Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264065872
Code sériel : 4987
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Le Chant du converti

Anne Guitton (Traducteur)
Collection : Domaine Policier
Date de parution : 15/10/2015
Valentin Pescatore, héros de Triple Crossing, se lance dans la traque du leader d'un réseau islamiste radical, des jungles d'Amérique du Sud aux rues de Paris. 
Valentin Pescatore essaie de faire table rase du passé et de tout recommencer à Buenos Aires. Il y travaille pour une entreprise de sécurité dirigée par Facundo, un Juif argentin. Un jour, à l'aéroport, il tombe sur Raymond, son ami d'enfance, malfrat à ses heures, qui réapparaît après une décennie... Valentin Pescatore essaie de faire table rase du passé et de tout recommencer à Buenos Aires. Il y travaille pour une entreprise de sécurité dirigée par Facundo, un Juif argentin. Un jour, à l'aéroport, il tombe sur Raymond, son ami d'enfance, malfrat à ses heures, qui réapparaît après une décennie de silence, passée « en marge ». Valentin s'interroge sur le hasard qui aurait amené Raymond à croiser de nouveau sa route. Quelques jours plus tard, un attentat monstrueux fait des centaines de victimes dans un centre commercial du quartier juif de Buenos Aires et un appel intercepté sur l'ancien téléphone de Valentin fait de lui un suspect. Or la dernière personne à qui il a donné ce numéro dont il ne se sert plus est justement Raymond. Il commence à soupçonner que ce dernier est lié à l'attentat. Pour se disculper, Valentin n'a d'autre choix que de rejoindre un bataillon d'officiers du renseignement venus de trois pays, dont l'agent français Fatima Belhaj, et de s'embarquer dans une chasse à l'homme mondialisée. Le principal suspect n'est autre que celui qui autrefois était son meilleur ami. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264065872
Code sériel : 4987
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • veronique55 Posté le 2 Octobre 2018
    P 352 même s’ils sont tous chiites, une rivalité persiste entre Arabes et Perses. Les Iraniens se considèrent comme les herit d’un immense empire. Les Irakiens trouvent que ce sont des casse-couilles qui se la pètent.
  • manray Posté le 29 Septembre 2018
    Un thriller planetaire haletant ... De Bueno Aires a Bagdad en passant par les banlieues nord de Paris ! S. Rotella lance son personnage V. Pescatore, ancien flic de Chicago dans une intrigue mêlant terrorisme fundamentaliste, espionage, narco.. Une fois accroché, impossible de lacher !
  • zembla Posté le 8 Juin 2018
    Un roman policier sur le djihadisme et les attentats, c'est une bonne idée. A l'instar des romans de DOA, "le chant du converti" est très documenté et on apprend beaucoup de choses sur les ressorts du djihadisme et sur les enjeux géopolitiques complexes du terrorisme. Ce roman nous permet aussi de mieux appréhender les liens qui relie le terrorisme au banditisme mais aussi les liens ambigus entre les services de renseignement et les terroristes. Pas à dire la partie documentaire est réussie mais (car il y a un mais) la partie roman en revanche n'est pas à la hauteur. La faute à des personnages qui manquent de relief, avec mention spécial pour Valentin Pescatore, le "héros" aussi passionnant qu'un bol d'eau tiède. La faute aussi à une intrigue trop calibrée, ne réservant aucune surprise et un peu trop tirée par les cheveux. La faute aussi à une écriture trop lisse et plate. Et enfin la faute à une histoire d'amour superfétatoire (ou superflue, c'est comme on veut !) qui ralentit l'histoire et l'alourdit.
  • Seb57 Posté le 7 Janvier 2016
    Très bon thriller policier sur fond de terrorisme. Je ne connaissais pas l'auteur, belle surprise
  • EmiC Posté le 30 Décembre 2015
    "Le Chant du Converti" de Sebastian Rotella nous plonge dans une facette méconnue de l'islamisme radical mêlé aux trafics en tout genre ainsi qu'aux ambitions de chacun au travers de pays variés tels que l'Argentine, la Bolivie, l'Irak et les Etats-Unis. Le sujet maître de cette œuvre est d'actualité et en est une de ses forces de persuasion. La deuxième étant à attribuer aux personnages principaux attachants, Raymond et Valentin et leur fil conducteur à savoir une amitié d'enfance très forte et omniprésente tout au long de ce polar. Toutefois, la multiplication des protagonistes, des situations et péripéties peut désorienter et obliger à revenir en arrière afin de rattraper le cours de l'histoire. Un lecteur non aguerri pourrait malheureusement jeter l'éponge avant d'achever sa lecture.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…