En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Manuel du serial killer

        Pocket
        EAN : 9782266268349
        Code sériel : 16622
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 108 x 177 mm
        Le Manuel du serial killer

        Date de parution : 08/06/2017
        Amateur de littérature policière et étudiant à Harvard, Thomas Harris se retrouve mêlé à une enquête portant sur des meurtres d'enfants. Au même moment, alors qu’il est en stage dans une maison d'édition, il reçoit un manuscrit anonyme : Le Manuel du serial killer. À la fois horrifié et fasciné,... Amateur de littérature policière et étudiant à Harvard, Thomas Harris se retrouve mêlé à une enquête portant sur des meurtres d'enfants. Au même moment, alors qu’il est en stage dans une maison d'édition, il reçoit un manuscrit anonyme : Le Manuel du serial killer. À la fois horrifié et fasciné, Tom ne retient pas ce guide pratique à l’usage des meurtriers. Quelques semaines plus tard, il reconnaît le livre dans toutes les vitrines de librairie et plus encore le nom de l’auteur… puisque c’est le sien. Commence alors une véritable descente en enfer : ce livre, dont on lui impute la paternité, fournit tous les détails des crimes qui ensanglantent la région.

        « Narration à la première personne, voix insaisissable, doute permanent : l'auteur joue avec nos nerfs, et on en redemande. » 20minutes.fr

        « Dexter a enfin trouvé son maître... » salon-littéraire.com
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266268349
        Code sériel : 16622
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • cats26 Posté le 17 Décembre 2017
          J'avais déjà lu un roman un peu similaire où le protagoniste comprenait très bien la psyché d'un serial killer et j'avais énormément aimé. Retrouver ce thème dans un roman d'un auteur français m'a réellement emballée. Tom Harris est un élève brillant mais marginalisé à Harvard. Or, le voilà propulsé au devant de la scène par un roman dont il serait l'auteur "Le manuel du serial killer" qui raconte comment devenir un criminel, alors qu'une série de meurtres d'enfant défraie la chronique. Evidemment, on le soupçonne bien vite d'être plus que l'auteur de ce sulfureux écrit. Retournements de situation, récits emboîtés, subjectivité totale, formes diverses de narration, l'auteur maîtrise parfaitement tous ces dispositifs narratifs pour nous offrir un roman à tiroirs où la vérité semble fluctuante, au gré des défaillances de mémoire du protagoniste. Bref, un roman diablement malin et efficace dont on tourne fébrilement les pages, surtout à cause de la brièveté des chapitres qui incitent à continuer la lecture. Cependant, ce qui m'a empêché de considérer ce roman comme un coup de coeur, c'est d'abord le personnage de Tom Harris, trop passif à mon goût (même si c'est voulu, je n'ai pas aimé cet aspect). Il est tellement rempli de contradictions que cela l'empêche... J'avais déjà lu un roman un peu similaire où le protagoniste comprenait très bien la psyché d'un serial killer et j'avais énormément aimé. Retrouver ce thème dans un roman d'un auteur français m'a réellement emballée. Tom Harris est un élève brillant mais marginalisé à Harvard. Or, le voilà propulsé au devant de la scène par un roman dont il serait l'auteur "Le manuel du serial killer" qui raconte comment devenir un criminel, alors qu'une série de meurtres d'enfant défraie la chronique. Evidemment, on le soupçonne bien vite d'être plus que l'auteur de ce sulfureux écrit. Retournements de situation, récits emboîtés, subjectivité totale, formes diverses de narration, l'auteur maîtrise parfaitement tous ces dispositifs narratifs pour nous offrir un roman à tiroirs où la vérité semble fluctuante, au gré des défaillances de mémoire du protagoniste. Bref, un roman diablement malin et efficace dont on tourne fébrilement les pages, surtout à cause de la brièveté des chapitres qui incitent à continuer la lecture. Cependant, ce qui m'a empêché de considérer ce roman comme un coup de coeur, c'est d'abord le personnage de Tom Harris, trop passif à mon goût (même si c'est voulu, je n'ai pas aimé cet aspect). Il est tellement rempli de contradictions que cela l'empêche d'être attachant et même s'il est le narrateur, il ne révèle rien de vrai, ni de sûr sur lui-même. Ce que l'on découvre finalement de lui vient d'une source extérieure. D'autre part, le style de l'auteur passe bien mais il ne m'a pas semblé remarquable, ni touchée. Au final, on a un très bon thriller, original et bien fait. Un de ces romans qui une fois lu mérite d'être relu, une fois en possession de tous les éléments, pour mieux savourer la mise en place de tous les éléments.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Boom Posté le 27 Novembre 2017
          L'auteur nous emporte dans l'enquête que mène les personnages sur la mort de plusieurs enfants, décédés de façon peu banale et qui laisse beaucoup de questions en suspens. Toute l'enquête nous ramène sur la vie de Tom, ce qui nous fait sans arrêt nous poser des questions, autant que le héro lui-même d'ailleurs ! On a toujours envie d'en savoir plus, de connaître enfin la vérité ! Les autres protagonistes m'ont assez bien plus, avec leur caractère unique, leurs avis et positions dans l'enquête. Et puis arrive la fin... Les cent dernières pages m'ont laissées sans voix, totalement scotchée et sidérée par le dénouement ! Je tire donc mon chapeau à l'auteur qui nous offre là un très bon thriller à dévorer sans modération !
        • zeroproject Posté le 29 Juillet 2017
          Découverte de l'auteur Frédéric Mars et de ce roman. Si le synopsis m'a vite mis en appétit, l'ouvrage lui-même a peiné à me convaincre. Les deux points que j'ai appréciés : des personnages bien rodés, attachants ou repoussants, en bon nombre ; des décors bien décrits, ni trop ni pas assez, la recette parfaite ! Dès le début, on sent que la lecture va nous plonger dans un certaine folie. On parle de syndromes de Korsakof, de Reye. Les homonymes et autres similitudes tendent également dans ce sens et on devine un peu le dessein de l'aventure. J'ai trouvé le rythme très lent, la trame bien trop rocambolesque alors qu'on le pressent très simple ; trop simple. L'émotion n'est pas très présente, car le narrateur lui-même peine à décrire son ressenti. Le manuel du serial killer n'est pas plus un mauvais livre qu'une grande réussite ; juste moyen.
        • loeildeluciole Posté le 23 Juillet 2017
          Je remercie l’équipe de Pocket ainsi que l’auteur qui m’ont permis de recevoir ce roman qui me faisait de l’œil. Le prologue met dans l’ambiance sans une seconde de répit avec l’agonie d’un enfant victime d’un saignement de nez conséquent ! Les choses sont posées et au moins, on sait où on va. Enfin… c’est ce qu’on croit ! Malgré quelques longueurs, j’ai apprécié cette lecture au style fluide. Ne pensez pas avoir mis la main sur un mode d’emploi humoristique, vous avez entre les mains un vrai bon polar ! Avec des meurtres, du sang, des flics, une enquête et des surprises ! J’ai pressenti quelques éléments du twist final mais mon esprit (tordu pourtant) n’est pas allé aussi loin que la plume de l’auteur ! Petit plus : ça m’a donné envie de relire la trilogie de Thomas Harris (nom du protagoniste principal), le Silence des Agneaux (d’où la photo, oui).
        • FLaureVerneuil Posté le 19 Juin 2017
          Déroutant, on pense suivre et voilà que tout est remis en question. On a envie de poursuivre mais on est frustré, égaré. Dur à suivre, que d'embrouilles mais un livre à lire.

        Ils en parlent

        « L’auteur joue avec vos nerfs jusqu’à la dernière page. » Féminitude

        « Narration à la première personne, voix insaisissable, doute permanent : l’auteur joue avec nos nerfs, et on en redemande. » 20minutes.fr

        « Dexter a enfin trouvé son maître… » salon-littéraire.com


        « L’intrigue – absolument machiavélique – se tisse d’un bout à l’autre du roman, jusqu’à un dénouement aussi inattendu que déroutant […]. Un thriller diaboliquement prenant qui joue avec nos nerfs ! » BSC news
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.