Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266205078
Code sériel : 14468
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Le grand brame

Date de parution : 03/02/2011

La Sologne, Les Herteignes, un grand domaine où à la lande de bruyères succèdent des bois. Benoît, le petit-fils du maître des lieux, et Joseph, le garde-chasse, aiment se lever avant l'aube pour parcourir chemins et sentiers, afin d'y surprendre un sanglier solitaire ou le plus beau cerf du pays....

La Sologne, Les Herteignes, un grand domaine où à la lande de bruyères succèdent des bois. Benoît, le petit-fils du maître des lieux, et Joseph, le garde-chasse, aiment se lever avant l'aube pour parcourir chemins et sentiers, afin d'y surprendre un sanglier solitaire ou le plus beau cerf du pays. Et l'homme encore une fois va mettre en péril cette harmonie. Qui va hériter des Herteignes ? La famille se déchire. Et ceux qui veulent préserver l'esprit du grand domaine sont les moins bien armés.

« C'est au final un beau roman que celui-là : il n'est pas sans rappeler les grands romans solognots de Maurice Genevoix. » Christian Signol – Le Populaire du Centre

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266205078
Code sériel : 14468
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« C'est au final un beau roman que celui-là : (...) il n'est pas sans rappeler les grands romans solognots de Maurice Genevoix. »

Christian Signol - Le Populaire du Centre

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • clauclau28 Posté le 28 Mars 2018
    Joseph, le garde-chasse, travaille aux Herteignes, un grand domaine en Sologne. Mais, lorsque le patriarche décède, tout est remis en question : l'organisation du travail, de la chasse etc... Benoit, le petit fils et tout le reste de la famille aiment les paysages de la Sologne, ses étangs et ses forêts. Aux Herteignes, on y pratique la chasse, mais dans le respect de la nature, en la préservant. Diane, la cousine de Benoit reste un véritable mystère : elle reste muette toute la journée durant. Pour quelle raison ? Le lecteur le découvrira. Et puis : qui reprendra le domaine ? Ce roman m'a plu en premier lieu pour la description de la nature et des animaux qui y vivent surtout les sangliers et les cerfs. L'écriture est très intéressante aussi, une langue où le choix des mots les plus adaptés, les plus précis nous donne à lire un récit très réussi. Un lexique nous offre d'ailleurs les définitions des mots rares et spécifiques utilisés. Cependant, je n'ai pas trouvé l'histoire familiale et ses secrets vraiment originaux. De plus, le lecteur peut être gêné par cette "langue" presque trop riche. A eux de voir. Ces mots difficiles m'ont, pour ma part plutôt embarrassée,... Joseph, le garde-chasse, travaille aux Herteignes, un grand domaine en Sologne. Mais, lorsque le patriarche décède, tout est remis en question : l'organisation du travail, de la chasse etc... Benoit, le petit fils et tout le reste de la famille aiment les paysages de la Sologne, ses étangs et ses forêts. Aux Herteignes, on y pratique la chasse, mais dans le respect de la nature, en la préservant. Diane, la cousine de Benoit reste un véritable mystère : elle reste muette toute la journée durant. Pour quelle raison ? Le lecteur le découvrira. Et puis : qui reprendra le domaine ? Ce roman m'a plu en premier lieu pour la description de la nature et des animaux qui y vivent surtout les sangliers et les cerfs. L'écriture est très intéressante aussi, une langue où le choix des mots les plus adaptés, les plus précis nous donne à lire un récit très réussi. Un lexique nous offre d'ailleurs les définitions des mots rares et spécifiques utilisés. Cependant, je n'ai pas trouvé l'histoire familiale et ses secrets vraiment originaux. De plus, le lecteur peut être gêné par cette "langue" presque trop riche. A eux de voir. Ces mots difficiles m'ont, pour ma part plutôt embarrassée, mais, il faut saluer le travail de Nicolas Vanier pour ses recherches. En attendant de lire d'autres livres de cet auteur, je ne mets que 3 étoiles, car je suis convaincue qu'il a déjà fait mieux. Pour moi, ce fut un bon moment de lecture mais pas un coup de cœur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • domisylzen Posté le 7 Juin 2016
    C'est la fin de l'enfance et de l'insouciance pour Benoit. Son grand-père, propriétaire des Herteignes, est mort subitement. Les Herteignes, un grand domaine en Sologne, fait de bois et de landes, paradis des chasseurs, pas forcément celui des animaux, ou tout du moins ce n'est celui que je m'en fais. Son rêve, devenir garde-chasse comme Joseph, qu'il suit à longueur de journée. Pendant l'enterrement, il reverra Diane, à quatorze ans la nature s'éveille aussi en eux. Bien vite la famille se déchire au sujet du domaine, partagée entre le soucis de le conserver ou de le vendre pour éviter tous les frais qui incombent à un telle exploitation. Un roman pour la gloire de la nature et de la Sologne en particulier, ou les descriptions de Nicolas Vannier nous en révèle toute la splendeur. On y sent l'odeur de terre, de mousse, de bruyères, les bruits des pas dans les feuilles mortes. Au détour d'un chemin, dans l'aube naissante et de la brume matinale, la rencontre avec un chevreuil ou une biche. Le cri des geais, bien cachés dans les branches qui avertissent toute la populace de visiteurs inopportuns. Les tapis de jacinthe ou de muguet bien dissimulés, connus seuls des habitués. J'ai... C'est la fin de l'enfance et de l'insouciance pour Benoit. Son grand-père, propriétaire des Herteignes, est mort subitement. Les Herteignes, un grand domaine en Sologne, fait de bois et de landes, paradis des chasseurs, pas forcément celui des animaux, ou tout du moins ce n'est celui que je m'en fais. Son rêve, devenir garde-chasse comme Joseph, qu'il suit à longueur de journée. Pendant l'enterrement, il reverra Diane, à quatorze ans la nature s'éveille aussi en eux. Bien vite la famille se déchire au sujet du domaine, partagée entre le soucis de le conserver ou de le vendre pour éviter tous les frais qui incombent à un telle exploitation. Un roman pour la gloire de la nature et de la Sologne en particulier, ou les descriptions de Nicolas Vannier nous en révèle toute la splendeur. On y sent l'odeur de terre, de mousse, de bruyères, les bruits des pas dans les feuilles mortes. Au détour d'un chemin, dans l'aube naissante et de la brume matinale, la rencontre avec un chevreuil ou une biche. Le cri des geais, bien cachés dans les branches qui avertissent toute la populace de visiteurs inopportuns. Les tapis de jacinthe ou de muguet bien dissimulés, connus seuls des habitués. J'ai dû faire abstraction des scènes de chasses, ne partageant pas le point de vue des chasseurs (traumatismes d'enfance et de travail). Pour le reste, on est sur une histoire très classique avec un scénario sans trop de surprise. Dès le début le décor est planté et l'on sent tout de suite la fin. Pourtant, difficile de résister à la plume de Nicolas Vannier qui nous emmène parcourir les sentiers et les chemins de Sologne. Un joli dépaysement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • homelaet Posté le 27 Septembre 2011
    Et encore un livre de Nicolas Vanier qui nous emmène dans le vaste monde qu'est la nature. Et il le fait avec Brio. On suit les aventures d'une famille qui se partage une forêt et qui à cause d'un héritage risque de tout perdre. Oui mais voilà, c'est sans compter sur Benoît et Diane, depuis toujours amoureux de ces terres relativement. Je dois dire que ce livre m'a laissé perplexe dès le début car je me suis totalement perdu dans l'arbre généalogique de la famille. A la fin je ne savais plus qui était le frère, le fils ou la femme de qui. Un livre qui nous emporte dans un domaine forestier avec ses animaux et son train de vie. Mais il nous montre à quel point les êtres humains peuvent être égoïste envers la nature pour l'appât du gain. Si vous avez aimé les livres de Nicolas Vanier, vous ne serez pas déçu de celui-ci car il prolonge à merveille ses autres oeuvres.
  • brigittelascombe Posté le 26 Mai 2011
    Nicolas Vannier qui soutient ardament "Sologne nature sauvage" pour protéger sa terre natale des clotures qui défigurent et emprisonnent la faune, nous livre ici une partie de son combat écologique sous la forme d'un roman facile à lire. Une véritable ode à la nature, cathédrale verte aux pistes fraiches de garenne, aux landes de bruyère où Joseph le garde chasse, le batard et le jeune Benoit à ses basques écoute la nuit la plainte étouffée des chouettes effraies ou chasse le jour la poule faisanne dont les oeufs sont comptés. Un hymne à la vie, à l'amitié, à l'amour aussi puisqu'au fil du temps Diane l'amie d'enfance va grandir mais surtout une préoccupation essentielle sauvegarder les terres de Herteignes à la mort du grand père de Benoit pour les protéger des loups... de promoteurs, maintenir le domaine giboyeux du passé, rendre au grand cerf son royaume où le grand brame, celui des amours pourra s'épanouir pleinement.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.