En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Passé

        Pocket
        EAN : 9782266240031
        Code sériel : 15629
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 108 x 177 mm
        Le Passé

        Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
        Date de parution : 09/11/2017
        Comté de Warwick. La petite communauté de Radcote est frappée de plein fouet par le suicide de plusieurs adolescents. Deux ans plus tard, la peur saisit à nouveau les habitants. Un jeune homme vient de se tuer et l'on retrouve, comme les fois dernières, une lettre annonçant son suicide. L'inspecteur... Comté de Warwick. La petite communauté de Radcote est frappée de plein fouet par le suicide de plusieurs adolescents. Deux ans plus tard, la peur saisit à nouveau les habitants. Un jeune homme vient de se tuer et l'on retrouve, comme les fois dernières, une lettre annonçant son suicide. L'inspecteur Lorraine Fisher, fraîchement débarquée dans la région pour rendre visite à sa sœur, est vite impliquée dans l'enquête. Et lorsque Freddie, son neveu, disparaît à son tour, elle sait qu'elle n'a pas de temps à perdre. Car personne n'est immunisé face au cauchemar qui menace de recommencer…
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266240031
        Code sériel : 15629
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Azilis Posté le 26 Janvier 2018
          Un polar à l’atmosphère inquiétante qui nous pousse à imaginer le pire.
        • ValentinePumpkins Posté le 26 Septembre 2017
          Un thriller sympathique mais qui n'arrive pas à la cheville du premier de Samantha Hayes, Les mères ! [Chronique détaillée sur le blog]
        • maina3500 Posté le 25 Février 2017
          Lauren est une inspecteure de police en vacance dans le comté de Warwick. Mais la petite communauté n'aura jamais été autant secouée que lors de son séjour; à commencer par le fils de sa sœur, Freddy, qui a un comportement étrange et angoissant. Or, une vague de suicide a sévi il y a quelques temps et les gens craignent de nouveaux drames. Un accident de moto semble avoir déclenché un nouveau cycle. Lauren tente de démêler toutes ces histoires inquiétantes, bâclées par un agent incompétent, Burnley, qui lui met des bâtons dans les roues, mais tout devient personnel lorsque Freddy disparaît. Un peu long. Les personnages sont nombreux, certains, seulement esquissés en surface et c'est bien dommage! Par exemple : le mari de Lauren. Pourquoi l'avoir introduit dans le récit si ce n'est que pour lui donner un si petit rôle? Il n'est pas "vivant" comme les autres personnages. Il n,a que 2 ou 3 répliques et demeurent en retrait, même s'il est lui aussi, inspecteur de police. Pourtant j'aimais le fait que Lauren soit heureuse en couple et non une alcoolique dépressive et agressive! Pourtant, Lauren a eu sa part de problèmes, mais là encore, sa vie est seulement mentionnée... Lauren est une inspecteure de police en vacance dans le comté de Warwick. Mais la petite communauté n'aura jamais été autant secouée que lors de son séjour; à commencer par le fils de sa sœur, Freddy, qui a un comportement étrange et angoissant. Or, une vague de suicide a sévi il y a quelques temps et les gens craignent de nouveaux drames. Un accident de moto semble avoir déclenché un nouveau cycle. Lauren tente de démêler toutes ces histoires inquiétantes, bâclées par un agent incompétent, Burnley, qui lui met des bâtons dans les roues, mais tout devient personnel lorsque Freddy disparaît. Un peu long. Les personnages sont nombreux, certains, seulement esquissés en surface et c'est bien dommage! Par exemple : le mari de Lauren. Pourquoi l'avoir introduit dans le récit si ce n'est que pour lui donner un si petit rôle? Il n'est pas "vivant" comme les autres personnages. Il n,a que 2 ou 3 répliques et demeurent en retrait, même s'il est lui aussi, inspecteur de police. Pourtant j'aimais le fait que Lauren soit heureuse en couple et non une alcoolique dépressive et agressive! Pourtant, Lauren a eu sa part de problèmes, mais là encore, sa vie est seulement mentionnée en bref et on n'en sait pas plus. Sa fille Stella est un autre de ces personnage très secondaire. Lauren a un autre fille Grace, mais elle aussi n'est qu'un détail parmi d'autres. Pour un Roman dont le titre est "Le passé", je me serais attendue à des détails moins superficiels, moins évasifs! On sait que Lauren a vécu un conflit avec le chef de la police locale, mais encore une fois il aurait fallu creuser davantage! Pourquoi rester si vague? Un autre roman à venir mettant en vedette cette mère et femme de carrière? Malgré tout, l'intrigue est intéressante, bien construite et aurait été meilleure sans ces quelques incohérences. Mon personnage préféré : un jeune homme autiste que personne ne prend au sérieux.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Stonerandmore Posté le 8 Janvier 2017
          L’inspectrice principale Lorraine Fisher part passer deux semaines de vacances chez sa soeur Jo qui habite la petite ville de Radcote . Elle va vite comprendre que son neveu Freddie n’est pas du tout bien dans sa peau comme s’il cachait un secret inavoué. Est- ce en rapport avec ces multiples suicides qui bouleversent la vie de la communauté ? Parmi les familles touchées par cette vague de suicide il y notamment Sonia et sa fille, Lana , dont le frère Simon s’ est pendu il y a quelques mois , et dont certains membres de son association « Nouvel Espoir » font aussi partie du lot . Mais l’inspecteur principal Burnley , en charge de l’enquête , a t il réellement exploré toutes les zones d’ombre et utilisé tous les témoignages à sa disposition , comme celui de Gil , le beau frère autiste de Sonia qui dessine de singuliers croquis qui pourraient éclairer d’un jour nouveau certaines morts suspectes ? En tout cas Lorraine Fisher en doute fort et elle risque une nouvelle fois de devoir mettre tout son talent et son intuition en exergue pour percer ces... L’inspectrice principale Lorraine Fisher part passer deux semaines de vacances chez sa soeur Jo qui habite la petite ville de Radcote . Elle va vite comprendre que son neveu Freddie n’est pas du tout bien dans sa peau comme s’il cachait un secret inavoué. Est- ce en rapport avec ces multiples suicides qui bouleversent la vie de la communauté ? Parmi les familles touchées par cette vague de suicide il y notamment Sonia et sa fille, Lana , dont le frère Simon s’ est pendu il y a quelques mois , et dont certains membres de son association « Nouvel Espoir » font aussi partie du lot . Mais l’inspecteur principal Burnley , en charge de l’enquête , a t il réellement exploré toutes les zones d’ombre et utilisé tous les témoignages à sa disposition , comme celui de Gil , le beau frère autiste de Sonia qui dessine de singuliers croquis qui pourraient éclairer d’un jour nouveau certaines morts suspectes ? En tout cas Lorraine Fisher en doute fort et elle risque une nouvelle fois de devoir mettre tout son talent et son intuition en exergue pour percer ces mystères . Deuxième roman de Samantha Eyes pour moi où je retrouve son style si particulier , qui , par petites touches , dévoile les failles coupables de ces personnages à travers une minutieuse analyse psychologique de chaque protagoniste . Comme dans « Mères » l’auteure prend également un malin plaisir à manipuler à sa guise ses lecteurs pour les emmener vers des fausses pistes qui n’ont d’autre but que de conserver intact le suspens . Un petit reproche quand même pour ces quelques longueurs et quelques redondances qui cassent un peu le rythme du récit .
          Lire la suite
          En lire moins
        • delphlabibliovore Posté le 26 Décembre 2016
          "Le passé" de Samantha Hayes n'est pas une complète réussite. Il y des excuses car la barre était haute avec son précédent ouvrage : " Les mères" Bien sûr le roman se laisse lire de quoi passer un moment agréable. Le sujet nous montre une communauté dans le comté de Warwick. Des suicides d'adolescents frappent Radcote. Des événements à affoler les protagonistes et les lecteurs ! Quelque temps plus tard, l'inspecteur Lorraine Fisher y rend visite à sa sœur et le triste passé de la commune va ressortir tout en frappant la famille de la policière. La pression monte peu à peu mais trop lentement à mon avis. Je trouve mon compte de sensations plutôt vers la deuxième partie du roman. Et là, on est plongé dans un suspense rappelant le précédent livre de l'auteur. Une fin prenante et inattendue ravira les amateurs de ce genre littéraire! Dans " Le passé", Samantha Hayes sait montrer les conséquences de la mort d'un enfant sur les parents et la famille. La mère tant éprouvée est parfaitement décrite dans son chagrin. "Malgré le temps qu'elle passait dehors avec les chevaux, sa peau était douce mais son teint était pâle presque gris, comme si elle n'avait pas... "Le passé" de Samantha Hayes n'est pas une complète réussite. Il y des excuses car la barre était haute avec son précédent ouvrage : " Les mères" Bien sûr le roman se laisse lire de quoi passer un moment agréable. Le sujet nous montre une communauté dans le comté de Warwick. Des suicides d'adolescents frappent Radcote. Des événements à affoler les protagonistes et les lecteurs ! Quelque temps plus tard, l'inspecteur Lorraine Fisher y rend visite à sa sœur et le triste passé de la commune va ressortir tout en frappant la famille de la policière. La pression monte peu à peu mais trop lentement à mon avis. Je trouve mon compte de sensations plutôt vers la deuxième partie du roman. Et là, on est plongé dans un suspense rappelant le précédent livre de l'auteur. Une fin prenante et inattendue ravira les amateurs de ce genre littéraire! Dans " Le passé", Samantha Hayes sait montrer les conséquences de la mort d'un enfant sur les parents et la famille. La mère tant éprouvée est parfaitement décrite dans son chagrin. "Malgré le temps qu'elle passait dehors avec les chevaux, sa peau était douce mais son teint était pâle presque gris, comme si elle n'avait pas vu le soleil depuis des années. Le léger relâchement de l'épiderme autour de ses yeux, de sa bouche, du dos de ses mains, soudain, tous ces détails lui donnèrent l'air vieille, comme si elle avait basculé dans une autre génération." Ainsi, si l'histoire est bien menée, j'attendais quand même plus de panache afin de m’attacher davantage aux personnages. Bien sûr Lorraine Fisher est bien dessinée, ancrée dans une famille complexe. La relation avec sa sœur, conflictuelle se fait sentir et donne une certaine lourdeur à l’ambiance générale. « L’expression sur le visage de Jo rappela à Lorraine que parler de la mort était chez elle une seconde nature, mais que ce n’était pas nécessairement le cas de tout le monde. » Dans ce roman certains passages sont réussis permettant ainsi de suivre une intrigue certes intelligente mais sans originalité particulière. Je suis certaine que le troisième opus confirmera les qualités de cette auteure.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Cette enquête sera l'occasion pour l'auteur de démontrer une nouvelle fois son talent exceptionnel pour explorer toute la noirceur dont est capable l'âme humaine. » La République de Seine-et-Marne

         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com