Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266269087
Code sériel : 16665
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Le Coma des mortels

Date de parution : 02/11/2017
Parce que sa vie lui semblait trop rangée, trop terne, Pierre a tout bazardé : couple, boulot, entourage. C’est un homme neuf, un homme libre, qui retrouve ses instincts au contact quotidien des animaux du zoo de Vincennes. Or en déviant de sa trajectoire, Pierre a contrarié le cosmos. Et... Parce que sa vie lui semblait trop rangée, trop terne, Pierre a tout bazardé : couple, boulot, entourage. C’est un homme neuf, un homme libre, qui retrouve ses instincts au contact quotidien des animaux du zoo de Vincennes. Or en déviant de sa trajectoire, Pierre a contrarié le cosmos. Et le cosmos se venge. En éviscérant sa nouvelle petite amie, d’abord, et à peu près tous ceux auxquels il tient. Malédiction ? Ou fable d’assassin ? Est-ce le début, ou la fin ? Qui est vraiment Pierre ? Et sur quelles pierres a-t-il bâti ce château de cartes ?

« Avec ce livre palpitant, qui commence par la fin et dont l'histoire est contée à rebours, Maxime Chattam fait battre le cœur de ses lecteurs à 100 à l'heure. » Judith Korber – LCI

« C'est avec un humour grinçant et un ton nouveau, dans une ambiance de fantaisie morbide, que Maxime Chattam tricote une intrigue où l'amour et la mort se côtoient, et où la vérité se dissimule. » Corinne Calmet – Télé Loisirs
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269087
Code sériel : 16665
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une seule certitude, avec ce livre palpitant, qui commence par la fin et dont l'histoire est contée à rebours, Maxime Chattam fait battre le cœur de ses lecteurs à 100 à l'heure.» Judith Korber, LCI

« C'est avec un humour grinçant et un ton nouveau, dans une ambiance de fantaisie morbide, que Maxime Chattam tricote une intrigue où l'amour et la mort se côtoient, et où la vérité se dissimule. » Corinne Calmet, Télé Loisirs

« Imaginez un roman noir plein de rebondissements dans lequel l'auteur commence par la fin et donne la parole à tous les décalés du monde... Sans oublier de saupoudrer son récit d'une bonne dose d'humour et de sexe. Il n'en faut pas plus pour nous happer dès les premières lignes et nous tenir en haleine jusqu'à la fin. » Femme actuelle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lecassin Posté le 2 Mai 2020
    Mon premier Maxime Chattam. Tout vient à point à qui sait attendre... Un psy italique (oui oui, italique), un psy (chopathe)... à moins qu'il ne s'agisse de la même personne ; allez savoir... Pierre ou Simon, Saint Antoine (de la rue de Padoue), Constance, peut-être Ophélie, Hugo... Des personnages complexes, apparemment indépendants les uns des autres ; apparemment... Des morts, des morts atroces, des flics un peu cliché... Un style vigoureux et efficace, une construction inversée plutôt originale, quelques tics de langage dans l'air du temps (du coup...), une intrigue bien ficelée, malgré un dénouement un peu attendu. Un bon bouquin qui encourage à persévérer dans la découverte de cet auteur à succès. On me conseille « Léviatemps »... Nota : la quatrième de couverture mentionne : « En déviant de sa trajectoire, Pierre à contrarié le cosmos. Et le cosmos se venge. » Hum... Alléchant comme teaser! Certes... Mais, bon. Les teasers de quatrième de couverture ne sont que ce qu'ils sont...
  • Manika Posté le 1 Mai 2020
    Le roman débute par une scène de crime, Pierre arrive chez lui et se retrouve face au coeur de son amie complètement dépecée, il est le premier suspect et est donc interrogé. C'est un peu les tergiversations lors de son interrogatoires que nous suivons. Il va remonter le fil de sa vie, ses relations amoureuses, ses rencontres, son boulot .... pour que l'on comprenne enfin ce qui c'es passait pour en arriver là. J'ai bien aimé son écriture fluide, son humour, ses réflexions sur le genre humain (mâle en particulier) La construction étonnante qui commence par le dernier chapitre numériquement.
  • DFFlo Posté le 2 Avril 2020
    Grande fan de la quinzaine de livres déjà lus de l'auteur, j'avais peur de me lancer dans celui-ci à cause des critiques peu élogieuses... et bien j'ai bien fait de ne pas me laisser influencer, j'ai adoré ! J'ai été prise dans l'histoire très rapidement, le cynisme du personnage principal m'a bien fait rigoler, et bien entendu le fait de découvrir la vérité cachée dans le livre comme expliqué à la fin par l'auteur donne une dimension encore plus géniale au bouquin ! Donc rien à voir avec ces thrillers habituels mais toujours très bon !
  • Tapagenocturne Posté le 1 Mars 2020
    Mon premier Chattam. Il percute de plein fouet, à commencer par son excellent titre. Il paraît que ses autres bouquins ne sont pas dans le même genre, mais pour celui-ci en tout cas, un bon cocktail de tout ce que j’aime. Humour, cynisme, déjanté, sexe, et mort, résument le personnage. Glauque, folle et noire pour l’histoire. On rentre dans l’esprit complètement barré de l’auteur à 100%. C’est en plus parfaitement bien écrit, ce qui ne gâche rien.
  • PhedreD Posté le 25 Janvier 2020
    Pierre décide de changer de vie après une dépression. Il se coupe de tout et de tout le monde. Il nous raconte son histoire après avoir trouvé un cadavre de femme dans son appartement. Tout d’abord, j’ai été dérouté et parfois même agacé par la structure de ce récit. J’ai eu du mal à la comprendre. Le narrateur nous dit qu’il raconte son récit en débutant par la fin. Le numéro des chapitres est d’ailleurs inversé. Pour moi, ce n’est pas du tout ce qui se passe car effectivement il débute son récit par la fin mais le narrateur fait une analepse et nous raconte comment il en est arrivé à cette situation. De temps en temps on revient dans le présent car il est interrogé par un policier suite à la découverte du corps dans son appartement. J’ai par la suite été intriguée par le narrateur et sa philosophie. La façon dont il raconte son poste au zoo de Vincennes et ce qu’il a fait aux animaux sans aucune culpabilité. Au final, il le raconte d’une manière enjouée comment il droguait les animaux. Et puis vient le moment de son histoire avec Ophélie, elle est peut être téléphonée pour certains mais... Pierre décide de changer de vie après une dépression. Il se coupe de tout et de tout le monde. Il nous raconte son histoire après avoir trouvé un cadavre de femme dans son appartement. Tout d’abord, j’ai été dérouté et parfois même agacé par la structure de ce récit. J’ai eu du mal à la comprendre. Le narrateur nous dit qu’il raconte son récit en débutant par la fin. Le numéro des chapitres est d’ailleurs inversé. Pour moi, ce n’est pas du tout ce qui se passe car effectivement il débute son récit par la fin mais le narrateur fait une analepse et nous raconte comment il en est arrivé à cette situation. De temps en temps on revient dans le présent car il est interrogé par un policier suite à la découverte du corps dans son appartement. J’ai par la suite été intriguée par le narrateur et sa philosophie. La façon dont il raconte son poste au zoo de Vincennes et ce qu’il a fait aux animaux sans aucune culpabilité. Au final, il le raconte d’une manière enjouée comment il droguait les animaux. Et puis vient le moment de son histoire avec Ophélie, elle est peut être téléphonée pour certains mais je l’ai beaucoup aimé. Et j’ai trouvé les passages racontant leur relation passionnants. La fin de l’histoire ne m’a pas vraiment convaincu non plus. Pour la première fois, j’ai trouvé le style de l’auteur très lourd.D’habitude, l’auteur va à l’essentiel mais pas sur ce roman. Il a voulu se démarquer de ces autres romans mais cela ne l’a pas fait avec moi. En bref, je ressors mitigée de cette lecture. C’était le seul roman que je n’avais pas lu de cet auteur (avec le nouveau que je n’ai pas encore eu le temps de lire), mais je dois dire que j’ai été déçu. Il fera partie de ceux que j’aime le moins.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.