Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266204095
Code sériel : 14418
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 704
Format : 108 x 177 mm

Le jardin des secrets

Hélène COLLON (Traducteur)
Date de parution : 21/10/2010

1913. Sur un bateau en partance pour l'Australie se trouve une petite fille de quatre ans, seule et terrorisée. Le navire lève l'ancre et elle se retrouve à Brisbane. Si le secret de son débarquement est religieusement gardé par ses parents adoptifs, ceux-ci décident, le jour de ses 21 ans,...

1913. Sur un bateau en partance pour l'Australie se trouve une petite fille de quatre ans, seule et terrorisée. Le navire lève l'ancre et elle se retrouve à Brisbane. Si le secret de son débarquement est religieusement gardé par ses parents adoptifs, ceux-ci décident, le jour de ses 21 ans, de révéler à Nell les circonstances étranges de son arrivée dans la famille. Les questions se bousculent alors. Bouleversée, elle va devoir entreprendre un long voyage vers ses origines. Une quête difficile pour lever le voile sur près d'un siècle d'histoire familiale...

« N'ayons pas peur de dire que cela faisait longtemps qu'une œuvre aussi parfaitement ourdie et déroulée n'avait atteint la perfection du Jardin des secrets. » François Rivière – Le Figaro littéraire

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266204095
Code sériel : 14418
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 704
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« N'ayons pas peur de dire que cela faisait longtemps qu'une œuvre aussi parfaitement ourdie et déroulée n'avait atteint la perfection du Jardin des secrets. »

François Rivière - Le Figaro littéraire

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ishtar76 Posté le 6 Septembre 2020
    S'il est un peu difficile au début de s'y retrouver entre ces différents narrateurs, entre ces différentes époques, l'on entre assez rapidement dans cette saga familiale légèrement alambiquée. Cette quête de ses origines est soutenue par des personnages atypiques qui ne laissent pas indifférents et achève d'arrimer le lecteur à l'histoire. L’écriture de l'auteure est fluide et très expressive, ce qui fait vite oublier quelques longueurs. Les contes qui sont intégrés au récit m'ont paru de trop et je les ai sauté allègrement sans que cela ne perturbe ma lecture. Non pas qu'ils soient inintéressant mais je ne suis pas fan des contes et ils étaient assez expliqués par ailleurs sans que je ressente le besoin de les lire dans leur intégralité. Une belle et agréable lecture que je conseille aux amateurs de sagas familiales.
  • GoodBooksGoodFriends Posté le 9 Juin 2020
    J'avais besoin d'une lecture réconfortante et qui m'emporte à la fois. Et c'est là qu'intervient Kate Morton, une valeur sûre. 2005 : Nell Andrews meurt, à l'âge avancé de 95 ans. Lors des funérailles, sa petite-fille Cassandra apprend que sa grand-mère a été adoptée et qu'elle-même ne l'a appris qu'à l'âge de 21 ans. Les circonstances aidant, elle décide de poursuivre la quête d'identité de Nell, quête qui l'entraînera loin de chez elle. D'Australie en Cornouailles, de 1900 à 2005, c'est un formidable voyage que j'ai effectué là. Labyrinthe, manoirs, bas-fonds de Londres, jardins enchantés et enchanteurs, j'ai rebondi de l'un à l'autre, j'ai effectué des voyages dans le temps, parfois aux côtés de La Conteuse, parfois à ceux de Nell, ou encore Cassandra. J'ai tenté de percer les mystères, d'éventer les secrets. Cent fois, j'ai pensé y être parvenue et cent fois, arrivait un événement qui me renvoyait dans une autre direction. J'ai adoré ce livre qui m'a apporté tout ce que j'aime dans un roman : une belle plume, du dépaysement, une histoire à rebondissements, des mystères et un voile qui se soulève, se repose, se soulève à nouveau et finit par s'envoler pour nous révéler le tableau dans son ensemble.
  • arachide94 Posté le 2 Juin 2020
    Nell est obsédée par son passé. A 18 ans son père lui annonce qu'elle a été adopté et sa vie tourne autour de son secret. A sa mort; sa petite fille Cassandra va reprendre cette quête et tenter d'en savoir plus. Un joli roman sur les relations humaines qui nous fait voyager entre l'Angleterre et l'Australie au fil du 20ème siècle.
  • Distact Posté le 19 Février 2020
    Un roman qui alterne les époques et les personnages. Au début on est un peu perdu car on suit une petite fille seule et abandonnée sur un bateau, puis on passe quelques années et on la retrouve jeune fille puis grand mère et à la fin de ses jours. Ensuite on suit sa petite fille Cassandra qui va elle-même remonter le temps de ses souvenirs. La narration alterne entre plusieurs époques et le sujet principal étant d'où vient Nell, la grand-mère de Cassandra. Pourquoi l'a t-on abandonnée? Qui est-elle? Tout est distillé au compte-goutte avec Kate Morton mais on se régale. Elle nous projette dans plusieurs époques, plusieurs lieux et on s'immerge totalement dans ses récits. On s'attache totalement aux personnages et on est charmé par les contes qui sont le fil conducteur du récit. J'ai adoré.
  • pascalinedebrabant Posté le 12 Décembre 2019
    Ça y est c’est le dernier ( jusqu’à la sortie de son prochain…)…je me le gardais précieusement mais la tentation a été trop forte, j’avais tellement envie de retrouver l’univers de Kate Morton : son écriture, ses personnages, ses magnifiques demeures,ses jardins somptueux, ses portraits de famille, leurs secrets… Oui c’est toujours la même trame mais en même temps à chaque fois le voyage est différent…Quoique celui-ci a en plus un petit coté comte de fée. On passe des années 2005 en Australie à la fin du dix neuvième siècle à Londres, du faste d’une demeure bourgeoise aux bas fonds londoniens…c’est tellement riche, en descriptions, en émotions, en révélations…à chaque fois Kate Morton m’emporte dans son récit !! J’ai rajouté dans ma description la critique du FIGARO Littéraire car elle résume totalement ce livre ( et tous les autres ), il y a un souci de la perfection et du détails dans ses livres comme on le voit rarement . BREF…à chaque fois que je lis un KATE MORTON, je voyage dans le temps, dans plusieurs pays, dans notre histoire…un vrai moment de pur bonheur à chaque fois!! Refermer ses livres est un crève cœur à chaque fois.Bon maintenant, il faut attendre le prochain... Ça y est c’est le dernier ( jusqu’à la sortie de son prochain…)…je me le gardais précieusement mais la tentation a été trop forte, j’avais tellement envie de retrouver l’univers de Kate Morton : son écriture, ses personnages, ses magnifiques demeures,ses jardins somptueux, ses portraits de famille, leurs secrets… Oui c’est toujours la même trame mais en même temps à chaque fois le voyage est différent…Quoique celui-ci a en plus un petit coté comte de fée. On passe des années 2005 en Australie à la fin du dix neuvième siècle à Londres, du faste d’une demeure bourgeoise aux bas fonds londoniens…c’est tellement riche, en descriptions, en émotions, en révélations…à chaque fois Kate Morton m’emporte dans son récit !! J’ai rajouté dans ma description la critique du FIGARO Littéraire car elle résume totalement ce livre ( et tous les autres ), il y a un souci de la perfection et du détails dans ses livres comme on le voit rarement . BREF…à chaque fois que je lis un KATE MORTON, je voyage dans le temps, dans plusieurs pays, dans notre histoire…un vrai moment de pur bonheur à chaque fois!! Refermer ses livres est un crève cœur à chaque fois.Bon maintenant, il faut attendre le prochain : il est sorti en septembre 2018, il n’y a plus qu’attendre sa traduction !!
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.