Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264070081
Code sériel : 5271
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm

Le garçon sauvage

Vincent Raynaud (préface de), Anita Rochedy (traduit par)
Date de parution : 17/08/2017
L’auteur renoue avec la montagne, avec lui-même… et nous remet en mémoire les plus beaux textes littéraires sur la nature.
Le Garçon sauvage commence sur un hiver particulier : Paolo Cognetti, 30 ans, étouffe dans sa vie milanaise et ne parvient plus à écrire. Pour retrouver de l’air, il part vivre un été dans le Val d’Aoste. Là, il parcourt les sommets, suspendu entre l’enfance et l’âge adulte, renouant avec... Le Garçon sauvage commence sur un hiver particulier : Paolo Cognetti, 30 ans, étouffe dans sa vie milanaise et ne parvient plus à écrire. Pour retrouver de l’air, il part vivre un été dans le Val d’Aoste. Là, il parcourt les sommets, suspendu entre l’enfance et l’âge adulte, renouant avec la liberté et l’inspiration. Il plonge au cœur de la vie sauvage qui peuple encore la montagne, découvre l’isolement des sommets, avant d’entamer sa désalpe, réconcilié avec l’existence. Néanmoins, ce séjour initiatique ne parvient pas à l’affranchir totalement du genre humain : « je pourrais me libérer de tout, sauf de la solitude. »

« Un texte profond, à l'écriture humble et ciselée, qui tient autant du chant d'amour pour la nature que du récit d'apprentissage. » Ariane Singer, Le Monde des Livres
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264070081
Code sériel : 5271
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • jcjc352 Posté le 4 Juin 2021
    Petit roman autobiographique très vivifiant qui annonce le non moins vivifiant « les huit montagnes » un an plus tard On y trouve une ode à la nature à la vie sauvage en solitaire ou avec quelques taiseux de passage, bourrus comme des ursidés mais chaleureux et accueillants (comme un montréalais ou même un lombard milanais) . Une parenthèse naturelle vécue pleinement avant de retrouver la ville qui permet une méditation salutaire et revigorante Pour lui c’est un retour aux sources car la montagne il la connaît depuis son enfance et sait l’apprécier sans avoir à la désigner par des mots D’où une écriture très simple et quasiment cristalline où on dit les choses que l’on voit ou qui se font. Cognetti est un amoureux de la montagne comme son maître Mario Rigoni Stern   « Chasse aux coqs de bruyère » « Arbres en liberté » ( à lire sans faute) il prend le même chemin vers une écriture naturaliste la guerre en moins et c’est une très bonne chose. Ainsi il réduira la distance entre l’écrivain et celui qui vit, qui est. N’est-ce pas le but de toute vie ? L’essentiel de la vie est résumé dans... Petit roman autobiographique très vivifiant qui annonce le non moins vivifiant « les huit montagnes » un an plus tard On y trouve une ode à la nature à la vie sauvage en solitaire ou avec quelques taiseux de passage, bourrus comme des ursidés mais chaleureux et accueillants (comme un montréalais ou même un lombard milanais) . Une parenthèse naturelle vécue pleinement avant de retrouver la ville qui permet une méditation salutaire et revigorante Pour lui c’est un retour aux sources car la montagne il la connaît depuis son enfance et sait l’apprécier sans avoir à la désigner par des mots D’où une écriture très simple et quasiment cristalline où on dit les choses que l’on voit ou qui se font. Cognetti est un amoureux de la montagne comme son maître Mario Rigoni Stern   « Chasse aux coqs de bruyère » « Arbres en liberté » ( à lire sans faute) il prend le même chemin vers une écriture naturaliste la guerre en moins et c’est une très bonne chose. Ainsi il réduira la distance entre l’écrivain et celui qui vit, qui est. N’est-ce pas le but de toute vie ? L’essentiel de la vie est résumé dans ce petit récit. Quoi d’autre ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • BRUMANT Posté le 17 Mai 2021
    J’ai déjà lu ce livre de Cognetti traduit par Anita Rochedy. C’est le 3eme livre de Cognetti que je lis. Après New York est une fenêtre sans rideau. L’haleine des bêtes , les vapeurs de polenta et de lait infesté de fantômes. J’ai trouvé quelques cartes postales qui remontaient à son âge d’or. Comme un ermite, j’étais plus loquace sur ce chemin muletier. Perche coltivara, il y avait des tagliatelles vertes dessous. Adesso vado. Je respecte le sapin rouge comme l’habitant d’un pays sombre. J’aime le mélèze comme un frère. Il aime le soleil . Je vénère le pin cembro comme un dieu. Ils poussent dans des endroits inaccessibles à l’ homme. J’ai du dire quelque chose comme une prière. Brumes . Et le bruit sourd des cailloux.
  • christophe85 Posté le 7 Mai 2021
    S'isoler pour mieux se retrouver. Rien de tel qu'un long séjour en montagne dans une baita (chalet) pour fuir la civilisation. Un belle histoire qui se déroule en pleine nature, un thème cher à l'auteur. C'est ce qui fait tout le charme du roman. Une véritable bouffée d'air pur !
  • sabrina04 Posté le 11 Avril 2021
    C’est un livre qui se lit facilement et on se laisse très vite porter par l’écriture de l’écrivain. La description de sa vie là-haut dans sa baita est vraiment agréable. Tout est authentique dans ce récit. Si on aime la nature et des descriptions de cette dernière, c’est un livre idéal.
  • Medulla Posté le 26 Février 2021
    Traversant une période de page blanche, Paolo Cognetti part s'installer en montagne dans une baïta sommaire. Au gré des saisons, de ses lectures, de l'observation des paysages, de la faune et de la flore, l'auteur retrouve le goût d'écrire. Esquivant toute solitude en rencontrant ses voisins, des marcheurs et des animaux qui deviennent familiers, l'auteur arpente le paysage montagnard et se souvient de ceux qui l'ont formé et initié à la montagne, au plaisir de gravir et de découvrir les paysages dissimulés derrière chaque ascension. Ce court roman - témoignage est peuplé de citations et d'extraits de poèmes qui ont accompagné l'auteur dans son ermitage. Sa lecture a été une bouffée d'oxygène et un joli dépaysement.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    10/18

    26 livres pour barouder cet été

    Envie de barouder.. depuis votre canapé cet été ? Partez sur les routes d'Europe et d'Asie avec ces 26 livres des Editions 10/18 ! Roman d'espionnage au Vietnam ; enquête policière en Finlande ou roman historique en Turquie... c'est parti !

    Lire l'article