds d’un hôtel en rénovation qu’un ouvrier découvre, entre deux morceaux de plâtre, une vieille boîte rouillée. Dedans, une photo jaunie, un vieux cahier de recettes, une médaille et une balle de fusil. Le contenu est remis à Anaïs, l’héritière de ce qui ne semble pas être un trésor, de prime abord…
Majorque, 1935. Magdalena vit paisiblement sur cette île ensoleillée. La jeune pâtissière régale chaque jour ses clients de brioches saupoudrées de sucre glace et parfumées à la fleur d’oranger. Mais bientôt, la guerre civile espagnole frappe aux portes de son village…
De Marseille, à Majorque, d’aujourd’hui à hier, Anaïs va se lancer sur les traces des secrets de sa grand-mère et découvrir une histoire familiale enfouie il y a bien longtemps sur une autre rive de la Méditerranée…

 « Des héroïnes attachantes, un passé fascinant, de la passion et des parfums enivrants. Une lecture gourmande, irrésistible ! » Maxi

« Amour, transmission, secret de famille et pâtisserie, une recette infaillible ! » Nous Deux
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291446
Code sériel : 17464
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« L’histoire de Béatrice Courtot, en plus d’être divinement bien écrite et documentée, va vous faire larguer les amarres et vous emporter sur une île à la beauté enchanteresse ! » Histoire du Soir
« L’écriture de ce roman, c’était vraiment un pari fou » Ouest France
« Plein de souffle, ce roman a tout pour nous plaire : des héroïnes attachantes, un passé fascinant, de la passion et des parfums enivrants. Une lecture gourmande, irrésistible ! » Maxi
« Un roman tendre et nostalgique, mettant au jour les secrets de Magdalena… Amour, transmission, secret de famille et pâtisserie, une recette infaillible ! » Nous Deux

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • eowyntara Posté le 26 Février 2020
    J’ai rencontré Béatrice Courtot au Forum du Livre de Saint-Louis l’an dernier. Au départ, j’hésitais à acheter son livre, mais mon mari m’a convaincu et il a eu raison. Je suis tombée sous le charme de Majorque et de l’histoire de Magdalena et Anaïs. On suit Anaïs dans la recherche du passé de son arrière-grand-mère originaire de Majorque. Les chapitres alternent entre présent et passé pour remonter le fil de l’histoire de Magdalena au rythme des découvertes de son arrière-petite-fille. Anaïs est une jeune femme passionné par son Café où elle confectionne des ensaïmadas à la douce saveur de fleur d’oranger (j’en avais l’eau à la bouche). Lorsqu’un ouvrier marseillais retrouve une boîte en fer ayant appartenu à son arrière-grand-mère, elle part à la recherche de ses origines et fait la connaissance notamment du beau Miquel qui exploite une orangeraie sur l’île de Majorque. Miquel est méfiant au premier abord ce qui le rend un peu rustre avec Anaïs, mais très vite, il va s’ouvrir et aider la jeune femme à comprendre l’histoire de son arrière-grand-mère. L’auteure décrit magnifiquement l’île de Majorque. J’ai maintenant une terrible envie d’aller y faire un tour 😉 Elle nous entraîne aussi au cœur de la guerre civile espagnole... J’ai rencontré Béatrice Courtot au Forum du Livre de Saint-Louis l’an dernier. Au départ, j’hésitais à acheter son livre, mais mon mari m’a convaincu et il a eu raison. Je suis tombée sous le charme de Majorque et de l’histoire de Magdalena et Anaïs. On suit Anaïs dans la recherche du passé de son arrière-grand-mère originaire de Majorque. Les chapitres alternent entre présent et passé pour remonter le fil de l’histoire de Magdalena au rythme des découvertes de son arrière-petite-fille. Anaïs est une jeune femme passionné par son Café où elle confectionne des ensaïmadas à la douce saveur de fleur d’oranger (j’en avais l’eau à la bouche). Lorsqu’un ouvrier marseillais retrouve une boîte en fer ayant appartenu à son arrière-grand-mère, elle part à la recherche de ses origines et fait la connaissance notamment du beau Miquel qui exploite une orangeraie sur l’île de Majorque. Miquel est méfiant au premier abord ce qui le rend un peu rustre avec Anaïs, mais très vite, il va s’ouvrir et aider la jeune femme à comprendre l’histoire de son arrière-grand-mère. L’auteure décrit magnifiquement l’île de Majorque. J’ai maintenant une terrible envie d’aller y faire un tour 😉 Elle nous entraîne aussi au cœur de la guerre civile espagnole sur cette petit île des Baléares. Encore une part d’Histoire que je connaissais très peu et que j’ai adoré découvrir. L’écriture de l’auteure est prenante et passionnée. Elle glisse même quelques recettes de famille en tête de certains chapitres.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Elodiecombeau Posté le 4 Janvier 2020
    La Vallée des Oranges, ce n’est pas qu’un joli Roman. Non, c’est un Voyage remplit de découvertes. Les descriptions sont tellement détaillées que nous nous retrouvons projeté sur l’île de Majorque. Avant de lire ce livre je n’avait vraiment aucunes idées de cette île, après ce voyage en immersion dans le livre, je n’ai qu’un souhait, découvrir ce « paradis » de mes propres yeux! Il arrive même d’avoir le goût des Oranges juteuses dans la bouche... Miam! Le récit alterné des deux femmes des deux époques (Magdelena et Anais) nous permet de vivre les événements avec elles. Cela rend aussi les personnages dotant plus touchants et attachants. La transmission familiale est le thème principal de cette belle histoire. Ce que nos grand-parents nous lèguent. Leurs histoires, leurs savoirs. Mais qu’en ait il vraiment de leurs secrets, leurs véritables histoires? Au final, les connaît on réellement ?
  • lesrevesdemymy Posté le 2 Octobre 2019
    J'ai commencé à lire ce roman avec grande envie car j'en avais énormément entendu parlé en bien. J'ai beaucoup aimé l'histoire de Magdalena qui nous replonge dans les années 30 avec les circonstances de l'époque (guerre...). Ce que j'ai beaucoup aimé aussi c'est que l'on apprends à connaitre son personnage et à l'apprécier de par son courage, sa volonté, sa passion et son histoire. Autre chose qui m'a plu durant ma lecture c'est que ce livre m'a fait voyager! Autant culturellement que de manière gustative! J'ai eu plus d'une fois envie de me mettre aux fourneaux en tournant les pages du roman! Vous l'aurez compris, beaucoup de choses m'ont plu dans ce roman. Malgré tous ces points positifs, ce roman n'a pas été un coup de coeur car je n'ai pas accroché avec le personnage d'Anaïs qui est l'arrière petite fille de Magdalena. On connait peu de choses sur elle. Je l'ai trouvée sans saveurs. Un comble pour un roman qui pourtant est plein de saveurs! Je n'ai ressenti aucune attache pour elle ou pour son histoire avec Miquel. La seule chose que j'ai trouvé intéressante chez Anaïs c'est sa recherche du passé qui nous a amené à Magdalena. Malgré ça et pour... J'ai commencé à lire ce roman avec grande envie car j'en avais énormément entendu parlé en bien. J'ai beaucoup aimé l'histoire de Magdalena qui nous replonge dans les années 30 avec les circonstances de l'époque (guerre...). Ce que j'ai beaucoup aimé aussi c'est que l'on apprends à connaitre son personnage et à l'apprécier de par son courage, sa volonté, sa passion et son histoire. Autre chose qui m'a plu durant ma lecture c'est que ce livre m'a fait voyager! Autant culturellement que de manière gustative! J'ai eu plus d'une fois envie de me mettre aux fourneaux en tournant les pages du roman! Vous l'aurez compris, beaucoup de choses m'ont plu dans ce roman. Malgré tous ces points positifs, ce roman n'a pas été un coup de coeur car je n'ai pas accroché avec le personnage d'Anaïs qui est l'arrière petite fille de Magdalena. On connait peu de choses sur elle. Je l'ai trouvée sans saveurs. Un comble pour un roman qui pourtant est plein de saveurs! Je n'ai ressenti aucune attache pour elle ou pour son histoire avec Miquel. La seule chose que j'ai trouvé intéressante chez Anaïs c'est sa recherche du passé qui nous a amené à Magdalena. Malgré ça et pour toutes les bonnes raisons que j'ai évoqué plus haut, j'ai passé des bons moments de lecture et je conseil ce livre pour tous ses bons aspects!
    Lire la suite
    En lire moins
  • mireillew Posté le 18 Septembre 2019
    Mon avis: J'ai beaucoup aimé ce roman qui nous fait voyager entre Paris, Marseille et l'île de Majorque. C'est une belle histoire d'amour qui m'a emportée jusqu'à la vallée des oranges en quête des origines d'Anaïs. Celle-ci nous fait également découvrir sa passion pour la pâtisserie et la cuisine espagnole, d'où une recette à chaque nouveau chapitre. On remonte jusqu'en 1935 durant la guerre civile en Espagne sous le régime Franquiste. Un roman comme je les aime avec des retours dans le temps et bien documenté. Une lecture gourmande qui nous enivre avec ses bonnes odeurs d'oranges!
  • chaussettelis Posté le 31 Juillet 2019
    J’ai adoré le voyage dans le temps entre avais et magdalena, ainsi que le voyage entre la France et Majorque! Le livre est bien écrit, l’héroïne est attachante! Le petit plus: des recettes à tester
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.