Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266323734
Code sériel : 01858
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté
Le Passager sans visage
Date de parution : 22/09/2022
Éditeurs :
Pocket
Nouveauté

Le Passager sans visage

Date de parution : 22/09/2022
Le deuxième opus des enquêtes de Grace Campbell qui nous plonge dans le passé de l'héroïne et le côté le plus obscur des contes de notre enfance.
« Tu n’es pas seule à chercher »…
Ce mot anonyme laissé sur son paillasson est plus qu’un appel : un électrochoc. Cette fois, l’inspectrice Grace Campbell le sait, elle n’a...
« Tu n’es pas seule à chercher »…
Ce mot anonyme laissé sur son paillasson est plus qu’un appel : un électrochoc. Cette fois, l’inspectrice Grace Campbell le sait, elle n’a pas le choix. Elle doit ouvrir la porte blindée du cabinet situé au fond de son appartement. Et accepter de...
« Tu n’es pas seule à chercher »…
Ce mot anonyme laissé sur son paillasson est plus qu’un appel : un électrochoc. Cette fois, l’inspectrice Grace Campbell le sait, elle n’a pas le choix. Elle doit ouvrir la porte blindée du cabinet situé au fond de son appartement. Et accepter de se confronter au secret qui la hante depuis tant d’années…
Des confins de la campagne écossaise aux profondeurs de la Forêt-noire où prend vie le conte le plus glaçant de notre enfance, jamais Grace n’aurait pu imaginer monter dans ce train surgi de nulle part et affronter le Passager sans visage…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266323734
Code sériel : 01858
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Beuglet joue avec nos nerfs et notre QI. »
Hubert Artus / Le Parisien (Week-End)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Joelle30 05/09/2022
    Dans « Le dernier message », Je suis passée à côté de Grace Campbell, tellement déçue qu’elle n’ouvre pas cette porte, de ne pas entrer dans la chambre secrète. Alors bien sûr on imagine: Un bébé ou un enfant perdu ? Un amour détruit ? Quelle blessure se cachait dans cette pièce ? Je dois avouer que j’étais loin d’imaginer une histoire aussi triste, aussi sordide. Nicolas Beuglet utilise la froide réalité des réseaux pédophiles. Il nous parle d’un monde où les enfants sont des marchandises, où les mères sont des « mères maquerelles », où seul le plaisir de l’adulte compte. J’ai lu, je suis restée jusqu’au bout de la nuit, espérant que Grace Campbell sorte de cet enfer et aide les enfants.
  • JuEtLi 31/08/2022
    Nicolas Beuglet avait laissé Grace Campbell seule dans son appartement de Glasgow, traumatisée par sa dernière enquête (cf Le Dernier Message). Elle faisait alors face à une porte qu’elle ne parvenait pas à ouvrir tant ce qu’elle cachait était douloureux. Dans ce nouvel opus, elle ouvre ladite porte… sa curiosité piquée par une mystérieuse lettre déposée sur le seuil de sa porte, elle se décide à enquêter sur son enfance. Il est absolument impossible d’en dire davantage sans déflorer le suspens alors je n’en dira pas plus sur l’histoire, sinon que l’enquête qui la mène sur le chemin d’un abject réseau international de traite d’enfants va l’emmener d’embuscades en chausse-trappe et qu’elle va prendre un dimension totalement inattendue - surtout pour Grace… Même si je reconnais que l‘histoire est très réaliste (mêlant des vérités à des inventions), elle ne m’a pas autant captivée que la précédente. Peut-être suis-je un peu fatiguée des organisations internationales criminelles et ultra-secrètes, qui sont le fond de commerce de Nicolas Beuglet … Je vais donc m’arrêter là, mais je reconnais que le personnage de Grace est très attachant quand même.
  • Les_coupons_de_la_marquise 31/08/2022
    On retrouve l'inspectrice grâce Campbell découverte dans Le dernier message que j'avais adoré. Sa nouvelle enquête va nous éclairer sur les mystères qui l'entouraient dans le tome 1. Elle va mettre à jour une organisation terrifiante qui est à l'origine de ses traumatismes et va nous faire voyager d'Ecosse en Allemagne. Comme toujours Nicolas Beuglet se base sur une documentation très complète pour écrire ce thriller angoissant. Après les écrans, ce sont les contes pour enfants qui sont la base de son histoire. Une écriture addictive, un page turner mais moins haletant que le tome 1. J'ai trouvé la partie de l'enquête consacrée au joueur de flûte un peu longue, mais les scènes d'action des derniers chapitres remettent du rythme et font penser à un James Bond. L'auteur nous réserve une grosse surprise dans les dernières lignes de son roman, heureusement la suite sort en septembre.
  • MarieLaureS 17/08/2022
    Le passager sans visage est la suite du Dernier message (à lire de préférence dans l’ordre). On retrouve l’inspectrice Grâce Campbell qui va devoir affronter les fantômes de son passé après la découverte de ce mot mystérieux… Nicolas Beuglet nous emmène de la campagne écossaise à la Forêt Noire en passant par le célèbre village d’Hamelin. Les chapitres s’enchainent sans le moindre répit, les rebondissements se succèdent alimentant un récit sans temps mort. Le passager sans visage est un thriller addictif, poignant et inspiré d’un fait réel glaçant. J’ai beaucoup aimé et j’ai hâte de retrouver l’inspectrice Grâce Campbell. Je vous le recommande. Si intéressé : https://www.xoeditions.com/livres/le-passager-sans-visage/
  • zouips 16/08/2022
    Avec ce livre qui est une suite directe du « Dernier message » , mais qui peut être lu indépendamment, nous retrouvons l'agente Ecossaise Grace Campbell , son chef Eliott Baxter et d'autres personnages revenus d'entre les morts. Le suspense est toujours aussi bien entretenu, l'action est présente à chaque page, les rebondissements nombreux et savamment distillés tout au long du thriller font que nous ne pouvons plus le quitter. Grace Campbell, quelques mois après son enquête périlleuse au Groenland, trouve sur son palier une lettre qui réveille son passé et l'oblige à ouvrir sa pièce secrète. Elle va plonger dans l'obscurité malfaisante de son passé et enquêter afin de trouver ceux qui lui ont volé sa vie. Ce faisant, elle va découvrir la nébuleuse qui se cache derrière ses actes méprisables et comprendre que son enquête ira bien au-delà de ce qui s'est passé naguère. Cette nouvelle enquête nous plonge dans la pire perversion de nos sociétés dites civilisées et nous amène à ne plus considérer de la même façon les contes qui baignèrent notre enfance. Tout comme dans « Le dernier message », Nicolas Beuglet, porte un regard acéré et sans complaisance aucune sur notre société qu'il dissèque .Il nous amène à... Avec ce livre qui est une suite directe du « Dernier message » , mais qui peut être lu indépendamment, nous retrouvons l'agente Ecossaise Grace Campbell , son chef Eliott Baxter et d'autres personnages revenus d'entre les morts. Le suspense est toujours aussi bien entretenu, l'action est présente à chaque page, les rebondissements nombreux et savamment distillés tout au long du thriller font que nous ne pouvons plus le quitter. Grace Campbell, quelques mois après son enquête périlleuse au Groenland, trouve sur son palier une lettre qui réveille son passé et l'oblige à ouvrir sa pièce secrète. Elle va plonger dans l'obscurité malfaisante de son passé et enquêter afin de trouver ceux qui lui ont volé sa vie. Ce faisant, elle va découvrir la nébuleuse qui se cache derrière ses actes méprisables et comprendre que son enquête ira bien au-delà de ce qui s'est passé naguère. Cette nouvelle enquête nous plonge dans la pire perversion de nos sociétés dites civilisées et nous amène à ne plus considérer de la même façon les contes qui baignèrent notre enfance. Tout comme dans « Le dernier message », Nicolas Beuglet, porte un regard acéré et sans complaisance aucune sur notre société qu'il dissèque .Il nous amène à réfléchir profondément sur les risques de la technologie et du numérique qui prennent une place toujours grandissante dans notre quotidien et nous asservit. Le point de départ de ses fictions étant un fait avéré, l'histoire en elle-même est glaçante mais la réalité qui l'a nourri n'en est pas moins troublante.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.