Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266159470
Code sériel : 5183
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Le cycle d'Elric

FRANK STRASCHITZ (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 13/04/2006

Le sorcier fou, revenu de l'enfer sain et sauf, frissonnait de peur ; il voyait un peu l'avenir et savait qu'Elric l'attaquerait. Alors il nomma la créature et elle s'éveilla. Bientôt elle goûterait l'appétissante saveur de l'âme humaine. La plainte du Géant du vent déchaîna le chaos sur toute la...

Le sorcier fou, revenu de l'enfer sain et sauf, frissonnait de peur ; il voyait un peu l'avenir et savait qu'Elric l'attaquerait. Alors il nomma la créature et elle s'éveilla. Bientôt elle goûterait l'appétissante saveur de l'âme humaine. La plainte du Géant du vent déchaîna le chaos sur toute la Terre, l'épée d'Elric se leva et s'abattit en hurlant un chant de mort. Partout les combattants luttaient, saignaient et mouraient. L'épée noire, échappant au prince albinos, prenait racine dans les chairs et gémissait de plaisir en lapant la substance des vivants.

Elric n'était pas responsable, il jouait son rôle ; il était le Porte-Épée.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266159470
Code sériel : 5183
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lehibook Posté le 24 Août 2019
    Quatre nouvelles dans ce volume (le Voleur d'âmes, Les Rois oubliés, Les Porteurs de flamme, Sauver Tanelorn). Dans la première Elric se débarrasse enfin de Theleb K'aarna (de manière un peu décevante) non sans y perdre encore des hommes qu’il estime , puis vit à nouveau une grande histoire d’amour avec Zarozinia qu’il épouse (Les Rois oubliés, Les Porteurs de flamme) . La plus intéressante « Sauver Tanelorn » ramène au premier plan cette cité mythique de l’univers de Moorcock avec Rackhir l’Archer Rouge (mais sans Elric).
  • aureliestrega Posté le 8 Juillet 2019
    On suit toujours notre prince déchu, qui cette fois, rencontre une partie de son ancien peuple. Une histoire de vengeance une fois encore, de sorcier, de reine terrible mais aussi un peu de paix pour notre héros, un peu de normalité. De magnifiques villes, de sombres peuples.
  • davem Posté le 27 Mars 2019
    Dans ce tome 7, on retrouve Elric, prince maudit de Melnibone, dans une taverne en compagnie de son fidèle ami Tristelune. Le début de nouvelles aventures. En quelques phrases, Moorcock nous emmène dans son fabuleux univers. Pour les habitués du prince albinos, certains lieux et personnages seront connus. Elric le nécromancien dont l'existence est intimement liée à celle de son épée buveuse d'âmes est devenu un brigand de grand chemin et le bonheur lui semble interdit. Ce tome se divise en trois nouvelles et un épilogue. Outre le rythme soutenu, les aventures palpitantes, on retient aussi cette écriture riche et évocatrice. Celle qui m'aura fait rêvé adolescent et qui 30 ans plus tard me comble toujours de bonheur. Elric, un classique de la Fantasy avec un grand "F".
  • Chiwi Posté le 6 Avril 2015
    Pour ce septième roman de la saga d’Elric on retrouve avec plaisir un Moorcock qui nous fait de la Sword and Sorcery classique mais efficace. Étonnamment même si on retrouve les mêmes éléments que dans les volumes précédents, j’ai eu la sensation que l’horizon d’Elric s’éclaircissait. Il retrouve l’amour, ce qui lui permet de passer sur la mort de sa cousine bien-aimée. Il réussit aussi à moins dépendre de Strombringer, son épée buveuse d’âmes. Mais il ne faut pas se faire d’illusion, Elric est un héros qui n’est pas fait pour être heureux. Seul bémol est l’épilogue qui ne met pas en scène Elric mais l’Archer Rouge, ancien compagnon de route d’Elric. Je n’ai pas compris ce que cette partie venait faire là et plusieurs fois j’ai eu l’impression de me retrouver dans la Revanche de la Rose, épisode éminemment foireux de la saga.
  • Skritt Posté le 25 Mai 2014
    Ce roman de la saga d'Elric est divisé en plusieurs parties qui sont autant de nouvelles. Les premières nouvelles nous content un Elric toujours en proie à ses doutes et ses faiblesses, la dernière nouvelle est différente puisque d'Elric, il n'en ai fait la mention qu'une seule fois. L'archer rouge étant le personnage principal. Dans les premières nouvelles, Elric tente de trouver la paix et réalise un rêve qu'il ne pensait ne pas pouvoir réaliser. Premièrement, il trouve l'amour et la quiétude auprès de sa princesse. Accompagné de Tristelune, il parvient à repousser une dernière fois les assauts du sorcier de Pan-Tang, mais surtout, il arrive à se passer de sa noire épée, Stormbringer. Ces nouvelles nous permettent de découvrir un personnage qui évolue vers la paix. L'écriture est différente, encore plus mature que les épisodes précédents et surtout le récit est mieux construit, se rapprochant plus d'un vrai style fantasy. La dernière nouvelle traite de la sauvegarde de Tanelorn avec des aspects un peu nébuleux mais dont les explications le sont beaucoup moins que d'habitude. Ce roman est intéressant même si ce n'est pas le meilleur de la saga. Il nous permet de découvrir un héros évoluant dans son esprit et ses... Ce roman de la saga d'Elric est divisé en plusieurs parties qui sont autant de nouvelles. Les premières nouvelles nous content un Elric toujours en proie à ses doutes et ses faiblesses, la dernière nouvelle est différente puisque d'Elric, il n'en ai fait la mention qu'une seule fois. L'archer rouge étant le personnage principal. Dans les premières nouvelles, Elric tente de trouver la paix et réalise un rêve qu'il ne pensait ne pas pouvoir réaliser. Premièrement, il trouve l'amour et la quiétude auprès de sa princesse. Accompagné de Tristelune, il parvient à repousser une dernière fois les assauts du sorcier de Pan-Tang, mais surtout, il arrive à se passer de sa noire épée, Stormbringer. Ces nouvelles nous permettent de découvrir un personnage qui évolue vers la paix. L'écriture est différente, encore plus mature que les épisodes précédents et surtout le récit est mieux construit, se rapprochant plus d'un vrai style fantasy. La dernière nouvelle traite de la sauvegarde de Tanelorn avec des aspects un peu nébuleux mais dont les explications le sont beaucoup moins que d'habitude. Ce roman est intéressant même si ce n'est pas le meilleur de la saga. Il nous permet de découvrir un héros évoluant dans son esprit et ses aspirations. L'écriture est plus mature ainsi que les thèmes et la construction du roman. Enfin, on y découvre surtout un vrai conquérant, chevauchant une dernière fois les dragons, mais aussi, une arme traîtresse qui ne peut se passer de son maître.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    6 romans à lire en attendant le retour de "Game of Thrones"

    L'épopée Game of Thrones touche à sa fin. Qui montera sur le trône ? Un froid éternel va-t-il s'abattre sur Westeros ? En attendant l'arrivée de la huitième et ultime saison de la série le 14 avril prochain, voici quelques lectures qui devraient vous aider à patienter. 

    Lire l'article