Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266269100
Code sériel : 16667
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 912
Format : 108 x 177 mm

Le Signal

Date de parution : 06/02/2020
La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls, une petite ville de la Nouvelle-Angleterre. Jusqu'ici, tout va bien. Un vrai paradis.
Si ce n'étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse les adolescents, et ce...
La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls, une petite ville de la Nouvelle-Angleterre. Jusqu'ici, tout va bien. Un vrai paradis.
Si ce n'étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse les adolescents, et ce shérif complètement dépassé par des crimes horribles.

Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269100
Code sériel : 16667
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 912
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Le Signal retourne à l’horreur la plus viscérale avec efficacité. »
Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • muller77 Posté le 3 Novembre 2020
    La famille Spencer se compose de Tom le père qui est dramaturge, Olivia son épouse, présentatrice TV ainsi que de deux adolescents : Chad, leur fils et Owen, le neveu d'Olivia fraîchement orphelin et la petite Zoey. Une famille New Yorkaise, soudée, fraichement arrivée à Mahingan Falls. On arrive aisément à s'identifier à eux et à prendre part à la terreur qui les animent petit à petit ; la débrouillardise de la bande de quatre ados est surprenante ! Ils fouinent dans les dédales du village. Jusqu'aux évènements paranormaux qui font surface et qui envahissent toute la famille. La place de la baby-sitter, Gemma, est essentielle ! Elle joue un rôle majeur du début à la fin La ferme des Spencer, probablement le théâtre de drames abominables, fait de plus en plus parler d'elle à travers la ville. Les propriétaires comprennent mieux certaines rumeurs qui courent…sorcellerie, suicides dont ils ont eu écho. En ce qui concerne ce roman, en tant que fan de Stephen King je ne peux m'empêcher de comparer les deux auteurs. Toutefois et malgré mes préférences ce serait faire injustice à Chattam que de rester dans la confrontation de deux écritures totalement différentes. Pour résumer c'est... La famille Spencer se compose de Tom le père qui est dramaturge, Olivia son épouse, présentatrice TV ainsi que de deux adolescents : Chad, leur fils et Owen, le neveu d'Olivia fraîchement orphelin et la petite Zoey. Une famille New Yorkaise, soudée, fraichement arrivée à Mahingan Falls. On arrive aisément à s'identifier à eux et à prendre part à la terreur qui les animent petit à petit ; la débrouillardise de la bande de quatre ados est surprenante ! Ils fouinent dans les dédales du village. Jusqu'aux évènements paranormaux qui font surface et qui envahissent toute la famille. La place de la baby-sitter, Gemma, est essentielle ! Elle joue un rôle majeur du début à la fin La ferme des Spencer, probablement le théâtre de drames abominables, fait de plus en plus parler d'elle à travers la ville. Les propriétaires comprennent mieux certaines rumeurs qui courent…sorcellerie, suicides dont ils ont eu écho. En ce qui concerne ce roman, en tant que fan de Stephen King je ne peux m'empêcher de comparer les deux auteurs. Toutefois et malgré mes préférences ce serait faire injustice à Chattam que de rester dans la confrontation de deux écritures totalement différentes. Pour résumer c'est accrocheur, et on a du mal à lâcher sa lecture. Chattam joue avec nos nerfs tout le long du livre. le point fort de l'histoire, c'est son rythme qui rend la lecture très vite addictive. Arrivé aux trois-quarts, impossible de s'arrêter. C'est le premier livre de l'auteur que je lis. J'ai donc passé un super moment avec ce roman et ne peux que vous le recommander si vous êtes fan du genre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Chloelgc Posté le 3 Novembre 2020
    Un livre qui m'a été offert par mon frère et mon tout premier Maxime Chattam. Je l'ai adoré du début à la fin. J'ai accroché au suspens et j'ai eu réellement peur. Je n'ai d'ailleurs pas pu dormir avant d'avoir fini les quelque 100 dernières pages qui me tenaient en haleine, pour me réconforter. Je le recommande totalement, surtout en période d'halloween.!
  • Hoshiyo Posté le 30 Octobre 2020
    Que dire sur ce livre... Maxime Chattam est incontestablement un des meilleurs auteurs français pour moi. Sa plume est tout à fait maîtrisée, elle sait sous-entendre suffisamment pour nous laisser dans le doute et en dire assez pour nous intriguer. Sur l'histoire en elle même je n'ai rien à dire. C'est complet, les personnages sont attachants, l'intrigue nous happe dans son voile de ténèbres et nous séquestre dans son mystère avant de nous recracher aux dernières pages aussi brutalement qu'elle nous a absorbé. Tout à fait je compare ce livre à un petit monstre sournois, et c'est exactement ce qui s'est passé, il a joué avec moi !
  • AliceFee Posté le 15 Octobre 2020
    "La famille Spencer s'installe à Mahingan Falls dans l'espoir d'un nouveau départ, d'un nouveau souffle. Mais la ville, comme leur maison, cachent bien des noirs secrets et le rêve pourrait très vite tourner au cauchemar." Mais que s'est-il exactement passé entre vous ? "Choisir le Signal pour me replonger dans la plume de Maxime Chattam fut une erreur. Bien que ce ne soit signalé nul part, ce roman est un thriller fantastique. Déjà, je n'aime pas les thrillers fantastiques mais bon, à la limite, j'aurais pu faire consciemment ce choix parce qu'il m'attirait quand même beaucoup avec ses pages cerclées de noir mais le fait que ce ne soit mentionné à aucun moment et que donc je me retrouve à lire un genre que je n'avais pas choisi, ça m'a beaucoup énervée ! Mais si l'on fait abstraction de ça, bien sûr que c'est un bon roman. C'est bien écrit, ça se lit très facilement malgré ses 900 pages et j'ai aimé les personnages, même si les adolescents ont tous des prénoms si similaires que je n'ai jamais réussi à savoir qui était qui. Après, est-ce que j'ai eu peur ? Pas vraiment. Et est-ce un roman... "La famille Spencer s'installe à Mahingan Falls dans l'espoir d'un nouveau départ, d'un nouveau souffle. Mais la ville, comme leur maison, cachent bien des noirs secrets et le rêve pourrait très vite tourner au cauchemar." Mais que s'est-il exactement passé entre vous ? "Choisir le Signal pour me replonger dans la plume de Maxime Chattam fut une erreur. Bien que ce ne soit signalé nul part, ce roman est un thriller fantastique. Déjà, je n'aime pas les thrillers fantastiques mais bon, à la limite, j'aurais pu faire consciemment ce choix parce qu'il m'attirait quand même beaucoup avec ses pages cerclées de noir mais le fait que ce ne soit mentionné à aucun moment et que donc je me retrouve à lire un genre que je n'avais pas choisi, ça m'a beaucoup énervée ! Mais si l'on fait abstraction de ça, bien sûr que c'est un bon roman. C'est bien écrit, ça se lit très facilement malgré ses 900 pages et j'ai aimé les personnages, même si les adolescents ont tous des prénoms si similaires que je n'ai jamais réussi à savoir qui était qui. Après, est-ce que j'ai eu peur ? Pas vraiment. Et est-ce un roman très original ? Non. C'est un roman 100 % à la Stephen King. J'avais l'impression d'avoir déjà lu cette histoire alors que pourtant, comme je l'ai dit, ce n'est absolument pas mon genre de prédilection et que j'en ai vraiment très peu dans ma bibliothèque." Et comment cela s'est-il fini ? "J'ai moins aimé la fin du roman, une nouvelle fois un peu too much à mon goût. Je garde malgré tout mon envie de retrouver la plume de Maxime Chattam mais un thriller tout ce qu'il y a de plus classiques fera parfaitement l'affaire."
    Lire la suite
    En lire moins
  • MouniaSolis Posté le 15 Octobre 2020
    Premier livre de l’auteur. Je ne m’attendais pas du tout à basculer dans cet univers. Assez surprenant. Peut-être pas mon style. Un peu longuet mais le coup d’accélérateur après 425 pages rattrape bien le coup. Très contente de la fin!

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans policiers pour frissonner

    De Franck Thilliez et son piège diabolique à Shari Lapena et son oppressant huis clos, focus sur 30 romans policiers addictifs et terrifiants à emporter dans sa valise cet été. Sous le parasol, les vacances seront glaçantes ou ne seront pas !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    9 thrillers qui flirtent avec l'étrange et le surnaturel

    Démons, fantômes, vampires, sorcières, sectes sataniques... Quand la littérature policière flirte avec le surnaturel et l'étrange, ce sont de longues et redoutables nuits blanches qui attendent le lecteur (pour son plus grand plaisir). Partez à la découverte de 9 romans noirs comme la nuit, qui vous entraîneront au coeur d'enquêtes mystiques et dans les couloirs d'effroyables maisons hantées. À vos risques et périls !

    Lire l'article