Lisez! icon: Search engine

Le dernier tigre rouge

10/18
EAN : 9782264061072
Code sériel : 4853
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm
Le dernier tigre rouge

Collection : Grands Détectives
Date de parution : 03/04/2014
Quatrième roman du lauréat du Prix SNCF polar 2013 : un Légionnaire débarque en Indochine en 1946 et enquête sur un mystérieux tireur d'élite passé à l’ennemi, côté vietminh.
Saigon, 1946. L’arrivée des troupes françaises en Indochine s’accélère pour reprendre cette zone capturée par les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale. Parmi les premiers partants : la Légion Etrangère, composée d’anciens nazis, de résistants et de mercenaires du monde entier. Encore traumatisé par la mort de sa femme, Charles... Saigon, 1946. L’arrivée des troupes françaises en Indochine s’accélère pour reprendre cette zone capturée par les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale. Parmi les premiers partants : la Légion Etrangère, composée d’anciens nazis, de résistants et de mercenaires du monde entier. Encore traumatisé par la mort de sa femme, Charles Bareuil s'engage pour l'« Indo ». Mais cette guerre va rapidement devenir un combat personnel, lorsqu’il décide d’enquêter sur un mystérieux tireur d’élite servant côté Vietminh…
 
Lauréat du Prix SNCF du polar en 2013 avec Balancé dans les cordes, Jérémie Guez s’est rapidement imposé comme une nouvelle voix du polar français.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264061072
Code sériel : 4853
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nonna Posté le 3 Septembre 2017
    A travers le périple militaire d'un jeune veuf Charles Bareuil, on suit l'épopée de la Légion Etrangère pendant la guerre d'Indochine . Un bon scénario bien écrit malgré une chute peut-être trop heureuse . . .
  • Maya33 Posté le 17 Décembre 2016
    1946 en Indochine, les aventures de Charles Bareuil qui traque dans les combats avec les vietminhs un mystérieux tireur
  • rpfab Posté le 3 Septembre 2016
    Après la seconde guerre mondiale, Charles Bareuil s'engage dans la Légion étrangère pour retrouver les combats en Indochine. Il se découvre être le tireur d'élite de son unité. Il va alors faire la rencontre d'un autre tireur d'élite dans le camps adverse. Une lutte entre les deux hommes s'engage. Ce n'est pas un polar comme les autres. Il n'y a pas de meurtres, ou de policiers. C'est une enquête menée par un tireur d'élite. Un suspense jusqu'à la dernière page...
  • Capucine214 Posté le 24 Mai 2016
    Ce livre est présenté comme une enquête réalisée par un des héros pour débusquer le tireur qui abat les soldats français. Oubliez cette partie car il n’y a pas d’enquête au sens où on l’entend en général. Ce récit est plus dans l’esprit du film Stalingrad : un face à face entre snipper de chaque camp. Ong Cop du côté vietnamien et Bareuil pour les français. C’est un duel à travers lunette interposée et la naissance d’une amitié très particulière fondée sur le respect mutuel. L’histoire débute en 1946 à Saïgon pour se terminer par la débâcle française en 1954 et la chute de Diên Biên Phu. A cette époque, l'Indochine est une colonie française qui lutte pour son indépendance. Les légionnaires français sont envoyés en renfort pour reconquérir cette partie du territoire. Mais voilà, un snipper abat systématiquement et méthodiquement tout soldat français se présentant dans sa ligne de mire. Un jeu du chat et de la souris se met en place entre le meilleur tireur français et ce tireur invisible et tellement mobile. Au milieu de cette noirceur, il existe encore des êtres humains qui privilégient l’amour, l’entraide et la fraternité entre deux peuples. C’est magnifique, bien... Ce livre est présenté comme une enquête réalisée par un des héros pour débusquer le tireur qui abat les soldats français. Oubliez cette partie car il n’y a pas d’enquête au sens où on l’entend en général. Ce récit est plus dans l’esprit du film Stalingrad : un face à face entre snipper de chaque camp. Ong Cop du côté vietnamien et Bareuil pour les français. C’est un duel à travers lunette interposée et la naissance d’une amitié très particulière fondée sur le respect mutuel. L’histoire débute en 1946 à Saïgon pour se terminer par la débâcle française en 1954 et la chute de Diên Biên Phu. A cette époque, l'Indochine est une colonie française qui lutte pour son indépendance. Les légionnaires français sont envoyés en renfort pour reconquérir cette partie du territoire. Mais voilà, un snipper abat systématiquement et méthodiquement tout soldat français se présentant dans sa ligne de mire. Un jeu du chat et de la souris se met en place entre le meilleur tireur français et ce tireur invisible et tellement mobile. Au milieu de cette noirceur, il existe encore des êtres humains qui privilégient l’amour, l’entraide et la fraternité entre deux peuples. C’est magnifique, bien documenté et cela comble une ignorance historique de ma part.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Babelette Posté le 9 Mai 2016
    Maître du polar urbain, nocturne et noir, Jérémie Guez nous entraîne cette fois dans une aventure sur le front, en Indochine. L'atmosphère est pesante, humide. La France se bat pour conserver un territoire, la population locale tente de s'en sortir en restant discrète et sans prendre trop ouvertement parti. Et les soldats envoyés là vivent l'enfer, et se découvrent aussi, pleins de ressources face aux dangers du combat. Une histoire d'hommes, de rivalités, d'amour aussi. Je me suis laissée embarquer avec bonheur.

les contenus multimédias

Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.