Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266244527
Code sériel : 7164
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Le Puits des mémoires 2. Le Fils de la Lune

DAVID CAMUS (Direction de collection)
Date de parution : 09/04/2015
Fuyant le royaume d'Helion où leur tête est mise à prix, Nils, Karib et Olen s'embarquent pour les terres glacées de Woltan, sur les traces de leur identité. Pourquoi ont-ils assassiné le plus puissant roi du monde ? Dans leur quête de la vérité, ils vont découvrir un royaume fascinant,... Fuyant le royaume d'Helion où leur tête est mise à prix, Nils, Karib et Olen s'embarquent pour les terres glacées de Woltan, sur les traces de leur identité. Pourquoi ont-ils assassiné le plus puissant roi du monde ? Dans leur quête de la vérité, ils vont découvrir un royaume fascinant, colossal, aux frontières des contrées barbares. Mais leurs poursuivants n'ont pas abandonné la traque...
Pour les fugitifs sans mémoire, c'est l'heure des révélations et de la plongée dans le Grand Nord, où leur vie ne tient qu'à un fil.

« Une écriture agréable, un monde vivant, de la magie à foison : tous les bons ingrédients sont là. » elbakin.net

Cet ouvrage a reçu le Prix des Imaginales
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266244527
Code sériel : 7164
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une écriture agréable, un bon équilibre entre la narration et les dialogues, un monde vivant, de la magie à foison pour les amateurs : tous les bons ingrédients sont là. » Elbakin.net

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mohaka Posté le 31 Août 2021
    Au début de l'aventure on est comme nos trois héros, dans l'observation pour mieux comprendre le monde qui nous entoure. Honnetement, j'ai trouvé ce commencement vraiment sympathique. L'écriture est simple et pas prise de tete mais clairement l'univers et les personnnages manquent de profondeur. Le tome est court et tres facile a lire mais il y a par moment un petit manque de rythme qui m'a donné l'impression de lire un livre plus long...et meme si j'ai vraiment apprécié ma lecture et que ca m'a donné envie de lire la suite je reste un peu sur ma faim. C'est une trilogie donc je vais attendre d'avoir lu l'ensemble des livres pour vraiment donner mon opinion mais pour le moment ca reste un début de saga assez solide...
  • ramettes Posté le 2 Août 2021
    Trois hommes amnésiques liés par le même secret vont se révéler bien différents et complémentaires. Une amitié va naître. Unis, ils vont pouvoir affronter le même problème, leur traque. Ce roman Fantasy fait la part belle à l’action et aux hommes. Les rôles féminins sont attribués aux filles de salle, filles de joie, la reine folle et la 5 ième dame de Compagnie de la Reine : Oranie (une petite mention spéciale pour elle). La disparition des trois prisonniers va déclencher un incident diplomatique, l’invasion de Hélion par les hommes de Woltan sous la direction du fils de la Lune. Ce qui m’a un peu dérouté c’est de ne pas savoir où allaient se diriger les fugitifs. Le but c’est la survie, mais généralement dans les romans fantasy très vite on situe « les méchants » et le lieu à défendre. Là « les méchants » apparaissent comme des victimes et ceux qui sont sensés représenter la loi se sont les bourreaux. On sympathise assez vite avec ses trois prisonniers évadés pendant leur transport (vers où ?) peut-être est-ce du à l’amnésie suspecte qui les frappe. Nous avons toute une thématique animale qui nous renvoi au thème de la traque. L’homme devenu animal, l’homme traqué, devenu... Trois hommes amnésiques liés par le même secret vont se révéler bien différents et complémentaires. Une amitié va naître. Unis, ils vont pouvoir affronter le même problème, leur traque. Ce roman Fantasy fait la part belle à l’action et aux hommes. Les rôles féminins sont attribués aux filles de salle, filles de joie, la reine folle et la 5 ième dame de Compagnie de la Reine : Oranie (une petite mention spéciale pour elle). La disparition des trois prisonniers va déclencher un incident diplomatique, l’invasion de Hélion par les hommes de Woltan sous la direction du fils de la Lune. Ce qui m’a un peu dérouté c’est de ne pas savoir où allaient se diriger les fugitifs. Le but c’est la survie, mais généralement dans les romans fantasy très vite on situe « les méchants » et le lieu à défendre. Là « les méchants » apparaissent comme des victimes et ceux qui sont sensés représenter la loi se sont les bourreaux. On sympathise assez vite avec ses trois prisonniers évadés pendant leur transport (vers où ?) peut-être est-ce du à l’amnésie suspecte qui les frappe. Nous avons toute une thématique animale qui nous renvoi au thème de la traque. L’homme devenu animal, l’homme traqué, devenu la proie des « chiens de guerre » ou du véritable « chien ». La thématique guerrière va de soit ne serait-ce que pour mettre en place la hiérarchie sociale entre civils et militaires, puissance, violence et combativité. Les différents déplacements des fugitifs nous permettent de cerner une partie de Hélion. On retrouve tous les aspects de la littérature Fantasy.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Abby_Ostra Posté le 11 Juillet 2021
    Bien écrit et prometteur 🔹 Je vais essayer d'être synthétique, parce que je sais que certains rechignent à lire des pavés et préfèrent des avis courts et pertinent. Je dirais donc simplement que ce premier tome m'a redonné fois en la littérature fantasy pour "jeunesse". Après avoir enchainé des livres mal écrits (ou simplement mal traduit? Pauvre au niveau de l'écriture, en tout cas), mal construits, aux personnages creux et sans intérêt... (je ne citerais aucun titre ici pour m'épargner la furie des fans de première heure), Le Puits des mémoires a été une agréable surprise. 🔹 L'écriture est fluide, soignée sans pour autant être trop lourde, l'histoire est bien construite et promet une suite palpitante. Les personnages, même les plus secondaires, sont suffisamment bien dépeint pour être digne d'intérêt. Je ne me suis pas encore tout à fait attachée aux trois larrons principaux (disons pas suffisamment pour avoir peur pour eux), mais je les apprécie et j'aime les suivre. 🔹 L'univers est foisonnant, témoigne d'une base solide qui promet d'être enrichie encore davantage dans le tome 2. 🔹 Le seul point "négatif", je dirais, c'est que je me suis un tout petit peu emmêlé les pinceaux au début, entre les différents opposants. Je ne veux rien spoiler ici,... Bien écrit et prometteur 🔹 Je vais essayer d'être synthétique, parce que je sais que certains rechignent à lire des pavés et préfèrent des avis courts et pertinent. Je dirais donc simplement que ce premier tome m'a redonné fois en la littérature fantasy pour "jeunesse". Après avoir enchainé des livres mal écrits (ou simplement mal traduit? Pauvre au niveau de l'écriture, en tout cas), mal construits, aux personnages creux et sans intérêt... (je ne citerais aucun titre ici pour m'épargner la furie des fans de première heure), Le Puits des mémoires a été une agréable surprise. 🔹 L'écriture est fluide, soignée sans pour autant être trop lourde, l'histoire est bien construite et promet une suite palpitante. Les personnages, même les plus secondaires, sont suffisamment bien dépeint pour être digne d'intérêt. Je ne me suis pas encore tout à fait attachée aux trois larrons principaux (disons pas suffisamment pour avoir peur pour eux), mais je les apprécie et j'aime les suivre. 🔹 L'univers est foisonnant, témoigne d'une base solide qui promet d'être enrichie encore davantage dans le tome 2. 🔹 Le seul point "négatif", je dirais, c'est que je me suis un tout petit peu emmêlé les pinceaux au début, entre les différents opposants. Je ne veux rien spoiler ici, mais j'ai par exemple confondu l'albinos et le fils de la lune durant tout le livre... et au final, je ne suis pas bien sûre de les avoir correctement distingué. Autrement, je sais que certains auraient aimé une montée en puissance un peu plus marquée pour la fin, afin de ne pas rester sur sa "faim"... Je suis d'accord, bien que ça ne me dérange pas plus que cela. J'ai suffisamment confiance en l'auteur pour la suite; je suis sûre que les péripéties et révélations finales seront fascinantes. 🔹 En résumé, tome 1 prometteur et agréable à lire, sans temps mort pour ma part. L'histoire s'enchaîne bien, le récit est bien rythmé. J'attends le tome 2 pour être entièrement conquise. (comprenez-bien, j'ai aimé ce premier tome, mais j'attends simplement ce petit plus qui me fera rêver ou trépigner, ce quelque chose qui fera passer le puits des mémoires de la case "bonne histoire" à "coup de coeur".) 🔹 Mais là encore, je suis de nature assez critique. A bon entendeur, salut!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fon95 Posté le 24 Juin 2021
    Me voilà lancé à la découverte d'un auteur que je ne connais pas encore, par le biais de la trilogie Le Puits Des Mémoires. Avec La Traque, il faut reconnaitre qu'on ne perd pas de temps. Les bases sont efficacement posées, les personnages, rapidement brossés (et pour cause!), se retrouvent dans le vif du sujet au bout de quelques pages seulement. Flanqué de trois fugitifs amnésiques venant de se réveiller dieu sait où, le lecteur comprend rapidement que les informations vont venir au compte goutte, mais surtout qu'il va rarement avoir le temps de souffler. Ce premier volume porte bien son nom. Notre petit groupe va devoir travailler de concert sans attendre, la plupart du temps dans l'improvisation totale, face à tout un tas de gens, souvent en armes, lancés à leur recherche. On s'aperçoit finalement que le rythme du roman alterne assez adroitement, et que ce dernier s'avère un peu plus subtil qu'une simple course poursuite de 400 pages. J'ai accroché immédiatement aux personnages, déjà par le fait que, ayants perdu la mémoire, on se met facilement à leur place dans leur quête d'identité, mais aussi tout simplement par leurs personnalités, bien affirmées malgré tout. Mystérieux, solitaire, à la réplique cinglante... Me voilà lancé à la découverte d'un auteur que je ne connais pas encore, par le biais de la trilogie Le Puits Des Mémoires. Avec La Traque, il faut reconnaitre qu'on ne perd pas de temps. Les bases sont efficacement posées, les personnages, rapidement brossés (et pour cause!), se retrouvent dans le vif du sujet au bout de quelques pages seulement. Flanqué de trois fugitifs amnésiques venant de se réveiller dieu sait où, le lecteur comprend rapidement que les informations vont venir au compte goutte, mais surtout qu'il va rarement avoir le temps de souffler. Ce premier volume porte bien son nom. Notre petit groupe va devoir travailler de concert sans attendre, la plupart du temps dans l'improvisation totale, face à tout un tas de gens, souvent en armes, lancés à leur recherche. On s'aperçoit finalement que le rythme du roman alterne assez adroitement, et que ce dernier s'avère un peu plus subtil qu'une simple course poursuite de 400 pages. J'ai accroché immédiatement aux personnages, déjà par le fait que, ayants perdu la mémoire, on se met facilement à leur place dans leur quête d'identité, mais aussi tout simplement par leurs personnalités, bien affirmées malgré tout. Mystérieux, solitaire, à la réplique cinglante ou bavard comme une pie, il y a de fortes chances que l'on passe un bon moment en leur éclectique compagnie. L'intrigue évolue assez lentement, on accueille les quelques bribes d'informations avec avidité, mais on sent que les trois lascars sont, pour l'instant, moins intéressés par leur passé que par leur avenir à (très) court terme. Katz nous délivre une bonne mise en en bouche, on ne s'ennuie pas une seconde à la lecture du premier tome. Son univers est bougrement attrayant: de la magie, de la violence, de la sueur et une bonne dose d'humour, pour l'instant il faut reconnaitre que j'adhère complètement. Allez, la suite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Trystan59160 Posté le 26 Avril 2021
    Ce livre m’a attiré, c’est rare de trouver une histoire pareil, elle mélange polar et en même temps fantasy mais en changeant des Frodon ou Garion, j’ai donc décidé de prendre les trois tomes en même temps. Je viens de finir le premier livre, j’ai un avis assez mitigé sur celui-là. Le début est très long, j’ai pas réussi à accrocher donc j’ai mit beaucoup de temps à vraiment m’y intéresser, et malheureusement le livre devient plus intéressant vers la fin. J’ai bien aimé les personnages mais sans plus, ils sont pas vraiment profond et ne sont pas très bien travaillés à part peut-être un peu plus Olen. A part les trois « héros » du livre, les autres personnages servent à combler et sont vides, je pense à Ena, Oranie, Verès, le pirate et les différents mercenaires, même l’antagoniste est plus détaillé qu’eux alors qu’on a seulement quelques informations sur lui. On a l’impression que le monde est vide, Hélion est un petit royaume avec deux villes et quelques hameaux et le Woltan est à 2 mois de navigation de là, à part ça on a aucun détail sur le monde et j’ai trouvé ça dommage, c’est l’une des raisons qui ont... Ce livre m’a attiré, c’est rare de trouver une histoire pareil, elle mélange polar et en même temps fantasy mais en changeant des Frodon ou Garion, j’ai donc décidé de prendre les trois tomes en même temps. Je viens de finir le premier livre, j’ai un avis assez mitigé sur celui-là. Le début est très long, j’ai pas réussi à accrocher donc j’ai mit beaucoup de temps à vraiment m’y intéresser, et malheureusement le livre devient plus intéressant vers la fin. J’ai bien aimé les personnages mais sans plus, ils sont pas vraiment profond et ne sont pas très bien travaillés à part peut-être un peu plus Olen. A part les trois « héros » du livre, les autres personnages servent à combler et sont vides, je pense à Ena, Oranie, Verès, le pirate et les différents mercenaires, même l’antagoniste est plus détaillé qu’eux alors qu’on a seulement quelques informations sur lui. On a l’impression que le monde est vide, Hélion est un petit royaume avec deux villes et quelques hameaux et le Woltan est à 2 mois de navigation de là, à part ça on a aucun détail sur le monde et j’ai trouvé ça dommage, c’est l’une des raisons qui ont fait que j’accroche pas vraiment à ce livre. Ce que j’ai aimé c’est cette « traque » sans stresser pour les personnages on a quand même cette petite appréhension qu’ils se feront attraper mais ce que j’ai aimé le plus dans ce livre c’est que l’on découvre les personnages en même temps qu’eux puisqu’ils ont perdu tout les trois la mémoire (d’ailleurs au début je me suis dit que c’était pas possible les trois en même temps mais c’est expliqué plus tard dans l’histoire) et ont apprend à les aimer. Dans l’ensemble j’ai aimé ce livre, il est intéressant mais il manque de World Building pour qu’il soit aussi intéressant qu’un Pierre Pevel par exemple. Je le recommande quand même mais je pense que je vais attendre encore un peu pour lire le deuxième tome.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.