Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377353866
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 11 x 17,8 mm

La valse du diable

Thierry ARSON (Traducteur)
Collection : Suspense
Date de parution : 09/01/2020
Quand Alex Delaware fait face au cas de la petite Cassie, que ses parents conduisent toutes les nuits aux urgences, le psychologue est désemparé. S’agit-il d’un syndrome de Munchausen par procuration ? Ou pire ? Un thriller de Jonathan Kellerman, auteur de plus d’une trentaine de romans.
Cassie Jones, deux ans à peine, est une enfant pleine d’énergie. Pourtant, ses parents la conduisent presque chaque nuit aux urgences de l’hôpital. Elle est en proie à des symptômes qu’aucun médecin ne parvient à expliquer.
 
Il revient à Alex Delaware, psychologue spécialiste des troubles infantiles, d’étudier son cas. Et très...
Cassie Jones, deux ans à peine, est une enfant pleine d’énergie. Pourtant, ses parents la conduisent presque chaque nuit aux urgences de l’hôpital. Elle est en proie à des symptômes qu’aucun médecin ne parvient à expliquer.
 
Il revient à Alex Delaware, psychologue spécialiste des troubles infantiles, d’étudier son cas. Et très vite, son instinct le pousse à soupçonner un syndrome de Münchhausen par procuration.
 
Mais qu’en est-il des crimes commis à l’hôpital ? Y a-t-il un lien entre ces meurtres et les problèmes de la petite fille ? Après tout, son grand-père, connu pour ses manœuvres tortueuses, n’était-il pas le directeur de l’établissement ?
 
« Angoissant. »
The New York Times Book Review
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377353866
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 11 x 17,8 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chroniquesparmilliers Posté le 2 Juin 2020
    Je tiens à remercier mon partenaire de début d'année, Archipoche, de m'avoir envoyé ce service presse et toutes mes excuses pour le délai. Les événements se sont enchaînés et la santé également... Je peux enfin vous faire parvenir mon avis sur ce roman, et quel roman surprenant et haletant. J'ai passé un moment de lecture très agréable. J'ai aimé cette intrigue dans le monde hospitalier et de la finance et été touché par la petite Cassie. J'ai été immédiatement happé par le récit, dès le début, j'ai été très intrigué par l'histoire et par ce couple. En effet, un couple se rend aux urgences avec leur enfant chaque nuit. Le sujet et l'intrigue sont hyper prenante et de plus, il s'agit d'une enfant, on a encore plus envie, besoin de connaître ce qu'il se passe et qui peut s'en prendre à Cassie. En premier lieu, ce sont évidemment les parents que l'on soupçonne puis de fil en aiguille l'auteur nous propose multiples suspects. Est-ce quelqu'un de l'hôpital, le psychologue ? Les crimes qui viennent s'ajouter à ce terrible cas ajoutent quelque chose de dur et sombre à la fois. Les crimes, sont-ils liés au cas de la petite fille ? Entre mensonges, drame, meurtres et suspense, ce roman vous emmènera droit vers le côté psychologique. Malgré quelques longueurs,... Je tiens à remercier mon partenaire de début d'année, Archipoche, de m'avoir envoyé ce service presse et toutes mes excuses pour le délai. Les événements se sont enchaînés et la santé également... Je peux enfin vous faire parvenir mon avis sur ce roman, et quel roman surprenant et haletant. J'ai passé un moment de lecture très agréable. J'ai aimé cette intrigue dans le monde hospitalier et de la finance et été touché par la petite Cassie. J'ai été immédiatement happé par le récit, dès le début, j'ai été très intrigué par l'histoire et par ce couple. En effet, un couple se rend aux urgences avec leur enfant chaque nuit. Le sujet et l'intrigue sont hyper prenante et de plus, il s'agit d'une enfant, on a encore plus envie, besoin de connaître ce qu'il se passe et qui peut s'en prendre à Cassie. En premier lieu, ce sont évidemment les parents que l'on soupçonne puis de fil en aiguille l'auteur nous propose multiples suspects. Est-ce quelqu'un de l'hôpital, le psychologue ? Les crimes qui viennent s'ajouter à ce terrible cas ajoutent quelque chose de dur et sombre à la fois. Les crimes, sont-ils liés au cas de la petite fille ? Entre mensonges, drame, meurtres et suspense, ce roman vous emmènera droit vers le côté psychologique. Malgré quelques longueurs, j'ai trouvé ce roman très bien construit dans l'ensemble. Le tout est cohérent et nous ressentons bien l'adrénaline, l'envie de mettre fin à cet insoutenable suspense. L'écriture de l'auteur m'a plutôt bien plu, j'ai aimé le côté sombre qui s'en extrait et la facilité de lecture aussi. J'ai beaucoup aimé la fin inattendue de cette histoire. J'aurai aimé en revanche moins de description en terme médicale ce qui peu vite perdre le lecteur, de même avec un trop grand nombre de personnages, il faut être attentif pour ne pas se perdre. Si vous aimez ce style de roman, vous ne serez pas déçus par son suspense. Vous l'aurez compris ça a été une très bonne lecture et une belle découverte avec ce roman donc je vous le recommande de chaudement. 🏆 NOTE : 4/5⭐⭐⭐⭐#9734;🏆
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesLecturesDeLaDiablotine Posté le 27 Avril 2020
    Vous avez le cœur solidement accroché ? Alors vous pouvez me lire ! Le Docteur Eves est face à un cas incroyablement inexplicable ! En effet, Cassie, vingt-et-un mois souffre d'un mal qui ne s'explique absolument pas. La pauvre enfant a des troubles respiratoires, fait des fièvres, a des problèmes intestinaux pour terminer sa course avec des problèmes d'ordre neurologique... Malgré les nombreux examens réalisés sur la petite, les médecins sont incapables d'expliquer le mal qui ronge cette enfant... Le Docteur Eves décide donc de faire appel à Alex Delaware, un psychologue spécialisé dans les troubles infantiles, ancien collègue de l'hôpital pour avoir son avis de spécialiste concernant le cas de Cassie. Il va intervenir en tant que consultant auprès de cette enfant pleine de vie qui a des symptômes respiratoires aigus non expliqués. Très vite, il va soupçonné un syndrome de Münchhausen relayé... Alex décide de se rapprocher des parents de Cassie et de mener son enquête avec l'aide de Milo Sturgis, son ami policier. Son aide ne sera pas de trop pour mieux comprendre la famille de Cassie qui a l'air d'avoir un spectre morbide planer sur leur tête... Mais il ne sera pas au bout de ses surprises car... Vous avez le cœur solidement accroché ? Alors vous pouvez me lire ! Le Docteur Eves est face à un cas incroyablement inexplicable ! En effet, Cassie, vingt-et-un mois souffre d'un mal qui ne s'explique absolument pas. La pauvre enfant a des troubles respiratoires, fait des fièvres, a des problèmes intestinaux pour terminer sa course avec des problèmes d'ordre neurologique... Malgré les nombreux examens réalisés sur la petite, les médecins sont incapables d'expliquer le mal qui ronge cette enfant... Le Docteur Eves décide donc de faire appel à Alex Delaware, un psychologue spécialisé dans les troubles infantiles, ancien collègue de l'hôpital pour avoir son avis de spécialiste concernant le cas de Cassie. Il va intervenir en tant que consultant auprès de cette enfant pleine de vie qui a des symptômes respiratoires aigus non expliqués. Très vite, il va soupçonné un syndrome de Münchhausen relayé... Alex décide de se rapprocher des parents de Cassie et de mener son enquête avec l'aide de Milo Sturgis, son ami policier. Son aide ne sera pas de trop pour mieux comprendre la famille de Cassie qui a l'air d'avoir un spectre morbide planer sur leur tête... Mais il ne sera pas au bout de ses surprises car ce n'est pas que Cassie qui est en mauvaise posture, il semblerait que l'hôpital soit dans le même bateau que la petite... Ce thriller impose un tempo lent, posé, détaillé pour mieux nous piéger dans cette intrigue qui promet de nous en faire voir des vertes et des pas mûres ! Cette intrigue aura touché mon petit cœur de maman. Je ne sais pas comment j'aurai vécu les choses si Cassie était mon bébé, si j'avais été dans la même situation que la maman de Cassie. L'auteur aime les détails, il abreuve son récit d'une foule de détails qui nous brossent l'ambiance et le décor dans lesquels nous nous trouvons. Une fois que la machine est lancée, on ne lâche plus le récit parce que l'on a envie de savoir, de comprendre quel est le mal qui touche Cassie et si la famille est en cause de ses douleurs. La plume de l'auteur est fluide, descriptive et très agréable à lire. L'intrigue est diaboliquement bien construite, les doutes sont là, le mystère est intense et frustrant car la victime est un bébé de vingt-et-un mois. La fin nous révèle une machination sombre mais savamment bien orchestré, on ne peut que saluer le magnifique travail de l'auteur. Tout ça pour vous dire que ce thriller vous prendra aux tripes comme jamais ! La patience est la maître mot de ce suspense qui vous conduira à un final incroyablement diabolique...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Isabelle1180 Posté le 3 Février 2020
    Une narration très lente, beaucoup de détails, pas de rebondissements, une liste de preuves plus ou moins réalistes et utiles ... bref j'ai galéré pour arriver à la fin de ce livre (plus de huit jours de lecture !!!!) et pourtant j'ai été au bout du bout du terme. Ce n'est pas du tout mon style de lecture, je peux le dire maintenant, mais c'est quand même assez paradoxal que je sois allée jusqu'au dénouement. La lecture est certes très agréable très professionnelle mais pas technique (même si l'auteur est un psychologue de formation). J'ai été déçue par les explications données pour les faits avérés car je n'ai pas réussi à trouver de liens entre les causes et les effets du mal. Je vous laisse le choix d'essayer cette lecture mais je ne sais pas si je retenterai l'aventure avec Alex.
  • Laurie_lucas Posté le 27 Janvier 2020
    Le docteur Eves est face à un cas inexpliqué. Sa jeune patiente Cassie, 21 mois, souffre un peu plus à chacune de ses hospitalisations. Troubles respiratoires, fièvres, problèmes intestinaux, puis neurologiques... Malgré les examens réalisés à chaque fois, le mystère reste entier quant à la cause de ses maux. Elle décide alors de faire appel à Alex Delaware, psychologue spécialiste des troubles infantiles. Il suspecte un syndrome de Münchausen relayé... Alex se rapproche alors des parents de la fillette et mène son enquête. Il n'est pas au bout de ses surprises car outre la petite fille, c'est l'hôpital tout entier qui semble être en bien mauvaise posture... J'ai passé un très bon moment de lecture. Embarquée dans l'histoire dès les premières pages, c'est vraiment un thriller prenant malgré des passages un peu long. Il faut savoir que sa première parution remonte au début des années 90 Il n'y a donc pas les nombreuses avancées technologiques et médicales que nous connaissons actuellement. Que dire à propos de ce syndrome, de son impact? C'est juste complètement dingue! J'ai eu de sueurs froides pas mal de fois en pensant à cette petite fille. J'en suis arrivée à parler toute seule à certains moments... Qui est coupable? Je ne savais... Le docteur Eves est face à un cas inexpliqué. Sa jeune patiente Cassie, 21 mois, souffre un peu plus à chacune de ses hospitalisations. Troubles respiratoires, fièvres, problèmes intestinaux, puis neurologiques... Malgré les examens réalisés à chaque fois, le mystère reste entier quant à la cause de ses maux. Elle décide alors de faire appel à Alex Delaware, psychologue spécialiste des troubles infantiles. Il suspecte un syndrome de Münchausen relayé... Alex se rapproche alors des parents de la fillette et mène son enquête. Il n'est pas au bout de ses surprises car outre la petite fille, c'est l'hôpital tout entier qui semble être en bien mauvaise posture... J'ai passé un très bon moment de lecture. Embarquée dans l'histoire dès les premières pages, c'est vraiment un thriller prenant malgré des passages un peu long. Il faut savoir que sa première parution remonte au début des années 90 Il n'y a donc pas les nombreuses avancées technologiques et médicales que nous connaissons actuellement. Que dire à propos de ce syndrome, de son impact? C'est juste complètement dingue! J'ai eu de sueurs froides pas mal de fois en pensant à cette petite fille. J'en suis arrivée à parler toute seule à certains moments... Qui est coupable? Je ne savais plus à qui accorder ma confiance! Tel son personnage, l'auteur est lui aussi spécialisé en psychologie. En découvrant ça, j'ai eu peur de retrouver des termes psy compliqués, mais non! Pas de charabia, tout est clair et bien expliqué. Pareil pour tout ce qui touche au domaine médical. Aucun souci de compréhension. Pas mal de pistes sont explorées sans jamais faire perdre le fil conducteur de l'histoire ou lasser le lecteur. Quant à la fin, je l'ai juste adoré! Maintenant, je compte bien découvrir les autres thrillers mettant en scène le docteur Delaware. Certaines allusions ont piqué ma curiosité!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Les_lectures_de_Sophie Posté le 24 Janvier 2020
    La quatrième de couverture de ce roman a tout de suite attiré mon attention. Une fillette, hospitalisée à de multiples reprises sans que les médecins arrivent à comprendre, une évocation de Münchhausen par procuration… j’avoue que c’est un syndrome que la maman que je suis a du mal à concevoir ce type de trouble, et c’est une sorte de curiosité morbide qui me pousse vers ce thème dans les romans. C’est Alex Delaware, le psychologue, qui est le narrateur de cette histoire. On est avec lui au cœur de l’action, au cœur de ses questionnements. Une réelle empathie s’est créée avec ce personnage, au parcours sinueux et aux nombreuses zones d’ombre. Zones d’ombre qui s’expliquent peut-être au moins partiellement par le fait que ce roman n’est pas le premier le mettant en scène. Ça ne gêne pas la compréhension de l’intrigue, mais sans doute un peu la compréhension du personnage d’Alex. Cette série de romans met en scène un deuxième personnage important, Milo Sturgis, un inspecteur de la police de Los Angeles. Dans La valse du diable, il est au placard suite à des événements ayant sans doute eu lieu dans un précédent tome, mais là non plus, sa ne gêne pas... La quatrième de couverture de ce roman a tout de suite attiré mon attention. Une fillette, hospitalisée à de multiples reprises sans que les médecins arrivent à comprendre, une évocation de Münchhausen par procuration… j’avoue que c’est un syndrome que la maman que je suis a du mal à concevoir ce type de trouble, et c’est une sorte de curiosité morbide qui me pousse vers ce thème dans les romans. C’est Alex Delaware, le psychologue, qui est le narrateur de cette histoire. On est avec lui au cœur de l’action, au cœur de ses questionnements. Une réelle empathie s’est créée avec ce personnage, au parcours sinueux et aux nombreuses zones d’ombre. Zones d’ombre qui s’expliquent peut-être au moins partiellement par le fait que ce roman n’est pas le premier le mettant en scène. Ça ne gêne pas la compréhension de l’intrigue, mais sans doute un peu la compréhension du personnage d’Alex. Cette série de romans met en scène un deuxième personnage important, Milo Sturgis, un inspecteur de la police de Los Angeles. Dans La valse du diable, il est au placard suite à des événements ayant sans doute eu lieu dans un précédent tome, mais là non plus, sa ne gêne pas à la compréhension de l’enquête. Sa position professionnelle est d’une grande aide dans les recherches d’Alex. Comme je le disais en introduction, le roman a été publié en version originale en 1993, ce qui a son importance dans l’histoire, car les technologies utilisées semblent anachroniques si on ne connaît pas ce « détail ». En effet, les personnages n’ont pas de téléphones portables, mais ils utilisent des services de messagerie. Ils n’ont pas d’accès facile aux ordinateurs, et donc pas non plus d’accès si facile que nous aux informations diverses et variées. C’est là que le personnage de Milo a une importance capitale. Du fait de son « âge », ce roman n’a pas le rythme auquel on est habitués avec les thrillers plus récents, où toutes les informations tombent quasiment immédiatement dans les mains des enquêteurs. Il faut laisser du temps au temps, et ce n’est ma foi pas si désagréable que ça, passé la surprise du début de lecture. Car ce délai dans l’obtention de l’information renforce l’urgence de l’intrigue, et le côté addictif du thriller. L’enquête continue à avancer dans l’attente des réponses, car Alex sait que la vie de Cassie est en danger. Et il faut parfois attendre un chapitre de plus pour avoir une réponse… donc on lit un chapitre de plus, dans lequel une autre question se pose… et les chapitres s’enchaînent. La valse du diable est un thriller entraînant, même si un peu désuet de par son âge. J’ai dévoré ses 500 pages en un rien de temps, et même si l’intrigue est assez classique, ça ne m’a pas empêché de me précipiter vers la fin pour voir si mon hypothèse était la bonne. Et la réponse est oui ! Je découvrirai avec plaisir d’autres aventures d’Alex Delaware, car j’ai beaucoup aimé son rôle et sa manière d’agir. C’est un personnage attachant car complexe, et j’ai envie d’en découvrir plus sur lui et son passé. J’ai reçu la version papier de ce livre dans le cadre d’un partenariat avec les éditions L’Archipel. Merci à Mylène pour la confiance.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés