Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266219969
Code sériel : 7078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Le Cycle des Xeelees T3

Flux

Sylvie DENIS (Traducteur), Roland C. WAGNER (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 15/05/2014
Imaginez une humanité miscroscopique, conçue pour vivre dans l'environnement le plus hostile qui soit – le manteau superfluide d'une étoile à neutrons...
Imaginez le souvenir des créateurs de cette micro-humanité perpétué de génération en génération depuis des siècles...
Imaginez enfin la plus incroyable réunion de famille de l'histoire, sur fond de guerre...
Imaginez une humanité miscroscopique, conçue pour vivre dans l'environnement le plus hostile qui soit – le manteau superfluide d'une étoile à neutrons...
Imaginez le souvenir des créateurs de cette micro-humanité perpétué de génération en génération depuis des siècles...
Imaginez enfin la plus incroyable réunion de famille de l'histoire, sur fond de guerre stellaire séculaire contre les Xeelees, une réunion qui pourrait bien décider du futur d'un univers tout entier...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266219969
Code sériel : 7078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lumina33 Posté le 17 Mars 2016
    Un schéma montrant la répartition de la Croûte, du Manteau, de l’Air et de la mer Quantique aurait été le bienvenu. Le début est un peu brouillon, je ne pas bien compris comment s’articulent tous ces éléments, et l’explication de l’Anomalie n’est pas donnée dès le début non plus. Heureusement, l’on peut se faire une idée de la cité de Parz grâce à l’image de couverture. Il ne faut pas chercher à comprendre les explications scientifiques sur les neutrinos et autres particules subatomiques ! Durant la première moitié du livre il ne semble pas y avoir d’intrigue particulière, on suit simplement la vie de Dura et de son frère Farr. C’est à leur arrivée dans la cité de Parz, que j’ai commencé à être prise dans l’histoire. La seconde moitié du livre est très intéressante, des questionnements et du suspense surviennent. Mais comme souvent avec cet auteur, la fin arrive sans pour autant répondre à toutes les questions que l’on se posait, notamment sur les Xeelees. Retrouvez toutes mes critiques sur mon blog : http://livres-et-lumiere.blogspot.fr
  • Th0uar_V1k Posté le 29 Août 2012
    Dans « Flux », troisième volet du cycle des Xeelees après « Singularité » et « Gravité », Stephen Baxter nous propose un univers des plus déroutants : Une étoile à neutrons autour de laquelle vivent nos cousins du futur, individus en étain, hauts de quelques microns, Des lignes de champ magnétique sur lesquelles ceux-ci se déplacent en ondoyant, Des tempêtes appelées « Anomalies », perturbations du champ magnétique, épées de Damoclès, qui mettent en péril les foyers flottants («filets») et la cité de Partz. A ce sujet, après l’une de ces « Anomalies », Dura, son frère Farr et le vieil Adda sont obligés de quitter leur « filet » alors détruit pour chercher de la nourriture au plus près de l’étoile. Fuite durant laquelle Adda va être gravement blessé par une truie volante (non je ne me drogue pas !) Ils vont alors rencontrer Toba Mixxax qui va les amener à la cité de Partz à bord d’une voiture tractée par des cochons d’Air (non toujours pas de drogue !) En échange du remboursement des frais hospitaliers nécessaires à l’admission d’Adda, Toba Mixxax va imposer à Farr un boulot de pêcheur un peu spécial et à Dura un travail dans une ferme. Dans ce... Dans « Flux », troisième volet du cycle des Xeelees après « Singularité » et « Gravité », Stephen Baxter nous propose un univers des plus déroutants : Une étoile à neutrons autour de laquelle vivent nos cousins du futur, individus en étain, hauts de quelques microns, Des lignes de champ magnétique sur lesquelles ceux-ci se déplacent en ondoyant, Des tempêtes appelées « Anomalies », perturbations du champ magnétique, épées de Damoclès, qui mettent en péril les foyers flottants («filets») et la cité de Partz. A ce sujet, après l’une de ces « Anomalies », Dura, son frère Farr et le vieil Adda sont obligés de quitter leur « filet » alors détruit pour chercher de la nourriture au plus près de l’étoile. Fuite durant laquelle Adda va être gravement blessé par une truie volante (non je ne me drogue pas !) Ils vont alors rencontrer Toba Mixxax qui va les amener à la cité de Partz à bord d’une voiture tractée par des cochons d’Air (non toujours pas de drogue !) En échange du remboursement des frais hospitaliers nécessaires à l’admission d’Adda, Toba Mixxax va imposer à Farr un boulot de pêcheur un peu spécial et à Dura un travail dans une ferme. Dans ce roman, les repères du lecteur sont souvent chamboulés : Les distances, les mouvements, l’équilibre, les perspectives,… La bizarrerie et l’insolite (cochon péteurs, voiture volante,…) amènent souvent du contraste amusant dans cet univers dur et hostile. Les protagonistes sont attachants : ils ont gardé les mêmes préoccupations que leurs lointains ancêtres que nous sommes : la mort, la séparation des êtres chers, le sens de la vie… Pour espérer survivre, ils se doivent naturellement de trouver la source de ces « Anomalies » de plus en plus violentes. Pour ce faire, ils entameront alors une formidable descente dans les entrailles de l’étoile pour rechercher ce que leur mémoire a oublié depuis longtemps: l’histoire des colonisateurs disparus. Une recherche du passé pour sauver le présent en somme. « Flux » est un roman difficile à ne pas mettre entre toutes les mains. Il est exigeant et nécessite de la part du lecteur un goût prononcé pour la hard-science et de l’endurance pour l’assimilation du vocabulaire inventé par S. Baxter. En contrepartie de ces efforts, le roman offre de grands moments comme celui de la pêche aux bergs. Un passage poétique, archaïque et effrayant que je ne dévoilerai pas ici.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.