En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le sceau du diable - poche

        10/18
        EAN : 9782264068736
        Code sériel : 5058
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        Le sceau du diable - poche

        Collection : Grands Détectives
        Date de parution : 02/06/2016
        En l’an de grâce 671, sœur Fidelma enquête sur le meurtre d’une abbesse survenu lors d’un débat religieux entre délégations anglo-saxonne et irlandaise
        Irlande, an de grâce 671. Une délégation anglo-saxonne arrive à Cashel pour débattre des nouvelles règles religieuses de Rome avec une délégation irlandaise. L'abbé d’Imleach conduit la délégation irlandaise, très hostile aux nouvelles règles, tandis que dans la délégation anglo-saxonne se trouve le frère cadet d’Eadulf, Egric. Le Vénérable Favorinus,... Irlande, an de grâce 671. Une délégation anglo-saxonne arrive à Cashel pour débattre des nouvelles règles religieuses de Rome avec une délégation irlandaise. L'abbé d’Imleach conduit la délégation irlandaise, très hostile aux nouvelles règles, tandis que dans la délégation anglo-saxonne se trouve le frère cadet d’Eadulf, Egric. Le Vénérable Favorinus, un observateur désigné par Rome, est également présent. Mais le débat devient rapidement venimeux et l’abbesse Dar Oma est nommée comme médiatrice entre les deux parties. Lorsque son corps est découvert battu à mort, l'animosité est à son comble : le chef Brehon Aillín accuse le jeune Egric et le Vénérable Favorinus affirme que le meurtrier est frère Madagan, le délégué de l'abbé d’Imleach. Pour endiguer l'effusion de colère et de sang, Fidelma doit faire le jour sur cette affaire. Mais y aurait-il derrière ce meurtre  quelque chose de plus sinistre que des différents religieux ? Victimes et suspects se mélangent pour construire un écheveau de mystère plus complexe et sanglant que Fidelma et Eadulf n’en ont jamais rencontré.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264068736
        Code sériel : 5058
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Guillaume72 Posté le 4 Avril 2018
          Très bonne enquête de lady fidelma, comme d'habitude. Je me plonge toujours dans l'univers de l'Irlande médiévale avec un très grand plaisir dans les pas de mes héros et sous la houlette de Peter Tremayne. C'est quand même l'une des meilleures séries historico-policière disponible en librairie selon moi. Cette fois, l'intrigue est complexe et reste liée à la querelle entre l'église irlandaise et rome. Comme d'habitude, le tout est extrêmement bien docuementé d'un point de vue historique. Dans cette enquête, Eadulf retrouve son frère et éprouve le mal du pays. Du coup, l'auteur développe une réfkexion intéressante sur l'intégration des personnes étrangères dans une société qui n'est pas sans interpeller le lecteur contemporain.
        • jaiuneheurealire Posté le 9 Octobre 2016
          Je termine "Le sceau du diable". Après une adaptation à la lecture des noms et des mots gaéliques, j'ai découvert un roman policier très convainquant. Le suspense et les rebondissements se succèdent en tenant le lecteur éveillé. Beaucoup de dialogues suivent le raisonnement et la recherche des indices jusqu'à la conclusion. Une découverte d'un auteur, Peter Tremayne, dont je lirais volontiers d'autres ouvrages.
        Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
        Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.