En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Lieu du crime

        Pocket
        EAN : 9782266274753
        Code sériel : 3319
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Le Lieu du crime

        Hélène AMALRIC (Traducteur)
        Date de parution : 22/09/2016

        Un manoir perdu sur la lande écossaise. C'est là que les membres d'une troupe de théâtre londonienne ont choisi de répéter une nouvelle pièce. Mais, dès la première nuit, l'auteur, Joy Sinclair, est sauvagement assassinée dans son lit. Aussitôt alerté, Scotland Yard dépêche sur les lieux l'inspecteur Lynley et sa...

        Un manoir perdu sur la lande écossaise. C'est là que les membres d'une troupe de théâtre londonienne ont choisi de répéter une nouvelle pièce. Mais, dès la première nuit, l'auteur, Joy Sinclair, est sauvagement assassinée dans son lit. Aussitôt alerté, Scotland Yard dépêche sur les lieux l'inspecteur Lynley et sa collègue, le sergent Barbara Havers. L'affaire est délicate : au nombre des suspects figurent un lord, deux des stars les plus populaires de Grande-Bretagne et... la femme dont Lynley est passionnément épris.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266274753
        Code sériel : 3319
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Miss_Huakinthos Posté le 15 Décembre 2017
          Après "Enquête dans le brouillard", voici la deuxième enquête de l'Inspecteur Linley et du Sergent Havers. Dans un manoir isolé, avec une troupe de théâtre et une amie très proche de l'inspecteur, une jeune femme se fait assassiner dans sa chambre fermée à clef. Autant l'enquête met en avant de nombreux secrets de la part des potentiels suspects mais aussi les sentiments de Linley pour Lady Helen. Cela mettra-t-il l'enquête en péril ? Certainement si le sergent Havers n'était pas intervenue. Les liens entre les deux policiers se mettent en place, l'écriture de l'auteur nous plonge de nouveau dans des imbrications impossibles à deviner avec des protagonistes dont les liens s'entremêlent sans difficulté et ajoute une dimension de puzzle infernal à l'intrigue. On a tout de même quelques longueurs, d'autant plus quand l'inspecteur s'acharne à prouver que c'est l'ami de Lady Helen le coupable, en oubliant les autres personnages. C'est une enquête qui reste entraînante grâce à la plume de l'auteure, dans un semi-huis clos, aux personnages attachants et troublants. On est véritablement spectateur de l'intrigue et on déguste sans retenue les rebondissements à répétition, les décors d'une autre époque et décrit avec classe.  Coup de coeur confirmé pour cette auteure !
        • paroles Posté le 6 Septembre 2017
          C'est dans un manoir écossais du nom de Westerbrae que se retrouve une troupe de comédiens venus de Londres. Ils sont là pour répéter leur nouvelle pièce. Mais dès la première nuit, un meurtre est commis : l'auteur de la pièce, Joy Sinclair, est retrouvée morte une dague enfoncée dans le corps. Que ce soit les comédiens ou le metteur en scène, chacun aurait eu une bonne raison de se débarrasser de Joy. C'est ce que l'inspecteur Linley et son adjointe Barbara Harvers vont constater. Dans le milieu théâtral, les rancœurs où les jalousies sont nombreuses. Mais un autre problème rend l'enquête difficile, la présence sur les lieux de Lady Helen une amie de l'inspecteur Linley dont il est secrètement amoureux. L'inspecteur Linley n'a pas le beau rôle ici. Pétri dans ses contradictions amoureuses et son rang social, il a bien du mal à ouvrir les yeux sur la vérité. Heureusement, la brave Barbara qui a les pieds bien ancrés dans le réel va l'amener doucement vers la bonne piste. Son orgueil en prendra un coup, mais ce fin limier s'en remettra. Un opus intéressant car Elizabeth George a toujours le chic pour nous embrouiller. Mais là un peu trop ! Les liens... C'est dans un manoir écossais du nom de Westerbrae que se retrouve une troupe de comédiens venus de Londres. Ils sont là pour répéter leur nouvelle pièce. Mais dès la première nuit, un meurtre est commis : l'auteur de la pièce, Joy Sinclair, est retrouvée morte une dague enfoncée dans le corps. Que ce soit les comédiens ou le metteur en scène, chacun aurait eu une bonne raison de se débarrasser de Joy. C'est ce que l'inspecteur Linley et son adjointe Barbara Harvers vont constater. Dans le milieu théâtral, les rancœurs où les jalousies sont nombreuses. Mais un autre problème rend l'enquête difficile, la présence sur les lieux de Lady Helen une amie de l'inspecteur Linley dont il est secrètement amoureux. L'inspecteur Linley n'a pas le beau rôle ici. Pétri dans ses contradictions amoureuses et son rang social, il a bien du mal à ouvrir les yeux sur la vérité. Heureusement, la brave Barbara qui a les pieds bien ancrés dans le réel va l'amener doucement vers la bonne piste. Son orgueil en prendra un coup, mais ce fin limier s'en remettra. Un opus intéressant car Elizabeth George a toujours le chic pour nous embrouiller. Mais là un peu trop ! Les liens entre les personnages sont assez complexes et il m'a fallu quelques temps pour démêler l'écheveau. Ceci dit, une fois le détricotage achevé, le regard intéressant posé sur les deux agents de Scotland Yard dont le rang social est diamétralement opposé et les relations dans le milieu théâtral, je ne me suis pas ennuyée une seconde ! Elizabeth aime observer à la loupe la société britannique...
          Lire la suite
          En lire moins
        • LePamplemousse Posté le 25 Mars 2017
          Envie d'un roman qui se déroule dans un manoir isolé par la neige en Ecosse pendant l'hiver ? Ce roman policier avait tout pour me plaire, on y trouve toute une galerie de personnages issus du monde du théâtre, qui se retrouvent dans un manoir écossais pour découvrir une nouvelle pièce, certains en seront les acteurs, il y a aussi l'auteur, le metteur en scène, le producteur etc...et quelques personnages secondaires intéressants. Bien entendu un meurtre est commis et rapidement, des secrets sont mis à jour et les suspects abondent. Ce qui m'a un peu gêné dans cette histoire c'est la complexité des liens qui unissent les divers protagonistes, certains ont des liens familiaux, d'autres sont des collègues mais on a rapidement l'impression qu'ils ont tous eu des liaisons les uns avec les autres, et parfois cela complique drôlement l'intrigue car ça ajoute encore plus de raisons de se détester les uns les autres et de s’entre-tuer. Les liens entre l'inspecteur Thomas Lynley et sa collègue Barbara Havers sont assez tendus également dans cette enquête. Une bonne intrigue mais certainement pas la plus intéressante de la série, l'histoire semblant quand même assez embrouillée.
        • cmpf Posté le 12 Novembre 2016
          Voici la seconde aventure de l’inspecteur Thomas Lynley et du sergent Barbara Havers. Ils doivent faire équipe alors que tout les sépare. Lui est comte d’Asherton, diplômé d’Eton, séduisant physiquement et élégant ; elle est issue d’une famille très modeste, vit encore chez ses parents dans une maison mal entretenue et sale, enfin c’est un laideron mal habillé. Pourtant ils sont complémentaires. C’est pourquoi on les réunit pour les envoyer en Écosse dans la demeure en cours de reconversion en chambres d'hôtes de la soeur de Lord Stinhurst . Celui-ci, producteur de théâtre lui a demandé de l’accueillir avec sa troupe pour travailler une nouvelle pièce. L’auteur ainsi qu’un journaliste qui a déjà couvert la rénovation de son théâtre où sera jouée la nouvelle pièce seront là aussi, de même qu’une amie très proche de Lynley. Malheureusement dès le premier soir une querelle s'élève que seuls semblent comprendre les membres la famille. Le lendemain une des femmes est retrouvée morte. Beaucoup de pistes se présentent, laquelle est la bonne ? Lynley et Havers ont chacun leur opinion la dessus.
        • gayane87 Posté le 4 Août 2016
          C'est (bizarrement me direz-vous) le roman qui m'a fait connaitre Elizabeth George et ses fameux Harvers et Lynley. J'ai été tout de suite convaincue ! N'en déplaise à certain(e)s le huis clos est un grand classique du roman policier et je n'ai pas du tout trouvé celui-ci ennuyeux bien au contraire. Les personnages sont tous bien approfondis. L'enquete connait de nombreux rebondissements et les relations "orageuses" entre les personnages principaux rajoutent un piment inattendu dans un roman policier.
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com