Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266276108
Code sériel : 16967
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

La vie secrète de Violet Grant

Julia TAYLOR (Traducteur)
Date de parution : 22/06/2017
New York, 1964. Un avis de passage du facteur dans la boîte aux lettres de Vivian Schuyler qui n’attendait rien. Le paquet s’avère être une valise adressée à une certaine Violet. Quelques rapides coups de fil familiaux plus tard, Vivian découvre une grand-tante dont elle n’avait jamais entendu parler et... New York, 1964. Un avis de passage du facteur dans la boîte aux lettres de Vivian Schuyler qui n’attendait rien. Le paquet s’avère être une valise adressée à une certaine Violet. Quelques rapides coups de fil familiaux plus tard, Vivian découvre une grand-tante dont elle n’avait jamais entendu parler et glane les bribes d’une étrange histoire. Celle de cette aïeule bien née, qui décide de devenir scientifique avant d’être accusée d’avoir tué son mari à Berlin en 1914 et de prendre la fuite avec son amant pour ne plus jamais donner de nouvelles. La curiosité piquée au vif, Vivian décide de se lancer sur les traces de cette ancêtre atypique, meurtrière et adultère, happée par les remous de l’Histoire.

« Une saga épatante. » Femina (Suisse)
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266276108
Code sériel : 16967
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Une saga épatante. » Femina (Suisse)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LisezEnMoi Posté le 18 Juin 2020
    J’aime les petits cadeaux inattendus. Le roman de Beatriz WILLIAMS, La vie secrète de Violet Grant, m’a gentiment été offert et j’apprécie encore plus le geste maintenant que je l’ai lu. L’histoire nous mène à New York en 1964, où nous rencontrons l’un des 2 personnages féminins principaux : Vivian Schuyler. Elle vient d’emménager à New York et reçoit un avis de passage du facteur qui l’invite à aller retirer un colis. Elle qui n’attendait rien est assez curieuse de savoir ce qui s’y trouve. Elle se rend donc rapidement au bureau de poste pour le récupérer et y fait la connaissance d’un charmant chirurgien qui va l’aider à porter le paquet imposant jusqu’à son appartement. Vivian y découvre une valise adressée à une certaine Violet Grant, dont elle n’a jamais entendu parler auparavant. Elle décide donc de faire son enquête auprès des membres de sa famille mais tout le monde reste plutôt vague, comme s’il s’agissait d’un secret de famille dont elle ne doit pas prendre connaissance. Elle restera cependant déterminée et utilisera tous les moyens en sa possession pour découvrir qui était vraiment cette tante inconnue. Nous découvrons également au fil du roman, le personnage de Violet Grant. Cela... J’aime les petits cadeaux inattendus. Le roman de Beatriz WILLIAMS, La vie secrète de Violet Grant, m’a gentiment été offert et j’apprécie encore plus le geste maintenant que je l’ai lu. L’histoire nous mène à New York en 1964, où nous rencontrons l’un des 2 personnages féminins principaux : Vivian Schuyler. Elle vient d’emménager à New York et reçoit un avis de passage du facteur qui l’invite à aller retirer un colis. Elle qui n’attendait rien est assez curieuse de savoir ce qui s’y trouve. Elle se rend donc rapidement au bureau de poste pour le récupérer et y fait la connaissance d’un charmant chirurgien qui va l’aider à porter le paquet imposant jusqu’à son appartement. Vivian y découvre une valise adressée à une certaine Violet Grant, dont elle n’a jamais entendu parler auparavant. Elle décide donc de faire son enquête auprès des membres de sa famille mais tout le monde reste plutôt vague, comme s’il s’agissait d’un secret de famille dont elle ne doit pas prendre connaissance. Elle restera cependant déterminée et utilisera tous les moyens en sa possession pour découvrir qui était vraiment cette tante inconnue. Nous découvrons également au fil du roman, le personnage de Violet Grant. Cela se passe en 1914. Violet, une jeune scientifique en devenir, entretient une relation avec l’un de ses professeurs beaucoup plus âgé qu’elle. Il est le premier homme qu’elle rencontre et elle lui voue une grande admiration. Elle pensera être très chanceuse quand il lui demandera sa main mais finira par découvrir qu’il n’est pas l’homme qu’elle pensait qu’il était. Dans le cadre de ses travaux scientifiques, elle fera la connaissance d’un jeune homme qui deviendra son amant et sera prêt à tout pour la rendre heureuse. Ils prendront la fuite ensemble après qu’on ait retrouvé son mari assassiné. Je ne vous en dirai pas plus car je souhaite réellement que vous découvriez ce livre par vous-même. Il est passionnant. Il fait un peu moins de 600 pages et je l’ai lu en un peu moins de 48h. Ce qui m’a beaucoup plus dans ce roman, c’est le fait que nous nous retrouvons, un chapitre sur 2, à une époque différente avec un personnage différent. Nous sommes d’abord en 1964 avec Vivian, puis en 1914, avec Violet. Ces 2 femmes sont très charismatiques et donnent envie de les connaitre un peu plus au fil de la lecture. Ce roman mêle à la fois mystère, passion et humour sur un fond historique (avec les prémices de la première Guerre mondiale). Je peux vous dire en toute honnêteté que cela faisait longtemps que je n’avais été aussi absorbée par un roman. Je l’ai adoré et je l’ai déjà conseillé à de nombreuses personnes de mon entourage. Je ne connaissais pas l’auteur et je compte désormais découvrir son second roman intitulé Les lumières de Cape Cod. Je n’arrive pas à déterminer une catégorie de lecteurs à qui peut s’adresser ce roman. Ce serait réducteur que de l’adresser qu’à un public féminin. Les personnages principaux sont des femmes mais je suis certaine qu’il peut toucher un lectorat bien plus large. Lisez-le et vous me dirait ce que vous en pensez.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LourseLit Posté le 9 Août 2019
    Dès les premières pages, j’ai retrouvé l’ambiance de Beatriz Williams et je savais que cette lecture serait une réussite. Et j’ai complètement adoré ma rencontre avec Vivian, la soeur Schuyler de ce tome. Elle a un franc parler et un humour que j’ai d’autant plus adorés qu’ils sont assez en décalage avec l’époque à laquelle elle vit (1964). Et c’est au tout début du roman que cette jeune femme active, célibataire, vivant à New York loin de ses parents, fait la rencontre d’un homme dont vous tomberez amoureuses vous aussi (bien sûr pour ça il vous faudra lire le livre). Leur histoire est évidente, forte, instantanée, belle. Et malheureusement elle va rencontrer aussi de nombreuses embûches (du genre de celles qui vous donneraient envie de mordre !). Vivian fait cette rencontre par hasard un jour en se rendant à la poste récupérer un colis qui est le début de l’autre partie de l’histoire du roman. Vivian se retrouve en effet avec une valise, celle de Violet Schuyler Grant. Une valise perdue 50 ans auparavant et qui retrouve enfin son chemin. Sauf que Vivian ne sait rien de Violet. Elle va se retrouver à mener l’enquête avec passion pour celle dont elle... Dès les premières pages, j’ai retrouvé l’ambiance de Beatriz Williams et je savais que cette lecture serait une réussite. Et j’ai complètement adoré ma rencontre avec Vivian, la soeur Schuyler de ce tome. Elle a un franc parler et un humour que j’ai d’autant plus adorés qu’ils sont assez en décalage avec l’époque à laquelle elle vit (1964). Et c’est au tout début du roman que cette jeune femme active, célibataire, vivant à New York loin de ses parents, fait la rencontre d’un homme dont vous tomberez amoureuses vous aussi (bien sûr pour ça il vous faudra lire le livre). Leur histoire est évidente, forte, instantanée, belle. Et malheureusement elle va rencontrer aussi de nombreuses embûches (du genre de celles qui vous donneraient envie de mordre !). Vivian fait cette rencontre par hasard un jour en se rendant à la poste récupérer un colis qui est le début de l’autre partie de l’histoire du roman. Vivian se retrouve en effet avec une valise, celle de Violet Schuyler Grant. Une valise perdue 50 ans auparavant et qui retrouve enfin son chemin. Sauf que Vivian ne sait rien de Violet. Elle va se retrouver à mener l’enquête avec passion pour celle dont elle apprendra qu’elle est sa grand tante. Cet autre pan du roman m’a beaucoup plu également, tour à tour on suit l’histoire que Violet raconte directement et, dans d’autres chapitres, les recherches de Vivian. Violet est également une femme en décalage avec son temps, une jeune scientifique brillante qui épousa le Dr Grant, son professeur, plus âgé que lui. Un homme absolument odieux que j’ai détesté dès la première ligne. L’histoire de Violet va nous mener dans le Berlin de 1914, juste au moment où la guerre va éclater. La toute jeune femme qu’elle est va prendre conscience de l’écueil qu’est son mariage et devra prendre des décisions radicales pour son avenir. Le périple final du roman permet de comprendre ce qui est arrivé à Violet et comment elle a perdu sa valise qui réapparaîtra 50 ans plus tard.Il sera aussi, bien sûr, l’occasion de tisser un dénouement heureux et plein d’amour pour nos héroïnes. Petite note complémentaire pour ceux qui ont lu la saga et compte tenu des personnages communs qu’on y croise forcément, j’ai été très surprise en faisant la connaissance des parents de Vivian du franc parler et de l’ouverture d’esprit qui sont les leurs, ça me semble tellement à mille lieues de l’ambiance archi guindée et soucieuse du quand dira-t-on qui pesait sur les épaules de Tiny dans Les lumières de Cape Cod. Il est vrai que c’est plutôt de sa belle famille que nous avons eu un aperçu alors mais je suis surprise néanmoins que ces deux familles aient été si différentes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • PLUMAGILE Posté le 14 Octobre 2018
    Des femmes "fortes", entourées de nombreux personnages bien campés. Une plume alerte et parfois espiègle qui nous entraîne dans deux époques au fil d'une intrigue passionnante. Je lirai le tome 2, déjà acheté, qui met en lumière une autre soeur. Je recommande cette lecture détente-plaisir !
  • dorotheehauquier Posté le 16 Juillet 2018
    Je viens de terminer cette merveilleuse histoire celle de Violet et de Vivian. On est happé dans ce livre et ce dès les premières pages grâce à l'humour de Vivian qui nous dresse un portrait d'elle même vraiment très chouette. Une histoire de recherche sur un passé familial enfoui dont les autres membres (à part Vivian) semblent ne pas vouloir en savoir plus s'était sans compter sur la ferveur de Vivian. Je conseille vraiment ce livre. La plume de l'auteure m'a beaucoup plue, je retenterai volontiers un autre de ses écrits.
  • Jodyane Posté le 10 Février 2018
    Tout commence en 1964 lorsque Vivian reçoit un colis contenant une valise . Celle-ci s'avère avoir appartenu à une grande tante Violet dont elle ne connais pas l'existence. L'histoire alterne la vie de Vivian et Paul à New-York et celle de Violet et Lionel en 1914 .Violet a-t-elle tuée son mari odieux pour s'enfuir avec son amant .Tout le long du livre j'ai été happé par l'histoire pour en savoir plus sur la vie de Violet . J'ai beaucoup aimé ce livre et l'histoire m'a conquise avec une fin comme je les aime .
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.