En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le mariage avait lieu un samedi

        10/18
        EAN : 9782264056405
        Code sériel : 4536
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 108 x 177 mm
        Le mariage avait lieu un samedi

        Élisabeth KERN (Traducteur)
        Collection : Grands Détectives
        Date de parution : 01/03/2012

        Résoudre des énigmes n’a jamais effrayé Mma Ramotswe, créatrice de l’Agence N°1 des Dames Détectives de Gaborone. Tandis que son assistante Mma Makutsi défend la cause des femmes du Botswana tout en préparant son mariage, Precious, armée de sa détermination coutumière, mène l’enquête sur un étrange carnage de bétail et...

        Résoudre des énigmes n’a jamais effrayé Mma Ramotswe, créatrice de l’Agence N°1 des Dames Détectives de Gaborone. Tandis que son assistante Mma Makutsi défend la cause des femmes du Botswana tout en préparant son mariage, Precious, armée de sa détermination coutumière, mène l’enquête sur un étrange carnage de bétail et les apparitions fantomatiques de sa regrettée camionnette !

        Un savoureux voyage au cœur de l’Afrique et du mystère, autour du célèbre duo de Dames Détectives.

        Traduit de l’anglais
        par Elisabeth Kern

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264056405
        Code sériel : 4536
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • celosie77 Posté le 21 Janvier 2018
          C'est toujours un plaisir de retrouver Mma Ramotswe, Mma Makutsi, et le Botswana. A chaque épisode, l'auteur approfondit un peu plus la psychologie de ses personnages et les fait évoluer au rythme lent de l'Afrique. Dans celui-ci, Mma Makutsi va enfin réaliser son rêve : se marier et s'extraire définitivement de sa condition initiale de femme pauvre. Pendant qu'elle s'affaire à préparer son mariage, sa patronne et amie, Mma Ramotswe a une drôle d'affaire à tirer au clair : un paysan riche la sollicite parce que plusieurs de ses bêtes ont été tuées. La voilà donc partie enquêter dans la campagne africaine, où le moins qu'on puisse dire, c'est que les témoins sont rares...du moins en apparence. De plus, l'apprenti du garage lui cause bien du souci car le voilà père indigne, et pour couronner le tout elle rencontre le fantôme de son ancienne camionnette blanche qu'elle aimait tant... Chaque histoire est un voyage au Botswana, et derrière l'apparente légèreté de ses romans, l'auteur parvient à glisser subtilement quelques phrases sur les problèmes plus graves (Sida, conditions de la femme et des enfants, adultères). Mais il ne manque jamais de nous en rappeler les valeurs essentielles : la famille et l'entraide.... C'est toujours un plaisir de retrouver Mma Ramotswe, Mma Makutsi, et le Botswana. A chaque épisode, l'auteur approfondit un peu plus la psychologie de ses personnages et les fait évoluer au rythme lent de l'Afrique. Dans celui-ci, Mma Makutsi va enfin réaliser son rêve : se marier et s'extraire définitivement de sa condition initiale de femme pauvre. Pendant qu'elle s'affaire à préparer son mariage, sa patronne et amie, Mma Ramotswe a une drôle d'affaire à tirer au clair : un paysan riche la sollicite parce que plusieurs de ses bêtes ont été tuées. La voilà donc partie enquêter dans la campagne africaine, où le moins qu'on puisse dire, c'est que les témoins sont rares...du moins en apparence. De plus, l'apprenti du garage lui cause bien du souci car le voilà père indigne, et pour couronner le tout elle rencontre le fantôme de son ancienne camionnette blanche qu'elle aimait tant... Chaque histoire est un voyage au Botswana, et derrière l'apparente légèreté de ses romans, l'auteur parvient à glisser subtilement quelques phrases sur les problèmes plus graves (Sida, conditions de la femme et des enfants, adultères). Mais il ne manque jamais de nous en rappeler les valeurs essentielles : la famille et l'entraide. Une lecture qui fait vraiment du bien.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Jangelis Posté le 31 Mars 2014
          Toujours un joli petit plaisir de retrouver Mma Ramotswe et son entourage. Evidemment, le classement dans la série "Grands détectives" est un peu limite. Il y a bien une enquête, mais rien de bien terrible. Cependant on suit avec plaisir les recherches, les idées et les fausses pistes de nos dames détectives. Et surtout, on sourit beaucoup, l'humour est présent à chaque page, mais rien de déjanté, que du gentiment drôle. Et c'est un vrai dépaysement de parcourir la ville et la campagne du Botswana, en compagnie d'une dame "de constitution traditionnelle", de découvrir la vie, les us et les habitudes des habitants. Je vais rechercher les quelques tomes de la série que je n'ai pas encore lus car vraiment je me régale.
        • VivianeB Posté le 16 Septembre 2012
          De nouvelles enquêtes attendent nos détectives mais un bel évènement va être célébré. Le dernier livre de cette longue série enthousiasmante; drôle et originale.
        • fabie_r Posté le 18 Mai 2012
          J'ai découvert cette série il y a une dizaine d'années, et c'est toujours avec plaisir que je retrouve Precious Ramotswe et son cher Botswana. L'auteur ponctue, comme à chaque fois, son récit de refrains : le petit camion blanc, l'amour du bétail, les pauses thé, les chaussures parlantes de Mma Makutsi... La lecture devient alors un jeu. Ce n'est néanmoins pas le meilleur tome de la série; l'enquête principale du roman se termine un peu en queue de poisson, comme si l'auteur n'avait pas su comment la terminer. Mais, je lirai le prochain tome !
        • sagebooker Posté le 27 Avril 2012
          Comme les précédents, McCall Smith nous emmène dans un monde lent et contemplatif, doux et chaud. Pas d'horreur, pas d'excessif, pas de carnages ou de trop-plein de mots qui heurtent. Les passages au Bostwana avec Mma Ramotswe sont toujours un plaisir.
        Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
        Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.