Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262033088
Code sériel : 335
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Le chouan du Tyrol

Andreas Hofer contre Napoléon

Collection : Tempus
Date de parution : 03/06/2010

La biographie de celui qui tint tête plus d'un an à Napoléon.

1809. Alors que Napoléon domine la moitié de l'Europe, un paysan se rebelle contre l'empereur des Français. Andreas Hofer soulève le Tyrol, province autrichienne rattachée contre son gré à la Bavière, royaume satellite de Paris. A la faveur d'un nouveau conflit entre la France et l'Autriche, les Tyroliens tiennent tête...

1809. Alors que Napoléon domine la moitié de l'Europe, un paysan se rebelle contre l'empereur des Français. Andreas Hofer soulève le Tyrol, province autrichienne rattachée contre son gré à la Bavière, royaume satellite de Paris. A la faveur d'un nouveau conflit entre la France et l'Autriche, les Tyroliens tiennent tête aux troupes franco-bavaroises du maréchal Lefebvre et du prince Eugène de Beauharnais. L'Autriche vaincue, la paix conclue entre Napoléon et Vienne, les révoltés du Tyrol refusent de se soumettre et combattent plusieurs mois encore, avant de succomber sous le nombre de leurs adversaires. Andreas Hofer est fusillé par les Français le 20 février 1810.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262033088
Code sériel : 335
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mablehome Posté le 15 Novembre 2019
    Qui connait Andreas Hofer en France ? Qui connait la terrible guerre de résistance que les paysans du Tyrol ont opposé aux troupes du royaume de Bavière et de Napoléon ? Ce livre, très bien écrit, qui se lit comme un roman historique, nous fait découvrir ce pan totalement méconnu de l'histoire de l'Europe. Combat de paysans attachés à leur pays, leur culture, leur foi, contre des envahisseurs qui veulent leur imposer leurs opinions. Combat de cet aubergiste, Andreas Hofer, qui a su fédérer autour de lui les paysans des vallées du Tyrol. Sa devise était "Pour Dieu, l'Empereur et la Patrie". Abandonné par l'empereur d'Autriche, Andreas est fusillé par les troupes de Napoléon le 28 février 1810. Le Tyrol est partagé entre la Bavière le royaume d'Italie.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…