Lisez! icon: Search engine

Le Château des millions d'années

Pocket
EAN : 9782266264266
Code sériel : 7156
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm
Le Château des millions d'années
La tétralogie des origines

Stéphane DESA (Direction de collection)
Date de parution : 14/09/2017
Juin 1939. Friedrich Saxhäuser, agent de renseignement du IIIe Reich et proche d’Hitler, gagne l’Irak sous couvert d’une expédition archéologique. Ayant eu vent d’un lieu mystérieux, de ruines plus anciennes que toute civilisation humaine, l'expédition s’enfonce dans la vallée du Nahr al-Zab-al-Saghir.
Là, ils découvrent l’énigmatique Château des millions d’années. Mais...
Juin 1939. Friedrich Saxhäuser, agent de renseignement du IIIe Reich et proche d’Hitler, gagne l’Irak sous couvert d’une expédition archéologique. Ayant eu vent d’un lieu mystérieux, de ruines plus anciennes que toute civilisation humaine, l'expédition s’enfonce dans la vallée du Nahr al-Zab-al-Saghir.
Là, ils découvrent l’énigmatique Château des millions d’années. Mais ils sont attaqués par d’étranges créatures et des objets volants non identifiés. Saxhäuser parvient à en réchapper et emporte avec lui une découverte qui deviendra un enjeu essentiel dans le conflit qui se prépare, pour les grandes puissances d’ici… et d’ailleurs.

« Passionnant, ultra-documenté, aussi divertissant qu'intelligent, plein de nuances de gris, Le Château des millions d'années est un livre qui se dévore, et dont on aimerait lire la suite au plus vite. » Neverwhere
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266264266
Code sériel : 7156
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Nous voici en tout cas happés par une quête passionnante. Cette réussite rappelle celle de Valerio Evangelisti avec la série des Nicolas Eymerich, qui mêlait aussi héros complexe, reconstitution historique et science-fiction en un cocktail dont la recette semble aujourd'hui retrouvée. On attend la suite… »
Télérama

« Avec Le château des millions d’années, Stéphane Przybylski signe un premier tome passionnant à bien des points de vues : par le sujet traité, par ses apartés historiques, ainsi que par le traitement ménageant le suspense. Avec Friedrich Saxhaüser, il a trouvé le vecteur parfait pour raconter une histoire inscrite dans la grande Histoire. L’auteur est à son affaire, il maîtrise la période historique et nous la fait partager de manière originale. Cette entrée en matière dans l’imaginaire est ambitieuse et réussie. »
La Yozone

« Bref pour ce qui est je crois un premier roman, c'est une sacrée réussite ! Passionnant, ultra-documenté, aussi divertissant qu'intelligent, plein de nuances de gris, Le château des millions d'années est un livre qui se dévore, et dont on aimerait lire la suite au plus vite. »
Neverwhere
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pdupaty Posté le 26 Août 2019
    C'est le premier tome de la tétralogie des origines. Friedrich Saxhäuser est un bon nazi de la première heure. Après avoir protégé Hitler en 1923 lors du putsch de la brasserie, il bénéficie de la confiance absolue du Führer et a un bon poste dans la SS. Il est affecté à l'Ahnenerbe, le service archéologique chargé de démontrer la supériorité de la race aryenne depuis l'Antiquité par des preuves historiques et scientifiques. Mais au fur et à mesure qu'il voit la vraie nature du régime nazi, il doute de l'idéologie, du personnage de Hitler et des hommes qui l'entourent. En 1938, sur ordre de Heinrich Himmler il dirige une mission archéologique en Irak dans le but officiel de découvrir des traces de civilisations supérieures aryennes en Mésopotamie, et dans le but officieux de s'allier les populations locales afin de saper l'influence britannique à l'approche de la guerre. Au cours d'une expédition dans la vallée d'un affluent du Tigre, Saxhäuser et Schmundt (l'archéologue qui l'accompagne et qui partage ses doutes sur le nazisme) découvrent un secret d'origine extra-terrestre qui pourrait donner à l'Allemagne un énorme avantage en cas de guerre. Une sorte d'arme absolue. Mais ils ne sont pas décidés à transmettre... C'est le premier tome de la tétralogie des origines. Friedrich Saxhäuser est un bon nazi de la première heure. Après avoir protégé Hitler en 1923 lors du putsch de la brasserie, il bénéficie de la confiance absolue du Führer et a un bon poste dans la SS. Il est affecté à l'Ahnenerbe, le service archéologique chargé de démontrer la supériorité de la race aryenne depuis l'Antiquité par des preuves historiques et scientifiques. Mais au fur et à mesure qu'il voit la vraie nature du régime nazi, il doute de l'idéologie, du personnage de Hitler et des hommes qui l'entourent. En 1938, sur ordre de Heinrich Himmler il dirige une mission archéologique en Irak dans le but officiel de découvrir des traces de civilisations supérieures aryennes en Mésopotamie, et dans le but officieux de s'allier les populations locales afin de saper l'influence britannique à l'approche de la guerre. Au cours d'une expédition dans la vallée d'un affluent du Tigre, Saxhäuser et Schmundt (l'archéologue qui l'accompagne et qui partage ses doutes sur le nazisme) découvrent un secret d'origine extra-terrestre qui pourrait donner à l'Allemagne un énorme avantage en cas de guerre. Une sorte d'arme absolue. Mais ils ne sont pas décidés à transmettre ce secret. De plus, les services secrets britanniques et américains se doutent de quelque chose. Ce mélange d'histoire, d'aventure et de science-fiction est excellent. C'est plein de suspense et d'action et ça se lit très vite. Saxhäuser est en gros un Indiana Jones qui serait du côté des nazis, avec un passé d'exécutant (et souvent exécuteur) de basses oeuvres mais qui doute de la légitimité de sa cause. Les personnages sont intéressants et les références historiques solides. Le roman est sous forme de puzzle avec de multiples flashback qui permettent de bien comprendre pourquoi chacun des personnages en est arrivé là. L'écriture est simple et agréable. J'ai donc adoré ce premier tome et je ne vais pas tarder à lire la suite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fafnirlit Posté le 14 Août 2019
    J’ai acheté ce premier tome de « La tétralogie des Origines » sur un coup de tête après avoir discuté quelques minutes avec l’auteur. J’ai voulu attendre un peu que tous les tomes soient sortis en poche pour vraiment me lancer dans cette lecture et j’ai bien fait puisqu’il me tarde de lire la suite. L’un des gros points forts de ce roman c’est le mélange entre la fiction et la réalité des faits historiques. Le récit associant les genres de la science-fiction, du thriller et du roman d’espionnage fait comme partie intégrante de l’Histoire. On sent très rapidement que l’auteur est extrêmement bien documenté sur le Troisième Reich. Le récit est très fluide à lire, et ce malgré les flashbacks et analepses qui m’ont, au tout début du roman, assez déstabilisé. Cette déstructuration systématique du récit ne paraît pas aller de soi dans le premier tiers du roman, mais au fil de la lecture tout cela prend sens et elle permet, aux lecteurs, de mieux comprendre les personnages (leurs actions, leur psychologie, leurs convictions…). Le héros, qui dans les premières pages m’a paru bien creux, prend au fur et à mesure de ces figures de style beaucoup plus d’intérêt. La tension montant... J’ai acheté ce premier tome de « La tétralogie des Origines » sur un coup de tête après avoir discuté quelques minutes avec l’auteur. J’ai voulu attendre un peu que tous les tomes soient sortis en poche pour vraiment me lancer dans cette lecture et j’ai bien fait puisqu’il me tarde de lire la suite. L’un des gros points forts de ce roman c’est le mélange entre la fiction et la réalité des faits historiques. Le récit associant les genres de la science-fiction, du thriller et du roman d’espionnage fait comme partie intégrante de l’Histoire. On sent très rapidement que l’auteur est extrêmement bien documenté sur le Troisième Reich. Le récit est très fluide à lire, et ce malgré les flashbacks et analepses qui m’ont, au tout début du roman, assez déstabilisé. Cette déstructuration systématique du récit ne paraît pas aller de soi dans le premier tiers du roman, mais au fil de la lecture tout cela prend sens et elle permet, aux lecteurs, de mieux comprendre les personnages (leurs actions, leur psychologie, leurs convictions…). Le héros, qui dans les premières pages m’a paru bien creux, prend au fur et à mesure de ces figures de style beaucoup plus d’intérêt. La tension montant crescendo j’ai dévoré les derniers chapitres en quelques heures et je suis impatiente de lire la suite, le cliffhanger m’ayant laissé sur ma faim.
    Lire la suite
    En lire moins
  • veronic68 Posté le 9 Mars 2019
    Dans le premier tome de cette tetralogie, nous naviguons entre la fin de la première guerre mondiale et la veille de la deuxième. 1939, less nazis financent une expédition archéologique qui a but secret de trouver des preuves de la supériorité de la race aryenne dans un des berceaux de l’humanité. Friedrich Saxhauser agent de renseignement du 3eme reich accompagne Joachim Schmundt, archéologue amateur en mal de reconnaissance. Ce qu’ils vont découvrir dépasse ce qu’ils pouvaient imaginer. Ils vont essayer de ramener des preuves jusqu’en Allemagne. Beaucoup de retours en arrière, parfois pour revenir après la fin de la première guerre, parfois juste por quelques jours pour expliquer en details certains événements de chapitres précédents. Une construction qui peut surprendre mais qui permet de mieux comprendre les actes de Saxhauser. C est le début de l’histoire il était donc important de bien poser les premières pierres de cette tétralogie. Un très bon début. A suivre.
  • the_bill Posté le 14 Octobre 2018
    Ce livre était classé en "pense-bête" depuis sa sortie. Ce livre était dans ma PAL depuis avril. Ce livre promettait énormément... Ce livre m'a beaucoup plu. A la croisée des chemins entre le roman historique et le roman de SF, il a su taper exactement dans ce que j'aime. La partie historique est parfaitement documentée, sur une période particulièrement intéressante : l’Entre-deux-guerres, en Europe, au plus près de Hitler. L'action se passe dans différentes parties du monde, les prémices de la géopolitique, rendant l'ensemble d'autant plus riche. La partie SF est légère, ciblée, je n'irai pas jusqu'à dire crédible mais presque. Juste ce qu’il faut pour mettre un peu de sel dans ce livre. Le découpage choisit par l'auteur est particulièrement dynamique et frustrant ! Des petits chapitres en alternance, à des instants différents, décrivant et expliquant peu à peu l'ensemble de l'histoire. Le personnage principal et charismatique, peut-être un peu trop "héros", mais son côté "nazi actif" atténue forcément son charme.... Les personnages secondaires sont crédibles et apportent systématiquement quelque chose. On devine que l’ensemble va prendre encore plus d’ampleur dans les tomes suivants. J'ai, en tout cas, pris beaucoup de plaisir à cette lecture et me réjouis pour la suite des aventures.
  • TmbM Posté le 21 Juillet 2018
    Je referme ce premier volume avec une envie, une seule, en lire la suite. D'autant plus qu'il abandonne le lecteur sur une accroche à deux doigts du sadisme... L'article sur mon blog.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.