Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266255509
Code sériel : 16281
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Le Dernier Vol du faucon

Regina LANGER (Traducteur)
Date de parution : 18/02/2016
En cette fin du XVIIe siècle, les alliés d'hier sont les menaces d'aujourd'hui. En jouant habilement de leur rivalité, Constantin Phaulkon, grand Barcalon du royaume de Siam, a attisé les appétits colonialistes des Français, des Hollandais et des Anglais.
Mais pour l'heure, Phaulkon temporise. Il doit avant tout veiller à affermir...
En cette fin du XVIIe siècle, les alliés d'hier sont les menaces d'aujourd'hui. En jouant habilement de leur rivalité, Constantin Phaulkon, grand Barcalon du royaume de Siam, a attisé les appétits colonialistes des Français, des Hollandais et des Anglais.
Mais pour l'heure, Phaulkon temporise. Il doit avant tout veiller à affermir sa position. Car son principal appui, le roi de Siam, se porte mal, et son ascension fulgurante jusqu'au sommet du Royaume lui vaut nombre d'adversaires politiques. Et des ennemis plus personnels aussi : comme Nellie, une ancienne conquête ivre de vengeance réapparue avec son fils...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266255509
Code sériel : 16281
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent


« Le roman le plus réussi qu'un étranger ait jamais dédié à la Thaïlande. » Le Bangkok Post
« Ce grand roman d'aventures est le prétexte pour explorer le quotidien du royaume de Siam. » Le Havre Presse
« Intrigues et passions sont au coeur de ce roman historique signé Axel Aylwen. » Le Confolentais
« Ce chef-d'oeuvre d'Axel Aylwen, qui entremêle brillamment le romanesque et l'histoire, l'érotisme et l'exotisme, brosse le tableau d'une civilisation éblouissante. » L'Actualité littéraire
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BVIALLET Posté le 21 Avril 2020
    En 1688, au royaume du Siam, le roi Naraï le grand, âgé de 60 ans et souffrant de crises d’asthme de plus en plus violentes sent sa fin arriver à grands pas. Comme il ne dispose pas de successeur valable dans sa famille, il envisage de demander à Pra Piya, son fils adoptif, de prendre sa suite. Mais pour cela, il faudrait que Yotatep, sa propre fille accepte de l’épouser, histoire de l’anoblir et de le rattacher ainsi à la lignée royale. L’ennui, c’est que celle-ci refuse catégoriquement, car elle en aime un autre et ne veut pas entendre parler d’une union avec un roturier sorti de rien et soupçonné de vouloir se convertir au catholicisme… Une dame anglaise, Nellie Tucker, accompagnée de son fils Mark, 16 ans, débarque au port de Mergui. Elle demande au gouverneur Ivatt l’autorisation de se rendre à la capitale Ayuthia. Ivatt remarque tout de suite que Mark ressemble étrangement à son ami Phaulcon… Sa mère l’a bien eu du Barcalon qui, à l’époque n’était qu’un jeune marin en partance pour l’Asie. Nellie, après Sunida et Maria. Trois femmes pour un seul homme : la situation se complique… « Le dernier vol du faucon » est le troisième volet... En 1688, au royaume du Siam, le roi Naraï le grand, âgé de 60 ans et souffrant de crises d’asthme de plus en plus violentes sent sa fin arriver à grands pas. Comme il ne dispose pas de successeur valable dans sa famille, il envisage de demander à Pra Piya, son fils adoptif, de prendre sa suite. Mais pour cela, il faudrait que Yotatep, sa propre fille accepte de l’épouser, histoire de l’anoblir et de le rattacher ainsi à la lignée royale. L’ennui, c’est que celle-ci refuse catégoriquement, car elle en aime un autre et ne veut pas entendre parler d’une union avec un roturier sorti de rien et soupçonné de vouloir se convertir au catholicisme… Une dame anglaise, Nellie Tucker, accompagnée de son fils Mark, 16 ans, débarque au port de Mergui. Elle demande au gouverneur Ivatt l’autorisation de se rendre à la capitale Ayuthia. Ivatt remarque tout de suite que Mark ressemble étrangement à son ami Phaulcon… Sa mère l’a bien eu du Barcalon qui, à l’époque n’était qu’un jeune marin en partance pour l’Asie. Nellie, après Sunida et Maria. Trois femmes pour un seul homme : la situation se complique… « Le dernier vol du faucon » est le troisième volet de la saga d’aventures exotiques et plus ou moins historiques du héros gréco-anglo-siamois. Parvenu au sommet de l’Etat et au comble des honneurs, le héros a accumulé haines et rancœurs autour de lui. Le général Petraja n’a de cesse de monter des complots et des intrigues pour se débarrasser de lui et des autres « farangs » qu’il soupçonne de vouloir coloniser son pays. Il est aidé par le cruel Sorasak, prince débauché et sadique, ainsi que par la faiblesse du roi qui n’a plus que de très brefs instants de lucidité. La fin de cette histoire où la roche tarpéenne est très proche du Capitole, est truffée de rebondissements plus ou moins invraisemblables. On échange les rôles, on se déguise, on se grime, on vous colle des masques sur la figure, on vous fait passer pour quelqu’un d’autre pour finalement parvenir à une fin controuvée et pas spécialement « happy », les méchants remportant la mise. Bilan final : un ouvrage divertissant et dépaysant, mais sans plus.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bloblo Posté le 12 Mars 2019
    Dernières aventures de Constantin Phaulcon au Royaume du Siam. Son ascension, son pouvoir et ses réussites amènent son lot de jalousies et d'ennemis au point de lui coûter sa place de conseiller principal du roi. Intrigues, infidélité et mensonges sont au coeur de ce dernier épisode. Très bien amenée, cette dernière partie est passionnante. Je recommande la trilogie aux amateurs de romans historiques et/ou de passionné de la Thaïlande.
  • tonpdg Posté le 12 Octobre 2016
    Tome 3 de " le Faucon du Siam " . Nellie et Mark . le complot et le soulèvement . La chute Pour qui s'est un tant soit peu documenté sur l'histoire du Siam, la fin n'est pas une surprise mais cette histoire n'en est pas moins prenante.
  • mauriceandre Posté le 15 Janvier 2015
    troisième et dernier tome de cette Saga dont je ne vous mettrais pas le résumé car il en dit trop sur le déroulement de l'action. il est evident que l'auteur connait son sujet, le Siam, sur le bout des doigts. en lisant ces romans remplies de description plus belles les unes que les autres je me suis pris a rêver d'un voyage dans ces contrées du bout du monde. pour ceux qui, comme moi, aime bien la philosophie Boudhiste, la Saga en est pleine et j'aime bien penser que nous nous réincarneront pour vivre une autre vie
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.