En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La villa

        10/18
        EAN : 9782264071187
        Code sériel : 5319
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 108 x 177 mm
        La villa

        Sarah TARDY (Traducteur)
        Date de parution : 16/05/2018
        Après s’être soigneusement évités pendant cinquante ans, deux octogénaires, Lulu Davenport et Gerald Rutledge, se croisent au marché d’une petite ville de Majorque. Une rencontre explosive et… fatale. Autrefois, ils étaient pourtant fous amoureux l’un de l’autre. C’était en 1948. L’année de leur mariage et de leur divorce. Que leur... Après s’être soigneusement évités pendant cinquante ans, deux octogénaires, Lulu Davenport et Gerald Rutledge, se croisent au marché d’une petite ville de Majorque. Une rencontre explosive et… fatale. Autrefois, ils étaient pourtant fous amoureux l’un de l’autre. C’était en 1948. L’année de leur mariage et de leur divorce. Que leur est-il arrivé depuis qui justifie une telle hostilité ?
        Peter Nichols déroule l’histoire de leur vie passée jusqu’à l’événement qui a bouleversé le cours de leur existence – un demi-siècle de désirs insatisfaits et de douloureux malentendus, dans un décor caniculaire.

        « De mystérieux secrets de famille en révélations, Peter Nichols remonte le temps et le courant dans des eaux bien plus troubles que celles de la Méditerranée. »
        Olivier Mony – Madame Figaro

        Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sarah Tardy
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264071187
        Code sériel : 5319
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        9.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Beliwei Posté le 7 Avril 2016
          J'ai eu l'occasion de lire ce roman de Peter Nichols, suite à une proposition de Babelio pour une masse critique privilégiée, je les remercie pour leur confiance. La couverture et le résumé m'ont attiré, je me suis donc lancée dans ma lecture avec la curiosité de découvrir cette histoire. La particularité du roman, c'est que l'auteur nous propose un rebours dans le temps, on démarre en 2005 et on remonte dans le temps jusqu'à couvrir trois générations à partir des deux personnages principaux. L'idée est originale et elle est bien menée, mais toutefois assez frustrante car lorsque l'on découvre quelque chose d'important sur un personnage, on ne sait pas réellement ce qui s'est passé après. Le livre fait dans les 450 pages, et j'ai malheureusement envie de dire qu'une bonne partie (dans les 200 pages) est très longue ! On sent bien qu'il y a quelque chose derrière, que l'énigme qui a scellé tant de destins dans cette famille existe mais la lecture de la première partie est franchement laborieuse. J'ai toutefois insisté, par engagement. Heureusement la partie qui suit est un peu plus intéressante, peut être car plus active dans les actions que l'on y découvre. Nos deux personnages principaux Lulu et... J'ai eu l'occasion de lire ce roman de Peter Nichols, suite à une proposition de Babelio pour une masse critique privilégiée, je les remercie pour leur confiance. La couverture et le résumé m'ont attiré, je me suis donc lancée dans ma lecture avec la curiosité de découvrir cette histoire. La particularité du roman, c'est que l'auteur nous propose un rebours dans le temps, on démarre en 2005 et on remonte dans le temps jusqu'à couvrir trois générations à partir des deux personnages principaux. L'idée est originale et elle est bien menée, mais toutefois assez frustrante car lorsque l'on découvre quelque chose d'important sur un personnage, on ne sait pas réellement ce qui s'est passé après. Le livre fait dans les 450 pages, et j'ai malheureusement envie de dire qu'une bonne partie (dans les 200 pages) est très longue ! On sent bien qu'il y a quelque chose derrière, que l'énigme qui a scellé tant de destins dans cette famille existe mais la lecture de la première partie est franchement laborieuse. J'ai toutefois insisté, par engagement. Heureusement la partie qui suit est un peu plus intéressante, peut être car plus active dans les actions que l'on y découvre. Nos deux personnages principaux Lulu et Gérard furent mariés en 1948, sur un temps très court, personne ne sait ce qui s'est passé entre eux, pour qu'ils aient divorcés si rapidement après leur union. Ils vivent tous deux à Majorque et vont continuer à se croiser jusqu'à la fin de leur vie mais sans jamais plus se cotoyer réellement. Leur histoire est celle que l'on découvrira à travers cette remontée dans le temps, commençant par leur fin pour remonter au final à leur rencontre. Nous ferons ainsi la connaissance de tout leur entourage, beaucoup de personnages, j'avoue avoir été parfois complètement paumée tant il y en avait. A force on s'y fait mais au départ, ça grouillait d'informations, trop d'un coup ! Et on découvre leurs enfants et leurs petits enfants, ainsi que les connexions qui s'établissent entre eux. Ces deux familles sont vraiment destinées à se cotoyer sans vraiment réussir à vivre ensemble. Lulu est une femme très extravagante, attirant l'attention des hommes et ce à tout âge de sa vie. Ce secret sur son union avortée semble l'avoir forgée, elle semble assez froide et peu encline aux compliments et à la gratitude. Un personnage étrange qui sera toutefois s'entourer de fidèles, qui viendront tout au long de sa vie séjourner à Majorque dans sa maison d'accueil. Gérard est un homme plus renfermé, réservé qui après avoir été épris d'aventures, passionné de l'Iliade, de Grèce, de voyages en mer, a subitement cessé toutes activités de ce genre pour se terrer dans ses terres à Majorque. Qu'a-t-il pu se passer tant d'années avant pour que deux être s'étant aimés, aient pu finir ainsi, si proche géographiquement, mais si éloignés ? C'est ce que l'on découvre ici à travers cette remontée dans le temps, de ces amours impossibles à travers leur histoire à tous deux, mais aussi à travers l'histoire de leurs enfants et petits enfants qui ne semblent pas avoir eu droit au bonheur de la même façon qu'eux. Comme si cette erreur du passé avait condamné les générations futures à ne pas pouvoir vivre l'amour pleinement. Alors ça regorge de détails : les description des lieux sont magnifiques, j'ai passé tout mon temps à Majorque ou à bord d'un bateau, de ce point de vue là, c'est réussi : le voyage au Maroc est un pur plaisir de dépaysement. Mais souvent le trop plein de descriptions sur d'autres sujets ou moments ont laissé mes pensées s'évader, surtout au départ. Cette particularité de remonter le temps nous offre toutefois une connaissance accrue des personnages à travers le regard de différents personnages, on passe ainsi du point de vue de chacun d'eux. Ce fut quand même une lecture fastidieuse sur toute une moitié, pour ensuite qu'elle soit plus fluide et agréable à découvrir. Comme si la lecture de certaines générations ou tranches d'âges était plus aisée qu'une autre. Un avis donc bien mitigé sur l'ensemble, heureusement que l'on s'attache quelque peu aux personnages tout du long et que l'on souhaite savoir ce qui a bien pu se passer.
          Lire la suite
          En lire moins
        • BellesLecturesLesGens Posté le 11 Mars 2016
          Comment vous dire ... Tentée par le quatrième de couverture, je m'attendais à une grande saga avec des secrets, des rebondissements, ... le tout à la sauce Majorquaine. Bref du sea, sex and sun ! Et donc, me voilà embarquée pour presque 500 pages ... Il vaut mieux vous le dire tout de suite, je n'ai pas vraiment aimé ! Je n'ai pas détesté mais on ne peut pas dire que cela a été la folle ambiance ! Il y a donc le grand secret ! Pourquoi Lulu et Gerald de sont-ils mariés pour se séparer quelques jours plus tard ... On vous agite la carotte en début de livre mais pas moyen de l'attraper avant la toute fin ! En même temps, vu que je n'ai pas du tout accroché avec Lulu, cela ne m'a pas vraiment manqué ! On commence le livre en 2005 pour un bond en arrière de quelques années à chaque nouvelle partie du livre, pour arriver au dénouement. La boucle est bouclée. Mais le livre ne parle pas que de ce fameux secret ! Loin de là même, il en presque « accessoire » ! Le livre est un imbroglio de personnages qu'il est parfois difficile à identifier ou à suivre ... Le fait du « retour en arrière »... Comment vous dire ... Tentée par le quatrième de couverture, je m'attendais à une grande saga avec des secrets, des rebondissements, ... le tout à la sauce Majorquaine. Bref du sea, sex and sun ! Et donc, me voilà embarquée pour presque 500 pages ... Il vaut mieux vous le dire tout de suite, je n'ai pas vraiment aimé ! Je n'ai pas détesté mais on ne peut pas dire que cela a été la folle ambiance ! Il y a donc le grand secret ! Pourquoi Lulu et Gerald de sont-ils mariés pour se séparer quelques jours plus tard ... On vous agite la carotte en début de livre mais pas moyen de l'attraper avant la toute fin ! En même temps, vu que je n'ai pas du tout accroché avec Lulu, cela ne m'a pas vraiment manqué ! On commence le livre en 2005 pour un bond en arrière de quelques années à chaque nouvelle partie du livre, pour arriver au dénouement. La boucle est bouclée. Mais le livre ne parle pas que de ce fameux secret ! Loin de là même, il en presque « accessoire » ! Le livre est un imbroglio de personnages qu'il est parfois difficile à identifier ou à suivre ... Le fait du « retour en arrière » n'aidant pas du tout. Dans les rôles principaux ... Nous avons donc Lulu. Très difficile à cerner, on ne sait au final pas grand chose d'elle. Je n'ai pas aimé Lulu, trop froide à mon goût, trop « impersonnelle ». Son fils, Luc. On le suit de la cinquantaine à tout bébé ... Un peu fade à mon goût ! Gerald, alors lui je l'aime ... Lui et sa vie. Il voyage, il navigue, il aime, il écrit, il cultive son jardin, ses oliviers, il est heureux, malheureux, etc ... Là, on a tous les ingrédients d'un personnage attachant ! Sa fille, Aegina. Femme/fille de caractère qui met un peu de vie dans ce bouquin. En fait, ce livre est plus l'histoire de Luc et Aegina, dans le style « je t'aime, moi non plus » ! Et puis il y a tous ces personnages secondaires, les « clients » de l'hôtel, les (vieux) habitués, les amis, les amants, les « premier mari », les « seconde femme », ... et j'ai eu l'impression qu'ils étaient juste là pour meubler le livre sans vraiment en savoir assez sur eux. Il y a aussi deux petits chose qui m'ont fait « tiquer » ... Je ne suis pas ce qu'on peut appeler qqun de coincée ou de prude ;) mais je ne vois pas ce que pouvaient apporter certaines scènes de sexe. Peut-être pour nous faire ressentir l'ambiance de l'île ? Et à certains moments (très peu) , nous avons droit à un « language » pas piqué des hannetons ! J'avais été prévenue en lisant je ne sais plus quelle critique mais je me suis dit « ha oui quand même ! » Là non plus, je n'en n'ai pas vu l'intérêt ! Bref, je lui donne 2,5/5 pour Gerald et sa vie à Majorque. Je lui donne la moyenne parce que je dois bien avouer que cela m'a donné envie de découvrir cette île (mais pas sous l'angle « tourisme de masse » of course!). Mais pour le reste ... Déçue ! Ce roman m'a été proposé par Babelio que je remercie ainsi que les Editions Nil.
          Lire la suite
          En lire moins
        • emmadal Posté le 4 Mars 2016
          Merci Babelio et les éditions Nil de m'avoir permis de découvrir ce roman. L'histoire : Deux octagénaires, Lulu Davenport et Gerald Rutledge, se croisent au marché de Cala Marsopa, une petite ville de Majorque. Mais voilà, cela fait depuis plus de cinquante ans que ces deux là s'évitent. Cette rencontre va entraîner leur perte... Lulu et Gerald ont été mari et femme en 1948 suite à un coup de foudre qui a changé à jamais leurs vies. Mais bizarrement, sans explication, ce mariage a pris fin en quelques jours. Depuis, ni l'un, ni l'autre ne se sont expliqués ou ont parlé alors qu'ils ont toujours habité la même petite ville de Majorque. Personne ne sait ce qui s'est passé pour que cet amour prenne fin. Jamais Lulu n'a expliqué à son fils Luc pourquoi elle avait rompu avec Gerald. de même Gerald n'a jamais fourni la moindre explication à sa fille Aegina. Pourtant ce secret a pesé sur leurs existences... Mon avis : le livre commence par un choc de titan, la rencontre de deux personnes qui se sont follement aimées puis détestées et évitées pendant 50 ans. Lulu et Gerald c'est le feu et la glace, le noir et le blanc,... Merci Babelio et les éditions Nil de m'avoir permis de découvrir ce roman. L'histoire : Deux octagénaires, Lulu Davenport et Gerald Rutledge, se croisent au marché de Cala Marsopa, une petite ville de Majorque. Mais voilà, cela fait depuis plus de cinquante ans que ces deux là s'évitent. Cette rencontre va entraîner leur perte... Lulu et Gerald ont été mari et femme en 1948 suite à un coup de foudre qui a changé à jamais leurs vies. Mais bizarrement, sans explication, ce mariage a pris fin en quelques jours. Depuis, ni l'un, ni l'autre ne se sont expliqués ou ont parlé alors qu'ils ont toujours habité la même petite ville de Majorque. Personne ne sait ce qui s'est passé pour que cet amour prenne fin. Jamais Lulu n'a expliqué à son fils Luc pourquoi elle avait rompu avec Gerald. de même Gerald n'a jamais fourni la moindre explication à sa fille Aegina. Pourtant ce secret a pesé sur leurs existences... Mon avis : le livre commence par un choc de titan, la rencontre de deux personnes qui se sont follement aimées puis détestées et évitées pendant 50 ans. Lulu et Gerald c'est le feu et la glace, le noir et le blanc, la vie et la mort. L'auteur laisse planer le mystère et nous propose de remonter le temps pour démêler cette intrigue. Pourquoi Gerald, l'anglais qui voulait voguer en Méditerranée s'est-il arrêter sur Majorque et n'ai jamais reparti ? Pourquoi Lulu s'est-elle installée à Majorque dans la villa Los Roques, petit hôtel ouvert aux amis et aux habitués ?Tandis que Gerald devenait un paysan du cru, Lulu rayonnait sur l'île au milieu de son cercle d'amis tout en paraissant plus seule que Gerald. En les retrouvant à des périodes charnières, nous découvrons leurs enfants puis leurs conjoints respectifs et toutes les personnes qui ont gravité dans leur sillage. Luc semble n'avoir jamais pu devenir l'homme qu'il voulait, tandis qu'Aegina s'est forgée face aux aléas de la vie. C'est deux là se sont tournés autour aussi car ils ne sont ni frére, ni soeur et qu'une force invisible s'acharne à les mettre l'un face à l'autre. J'ai aimé ce voyage méditerranéen et dans le temps. le mystère de la rupture n'est résolu qu'à la fin du livre mais au fil des chapitres je me suis attachée aux enfants des amants belliqueux. Chaque éclairage permet de découvrir différemment les personnages qui peuplent ce livre. Les touristes et les locaux, les amoureux de passage, les peu recommandables et ceux qui ont permis à des rêves de devenir réalité. A l'image d'Ulysse retournant à Ithaque, l'obsession de Gerald, nous voyageons autour des îles que furent Lulu et Gerald... Je vous invite à prendre votre voilier et de voguer vers Majorque et ces couples improbables.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com