Lisez! icon: Search engine

Le Palais de minuit

Pocket
EAN : 9782266212557
Code sériel : 14695
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm
Le Palais de minuit

Date de parution : 06/03/2014
Calcutta, 1916. Dès leur naissance, les jumeaux Sheere et Ben sont séparés par un drame. Sheere est confiée à sa grand-mère et Ben mis à l’abri dans un orphelinat, où il va grandir, entouré de six fidèles amis avec qui il fonde une fraternité secrète : la Chowdar Society.
Le jour même...
Calcutta, 1916. Dès leur naissance, les jumeaux Sheere et Ben sont séparés par un drame. Sheere est confiée à sa grand-mère et Ben mis à l’abri dans un orphelinat, où il va grandir, entouré de six fidèles amis avec qui il fonde une fraternité secrète : la Chowdar Society.
Le jour même de leurs seize ans, Ben et sa sœur sont enfin réunis ; mais une ombre maléfique se déchaîne alors. Quelle est cette force qui s'attaque ainsi aux jumeaux ?
Une fois encore, la fraternité va serrer les rangs autour de Ben, et de sa sœur, et s’enfoncer avec eux dans le dédale des ruines métalliques de la gare de Jheeter’s Gate…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266212557
Code sériel : 14695
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Magie, vengeance : le lecteur retrouve dans ce conte les ingrédients fétiches de l’auteur. Ce palais-là abrite une bien belle aventure. » Version Femina
« Aventure, mystère et magie, l’univers fascinant de l’auteur est ouvert à toutes les générations. » L’Est-éclair
« Cet excellent roman utilise judicieusement tous les ingrédients du fantastique et du polar au cœur de la fascinante et mystérieuse cité indienne. » Télépro (Belgique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • araucaria Posté le 4 Novembre 2019
    Livre destiné surtout à un jeune public, avec son atmosphère fantastique... Les dernières pages m'ont parues longues et j'avais hâte d'arriver au point final du roman. Beaucoup moins séduite que par la saga du "Cimetière des livres oubliés", trop de fantastique et d'effets spéciaux tuant l'univers fantastique.
  • Tvnlaurie Posté le 24 Octobre 2019
    Encore un très bon roman de Carlos ruiz Zafon que jai pu lire, il y a beaucoup de détails et pour le lecteur une visualisation  parfaite. 
  • Nympha Posté le 20 Août 2019
    Une histoire entrainante et intriguante!! Mais moi qui suis froussarde, « l ombre maléfique » m’a foutu les jetons haha Par contre, la fin / le dénouement m a semblé relativement tiré en longueur... dommage!
  • tiri_noiret Posté le 30 Octobre 2018
    Destiné à la jeunesse et parmi les premiers écrits de Zafon, le Palais de Minuit n'a rien à envier à ses grands frères. J'aime le style de Zafon, riche et précieux, capable de violence avec beaucoup d'élégance. Sa lecture m'enchante à chaque fois comme ici dans ce roman qui manque pourtant à de rares moments de quelque maturité. Le romancier parvient avec Calcutta à rendre sans difficulté cette même ambiance délétère des bas fonds de sa Barcelone natale. Les ingrédients essentiels de ses romans s'y retrouvent: mémoires, mystère, vie urbaine et classes sociales, ambiance glauque, lutte entre le bien et le mal, conflits des générations... Mais j'ai également beaucoup pensé aux Enfants de Minuit, un des chefs-d'oeuvre Salman Rushdie tant certains thèmes étaient communs aux deux écrivains: Inde séculaire et pouvoir britannique, orphelinat, gémellité, manichéisme, matérialité de la pensée ... L'Indien a-t-il inspiré l'Espagnol ? chacun garde bien entendu son univers. À Rushdie, le génie du roman comme expression intemporelle de l'histoire, à Zafon, celui d'un nouveau fantastique qui ne se satisfait pas du brouillard mais surnage dans l'épaisseur de la mémoire humaine.
  • seb76 Posté le 13 Août 2018
    J'avais lu Le Prince de la brume. Le Palais de minuit est le second tome d'une trilogie. L'auteur aime à rappeler que ses livres ont d'abord été publiés comme romans pour la jeunesse. Cela se perçoit dans la construction de la narration. Le style est fluide, ça se lit vite. L'histoire est à mon goût un peu "tirée par les cheveux" mais le style d'écriture fait que j'ai passé un agréable moment de lecture. L'histoire m'a fait indéniablement pensé à une aventure du jadis Club des Cinq.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.