Lisez! icon: Search engine
L'année du volcan
Collection : Polar
Date de parution : 02/01/2014
Éditeurs :
10/18

L'année du volcan

Collection : Polar
Date de parution : 02/01/2014
Cette onzième enquête de Nicolas Le Floch se déroule dans le milieu de la finance, sur fond de crise économique, et lève le voile sur la fausse monnaie et le trafic immobilier.
1783. L’éruption gigantesque d’un volcan en Islande provoque d’importants changements climatiques. La France commence à vaciller, les caisses se vident. Nicolas est chargé par la Reine d’enquêter sur la mort... 1783. L’éruption gigantesque d’un volcan en Islande provoque d’importants changements climatiques. La France commence à vaciller, les caisses se vident. Nicolas est chargé par la Reine d’enquêter sur la mort violente d’un de ses proches : le Vicomte de Trabou. L’homme est mystérieux, il fréquente le monde de la finance. Ne... 1783. L’éruption gigantesque d’un volcan en Islande provoque d’importants changements climatiques. La France commence à vaciller, les caisses se vident. Nicolas est chargé par la Reine d’enquêter sur la mort violente d’un de ses proches : le Vicomte de Trabou. L’homme est mystérieux, il fréquente le monde de la finance. Ne cherche-t-il pas à camoufler une affaire de fausse monnaie ? Tous les moyens sont-ils bon pour combler l’immense déficit du Trésor royal ? Les investigations de Nicolas vont le conduire en Angleterre et le mener à deux personnages, le Comte de Cagliostro et la Comtesse de la Motte, chacun au cœur d’affaires où, là aussi, l’argent est en jeu.
 
« Il fait fort, encore et pour la onzième fois, notre ex-ambassadeur à Bissau, en trouvant le moyen de transporter le lecteur du XXIe siècle dans une intrigue en perruques et tricornes. » Julie Malaure, Le Point

 
« Il fait fort, encore et pour la onzième fois, notre ex-ambassadeur à Bissau, en trouvant le moyen de transporter le lecteur du XXIe siècle dans une intrigue en perruques et tricornes. »
Julie Malaure - Le Point
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264062024
Code sériel : 4780
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264062024
Code sériel : 4780
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Morphil 30/03/2024
    C'est à mon avis le meilleur de la série, pour ceux que j'ai lu jusqu'ici. On est à une époque charnière et on pressent que le régime va basculer sous peu. Les divergences entre tenants des privilèges et tenants de l'égalité sont pas mal exposées et constiuent une excellente tooile de fond à lhistoire : assassinats, fausses monnaies. Et comme toujours des descriptions de Paris du XVIIIème, pléthore de recettes culinaires et details sur la mode vestimentaire. C'est un bon moment
  • nanouche 26/03/2022
    Paris, juillet 1783, le vicomte de Trabard est retrouvé mort dans sa propriété du faubourg Saint-Jacques, rue d'Enfer, piétiné par un étalon. Dès le lendemain, Nicolas le Floch, commissaire de police au Châtelet, est mandé à Versailles par la reine qui veut qu'il enquête sur cette mort. Assez vite il apparaît qu'il ne s'agit point d'un accident mais bien d'un meurtre. Et bien plus que cela car derrière cette affaire se cachent un trafic de fausse monnaie et les auteurs de libelles calomniateurs de la reine. Le cadre historique est celui d'une monarchie paralysée face aux difficultés qui s'accumulent, notamment l'endettement de l'Etat. Autour de Marie-Antoinette, une coterie de favoris place ses proches, veille à des intérêts très personnels et discrédite encore plus le pouvoir. L'opinion est par ailleurs agitée par des conditions climatiques très particulières : forte chaleur accompagnée d'un brouillard inhabituel et puant qui pique les yeux et affecte les personnes sensibles des poumons au point que certaines en sont mortes. Il s'agirait des émanations d'un volcan islandais qui est entré en éruption mais beaucoup y voient une manifestation diabolique ou les signes avant-coureurs de l'apocalypse. J'aime tout dans les romans de Jean-François Parot. Le style comme "à l'époque" qui est un régal, le contexte historique qui nous annonce la Révolution (comment se positionnera Nicolas, fidèle au roi mais aussi proche des petites gens ?) et les personnages sympathiques. Je trouve que le casting de la série tv qui en a été tirée est particulièrement bien réussi. Cette lecture me réjouit dès les premières pages.Paris, juillet 1783, le vicomte de Trabard est retrouvé mort dans sa propriété du faubourg Saint-Jacques, rue d'Enfer, piétiné par un étalon. Dès le lendemain, Nicolas le Floch, commissaire de police au Châtelet, est mandé à Versailles par la reine qui veut qu'il enquête sur cette mort. Assez vite il apparaît qu'il ne s'agit point d'un accident mais bien d'un meurtre. Et bien plus que cela car derrière cette affaire se cachent un trafic de fausse monnaie et les auteurs de libelles calomniateurs de la reine. Le cadre historique est celui d'une monarchie paralysée face aux difficultés qui s'accumulent, notamment l'endettement de l'Etat. Autour de Marie-Antoinette, une coterie de favoris place ses proches, veille à des intérêts très personnels et discrédite encore plus le pouvoir. L'opinion est par ailleurs agitée par des conditions climatiques très particulières : forte chaleur accompagnée d'un brouillard inhabituel et puant qui pique les yeux et affecte les personnes sensibles des poumons au point que certaines en sont mortes. Il s'agirait des émanations d'un volcan islandais qui est entré en éruption mais beaucoup y voient une manifestation diabolique ou les signes avant-coureurs de l'apocalypse. J'aime tout dans les romans de Jean-François Parot. Le style comme "à l'époque" qui...
    Lire la suite
    En lire moins
  • beauscoop 10/09/2021
    Très bon roman historique avec l'enquêteur Nicolas Le Floch. Il est utile d'avoir déjà lu des épisodes précédents, surtout les premiers pour apprécier les relations entre les très nombreux personnages. Le Paris et la vie en France durant la fin du règne de Louis XVI y sont décrits avec la bonne plume de l'auteur JF Parot. L'enquête à partir du premier meurtre va se compliquer avec plusieurs aboutissants pouvant mettre en péril le roi, la reine, la France. Des personnages réels de l'époque sont en scène avec ceux du roman, et, comme toujours, des repas bien goûteux qui donnent l'eau à la bouche sont décrits avec force détails.
  • Phoenicia 27/08/2021
    Une enquête de Nicolas Le Floch qui suit en tout point la recette habituelle, si je puis dire. Connaissant le goût de l'auteur pour la gastronomie, je pense pouvoir m'octroyer cette image de bon goût. Nicolas Le Floch est chargé d'une affaire délicate, compromettant des Grands du royaume. Ici, il s'agit de Marie-Antoinette, tout à son démon du jeu. Endettée, elle finit, par ses accointances avec les Polignac, à faire appel au Vicomte de Trabard pour l'aider, lequel est justement retrouvé piétiné par son étalon. Accident ou meurtre? Telle est la question. Nicolas déroule ainsi le fil de ses investigations, faisant émerger un certain nombre de mensonges, faux-semblants et tromperies. La victime est loin d'être aimable et beaucoup avaient intérêt à la voir morte. Des investigations qui nous perdent quelques fois ( toujours le petit bémol de cette série) mais une résolution à la hauteur. Le tout sur fond d'un vocabulaire du XVIIIe s qui rend l'immersion historique réussie. A cela s'ajoute les éléments de l'époque : un volcan dont les contrecoups d'une éruption a des conséquences sur toute l'Europe, un siècle des Lumières, marquées par de nombreuses invention comme l'essor de science plus ou moins "réalistes et efficaces" et une noblesse et royauté de plus en plus en décalage avec le reste du peuple français. On est en 1783 et Parot nous rappelle fréquemment que la menace de la Révolution se tisse à l'horizon... Enfin, et pas des moindres, ses petites recettes gastronomiques qui parsèment le récit, comme une pause légère dans une intrigue sombre. L'occasion d'un gueuleton est toujours l'occasion de beaucoup d'humour et de légèreté. Et en prime, nos papilles salivent... Challenge A travers l'histoire 2021 Challenge Mauvais Genres 2021 Challenge Séries 2021 Une enquête de Nicolas Le Floch qui suit en tout point la recette habituelle, si je puis dire. Connaissant le goût de l'auteur pour la gastronomie, je pense pouvoir m'octroyer cette image de bon goût. Nicolas Le Floch est chargé d'une affaire délicate, compromettant des Grands du royaume. Ici, il s'agit de Marie-Antoinette, tout à son démon du jeu. Endettée, elle finit, par ses accointances avec les Polignac, à faire appel au Vicomte de Trabard pour l'aider, lequel est justement retrouvé piétiné par son étalon. Accident ou meurtre? Telle est la question. Nicolas déroule ainsi le fil de ses investigations, faisant émerger un certain nombre de mensonges, faux-semblants et tromperies. La victime est loin d'être aimable et beaucoup avaient intérêt à la voir morte. Des investigations qui nous perdent quelques fois ( toujours le petit bémol de cette série) mais une résolution à la hauteur. Le tout sur fond d'un vocabulaire du XVIIIe s qui rend l'immersion historique réussie. A cela s'ajoute les éléments de l'époque : un volcan dont les contrecoups d'une éruption a des conséquences sur toute l'Europe, un siècle des Lumières, marquées par de nombreuses invention comme l'essor de science plus ou moins "réalistes et efficaces" et...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cricri08 06/05/2021
    1783, c'est un volcan islandais qui tient le devant de la scène puisqu'il dérègle le temps et provoque des maladies, tant dans les champs, chez les animaux et chez les humains. Pendant ce temps, Marie-Antoinette appelle Nicolas à l'aide : un de ses amis est mort piétiné par un de ses chevaux. J'ai retrouvé avec plaisir le marquis de Ranreuil : entre fausse monnaie, écrits diffamatoires et intérêts immobiliers, Nicolas cherche la vérité ET à protéger son fils Louis des ragots. Toujours passionnant, Jean-François Parot ne manque pas de faire un point historique sur la situation tendue en France, aussi de nous mettre l'eau à la bouche avec les repas dégustés par nos inspecteurs gourmands.
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    Nicolas Le Floch : l'histoire d'un phénomène

    Quatre ans après la disparition de Jean-François Parot, "père" des aventures du commissaire Nicolas Le Floch à la veille de la Révolution française, Laurent Joffrin signe un quinzième tome, publié début octobre aux éditions 10/18, qui avaient déjà accueilli l’intégralité de la saga. Retour sur un phénomène ayant, comme son créateur, largement dépassé les frontières de l’Hexagone.

    Lire l'article