Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266322492
Code sériel : 18496
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm
À Paraître

Le Chant de la rivière

Julia Taylor (traduit par)
Date de parution : 17/03/2022
Les secrets remontent toujours à la surface...
Des trois sœurs Sorrell, Lucy a toujours été la plus imprévisible. Pour autant, personne ne s'attendait à la voir annoncer ses noces une semaine à peine avant la cérémonie ! Pourquoi une telle urgence ? Tandis que pour masquer son agacement, Ève, l’aînée, décide de s’investir dans les préparatifs, Margot,... Des trois sœurs Sorrell, Lucy a toujours été la plus imprévisible. Pour autant, personne ne s'attendait à la voir annoncer ses noces une semaine à peine avant la cérémonie ! Pourquoi une telle urgence ? Tandis que pour masquer son agacement, Ève, l’aînée, décide de s’investir dans les préparatifs, Margot, la cadette, s'inquiète : elle, qui a rompu tous liens des années plus tôt, redoute ce séjour dans la maison de famille chargée de souvenirs douloureux, et la confrontation inévitable avec sa mère, grande romancière à l'inspiration tarie depuis longtemps.
Mais Margot n'est pas la seule à vouloir tenir le passé à distance. Car s'il est un trait que partagent les Sorrell, mère et filles, c'est le goût du secret. Et ces jours de fête pourraient se transformer en catharsis familiale...
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266322492
Code sériel : 18496
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
7.95 €
À paraître le 17/03/2022

Ils en parlent

"Hannah Richell nous plonge dans les eaux troubles et tumultueuses des secrets de famille et ne reste jamais à la surface, ni de la rivière, ni des personnages qui s’y abîment."
Madame Figaro
"Hannah Richell tisse un drame familial avec finesse et émotion."
France Dimanche
"Un roman passionnant, construit subtilement, aux personnages attachants".
Marie-Christine Luton / Pep's Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Charlit Posté le 1 Janvier 2022
    Dans la famille Sorell, je demande la soeur cadette, Lucy. Celle-ci a décidé sur un coup de tête de se marier dans une semaine. L'événement est l'occasion pour toute la famille de se réunir, ce qu'elle n'a pas fait depuis longtemps. Entre rancoeurs, mensonges et non-dits qui se sont accumulées au fil des années, les révélations sont nombreuses. Si l'intrigue peut paraître banale, le regard que porte Hannah Richell sur les rapports humains est remarquable. Elle aborde des faits difficiles avec justesse et sensibilité. Ce qui m'a surtout interpellée, c'est la manière dont elle traite la complexité de ce qu'a subi Margot : alors qu'elle est victime, la frontière n'est pas loin pour se sentir coupable et être considérée comme coupable. Les personnages sont travaillés et nuancés, parfois énervants, souvent touchants. Il y a beaucoup de souffrance dans cette famille, amplifiée ou causée par un manque de communication. Pour autant, même si les thématiques évoquées sont dures, voire dramatiques, l'ambiance n'est ni anxiogène ni larmoyante. L'écriture d'Hannah Richell est très belle et captivante. On a envie de comprendre les raisons qui on amené les membres de cette famille à s'éloigner alors que l'on ressent pourtant beaucoup d'amour et de bienveillance. Une lecture... Dans la famille Sorell, je demande la soeur cadette, Lucy. Celle-ci a décidé sur un coup de tête de se marier dans une semaine. L'événement est l'occasion pour toute la famille de se réunir, ce qu'elle n'a pas fait depuis longtemps. Entre rancoeurs, mensonges et non-dits qui se sont accumulées au fil des années, les révélations sont nombreuses. Si l'intrigue peut paraître banale, le regard que porte Hannah Richell sur les rapports humains est remarquable. Elle aborde des faits difficiles avec justesse et sensibilité. Ce qui m'a surtout interpellée, c'est la manière dont elle traite la complexité de ce qu'a subi Margot : alors qu'elle est victime, la frontière n'est pas loin pour se sentir coupable et être considérée comme coupable. Les personnages sont travaillés et nuancés, parfois énervants, souvent touchants. Il y a beaucoup de souffrance dans cette famille, amplifiée ou causée par un manque de communication. Pour autant, même si les thématiques évoquées sont dures, voire dramatiques, l'ambiance n'est ni anxiogène ni larmoyante. L'écriture d'Hannah Richell est très belle et captivante. On a envie de comprendre les raisons qui on amené les membres de cette famille à s'éloigner alors que l'on ressent pourtant beaucoup d'amour et de bienveillance. Une lecture que je recommande fortement. Alors, n'hésitez pas à vous laisser guider par le chant de la rivière.
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslivresmapassion Posté le 17 Novembre 2021
    C'est tout d'abord le titre et la jolie couverture qui m'ont attirée, ensuite le 4e de couverture a fait indéniablement le reste. Dès les premières pages, j'ai su que ce livre me plairait. L'histoire de ces trois soeurs m'a passionnée. Je ne connaissais pas HANNAH RICHELL mais j'ai pu découvrir une écriture fluide, agréable et entreprenante. L'auteure m'a totalement embarquée dans les drames et les secrets d'Eve, de Margot et de Lucy. Ce roman est riche d'émotion et de sensibilité. Le dénouement m'a bouleversé car il est empreint d'une profonde humanité. C'est les yeux baignés de larmes que je l'ai terminé en me disant que la découverte d'auteure de cette qualité est un réel bonheur. Je ne peux que terminer ma critique en vous conseillant de lire "le chant de la rivière".
  • thisou08 Posté le 4 Novembre 2021
    Traduit de l'anglais par Florence Hertz. Dans l'écorce d'un pommier Lucy a gravé K.T.L.M. Une façon pour elle de montrer que toute la famille est liée à cet endroit, Windfalls. La famille, c'est Kit, la mère, romancière à succès ; Ted, le père, auteur de pièces de théâtre ; Eve, Lucy, Margot, les trois soeurs. A la veille du mariage précipité de Lucy, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts, la famille s'est dispersée et de sourdes rancoeurs dorment au fond de chacun. Il faudra attendre pour comprendre, petit à petit, ce qui envenime leurs relations. Une histoire beaucoup moins lisse qu'il n'y paraît, surtout quand les coeurs s'ouvrent enfin.
  • spleen Posté le 22 Octobre 2021
    La couverture est belle et le titre fait rêver mais je n'ai pas réussi à rentrer en phase avec les sœurs Sorell . Lucie , la fantasque , qui a décidé de son mariage la semaine précédente , désire qu'il se déroule dans la maison familiale qu'habite toujours Kit, la mère, une célèbre écrivaine . Eve, l'ainée, la raisonnable , prend les choses en main et très à cœur. Margot, la cadette qui a fui la maison depuis longtemps et ne parle plus à sa mère , suite à un drame dont elle est responsable , accepte , sur l'insistance de sa sœur Lucie d'affronter le courroux maternel. Pendant une grande partie du roman, j'ai trouvé l'intrigue plutôt banale et je me suis ennuyée . Seule la toute fin a su me toucher et m'a conforté dans le fait d'avoir poursuivi ma lecture jusqu'au bout.
  • Sachalia Posté le 14 Octobre 2021
    Je tiens à remercier Le Cercle des Lecteurs de Belfond qui m’a permis de découvrir ce magnifique livre d’Hannah Richell. La grande demeure familiale, provinciale et typiquement anglaise accueille à nouveau l’ensemble de la famille Sorell à l’occasion du mariage de la cadette. Le père fut un écrivain qui a perdu depuis longtemps son inspiration, la mère est une excentrique romancière qui rencontre un grand succès. Les trois sœurs ont des caractères et choix de vie complètement différents. L’harmonie familiale a été brisée mais tout le monde va devoir faire illusion à l’occasion de cet événement. Les rancœurs et les secrets vont avoir du mal à rester gardés ou enterrés. Le livre est très bien écrit, on rit, on enrage ou on pleure avec les personnages. L’auteure traite de plusieurs sujets sombres avec une belle émotion.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.