Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266311878
Code sériel : 18106
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Le Dernier des Dulac

Date de parution : 06/05/2021
Île Maurice, 1928. Sous un ciel de cendres, un enfant vient au monde: on l’appellera Marc – celui par qui le malheur arrive... Chez les Dulac, ces «grands Blancs» dont les plantations sucrières garantissent la puissance, on se doit de tenir sa place, son rang. Pas Marc. Aussi brun que... Île Maurice, 1928. Sous un ciel de cendres, un enfant vient au monde: on l’appellera Marc – celui par qui le malheur arrive... Chez les Dulac, ces «grands Blancs» dont les plantations sucrières garantissent la puissance, on se doit de tenir sa place, son rang. Pas Marc. Aussi brun que ses frère et sœur sont blonds, aussi isolé qu’ils sont choyés, le jeune homme tourmenté cherchera sa vie durant les réponses à ses questions. Entre terre et mer, colons et natifs, quête de ses origines et secrets de famille, c’est bien loin de Maurice qu’ira errer – et, peut-être, se trouver – le dernier des Dulac..
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266311878
Code sériel : 18106
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« À l’image de la plume de l’auteur, riche et bien travaillée, l’intrigue l’est tout autant. »
Les lectures du chatpitre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • vrovro7 Posté le 11 Juin 2021
    J'adore ces romans qui lient la petite à la grande Histoire, formidable moyen de continuer à apprendre ! Ici, focus sur l'Ile Maurice, dès la fin des années 20. Une double porte d'entrée s'ouvre sur cette histoire captivante : une saga historique qui nous immerge dans l'enfance des Dulac, suivie d'une enquête un peu plus moderne. Les personnalités sont bien fouillées et les différents points de vue éclairent le récit de façon différente. Je mettrai un léger bémol sur les descriptions, certes fluides, mais très présentes. La plume est aussi légère et imagée que les thèmes sont forts et ancrés. L'auteur traite notamment de quête d'identité et de racines familiales et n'édulcore pas les problèmes de société. Je vous recommande donc cette saga originale qui vous fera passer un bon moment !
  • Arwen78 Posté le 2 Juin 2021
    Cette belle saga commence en novembre 1928, Bérengère Dulac va accoucher de son troisième enfants. Il s'appellera Marc. Cette histoire va nous raconter la vie de Eugène Dulac de 1928 jusqu'aux années 1980. On va découvrir les secrets de famille, les non-dits ainsi que la vie des enfants de Eugène Dulac. Marc est sujet à des colères, des changements d'attitudes brusques. Trouvera-t-il sa place dans cette famille ? C'est à la fois une enquête haletante et formidable chronique d'une communauté d'une époque révolue. L'auteur nous fait vivre la petite histoire dans la grande et c'est ce qui est intéressant et nous tient en haleine tout au long de la première partie du livre. La naissance de Marc est marquée par un événement funeste qui le poursuivra toute sa vie. La deuxième partie nous révèlera donc des pans de sa vie et de sa quête d'identité. On sera dans une époque plus contemporaine et qui tranche avec la première partie. Merci à Babelio pour cette masse critique privilégiée et aux Éditions Pocket qui m'ont permis de découvrir ce livre.
  • Philbast Posté le 2 Juin 2021
    La véritable héroïne de ce roman, c'est l'île de France aujourd'hui l'île Maurice. Au travers de l'histoire d'une famille, les Dulac (la particule a été abandonnée à la révolution), l'île apparaît dans toutes ses beautés, ses ambiguïtés avec ses différentes communautés, qui ne se mélangent pas. En principe seulement, car parfois elles se mélangent et alors jaillit un drame. Sans pathos, l'auteur décrit ce communautarisme d'une autre époque où le grand blanc (descendant des colons et propriétaires d'esclaves) manifestait sa toute puissance en accordant ou refusant quelques prébendes à ses obligés. Le dernier des Dulac décrit ainsi une époque que l'on espère révolue où les différentiations sociales de la naissance le demeuraient pour la vie. Le procédé littéraire, une enquête par un tiers qui n'est pas directement mêlé à cette histoire familiale et qui la découvre un peu par hasard, permet de prendre de la distance avec des personnages souvent orgueilleux et égoïstes. Un autre temps sans doute, où les femmes jouent le rôle secondaire et pourtant capital de s'occuper des enfants et des maisons, au risque parfois de la neurasthénie. Le personnage de Chantal vient heureusement rompre avec cette fatalité de destin assigné aux femmes mais elle ne pourra trouver sa vraie... La véritable héroïne de ce roman, c'est l'île de France aujourd'hui l'île Maurice. Au travers de l'histoire d'une famille, les Dulac (la particule a été abandonnée à la révolution), l'île apparaît dans toutes ses beautés, ses ambiguïtés avec ses différentes communautés, qui ne se mélangent pas. En principe seulement, car parfois elles se mélangent et alors jaillit un drame. Sans pathos, l'auteur décrit ce communautarisme d'une autre époque où le grand blanc (descendant des colons et propriétaires d'esclaves) manifestait sa toute puissance en accordant ou refusant quelques prébendes à ses obligés. Le dernier des Dulac décrit ainsi une époque que l'on espère révolue où les différentiations sociales de la naissance le demeuraient pour la vie. Le procédé littéraire, une enquête par un tiers qui n'est pas directement mêlé à cette histoire familiale et qui la découvre un peu par hasard, permet de prendre de la distance avec des personnages souvent orgueilleux et égoïstes. Un autre temps sans doute, où les femmes jouent le rôle secondaire et pourtant capital de s'occuper des enfants et des maisons, au risque parfois de la neurasthénie. Le personnage de Chantal vient heureusement rompre avec cette fatalité de destin assigné aux femmes mais elle ne pourra trouver sa vraie destinée qu'en fuyant l'île de France qui aurait pourtant pu lui apporter beaucoup. L'auteur nous donne suffisamment d'indices pour que le secret de famille qui pèse sur la famille Dulac puisse être rapidement deviné même si dans cette société figée il fait figure d'impensable. Mais l'essentiel n'est pas là comme en témoigne la belle lettre qui clos le livre. Aujourd'hui qu'importe en effet le poids du sang si celui-ci est fugace au regard des liens qui se sont noués avec le temps ? Il est d'ailleurs frappant, au long du livre, de voir que des familles se défont et se recréent au delà justement de ces liens du sang. La vie est faite de nos rencontres et on pourrait presque suggérer une suite "la dernière des Dulac" qui suivrait la vie de Chantal. Car comment peut-on raisonnablement l'oublier ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • nathaliebullat Posté le 26 Mai 2021
    "Un ciel noir écrasait la terre brûlée"  Que présage cette introduction ? Drame familial, déclin, déshonneur  ? Saga au pays de Paul et Virginie, grandeur et décadence d'une famille, recherche généalogique, quête d'appartenance, d'identité, sont les thèmes qui illustrent, d'une plume précise et  richement détaillée, ce roman construit en deux volets bien distincts.    La première partie, nous présente tous les membres de la famille Dulac dont l 'ancêtre a construit une empire sur l'île Maurice dans la culture sucrière. Empire renforcé par le père, Eugène Dulac. En 1928, sa femme décède en mettant au monde Marc, leur troisième enfant. Il est différent, d'un caractère sombre, querelleur. Persuadé être l'objet d'un lourd secret de famille dans ce milieu bourgeois et bien réglé.  La guerre assombrira le destin de la famille. Marc ne veut pas reprendre la direction de l'entreprise  Dulac. Il s'engage dans l'armée. On suit aussi l'évolution sociale et politique de l' île Maurice d'abord appelée " l'île de France", devenue ensuite anglaise puis indépendante en 1968. La seconde partie, totalement différente, est une enquête menée, par le plus grand des hasards, par une jeune journaliste entre 1990 et  2000 sur la fuite de Marc Dulac. Qu'est-t'il devenu? Quel... "Un ciel noir écrasait la terre brûlée"  Que présage cette introduction ? Drame familial, déclin, déshonneur  ? Saga au pays de Paul et Virginie, grandeur et décadence d'une famille, recherche généalogique, quête d'appartenance, d'identité, sont les thèmes qui illustrent, d'une plume précise et  richement détaillée, ce roman construit en deux volets bien distincts.    La première partie, nous présente tous les membres de la famille Dulac dont l 'ancêtre a construit une empire sur l'île Maurice dans la culture sucrière. Empire renforcé par le père, Eugène Dulac. En 1928, sa femme décède en mettant au monde Marc, leur troisième enfant. Il est différent, d'un caractère sombre, querelleur. Persuadé être l'objet d'un lourd secret de famille dans ce milieu bourgeois et bien réglé.  La guerre assombrira le destin de la famille. Marc ne veut pas reprendre la direction de l'entreprise  Dulac. Il s'engage dans l'armée. On suit aussi l'évolution sociale et politique de l' île Maurice d'abord appelée " l'île de France", devenue ensuite anglaise puis indépendante en 1968. La seconde partie, totalement différente, est une enquête menée, par le plus grand des hasards, par une jeune journaliste entre 1990 et  2000 sur la fuite de Marc Dulac. Qu'est-t'il devenu? Quel est son ultime aveu  ? le journaliste se rend sur cette île métissée afin de connaître l'illustre famille. Il recueille des bribes de vies du parcours sinueux de Marc. Chacun lui  délivre une histoire, une photo . Mais de nombreuses zones d'ombre compliquent les recherches. Les questions butent toujours sur la même énigme : qu'est-ce qui a poussé Marc à s'évanouir dans la nature ?  Chronique sociale et familiale d'une " fin de règne"  ce roman passionnant  porté par une belle écriture vous promènera au coeur des Mascareignes, riche d'histoire, aux plages paradisiaque et aux effluves de bougainvilliers. Merci à Babelio de m'avoir permis de participer à l'opération "révélation pocket" et à travers ce très bon roman, de visiter l'Ile Maurice !
    Lire la suite
    En lire moins
  • dacotine Posté le 24 Mai 2021
    Une saga familiale passionnante. Le lecteur est aux prises de l'écriture, fluide, comme le temps qui s'écoule, mêlant l'histoire familiale des Dulac et l'Histoire, l'histoire de l'île Maurice- l'Isle de France et de 'Europe vieillissante...transformant cette histoire en destin.      J'ai été emportée par la première partie aux côtés des Dulac, un récit classique. J'ai suivi avec curiosité la vie de cette famille, touchée par le malheur notamment du décès de Bérengère, épouse et mère, mettant au monde son deuxième fils : Marc. Le chagrin et la douleur silencieuse s'infiltrent dans la vie des Dulac, père et fils vont lier des relations différentes. Le père Dulac va affronter les difficultés familiales en même temps que professionnelles. Propriétaire héritier depuis le XVIIIème siècle d'une plantation sucrière, il va devoir gérer la propriété dans une époque troublée et dans une société mauricienne qui évolue.      La deuxième partie bouscule la narration ainsi que l'objet du récit : un nouveau narrateur, Amaury Deveyne, journaliste de métier va mener une sorte d'enquête à la demande d'un homme rencontré à l'hôpital. Cette quête transporte le lecteur dans les années 1980, révélant des décennies et des passages temporels manquants à l'histoire de la famille Dulac mais surtout des secrets de famille.... Une saga familiale passionnante. Le lecteur est aux prises de l'écriture, fluide, comme le temps qui s'écoule, mêlant l'histoire familiale des Dulac et l'Histoire, l'histoire de l'île Maurice- l'Isle de France et de 'Europe vieillissante...transformant cette histoire en destin.      J'ai été emportée par la première partie aux côtés des Dulac, un récit classique. J'ai suivi avec curiosité la vie de cette famille, touchée par le malheur notamment du décès de Bérengère, épouse et mère, mettant au monde son deuxième fils : Marc. Le chagrin et la douleur silencieuse s'infiltrent dans la vie des Dulac, père et fils vont lier des relations différentes. Le père Dulac va affronter les difficultés familiales en même temps que professionnelles. Propriétaire héritier depuis le XVIIIème siècle d'une plantation sucrière, il va devoir gérer la propriété dans une époque troublée et dans une société mauricienne qui évolue.      La deuxième partie bouscule la narration ainsi que l'objet du récit : un nouveau narrateur, Amaury Deveyne, journaliste de métier va mener une sorte d'enquête à la demande d'un homme rencontré à l'hôpital. Cette quête transporte le lecteur dans les années 1980, révélant des décennies et des passages temporels manquants à l'histoire de la famille Dulac mais surtout des secrets de famille. Le personnage principal devient le fils maudit, Marc, né de la mort de sa mère. Il trainera toute sa vie cette tragédie et plongera les Dulac dans un monde et un futur différents.  Au final cette enquête dévoile le devenir d'une lignée celle des Dulac.    Même si le lecteur peut être décontenancé par ce roman en deux temps - deux écritures , l'histoire des Dulac se transforme en destin. C'est une lecture plaisante et passionnante que cette saga, qui explore l'âme humaine, les liens familiaux et l'Ile Maurice. Je conseille ce voyage dans le temps et dans l'espace. 
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    23 livres pour faire le tour du monde cet été

    Madame Pocket part en vacances littéraires, et bonne nouvelle, elle vous emmène en voyage avec elle. Feel good books, romances, thrillers ou romans historiques : voici 23 livres pour faire le tour de la planète. 

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket

    Fêtes des Pères : 26 idées de livres pour gâter tous les papas !

    Cravates, outils de bricolage ou chaussettes en soie, vous avez épuisé toutes vos idées de cadeau ces 10 dernières fêtes des Pères. Et si vous offriez cette année de nouveaux étages à sa “pile à lire” (#PAL pour les plus connectés !) ?

    Feel good book ou thriller psychologique, récit de voyage ou roman historique... voici 26 idées de livres Pocket pour gâter tous les papas - qu’il soient rêveurs ou aventuriers, détectives ou érudits, poules ou engagés !

    Lire l'article