En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Deuxième homme

            Pocket
            EAN : 9782266246323
            Code sériel : 15843
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 224
            Format : 108 x 177 mm
            Le Deuxième homme

            Date de parution : 13/10/2016
            « Je suis le fils d’un fantôme et d’une bouteille de gin. » C’est ainsi que Stéphane parle de lui. Une coquille vide. Un petit caïd sans passé ni personnalité. Jusqu’à Norah, qu’il rencontre un soir, dont il tombe fou amoureux et qui, mystérieusement, passionnément, l’aime en retour, l’apaise, l’emplit... « Je suis le fils d’un fantôme et d’une bouteille de gin. » C’est ainsi que Stéphane parle de lui. Une coquille vide. Un petit caïd sans passé ni personnalité. Jusqu’à Norah, qu’il rencontre un soir, dont il tombe fou amoureux et qui, mystérieusement, passionnément, l’aime en retour, l’apaise, l’emplit enfin. Une histoire d’amour aussi heureuse qu’inespérée... Jusqu’à la chute, la descente aux enfers.
            Alors qu’il n'envisage que l’avenir avec elle, Stéphane découvre une photo surgie du passé de Norah. Le visage de l’homme à ses côtés, il le connaît bien, et pour cause : c’est le sien.

            « Un roman noir au charme vénéneux. » Télé 7 Jours

            Édition revue par l'auteur

            @ Disponible chez 12-21
            L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266246323
            Code sériel : 15843
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 224
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            6.70 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Iletheunefois Posté le 9 Octobre 2018
              Je suis restée sur ma "faim" ou "fin" !!!
            • lilibookncook Posté le 6 Juin 2018
              Quel bien étrange roman que celui d'Hervé Commère. Classé dans la catégorie thriller, j'ai eu grand-peine à trouver pourquoi... en première partie du moins ! En débutant son récit par une rencontre, une histoire d'amour passionnelle, l'auteur désarçonne. Par quelle magie va-t-il passer de l'amour à la vengeance, de l'illusion à la réalité ? Car il s'agit bien ici de distinguer l'illusion d'une vie à sa véracité, le tout encadré avec la plus grande minutie. Le romancier réussi une prouesse stylistique en jouant autant avec ses lecteurs que ses personnages. Alors, qui de Stéphane ou Norah nos amoureux vénéneux, ment-il à l'autre ? L'amour, peut-il tout justifier ? Quand l'amour devient une arnaque, la vengeance n'est jamais très loin... La vie morne de Stéphane, commercial dans une entreprise de spiritueux et accessoirement magouilleur, se trouve bouleversée lorsqu'il rencontre Norah, une jolie traductrice. L'amour s'immisce, grandit, s’époumone jusqu'à tout partager. Enfin apaisé de ses démons, Stéphane jubile pour se projeter enfin, survivant émotionnel jusqu'ici. Mais l'amour cache parfois de troubles secrets, comme cette photo découverte, celle d'un homme en compagnie de Norah ressemblant trait pour trait à Stéphane. Qui est-il ? Quel est le passé de Norah ? Au comble de la confusion, le roman renverse les codes... Ecrit à la première... Quel bien étrange roman que celui d'Hervé Commère. Classé dans la catégorie thriller, j'ai eu grand-peine à trouver pourquoi... en première partie du moins ! En débutant son récit par une rencontre, une histoire d'amour passionnelle, l'auteur désarçonne. Par quelle magie va-t-il passer de l'amour à la vengeance, de l'illusion à la réalité ? Car il s'agit bien ici de distinguer l'illusion d'une vie à sa véracité, le tout encadré avec la plus grande minutie. Le romancier réussi une prouesse stylistique en jouant autant avec ses lecteurs que ses personnages. Alors, qui de Stéphane ou Norah nos amoureux vénéneux, ment-il à l'autre ? L'amour, peut-il tout justifier ? Quand l'amour devient une arnaque, la vengeance n'est jamais très loin... La vie morne de Stéphane, commercial dans une entreprise de spiritueux et accessoirement magouilleur, se trouve bouleversée lorsqu'il rencontre Norah, une jolie traductrice. L'amour s'immisce, grandit, s’époumone jusqu'à tout partager. Enfin apaisé de ses démons, Stéphane jubile pour se projeter enfin, survivant émotionnel jusqu'ici. Mais l'amour cache parfois de troubles secrets, comme cette photo découverte, celle d'un homme en compagnie de Norah ressemblant trait pour trait à Stéphane. Qui est-il ? Quel est le passé de Norah ? Au comble de la confusion, le roman renverse les codes... Ecrit à la première personne et se composant en quatre parties, quatre enveloppes adressées à Norah, Stéphane raconte. Il raconte sa misérable vie jusqu'à cette fameuse rencontre, raconte l'amour, le quotidien, la complicité. Puis vient la chute. Des débuts solaires, on cherche le basculement, le détail qui fera passer du côté obscure, changeant irrémédiablement le sens de l'idylle jusqu'au duel. De la finesse psychologique des protagonistes, s'ajoute une construction hors pair ! Le romancier détricote le temps et l'histoire, le tout avec une maîtrise et une facilité déconcertante. Vous voyez, ce moment où vous vous dîtes "mais nannnnn ???", ou encore "quoiiiii????" avec un effet de surprise total...eh bien ce récit en est truffé ! Manipulée du début à la fin, je l'ai été tout autant que Norah si ce n'est que dans son cas l'arroseur est arrosé... De la tension et du rythme imposée par l'ouverture des enveloppes, il est dommage selon moi, que les quelques longueurs en fin de roman gâche un peu la chute spectaculaire. Qui qu'il en soit, machiavélique à souhait, ce roman noir a été pour moi un condensé de combines et autres magouilles psychologiques menés tambour battant par un style incisif. C'est bon mais encore meilleur avec un thé noir chocolat épices et ses mignardises à l'orange !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Ericdesh Posté le 27 Novembre 2017
              Une très belle écriture au service d'une belle histoire. L'inconvenient, avec un roman aussi court, est que l'auteur ne prend pas le temps de développer la psychologie de ses personnages. Ici, ce n'est qu'à moitié le cas car le roman développe très bien son personnage principal mais, et c'est mon regret, il fait totalement l'impasse sur les sentiments de Norah qui est pourtant au coeur même du roman. Ce parti pris littéraire m'a un peu surpris et on ne voit l'histoire qu'à travers le regard de Stéphane ce qui est dommage car j'aurais vraiment apprécié (dans un chapitre par exemple) avoir la justification des actes de Norah vue par elle-même. Il n'en reste pas moins, un très bon moment de lecture pour ce roman qui réserve de très bonnes surprises.
            • anne270281 Posté le 3 Janvier 2017
              Très belle surprise de ce début d'année. J'ai tout aimé dans ce roman : l'écriture, l'histoire, le personnage. Hervé Commère nous raconte vraiment une histoire, il nous ballade. Son histoire est originale et passionnante. J'ai aimé cet homme perdu. J'ai suivi son histoire, j'ai découvert son projet. Une fin théâtrale magnifique et cruelle. Mais ce n'est que mon avis....
            • SONIACEDRIC Posté le 6 Novembre 2016
              L’entrée en matière déjà … « Je suis le fils d’un fantôme et d’une bouteille de gin », ça calme !! Un roman noir surprenant, Hervé nous ayant habitué à du noir mais toujours teinté de cette note d’espoir et de ce petit rien qui laisse entrevoir l’éclaircie, ici c’est noir tout court. Un beau roman qui, comme il le dit lui-même, démontre que sans amour on n’est rien.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com