Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266096874
Code sériel : 5731
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

Le Codex de Riva

,

Isabelle TROIN (Traducteur)
Date de parution : 24/09/2020
« Les personnages, le décor et les dialogues sont l’âme d’un roman. Dès qu’on imagine deux personnes qui se parlent, on tient un roman potentiel ! » David Eddings

Existe-t-il une formule magique pour créer un univers de fantasy, l'explorer dans une série de romans et s'envoler vers un triomphe mondial...
« Les personnages, le décor et les dialogues sont l’âme d’un roman. Dès qu’on imagine deux personnes qui se parlent, on tient un roman potentiel ! » David Eddings

Existe-t-il une formule magique pour créer un univers de fantasy, l'explorer dans une série de romans et s'envoler vers un triomphe mondial ? Bien sûr que non. Ceci posé, il faut une méthode. Pour David et Leigh Eddings, le mot clé fut "préparation". Avant d'écrire La Belgariade, ils ont inventé l'histoire, la religion, la culture, les coutumes et jusqu'à la mode vestimentaire des royaumes où se déroulerait l'aventure. Ils n'avaient plus qu'à trouver des héros, un adversaire digne de ce nom, et l'indispensable moteur de l'histoire : une quête initiatique.
C’est dans ces précieuses archives que nous vous proposons de vous plonger pour poursuivre le voyage et continuer à vivre l’aventure de La Belgariade et de La Mallorée.

« Dès la première ligne, le premier mot, on est irrésistiblement sous le charme de la verve et de l’humour d’Eddings. Vraiment, un petit bijou que je ne peux que vous conseiller. » Elbakin
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266096874
Code sériel : 5731
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« L'humour est omniprésent, on apprend énormément de choses sur l’univers qui se développe dans les cycles et l’on s’aperçoit que finalement le tout est vraiment très bien pensé, structuré et que dans les livres n’apparaissent que les éléments essentiels pour le lecteur. Malgré tout, le travail en amont est colossal. »
Le Troquet du nain

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lehibook Posté le 31 Janvier 2020
    Attention , si vous n’avez pas lu la Belgariade , la Mallorée et les préquelles (ou si vous n’aimez pas) passez-votre chemin ce livre n’est pas pour vous ! Par contre si vous envisagez l’écriture d’une saga , ou de créer un monde de fantasy , cette lecture vous montrera le travail préalable à effectuer . Comme j’aime bien mettre les mains dans le cambouis (littéraire uniquement) ce codex m’a intéressé . Voilà , adieu le cycle , je t’aimais bien tu sais. Ce fut aussi le dernier Eddings que j’ai aimé car le cycle des rêveurs m’est tombé des mains !
  • Nyx Posté le 18 Octobre 2014
    Enfin ! Des années que j'attends de pouvoir lire ce texte, introuvable si on ne veut pas débourser plus d'une centaine d'euros (!). Ce texte n'est pas un prolongement de l'aventure La Grande Guerre des Dieux, même si, tous, nous aurions bien aimé. Ce livre contient les ébauches préliminaires de l'auteur (et de sa femme), les différents éléments qui lui ont permis de construire la structure et le genèse de son oeuvre, ainsi que des notes aux lecteurs. En début d'ouvrage, l'auteur s'adresse à ses lecteurs. Il parle de lui, de son histoire ainsi que de celle de sa femme, mais pas sans raison (même si, il le reconnait un peu lui même, il y a un côté égocentrique à faire cela). En effet, son histoire, son parcours "justifie" sa manière de penser et de travailler, ainsi que les personnalités des différents personnages. Nul doute que si Leigh n'avait pas été dans l'armée, Polgara aurait été plus douce...quoi que, elle a son caractère la Dame ! J'ai beaucoup apprécié cette apostrophe, que j'ai trouvé riche et passionnante. Bien sur j'aime me replonger dans l'univers même, mais toutefois cet historique est plus que bienvenue. L'auteur répond également aux nombreuses demande de conseils de ses fans... Enfin ! Des années que j'attends de pouvoir lire ce texte, introuvable si on ne veut pas débourser plus d'une centaine d'euros (!). Ce texte n'est pas un prolongement de l'aventure La Grande Guerre des Dieux, même si, tous, nous aurions bien aimé. Ce livre contient les ébauches préliminaires de l'auteur (et de sa femme), les différents éléments qui lui ont permis de construire la structure et le genèse de son oeuvre, ainsi que des notes aux lecteurs. En début d'ouvrage, l'auteur s'adresse à ses lecteurs. Il parle de lui, de son histoire ainsi que de celle de sa femme, mais pas sans raison (même si, il le reconnait un peu lui même, il y a un côté égocentrique à faire cela). En effet, son histoire, son parcours "justifie" sa manière de penser et de travailler, ainsi que les personnalités des différents personnages. Nul doute que si Leigh n'avait pas été dans l'armée, Polgara aurait été plus douce...quoi que, elle a son caractère la Dame ! J'ai beaucoup apprécié cette apostrophe, que j'ai trouvé riche et passionnante. Bien sur j'aime me replonger dans l'univers même, mais toutefois cet historique est plus que bienvenue. L'auteur répond également aux nombreuses demande de conseils de ses fans (ou pas) pour écrire de la fantasy, ce qui est amusant dans la formulation de sa réponse. Mais on apprend également comment on été choisi les titres ou encore le pourquoi du découpage en deux fois 5 tomes. On trouvera ainsi dans ce texte, les cartes d'origines, les textes religieux et un récapitulatif de l'histoire et de la politique des différentes Nations (ainsi que les unités de mesure de longueur et de monnaie !). Ces éléments, parfois modifiés par la suite, parfois inutile et fastidieux dans la trame d'un roman, trouvent ici une place indéniable pour ceux qui sont passionnés par l'univers et veulent en savoir plus. J'aime particulièrement les notes de l'auteur qui indique les éventuels changement, ou même des petites réflexions sur le contenu. Au final, ce n'est pas un livre qu'on lit d'une traite. C'est plus un "essai" qui se lit par morceau pour apporter un éclairage différent sur un oeuvre et l'enrichir (les QR codes à l'ancienne quoi). Bref, c'est du bon et ça me donne envie de tout relire pour la peine !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Coeurdechene Posté le 18 Mai 2009
    Pas vraiment un roman, pas non plus un documentaire. A cheval entre les deux, le Codex de Riva contient en réalité une partie des recherches et des études stylistiques des époux Eddings avant qu'ils se mettent à écrire le cycle de La Belgariade. L'humour est omniprésent, on apprend énormément de choses sur l'univers qui se développe dans les cycles et l'on s'aperçoit que finalement le tout est vraiment très bien pensé, structuré et que dans les livres n'apparaissent que les éléments essentiels pour le lecteur. Malgré tout, le travail en amont est colossal.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.