RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Coma des mortels

            Pocket
            EAN : 9782266269087
            Code sériel : 16665
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 408
            Format : 108 x 177 mm
            Le Coma des mortels

            Date de parution : 02/11/2017
            Parce que sa vie lui semblait trop rangée, trop terne, Pierre a tout bazardé : couple, boulot, entourage. C’est un homme neuf, un homme libre, qui retrouve ses instincts au contact quotidien des animaux du zoo de Vincennes. Or en déviant de sa trajectoire, Pierre a contrarié le cosmos. Et... Parce que sa vie lui semblait trop rangée, trop terne, Pierre a tout bazardé : couple, boulot, entourage. C’est un homme neuf, un homme libre, qui retrouve ses instincts au contact quotidien des animaux du zoo de Vincennes. Or en déviant de sa trajectoire, Pierre a contrarié le cosmos. Et le cosmos se venge. En éviscérant sa nouvelle petite amie, d’abord, et à peu près tous ceux auxquels il tient. Malédiction ? Ou fable d’assassin ? Est-ce le début, ou la fin ? Qui est vraiment Pierre ? Et sur quelles pierres a-t-il bâti ce château de cartes ?

            « Avec ce livre palpitant, qui commence par la fin et dont l'histoire est contée à rebours, Maxime Chattam fait battre le cœur de ses lecteurs à 100 à l'heure. » Judith Korber – LCI

            « C'est avec un humour grinçant et un ton nouveau, dans une ambiance de fantaisie morbide, que Maxime Chattam tricote une intrigue où l'amour et la mort se côtoient, et où la vérité se dissimule. » Corinne Calmet – Télé Loisirs
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266269087
            Code sériel : 16665
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 408
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Une seule certitude, avec ce livre palpitant, qui commence par la fin et dont l'histoire est contée à rebours, Maxime Chattam fait battre le cœur de ses lecteurs à 100 à l'heure.» Judith Korber, LCI

            « C'est avec un humour grinçant et un ton nouveau, dans une ambiance de fantaisie morbide, que Maxime Chattam tricote une intrigue où l'amour et la mort se côtoient, et où la vérité se dissimule. » Corinne Calmet, Télé Loisirs

            « Imaginez un roman noir plein de rebondissements dans lequel l'auteur commence par la fin et donne la parole à tous les décalés du monde... Sans oublier de saupoudrer son récit d'une bonne dose d'humour et de sexe. Il n'en faut pas plus pour nous happer dès les premières lignes et nous tenir en haleine jusqu'à la fin. » Femme actuelle

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Tortellini Posté le 5 Juin 2019
              Je vais être honnête avec vous dès le départ, je n'ai pas accroché à cette lecture, pourtant le résumé me semblait prometteur et puis, c'est du Chattam alors je pensais ne pas être déçue, pourtant ce fut (légèrement) le cas. Dès que j'ai ouvert ce livre, je me suis dis que j'allais me régaler, en effet l'auteur nous surprend dès les premières lignes de ce roman qui débute par ... sa fin ! Le livre est en effet construit bizarrement. Enfin je devrai peut-être dire qu'il est déconstruit justement. Le narrateur n'est autre que le personnage principal qui nous conte sa vie, afin de nous expliquer comment il en est arrivé là où on le rencontre au début du roman (où à la fin, si vous suivez bien). Et autant vous accrochez car Pierre, notre protagoniste principal, a une vie aussi décousue que le livre. Ça m'embête, mais je dois vous avouer que j'ai eu du mal à le lire, je l'ai d'ailleurs mis en pause pendant presque tout le mois de mai avant de le terminer il y a deux jours sur un coup de tête. J'ai eu beaucoup de mal à accrocher à l'histoire pour le moins farfelue de cet homme cynique... Je vais être honnête avec vous dès le départ, je n'ai pas accroché à cette lecture, pourtant le résumé me semblait prometteur et puis, c'est du Chattam alors je pensais ne pas être déçue, pourtant ce fut (légèrement) le cas. Dès que j'ai ouvert ce livre, je me suis dis que j'allais me régaler, en effet l'auteur nous surprend dès les premières lignes de ce roman qui débute par ... sa fin ! Le livre est en effet construit bizarrement. Enfin je devrai peut-être dire qu'il est déconstruit justement. Le narrateur n'est autre que le personnage principal qui nous conte sa vie, afin de nous expliquer comment il en est arrivé là où on le rencontre au début du roman (où à la fin, si vous suivez bien). Et autant vous accrochez car Pierre, notre protagoniste principal, a une vie aussi décousue que le livre. Ça m'embête, mais je dois vous avouer que j'ai eu du mal à le lire, je l'ai d'ailleurs mis en pause pendant presque tout le mois de mai avant de le terminer il y a deux jours sur un coup de tête. J'ai eu beaucoup de mal à accrocher à l'histoire pour le moins farfelue de cet homme cynique et désabusé par la vie. D'autant que le style est très différent de ce à quoi je suis habituée dans les livres de Maxime Chattam. Soyons honnête, on m'aurait mit le livre entre les mains en me cachant l'auteur, je n'aurai jamais trouvé la bonne réponse ! En me forçant à le rouvrir pour valider cette consigne du challenge, j'ai fini par me prendre au jeu de la malédiction qui semble peser sur Pierre, je voulais découvrir si réelle malédiction il y avait où si le personnage était simplement schizophrène et qu'il était responsable de toutes les morts mystérieuses ayant lieues dans son entourage. J'ai fini par avoir ma réponse, mais je suis déçue de ce que j'ai lu. J'aurai aimé plus de noirceur, que le mystère soit plus difficile à démêler. Je ne le déconseille pas, car c'est un titre original qui a au moins le mérite de sortir des sentiers battus, mais je suis sûre de ne jamais le relire.
              Lire la suite
              En lire moins
            • sazerty Posté le 17 Mars 2019
              C'est toujours un plaisir d'ouvrir un roman signé M.Chattam. "Le coma des mortels" est un de ses meilleurs romans de ces dernières années. Je me suis jetée complètement dans l'histoire, j'ai aimé le style, l'originalité, en gros le concept. Je ne vais pas faire ici une critique détaillée de 100 lignes, je vous laisse le plaisir de lire le livre plutôt. La seule ombre au tableau est que la fin est très prévisible, on voit le truc venir. Tout au long de ma lecture je caressais l'espoir d'être surprise. J'ai découvert le livre en version audio et je tiens aussi à dire que la voix du lecteur est très prenante, il a des petits accents de Fabrice Luchini par moment.
            • erminegimenez Posté le 14 Mars 2019
              J’ai pas aimé le personnage de Pierre… j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’univers de Pierre avec son psy, sa copine… mais la fin m’a vraiment surprise même si pendant le livre j’avais un pressentiment. Et le faite de commencer par le chapitre 35 pour finir sur le chapitre 1 m’a perturbé…😅 Mais dans l’ensemble j’ai apprécier ma lecture.
            • Linou26 Posté le 11 Novembre 2018
              J'adore les thrillers de Maxime Chattam mais ce roman me laisse un peu perplexe. Bien qu'intéressant, je n'y retrouve pas son univers et n'ai pas réussi à vibrer avec l'intrigue. Pierre décide de refaire sa vie. Il plaque tout - famille, amis, petite amie, travail- et repart de zéro à Paris. Mais lorsqu'il découvre le cadavre de sa nouvelle petite amie avec ses entrailles sur les murs, Pierre va devoir tout reprendre de zéro, revivre son passé pour comprendre ce qui s'est passé et découvrir quelle est cette malédiction qui fait que les cadavres s'accumulent sur son passage... Maxime Chattam donne le ton d'entrée de jeu : les chapitres sont à l'envers - commençant par la fin. Ce roman sera atypique, autant dans sa construction que dans son ton. On découvre le personnage principal - Pierre - au fur et à mesure de son récit : ses amours, ses envies, ses passions et ses excentricités. Sa nouvelle vie va être parsemée d'embûches - rien n'est "normal" dans sa vie, jusqu'à sa nouvelle petite amie qui l'invite dans un cimetière puis dans un grand magasin de nuit... J'ai apprécié suivre les péripéties de Pierre à ses côtés mais j'ai peu aimé le ton, le... J'adore les thrillers de Maxime Chattam mais ce roman me laisse un peu perplexe. Bien qu'intéressant, je n'y retrouve pas son univers et n'ai pas réussi à vibrer avec l'intrigue. Pierre décide de refaire sa vie. Il plaque tout - famille, amis, petite amie, travail- et repart de zéro à Paris. Mais lorsqu'il découvre le cadavre de sa nouvelle petite amie avec ses entrailles sur les murs, Pierre va devoir tout reprendre de zéro, revivre son passé pour comprendre ce qui s'est passé et découvrir quelle est cette malédiction qui fait que les cadavres s'accumulent sur son passage... Maxime Chattam donne le ton d'entrée de jeu : les chapitres sont à l'envers - commençant par la fin. Ce roman sera atypique, autant dans sa construction que dans son ton. On découvre le personnage principal - Pierre - au fur et à mesure de son récit : ses amours, ses envies, ses passions et ses excentricités. Sa nouvelle vie va être parsemée d'embûches - rien n'est "normal" dans sa vie, jusqu'à sa nouvelle petite amie qui l'invite dans un cimetière puis dans un grand magasin de nuit... J'ai apprécié suivre les péripéties de Pierre à ses côtés mais j'ai peu aimé le ton, le côté moralisateur du début et de la fin ainsi que la résolution de l'intrigue que je trouve assez rocambolesque. Cela reste un moment de lecture agréable et surtout j'ai hâte de découvrir les prochains thrillers de Maxime Chattam...
              Lire la suite
              En lire moins
            • Syl1984 Posté le 28 Septembre 2018
              Comme beaucoup de fans de Maxime Chattam, j'ai eu beaucoup plus de mal avec ce roman qui se démarque beaucoup du reste de son travail. Je ne suis, bien entendu, pas réfractaire au changement, et je comprends parfaitement la volonté de l'auteur de s'éloigner un peu du thriller classique tel qu'il le construit habituellement. J'avoue, cependant, avoir eu beaucoup de mal à m'investir dans cette lecture. Même les plus grands font des erreurs. Sans être une réelle catastrophe, Le Coma des mortels ne se fera pas sa place parmi mes romans préférés.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.