RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Manuel du serial killer

            Pocket
            EAN : 9782266268349
            Code sériel : 16622
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 464
            Format : 108 x 177 mm
            Le Manuel du serial killer

            Date de parution : 08/06/2017
            Amateur de littérature policière et étudiant à Harvard, Thomas Harris se retrouve mêlé à une enquête portant sur des meurtres d'enfants. Au même moment, alors qu’il est en stage dans une maison d'édition, il reçoit un manuscrit anonyme : Le Manuel du serial killer. À la fois horrifié et fasciné,... Amateur de littérature policière et étudiant à Harvard, Thomas Harris se retrouve mêlé à une enquête portant sur des meurtres d'enfants. Au même moment, alors qu’il est en stage dans une maison d'édition, il reçoit un manuscrit anonyme : Le Manuel du serial killer. À la fois horrifié et fasciné, Tom ne retient pas ce guide pratique à l’usage des meurtriers. Quelques semaines plus tard, il reconnaît le livre dans toutes les vitrines de librairie et plus encore le nom de l’auteur… puisque c’est le sien. Commence alors une véritable descente en enfer : ce livre, dont on lui impute la paternité, fournit tous les détails des crimes qui ensanglantent la région.

            « Narration à la première personne, voix insaisissable, doute permanent : l'auteur joue avec nos nerfs, et on en redemande. » 20minutes.fr

            « Dexter a enfin trouvé son maître... » salon-littéraire.com
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266268349
            Code sériel : 16622
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 464
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.10 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « L’auteur joue avec vos nerfs jusqu’à la dernière page. » Féminitude

            « Narration à la première personne, voix insaisissable, doute permanent : l’auteur joue avec nos nerfs, et on en redemande. » 20minutes.fr

            « Dexter a enfin trouvé son maître… » salon-littéraire.com


            « L’intrigue – absolument machiavélique – se tisse d’un bout à l’autre du roman, jusqu’à un dénouement aussi inattendu que déroutant […]. Un thriller diaboliquement prenant qui joue avec nos nerfs ! » BSC news
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • MyriamMvl Posté le 5 Mars 2019
              Pas mal mais... assez évident. J’ai lu d’autre livre sur le même principe mais mieux amenés. Deux pas en avant puis un en arrière... on est assez perdu, et le dénouement n’est pas assez original pour que ça passe. Dommage.
            • criscat Posté le 28 Janvier 2019
              une belle découverte je ne connaissais pas cet auteur et j'i été happé dés les premieres pages ....ou comment occupe un dimanche j'ai été dérouté du début à la fin ...j'en ai eu le souffle coupé
            • Rennath Posté le 7 Mars 2018
              Un polar qui m'a laissé dubitative ... D'abord j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, je n'ai pas trouvé les personnages très attrayants et la fin m'a laissée sur ma faim ! Un 3 pour l'originalité, encore que ...
            • cdisaintemarguerite Posté le 15 Février 2018
              "Une histoire qui mêle, entremêle, désintègre les indices dans un jeu de miroirs qui laisse le lecteur perplexe. Un final qui peut rappeler "le meurtre de Roger Ackroyd " d'Agatha Christie. Ne pas abuser de l'aspirine durant la lecture..." M.G Chevallier
            • cats26 Posté le 17 Décembre 2017
              J'avais déjà lu un roman un peu similaire où le protagoniste comprenait très bien la psyché d'un serial killer et j'avais énormément aimé. Retrouver ce thème dans un roman d'un auteur français m'a réellement emballée. Tom Harris est un élève brillant mais marginalisé à Harvard. Or, le voilà propulsé au devant de la scène par un roman dont il serait l'auteur "Le manuel du serial killer" qui raconte comment devenir un criminel, alors qu'une série de meurtres d'enfant défraie la chronique. Evidemment, on le soupçonne bien vite d'être plus que l'auteur de ce sulfureux écrit. Retournements de situation, récits emboîtés, subjectivité totale, formes diverses de narration, l'auteur maîtrise parfaitement tous ces dispositifs narratifs pour nous offrir un roman à tiroirs où la vérité semble fluctuante, au gré des défaillances de mémoire du protagoniste. Bref, un roman diablement malin et efficace dont on tourne fébrilement les pages, surtout à cause de la brièveté des chapitres qui incitent à continuer la lecture. Cependant, ce qui m'a empêché de considérer ce roman comme un coup de coeur, c'est d'abord le personnage de Tom Harris, trop passif à mon goût (même si c'est voulu, je n'ai pas aimé cet aspect). Il est tellement rempli de contradictions que cela l'empêche... J'avais déjà lu un roman un peu similaire où le protagoniste comprenait très bien la psyché d'un serial killer et j'avais énormément aimé. Retrouver ce thème dans un roman d'un auteur français m'a réellement emballée. Tom Harris est un élève brillant mais marginalisé à Harvard. Or, le voilà propulsé au devant de la scène par un roman dont il serait l'auteur "Le manuel du serial killer" qui raconte comment devenir un criminel, alors qu'une série de meurtres d'enfant défraie la chronique. Evidemment, on le soupçonne bien vite d'être plus que l'auteur de ce sulfureux écrit. Retournements de situation, récits emboîtés, subjectivité totale, formes diverses de narration, l'auteur maîtrise parfaitement tous ces dispositifs narratifs pour nous offrir un roman à tiroirs où la vérité semble fluctuante, au gré des défaillances de mémoire du protagoniste. Bref, un roman diablement malin et efficace dont on tourne fébrilement les pages, surtout à cause de la brièveté des chapitres qui incitent à continuer la lecture. Cependant, ce qui m'a empêché de considérer ce roman comme un coup de coeur, c'est d'abord le personnage de Tom Harris, trop passif à mon goût (même si c'est voulu, je n'ai pas aimé cet aspect). Il est tellement rempli de contradictions que cela l'empêche d'être attachant et même s'il est le narrateur, il ne révèle rien de vrai, ni de sûr sur lui-même. Ce que l'on découvre finalement de lui vient d'une source extérieure. D'autre part, le style de l'auteur passe bien mais il ne m'a pas semblé remarquable, ni touchée. Au final, on a un très bon thriller, original et bien fait. Un de ces romans qui une fois lu mérite d'être relu, une fois en possession de tous les éléments, pour mieux savourer la mise en place de tous les éléments.
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.