Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707169204
Code sériel : 347
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 125 x 190 mm

Le Maroc de Mohammed VI 

La transition inachevée

Pierre VERMEREN (Auteur, Postface)
Date de parution : 01/06/2011

Pierre Vermeren propose un bilan précis, documenté et mis à jour de la première décennie de règne de Mohammed VI.

À la mort de Hassan II en 1999, changement d'époque et ouverture sur le monde sont l'espoir d'un peuple qui a subi la répression des « années de plomb ». Un peu plus de dix ans après l'avènement de Mohammed VI, que reste-t-il de la transition esquissée ? Assurément beaucoup, même si les fondamentaux...

À la mort de Hassan II en 1999, changement d'époque et ouverture sur le monde sont l'espoir d'un peuple qui a subi la répression des « années de plomb ». Un peu plus de dix ans après l'avènement de Mohammed VI, que reste-t-il de la transition esquissée ? Assurément beaucoup, même si les fondamentaux de la gouvernance makhzénienne ont peu évolué, comme l'explique Pierre Vermeren dans le tableau précis et documenté qu'il brosse de cette première décennie de règne. Le Maroc est moins verrouillé et son économie a retrouvé quelques couleurs grâce aux capitaux étrangers et aux grands projets royaux. Mais la transition démocratique tarde.
Le système de pouvoir marocain est toujours écartelé entre la tradition immémoriale du sultanat islamique, les poussées de la contestation religieuse et la pusillanimité d'une puissante aristocratie, qui veut bien « tout transformer pour que rien ne change ». Ce pari reste-t-il tenable, alors que le « printemps des peuples arabes » de 2011 bouleverse la donne régionale ? C'est la question à laquelle ce livre, paru pour la première fois en 2009 et complété d'une postface inédite, entreprend de répondre.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707169204
Code sériel : 347
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

« Il y a maintenant dix ans, Mohammed VI accédait au trône marocain, suite au décès de son père, le redouté Hassan II. Une bonne occasion pour dresser un bilan des évolutions politiques, sociales et économiques du royaume. Si les espoirs d'un "printemps marocain" ont été bien déçus, Pierre Vermeren dresse dans cet ouvrage un bilan plus mitigé. Un détour par l'histoire récente du pays lui permet ainsi de mettre en évidence les complexes interdépendances au centre desquelles s'inscrit le nouveau souverain, de même que les contradictions qui l'animent. Quoiqu'accordant une large place aux élites, ce panorama assez large d'une société en mouvement se lit avec d'autant plus d'intérêt qu'il est écrit d'une plume aussi vive qu'alerte. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« Le Maroc de Hassan II et, depuis 1999, de Mohammed VI, a suscité soit des ouvrages hagiographiques, soit des critiques en règle d'une monarchie riche à milliards, n'hésitant pas à pratiquer censure, répression et corruption, et pratiquant des relations incestueuses avec les dirigeants français. L'ouvrage de l'historien Pierre Vermeren, spécialiste des élites marocaines, évite ces extrêmes. Il montre en détail le fonctionnement du pouvoir, fait de groupes divers et rivaux, mais qui en définitive dépendent des faveurs (ou de la défaveur) du roi. »
ALTERNATIVES INTERNATIONALES

« Il y a dix ans, le 23 juillet 1999, Mohammed VI montait sur le trône du royaume du Maroc. Spécialiste de l'histoire du Maghreb, Pierre Vermeren se refuse à tout jugement définitif. Il met plutôt en relief toutes les contradictions de ce pays et laisse ouverte la question de son avenir. »
LES ÉCHOS

PRESSE
Cela fait dix ans maintenant que Mohammed VI, surnommé non sans raisons « M6 », a accédé au trône de la monarchie alaouite, suite au décès de son père, le redouté Hassan II. Un constat s’impose d’ores et déjà : le "printemps marocain" annoncé n’a pas eu lieu, et a suscité de ce fait de nombreux espoirs déçus. Maître de conférences en histoire du Maghreb contemporain à l’Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne et auteur de plusieurs ouvrages de références sur le Maroc, Pierre Vermeren propose ici un bilan plus contrasté de ce début de règne. Remontant dans l’histoire récente du royaume pour éclairer le présent, il brosse un tableau assez large de la société marocaine, et plus particulièrement de ses élites, afin de montrer que les lignes y bougent malgré tout, même si la pesanteur des structures institutionnelles et mentales rendent le changement bien plus lent que ne l’espèrent certains.
Igor Martinache / Liens socio
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !