Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266233552
Code sériel : 15357
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Le Mystère Sherlock

Date de parution : 06/06/2013

Meiringen, Suisse. Les pompiers dégagent l'accès à l'hôtel Baker Street, coupé du monde pendant trois jours à cause d'une avalanche, et découvrent un véritable tombeau. Alignés dans la chambre froide reposent les cadavres de dix universitaires qui participaient à un colloque sur Sherlock Holmes. Le meilleur d’entre eux devait être...

Meiringen, Suisse. Les pompiers dégagent l'accès à l'hôtel Baker Street, coupé du monde pendant trois jours à cause d'une avalanche, et découvrent un véritable tombeau. Alignés dans la chambre froide reposent les cadavres de dix universitaires qui participaient à un colloque sur Sherlock Holmes. Le meilleur d’entre eux devait être nommé titulaire de la toute première chaire d'holmésologie de la Sorbonne. Le genre de poste pour lequel on serait prêt à tuer...
Hommage à Sherlock Holmes et à Agatha Christie, rebondissements, suspense et humour (anglais) : « Élémentaire, mon cher Watson ! »

« Un petit bijou d'humour et d'autodérision. L'auteur met toute son érudition au service d'une enquête aussi délirante qu'hilarante. » Blaise de Chabalier – Le Figaro littéraire

« Véritable Cluedo® alpin à la sauce San-Antonio, Le Mystère Sherlock a de quoi séduire au-delà des seuls amateurs de romans noirs. » Julien Bisson – LiRE

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266233552
Code sériel : 15357
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Déjanté, vivifiant comme une rafale montagnarde, ce Cluedo littéraire ne vous lâchera pas avant que vos abdominaux crient grâce ! » ELLE

« (...) un petit bijou d'humour et d'autodérision. (...) L'auteur met toute son érudition au service d'une enquête aussi délirante qu'hilarante. » Blaise de Chabalier, Le Figaro littéraire

« (...) un désopilant roman à suspense. » Livres Hebdo

« Véritable Cluedo alpin à la sauce San-Antonio, Le Mystère Sherlock a de quoi séduire au-delà des seuls amateurs de romans noirs. (...) Surtout, l'humour potache de l'auteur habille en creux une réflexion plus maline qu'il n'y paraît sur les pouvoirs de la fiction et des faux-semblants. » Julien Bisson, LIRE

« L'humour noir est de rigueur dans ce roman loufoque plein de rebondissements (...). » L'Est-Eclair

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • amanline Posté le 19 Juillet 2020
    A la suite d'une avalanche, l'hôtel Baker Street, en Suisse, se retrouve coupé du monde pendant trois jours. Seulement voilà lorsque les secours arrivent enfin sur place, ils ne trouvent que des cadavres allongés dans la chambre froide des cuisines. Ces occupants sont des universitaires réunis pour un colloque sur le fameux détective Sherlock Holmes et il n'y a aucun survivant. Au terme de ce colloque, l'un des participants devait se voir attribuer la chaire d'Holmésologie, nouvellement créée à la Sorbonne, et le moins que l'on puisse dire c'est que tous les coups sont permis. En effet, certains sont prêts à tout pour gravir l'estrade, ce qui ne simplifie pas l'enquête du commissaire arrivé sur les lieux, qui va devoir démêler le vrai du faux. Un huis clos déjanté, loufoque. Une brochette de personnages caricaturaux à souhait nous entraine dans un tourbillon de turpitudes et de bêtise humaine, dans les profondeurs et les mystères de l'esprit tordu attiré par le pouvoir et la postérité. Une parodie du célèbre roman les dix petits nègres poussée au paroxysme de la dérision . J.M Erre que je découvre par ce roman est un joyeux luron. Calembours et mascarade résument assez bien ce roman... A la suite d'une avalanche, l'hôtel Baker Street, en Suisse, se retrouve coupé du monde pendant trois jours. Seulement voilà lorsque les secours arrivent enfin sur place, ils ne trouvent que des cadavres allongés dans la chambre froide des cuisines. Ces occupants sont des universitaires réunis pour un colloque sur le fameux détective Sherlock Holmes et il n'y a aucun survivant. Au terme de ce colloque, l'un des participants devait se voir attribuer la chaire d'Holmésologie, nouvellement créée à la Sorbonne, et le moins que l'on puisse dire c'est que tous les coups sont permis. En effet, certains sont prêts à tout pour gravir l'estrade, ce qui ne simplifie pas l'enquête du commissaire arrivé sur les lieux, qui va devoir démêler le vrai du faux. Un huis clos déjanté, loufoque. Une brochette de personnages caricaturaux à souhait nous entraine dans un tourbillon de turpitudes et de bêtise humaine, dans les profondeurs et les mystères de l'esprit tordu attiré par le pouvoir et la postérité. Une parodie du célèbre roman les dix petits nègres poussée au paroxysme de la dérision . J.M Erre que je découvre par ce roman est un joyeux luron. Calembours et mascarade résument assez bien ce roman décalé, où le sérieux n'est pas au rendez vous. Mais néanmoins, l'auteur réussi à intégrer une intrigue, et à manipuler gentiment son lecteur, en qui le doute s'insinue en refermant ce livre. Ce roman n'est pas de la grande littérature, ni même une superbe enquête approfondie et ficelée comme j'ai souvent l'habitude de lire mais malgré tout, j'ai passé un bon moment sans prise de tête, il faut juste prendre ce roman comme il est réellement : une parenthèse, une pause, une trêve
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zazaboum Posté le 16 Juillet 2020
    Brillant ! Digne successeur de Conan Doyle, J.M. Erre nous embarque dans une aventure burlesque mais n néanmoins bien construite et crédible façon Sherlock Holmes ! Ses personnages, bien évidemment caricaturaux, pourraient être peints d’après les descriptions qu’il en fait. Il sait utiliser le hasard ; les jeux de mots et l’humour à bon escient en font un bon livre Sherlock Holmésien, éclats de rire en plus ! L'histoire ne faiblit pas au fil des pages. Je recommande la lecture de ce livre, sauf si vous aimez l’humour plein de finesse, et de cet auteur qui m’amuse à tous les coups ! LECTURE COMMUNE POLAR JUILLET 2020 CHALLENGES MAUVAIS GENRE 2020
  • Laehb80 Posté le 1 Juillet 2020
    Lecture sans grande prétention si ce n'est de nous faire passer un bon moment de rigolade. C'est drôle, voire loufoque, c'est caricatural et surtout, ça se moque bien de ce cher lecteur (dont je fais évidemment partie) fana de roman d'énigmes qui cherche scrupuleusement le petit indice qui lui fera découvrir le pot aux roses et débusquer le tueur en série pas si malin que ça. On me la fait pas ! Lecture très agréable qui m'a permis de digérer le roman précédent où, hasard de la PAL, il était aussi question de 10 personnes décédées à tour de rôle. Agatha Christie en a inspiré plus d'un !
  • MagEv Posté le 7 Mai 2020
    Un colloque un peu spécial (Le professeur Bobo a réuni dix de ses étudiants pour nommer le nouveau titulaire de la chaire d’Holmésologie) a lieu dans un hôtel suisse le bien nommé Baker Street mais les participants se retrouvent bloqués à l’intérieur après une avalanche. Quand les pompiers viennent les secourir quelques jours plus tard, quelle n’est pas leur surprise de découvrir une dizaine de cadavres alignés dans la chambre froide… Que s’est-il passé ? Voici le mystère Sherlock… Un huis-clos bourré d’humour noir, délirant et truffé de références à l’univers de Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle. Je ne me suis pas ennuyée et j’ai gardé le sourire devant la cocasserie des situations et les personnages déjantés et hétéroclites. Jour après jour se dévoilent les évènements qui se sont produits dans l’hôtel grâce aux lettres de Dolores ou encore les notes d’Eva et ce n’est pas triste et de tout repos ! Un sympathique moment livresque, une lecture sans prise de tête donc et bien barrée comme sait si bien les écrire J.-M. Erre 😊
  • Bouton Posté le 6 Février 2020
    Ce roman est très drôle ! Nous sommes devant un cas d'école (chez les Holmésiens niveau 7 à 10) ; 11 personnes : 11 cadavres !! Une affaire exceptionnelle que ce cher Lock Holmes aurait adoré élucider ! Des rebondissements, de la légèreté, des citations, des hommages au grand détective... et tout cela avec un humour qui m'a fait beaucoup rire voire éclater de rire à certains moments !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Des crimes et des secrets : 10 romans policiers à dévorer si vous aimez Agatha Christie

    Du Crime de l'Orient-Express à Dix petits nègres, Agatha Christie a marqué la littérature policière et reste la reine du crime incontestée. Morte il y a près de 45 ans, elle continue d'inspirer les écrivains, mais aussi la télévision et le cinéma (voir le récent succès du film À couteaux tirés). Huis clos, énigmes, secrets, retournements de situation... Voici 10 romans policiers à lire si vous affectionnez les enquêtes d'Hercule Poirot ou de Miss Marple.

    Lire l'article