Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264070999
Code sériel : 5213
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Le Pas du renard

Collection : Grands Détectives
Date de parution : 01/06/2017
Claude Izner revient avec le premier opus d’une nouvelle série de romans à suspens dans le Paris des années folles et des boîtes de jazz.
En ce printemps 1921, Paris se relève difficilement de la guerre. La vie est chère, le travail rare, se loger pose problème. Que recherche Jeremy Nelson, jeune pianiste américain passionné de jazz, pour accepter de tirer le diable par la queue dans la capitale ? Son engagement au sein de... En ce printemps 1921, Paris se relève difficilement de la guerre. La vie est chère, le travail rare, se loger pose problème. Que recherche Jeremy Nelson, jeune pianiste américain passionné de jazz, pour accepter de tirer le diable par la queue dans la capitale ? Son engagement au sein de la troupe d’un cabaret va déclencher des drames. Qui exerce un chantage à l’encontre de ces artistes pour qu’ils disparaissent les uns après les autres ? Suicides ou accidents ? Et de quel agresseur Jeremy est-il la cible ? Prêt à tout pour survivre, il va s’avérer un adversaire coriace car, si infime que soit un grain de sable, il peut gripper les rouages d’une machination parfaitement huilée.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264070999
Code sériel : 5213
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AUNOMDELAROSE Posté le 17 Août 2020
    Assez complique mais plaisant
  • patlacomillere Posté le 1 Août 2019
    Un nouveau personnage, enquêteur de circonstances, et un roman dans la même veine que les aventures de Victor Legris. On se retrouve dans le Paris des années 20, qui se relève tant bien que mal de la grande Guerre. Les personnages entrainent le lecteur dans différentes réflexions. Un roman agréable à lire et on reste sur l'envi de connaître les prochains rebondissements dans la vie de Jeremy Nelson.
  • Fuelyod Posté le 26 Mars 2019
    Je découvre Claude Izner. Une chance pour moi car "Le pas du renard" semble être le début d'une série qui sera menée tambour battant par Jeremy Nelson. Et je n'aime pas les séries, donc je m'arrêterai là malgré le plaisir que j'ai eu à lire. Le Paris misérable des années 1920 décrit dans ce roman m'a rappelé les récits de mon père. Les années folles, l'envol du jazz, il n'a pas connu, ce n'était pas son milieu mais l'atmosphère des rues, le dénuement des pauvres gens, leur combat quotidien pour survivre, correspondent bien aux descriptions que me faisait mon père. Et quant à moi qui apprécie justement la musique née à cette époque, je me suis régalée.
  • Trottinette Posté le 24 Février 2019
    Je me faisais une joie de débuter cette nouvelle série de Claude Izner. J'avais apprécié les aventures de Victor Legris. Mais j'ai vite déchanté: je me suis retrouvée à tenter de traduire les expressions argotiques des personnages dès les premières pages. La volonté de faire vrai nuit à la lisibilité. J'ai eu l'impression que les 2 auteures ont voulu nous apprendre trop de choses en les glissant dans l'histoire mais de manière trop artificielle à mon goût. Cela ralenti la lecture et n'apporte pas grand chose. Trop de personnages, j'aurais dû tenir une liste pour mieux m'y retrouver. Un problème que je trouve récurent, surtout chez les auteurs français: les longues balades à travers les rues de Paris; j'ai l'impression d'avoir un gps d'époque. Enfin les descriptions d'actions m'ont perdue; impossible de m'imaginer les bagarres et autres péripéties... Malgré toutes ces critiques, j'ai trouvé quelques personnages attachants et j'ai envie de connaître les suites des aventures de Jeremy Nelson.
  • RomansNoirsEtPlus Posté le 21 Août 2017
    Finies les pétulantes annéees 1890 et les aventures de Victor Legris détective amateur . Nous voila transportés au début des années 20 , cette période d'après guerre ou la France se remet difficilement de cette hécatombe en vies humaines . C'est dans ce Paris où le système D prévaut afin de tenter de survivre à la misère environnante que débarque Jeremy Nelson , un jeune pianiste de jazz américain qui , outre un toit pour passer la nuit et une pitence pour se nourrir , est à la recherche des traces de son géniteur , prénommé Paul .Aprés de multiples petits boulots il va finalement remplacer au pied levé le pianiste du cabaret le MI-ka-do , trop pris de boisson pour continuer à jouer plusieurs notes justes d'affilée . Son arrivée va mystérieusement y déclencher de multiples tragédies en chaîne qu'il aura beaucoup de mal à contrecarrer malgré sa perspicacité . Comme toujours dans les romans de Claude Izner ont découvre ce travail minutieux de recherches historiques effectuées par les deux soeurs . Elles donnent un piment supplémentaire au récit et apporte à l'intrigue un fond d'authenticité tant au niveau des personnages qu'à l'époque... Finies les pétulantes annéees 1890 et les aventures de Victor Legris détective amateur . Nous voila transportés au début des années 20 , cette période d'après guerre ou la France se remet difficilement de cette hécatombe en vies humaines . C'est dans ce Paris où le système D prévaut afin de tenter de survivre à la misère environnante que débarque Jeremy Nelson , un jeune pianiste de jazz américain qui , outre un toit pour passer la nuit et une pitence pour se nourrir , est à la recherche des traces de son géniteur , prénommé Paul .Aprés de multiples petits boulots il va finalement remplacer au pied levé le pianiste du cabaret le MI-ka-do , trop pris de boisson pour continuer à jouer plusieurs notes justes d'affilée . Son arrivée va mystérieusement y déclencher de multiples tragédies en chaîne qu'il aura beaucoup de mal à contrecarrer malgré sa perspicacité . Comme toujours dans les romans de Claude Izner ont découvre ce travail minutieux de recherches historiques effectuées par les deux soeurs . Elles donnent un piment supplémentaire au récit et apporte à l'intrigue un fond d'authenticité tant au niveau des personnages qu'à l'époque dans laquelle ils évoluent . Les anecdotes , le vocabulaire choisi et plein d'autres petits détails arrivent parfaitement à ressusciter ce parler d'un autre temps et ce Paris d'autrefois .Comme dans leurs précédents ouvrages elles parviennent également à surprendre leur lecteur en parsemant leur histoire ça et là de nombreux rebondissements et à le conserver curieux de connaitre le dénouement final en maintenant le suspens intact jusqu'à la fin .L'un de mes auteurs de séries policières historiques préféré sans aucun doute .
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.