En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'accro du shopping à Hollywood

        Pocket
        EAN : 9782266266161
        Code sériel : 16581
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 108 x 177 mm
        L'accro du shopping à Hollywood

        Daphné BERNARD (Traducteur)
        Date de parution : 04/05/2016
        Parfois, il y a des villes taillées sur mesure. Pour Becky, Hollywood est LA ville enfin à sa taille (du 36 en théorie, enfin dans les bons jours, disons un petit 38). Imaginez… Toutes ces stars à relooker, entre un cours de yoga avec Gwyneth et une séance maquillage avec... Parfois, il y a des villes taillées sur mesure. Pour Becky, Hollywood est LA ville enfin à sa taille (du 36 en théorie, enfin dans les bons jours, disons un petit 38). Imaginez… Toutes ces stars à relooker, entre un cours de yoga avec Gwyneth et une séance maquillage avec Uma. Le rêve ! Hélas, le tapis rouge ne se déroule pas devant tout le monde… Avec ses kilos en trop, ses illusions de fan et sa tendance au découvert, le strass et les paillettes réservent à Becky quelques (très) mauvaises surprises !

        « Kinsella a un vrai sens du gag. À travers les tribulations de Becky, ce sont des comiques comme Charlie Chaplin et Buster Keaton qui sont revisités et féminisés. » Isabelle Potel – Madame Figaro

        « C'est vif, enlevé, drôle, et la vision d'Hollywood est impitoyable. » Bernard Babkine – Marie France
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266266161
        Code sériel : 16581
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • elise3coco Posté le 9 Août 2018
          A la fin du tome précédent, je me demandais ce que l'auteur allait encore pouvoir nous raconter sur Becky. Et bien pendant tout le long du tome, Becky reste fidèle à elle même : mensonges shoppings rythme sa nouvelle vie à LA. Oui mais voilà, madame Becky rêve de devenir une star parmi les stars au détriment de sa famille et ses amis. De deux choses l'une, c'est vrai que Becky est un peu insupportable dans ce tome et qu'on a envie de lui dire: "tu vois pas que ta vie part dans tout les sens et que ta famille va mal ?". Et en même temps dans son désir de devenir LA styliste des stars, j'ai trouvé que personne n'était là pour elle. Comme si, seul le travail de son mari comptait réellement.. Alors certes, elle en fait souvent trop la petite Becky mais personne ne lui accorde jamais de crédit. C'est un peu triste. Je préférais presque quand dans le premier tome elle travaillait comme conseillère financière... je trouve qu'elle était en soi un personnage plus complet et l'auteur nous montrait que sous ses airs de nunuche elle était intelligente. Ce que j'ai du mal à retrouver dans... A la fin du tome précédent, je me demandais ce que l'auteur allait encore pouvoir nous raconter sur Becky. Et bien pendant tout le long du tome, Becky reste fidèle à elle même : mensonges shoppings rythme sa nouvelle vie à LA. Oui mais voilà, madame Becky rêve de devenir une star parmi les stars au détriment de sa famille et ses amis. De deux choses l'une, c'est vrai que Becky est un peu insupportable dans ce tome et qu'on a envie de lui dire: "tu vois pas que ta vie part dans tout les sens et que ta famille va mal ?". Et en même temps dans son désir de devenir LA styliste des stars, j'ai trouvé que personne n'était là pour elle. Comme si, seul le travail de son mari comptait réellement.. Alors certes, elle en fait souvent trop la petite Becky mais personne ne lui accorde jamais de crédit. C'est un peu triste. Je préférais presque quand dans le premier tome elle travaillait comme conseillère financière... je trouve qu'elle était en soi un personnage plus complet et l'auteur nous montrait que sous ses airs de nunuche elle était intelligente. Ce que j'ai du mal à retrouver dans les tomes suivants... En revanche, la fin de ce tome nous promet de belles aventures pour la suite... et ce petite suspens non présent dans la fin des autres tomes me donne envie de replonger dans ses aventures rapidement. Elise__#9829;
          Lire la suite
          En lire moins
        • AdelineJawson Posté le 15 Juin 2018
          Sans aucune hésitation, mon tome favoris des aventures de Becky Bloomwood, qui est vraiment très drôle ici.
        • Alicata Posté le 27 Septembre 2017
          D'habitude, je passe un bon moment avec Becky et je m'étonne toujours de la capacité d'imagination de son auteur. Mais cette fois, je me suis ennuyée : ce sont plus ou moins les mêmes "gags" qui reviennent, et l'histoire traîne en longueur car il ne se passe rien.
        • Phoenicia Posté le 9 Juillet 2017
          C'est avec plaisir que je me suis replongée dans l'univers plein de rebondissements de Becky Brandon (née Bloomwood). Comme à son habitude, Sophie Kinsella nous plonge dans un univers qui nous fait sourire, dans lequel il est facile de s'évader sans demander de surcroît un gros effort intellectuel. Même pas la peine de se remémorer ce qui s'est passé dans les tomes antérieurs, ou même de lire lesdits tomes antérieurs, l'auteure nous le rappelle au détour des folles pensées de son personnage. Ce tome promettait. Becky est de retour aux Etats-Unis ! Et pas n'importe où : Los Angeles ! Une ambiance qui lui sied à merveille, comme ses chaussures Louboutin avec son climat ensoleillé, son shopping sur Rodéo drive, ses studios d'Hollywood et ses stars dont la vie s'étale dans les magazines people que Becky dévore entre deux boutiques. Là voilà lancée dans un nouvel objectif : devenir conseillère de mode pour les stars. J'ai donc retrouvée avec joie les tribulations de Becky, toujours amusée par ses fantasmes si irréalistes ( et qui pourtant se concrétisent, il faut bien rester dans l'univers de la fiction), ses pensées sans filtre et naturelles (dans lesquelles on peut se retrouver) et ses gaffes à... C'est avec plaisir que je me suis replongée dans l'univers plein de rebondissements de Becky Brandon (née Bloomwood). Comme à son habitude, Sophie Kinsella nous plonge dans un univers qui nous fait sourire, dans lequel il est facile de s'évader sans demander de surcroît un gros effort intellectuel. Même pas la peine de se remémorer ce qui s'est passé dans les tomes antérieurs, ou même de lire lesdits tomes antérieurs, l'auteure nous le rappelle au détour des folles pensées de son personnage. Ce tome promettait. Becky est de retour aux Etats-Unis ! Et pas n'importe où : Los Angeles ! Une ambiance qui lui sied à merveille, comme ses chaussures Louboutin avec son climat ensoleillé, son shopping sur Rodéo drive, ses studios d'Hollywood et ses stars dont la vie s'étale dans les magazines people que Becky dévore entre deux boutiques. Là voilà lancée dans un nouvel objectif : devenir conseillère de mode pour les stars. J'ai donc retrouvée avec joie les tribulations de Becky, toujours amusée par ses fantasmes si irréalistes ( et qui pourtant se concrétisent, il faut bien rester dans l'univers de la fiction), ses pensées sans filtre et naturelles (dans lesquelles on peut se retrouver) et ses gaffes à répétition. L'auteure a suivi son rythme habituel : un début de roman où les péripéties à venir sont posées avec humour et les derniers chapitres dans lesquels tout explose, s'accélère et qui aboutit sur une remise en question de notre héroïne pas si parfaite ( et c'est pour ça qu'on l'apprécie). Tout ceci entrecoupé par des intermèdes décalés toujours aussi drôle. A cela s'ajoute une fin qui, contrairement aux autres, appelle immédiatement un autre tome. Le cocktail à lui seul vaut le détour : un centre contre les addictions aux allures de secte, un jardin d'enfant très select, une réconciliation tendue et attendue, un combat de star et une crise de la soixantaine. Bref, à découvrir pour les amateurs et amatrices de lectures légères et amusantes.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Patience82 Posté le 17 Mai 2017
          Ca faisait un moment que je n'avais pas lu cette auteure. C'est toujours un plaisir de retrouver Becky. Une lecture détente sans prise de tête. J'ai trouvé cet opus un peu différent des autres, la trame n'est plus tout à fait la même et c'est une bonne chose. Ca reste quand même de la Chick-lit, Rebecca est toujours aussi superficielle, mais certains sujets abordés sont un peu différents, moins futiles, et ce tome se termine sur un suspens. Ca coupe la monotonie qui commençait à s'installer dans les tomes précédents.

        Ils en parlent

        « Kinsella a un vrai sens du gag. À travers les tribulations mi-innocentes, mi-rusées de Becky, ce sont des comiques comme Charlie Chaplin et Buster Keaton qui sont revisités et féminisés. » Madame Figaro

        « C’est vif, enlevé, drôle, et la vision d’Hollywood est impitoyable. » Marie France

        « Le portrait d’un monde impitoyable et sans concessions, le rire en plus. » Modes & Travaux

         « Le brio de Sophie Kinsella a encore frappé. Cette nouvelle aventure enchantera les fidèles de la série. » Direct Matin
        Toute l'actualité de votre auteure Sophie Kinsella
        Des comédies irrésistibles et pétillantes par l'auteure de la série phare « L'accro du shopping »
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com