RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Camp

            Pocket
            EAN : 9782266275255
            Code sériel : 7229
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 140 x 210 mm
            Le Camp

            Date de parution : 09/03/2017
            Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou. Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre. Le lendemain, il est retrouvé mort.
            Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu dit La Draille. Cyril est venu l'aider,...
            Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou. Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre. Le lendemain, il est retrouvé mort.
            Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu dit La Draille. Cyril est venu l'aider, et Marie, sa compagne, doit les rejoindre le lendemain. Mais à son arrivée, Cyril et Flora ont disparu. Le village est désert. Vidé de tous ses habitants au cours de la nuit.
            L'armée, une horreur indicible et la lâcheté des hommes séparent désormais Cyril et Marie.

            « Une implacable tension. » Arnaud Gonzague – L'Obs

            « Lisez donc Le Camp et ne le commencez pas le soir au coucher car c'est la nuit blanche assurée ! » Sandrine Brugot Maillard – mesimaginaires.net

            @ Disponible chez 12-21
            L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266275255
            Code sériel : 7229
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 140 x 210 mm
            Pocket
            8.60 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Une implacable tension. »
            Arnaud Gonzague, L'Obs
             
            « Lisez donc Le Camp et ne le commencez pas le soir au coucher car c’est la nuit blanche assurée !. »
            Sandrine Brugot Maillard, Mes imaginaires.net
             
            « Un roman captivant qui jongle habilement entre anticipation et SF. »
            Frédéric Fontès, 4decouv.com
             
            « Le roman, au final, sonne vrai car il n’est pas possible de voir en l’un ou en l’autre le traditionnel duel de l’ombre contre la lumière, le bon contre le méchant. La nuance éloignant le paysage de carte postale pour réfléchir sur l’humanité. Là est peut-être tout le véritable intérêt du Camp. »
            Pierre Chaffard-Luçon
             
            « Le roman se lit à la vitesse de la lumière, avides que nous sommes de comprendre l’inconcevable. Le plaisir de lecture est présent à chaque instant, et me donne vraiment envie de suivre Christophe Nicolas de près maintenant. »
            gruznamur
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • FungiLumini Posté le 13 Février 2019
              Après avoir apprécié Projet Harmonie, j’avais très envie de découvrir un autre livre de Christophe Nicolas, et la couverture de la précédente édition de cet ouvrage (avec un homme qui porte un anneau de métal au cou) m’avait grandement intriguée. J’ai donc sauté sur l’occasion quand il est sorti en poche, mais c’est seulement maintenant que je le sors (enfin) de ma Pile à Lire. Plusieurs histoires, se déroulant sur des temporalités différentes, sont racontées par l’auteur. D’abord celle de Cyril, qui aide son amie Flora à déménager, et qui se retrouve après la nuit enfermé dans une pièce sans issue avec le reste des habitants du village. Celle de Marie, la compagne de Cyril, qui les rejoindre le lendemain et qui ne retrouve qu’un village vide, et qui doit ensuite faire face à une chute de « météorite » sur sa ville, ce qui entraîne une évacuation des habitants vers des centres d’accueil de fortune. Finalement, celle de Francis, policier ayant découvert un corps étrange et mené l’enquête au plus loin, dans le camp militaire proche, en y déterrant de sombres secrets… Les pages de ce livre tournent très rapidement. Chaque fin de chapitre nous laisse sur un petit cliffhanger, et... Après avoir apprécié Projet Harmonie, j’avais très envie de découvrir un autre livre de Christophe Nicolas, et la couverture de la précédente édition de cet ouvrage (avec un homme qui porte un anneau de métal au cou) m’avait grandement intriguée. J’ai donc sauté sur l’occasion quand il est sorti en poche, mais c’est seulement maintenant que je le sors (enfin) de ma Pile à Lire. Plusieurs histoires, se déroulant sur des temporalités différentes, sont racontées par l’auteur. D’abord celle de Cyril, qui aide son amie Flora à déménager, et qui se retrouve après la nuit enfermé dans une pièce sans issue avec le reste des habitants du village. Celle de Marie, la compagne de Cyril, qui les rejoindre le lendemain et qui ne retrouve qu’un village vide, et qui doit ensuite faire face à une chute de « météorite » sur sa ville, ce qui entraîne une évacuation des habitants vers des centres d’accueil de fortune. Finalement, celle de Francis, policier ayant découvert un corps étrange et mené l’enquête au plus loin, dans le camp militaire proche, en y déterrant de sombres secrets… Les pages de ce livre tournent très rapidement. Chaque fin de chapitre nous laisse sur un petit cliffhanger, et l’auteur n’hésite pas à passer de récit en récit, pour nous faire languir encore un peu plus. J’ai adoré la façon dont il gérait le suspense et les différents éléments de surprises dans ce livre ! Et quelle histoire ! J’ai eu l’impression de me retrouver dans une enquête spéciale à la X-Files, où on ne sait jamais très bien ce qui est vrai ou inventé. Parlons-nous de comportements humains, d’extra-terrestres ou d’autres choses? J’ai aimé que l’auteur nous fasse patienter jusqu’aux dernières pages pour nous révéler enfin la nature des phénomènes précédemment observés. D’un autre côté, on a un récit plus post-apocalyptique, avec la chute d’une météorite sur le centre-ville, la sous-formation de la population, l’enfermement chez soi, puis l’évacuation par les militaires (de gré…ou de force), l’accueil dans des camps aux conditions insalubres, et cette promesse incertaine de pouvoir rentrer chez soi… Une ambiance lourde, oppressante, dans laquelle la condition humaine montre ses plus vils aspects. Tous n’ont pas été évacués, certains se sont cachés, ont résisté, et en dehors des camps, c’est maintenant la loi du plus fort qui règne. Plus personne n’a confiance en personne, surtout quand c’est des étrangers qui débarquent, et on préfère tuer que de risquer de se faire tuer. Un climat sombre, violent, où chaque geste peut être mal interprété et causer la mort. Trois villes françaises seulement sont touchées par ces météorites, on peut dès lors se demander pourquoi le reste du pays, voire le reste du monde n’intervient pas plus. L’auteur donne des réponses à toutes ses questions, même si elles font froid dans le dos. Un roman addictif et oppressant, entre une enquête de X-Files et un récit de voyage post-apocalyptique. Trois histoires qui montrent un visage bien sombre de l’humanité, mais qui font aussi garder espoir : face à l’adversité et à l’oppression, il y aura toujours des gens pour mener le combat de la justice.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Aerynn Posté le 28 Juillet 2018
              Thriller SF. Une tres bonne intrigue qui tientven haleine jusqu au bout. L histoire est originale et se passe en France ( youhou !), c est bien fait, on rentre dans l histoire et on y croit.
            • Bookover Posté le 7 Juin 2018
              Un roman dans lequel j'ai eu du mal à m'immerger complètement, mais une fois que cela a été fait, impossible de lâcher le livre. L'auteur a fait en sorte que ce roman éclate les genres, et c'est absolument génial. L'intrigue est somme toute assez prenante et titille la curiosité, en revanche le tout est affaibli par des personnages avec lesquels on a du mal a tissé des liens.
            • Cassy Posté le 14 Septembre 2017
              Si vous me suivez depuis longtemps, vous n’êtes pas sans savoir que je ne lis presque jamais de Science-Fiction. Ce sont les retours positifs sur ce roman qui m’ont fait changer d’avis. L’histoire se déroule dans un petit village français. Cyril a pris la route pour aider Flora, une vieille amie, à déménager. Marie, la compagne de Cyril, est censée les rejoindre le lendemain. Mais lorsque Marie arrive, en train, personne n’est là pour l’accueillir. Et pour cause, tous les habitants du village ont disparu… Le camp est un roman addictif où l’on suit plusieurs personnages à différents moments. Les pages se tournent facilement et à chaque scène, le lecteur peut émettre des suppositions quant à cette surprenante affaire. Je dois dire que le suspense est présent et l’intrigue bien ficelée. Christophe Nicolas nous dévoile des éléments et je vous défie de trouver le fil conducteur avant les révélations finales ! Côté personnages, j’ai apprécié Cyril et Marie, deux êtres amoureux, prêts à tout pour se retrouver. J’ai aussi apprécié Titi, « l’idiot du village » et ses ressources inattendues. Pour conclure, un roman plaisant mais étonnamment, j’aurais aimé qu’il y ait plus de Science Fiction car celle-ci n’arrive réellement qu’à la toute fin... Si vous me suivez depuis longtemps, vous n’êtes pas sans savoir que je ne lis presque jamais de Science-Fiction. Ce sont les retours positifs sur ce roman qui m’ont fait changer d’avis. L’histoire se déroule dans un petit village français. Cyril a pris la route pour aider Flora, une vieille amie, à déménager. Marie, la compagne de Cyril, est censée les rejoindre le lendemain. Mais lorsque Marie arrive, en train, personne n’est là pour l’accueillir. Et pour cause, tous les habitants du village ont disparu… Le camp est un roman addictif où l’on suit plusieurs personnages à différents moments. Les pages se tournent facilement et à chaque scène, le lecteur peut émettre des suppositions quant à cette surprenante affaire. Je dois dire que le suspense est présent et l’intrigue bien ficelée. Christophe Nicolas nous dévoile des éléments et je vous défie de trouver le fil conducteur avant les révélations finales ! Côté personnages, j’ai apprécié Cyril et Marie, deux êtres amoureux, prêts à tout pour se retrouver. J’ai aussi apprécié Titi, « l’idiot du village » et ses ressources inattendues. Pour conclure, un roman plaisant mais étonnamment, j’aurais aimé qu’il y ait plus de Science Fiction car celle-ci n’arrive réellement qu’à la toute fin de l’histoire. J’ai tout de même passé un bon moment de lecture qui m’a donné envie de lire le second roman de l’auteur, Chute.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Jazzynewyork Posté le 25 Juillet 2017
              " Le corp est entièrement nu, à part un anneau métallique autour de son cou. le corps est celui d'un jeune adulte cachectique... - il a des tiges qui s'enfoncent dans le cou, sur le coté ... et une plus grosse qui semble fichée dans la colonne vertébrale. " Un homme est retrouvé mort, dans un drôle d'état, pas loin d'un camp militaire. Il y a de quoi se poser des questions. Six ans plus tard, du jour au lendemain tous les habitants du même village disparaissent. Marie devait y retrouver Cyril parti pour aider Flora à déménager. Elle se retrouve inconsolable suite à cette étrange disparition. " Durant cet instant, Marie perdit tout contact avec la réalité. Plus rien de ce qui l'entourait n'avait de sens. Elle ne comprenait plus où elle était, ce qu'elle faisait là, à quelle comédie elle se prêtait. Elle avait perdu tous ses repères, tout avait disparu... Ce qui se passait ici n'était pas normal. Non ce n'était pas convenable. Alors, Marie sut qu'elle devait agir, sans penser aux conséquences. Elle avait cru qu'elle n'avait rien à perdre ( ma vie ? la belle affaire) mais elle s'était trompée. Sauver le beau, sauver le bon, pour se... " Le corp est entièrement nu, à part un anneau métallique autour de son cou. le corps est celui d'un jeune adulte cachectique... - il a des tiges qui s'enfoncent dans le cou, sur le coté ... et une plus grosse qui semble fichée dans la colonne vertébrale. " Un homme est retrouvé mort, dans un drôle d'état, pas loin d'un camp militaire. Il y a de quoi se poser des questions. Six ans plus tard, du jour au lendemain tous les habitants du même village disparaissent. Marie devait y retrouver Cyril parti pour aider Flora à déménager. Elle se retrouve inconsolable suite à cette étrange disparition. " Durant cet instant, Marie perdit tout contact avec la réalité. Plus rien de ce qui l'entourait n'avait de sens. Elle ne comprenait plus où elle était, ce qu'elle faisait là, à quelle comédie elle se prêtait. Elle avait perdu tous ses repères, tout avait disparu... Ce qui se passait ici n'était pas normal. Non ce n'était pas convenable. Alors, Marie sut qu'elle devait agir, sans penser aux conséquences. Elle avait cru qu'elle n'avait rien à perdre ( ma vie ? la belle affaire) mais elle s'était trompée. Sauver le beau, sauver le bon, pour se sauver soi-même. Agir au nom de l'humanité et faire ce qui était juste. " De son coté, Cyril vit une expérience insolite avec ceux que l'on appelle désormais " Les disparus de la Draille" " La sensation d'être mort à l'intérieur, mais un mort en colère. " Cyril tout comme Marie n'aura de cesse de retrouver son âme sœur. Ils vont vivre séparément un véritable enfer. Quelques jours pour l'un , des mois pour l'autre. " Le monde avait changé ; les règles n'étaient plus les mêmes." L'armée semble être derrière tout ça. Le camp, sous ses airs de base militaire, cacherait-il une base expérimentale ? " Parce que la guerre, ce n'est pas beau à voir. Il y aura des morts. Et les gens crèvent rarement en silence. " Quand du jour au lendemain tout s'écroule, le monde tel qu'on le connaît a disparu, même l'électricité s'est éteinte. La civilisation se retrouve en danger soumise aux nouvelles règles qu'on lui impose sous peine de mort si on ne s'y plie pas. Y'a de quoi flipper et se révolter. Digne d'un des plus grands épisodes d'X Files. Mulder aurait adoré, rappelez-vous : - la vérité est ailleurs... " La vérité est invisible... Le foisonnement des théories contradictoires est la meilleure chance de dissimuler la vérité." Christophe Nicolas nous livre un récit sous haute tension malgré la coupure de courant qui perturbe les terriens. Dans ce Thriller Noir post-apocalyptique nous allons découvrir un camp où se cache une horreur indicible. Un véritable cauchemar qui sépare ceux qui s'aiment et réveille la lâcheté de certains. Absolument terrifiant. Moi qui ne suis pas Fan de SF, sauf quelques exceptions comme la trilogie SILO d'Hugh Howey, je me suis régalée grâce au talent d'écriture de Christophe Nicolas. J'avoue que si je n'avais pas lu son dernier roman " CHUTE " je serais passée à côté de celui-ci. Alors vous aussi, foncez et preparez- vous à vivre un moment où se mêlent l'angoisse et l'espoir avec brio. Une réussite .
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.