Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266269100
Code sériel : 16667
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 912
Format : 108 x 177 mm

Le Signal

Date de parution : 06/02/2020
La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls, une petite ville de la Nouvelle-Angleterre. Jusqu'ici, tout va bien. Un vrai paradis.
Si ce n'étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse les adolescents, et ce...
La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls, une petite ville de la Nouvelle-Angleterre. Jusqu'ici, tout va bien. Un vrai paradis.
Si ce n'étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse les adolescents, et ce shérif complètement dépassé par des crimes horribles.

Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269100
Code sériel : 16667
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 912
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Le Signal retourne à l’horreur la plus viscérale avec efficacité. »
Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • fabricelecoqfoto Posté le 14 Juin 2020
    Un livre un peu long à démarrer, mais qui n'est pas ennuyeux pour autant. Une intrigue qui monte et une fin à toute allure. On ne peut que penser à Stephen King à la lecture de ces pages, mais cela ne m'a pas gêné. J'ai passé un bon moment.
  • Amelia22100 Posté le 13 Juin 2020
    Un bon roman d'horreur qui vous fait frissonner. Un début super, un milieu un peux long et une fin extraordinaire. On suit la famille Spencer qui emménage dans la ferme de Mahingan Falls, une petite ville où tous le monde ce connaît. Dès le début des choses bizarres ce passent, je vous laisse découvrir, et d'une vie paisible, nous allons dans un cauchemars. Tom Spencer, le père, va donc ce poser des questions et va enquêter pour comprendre ce qu'il se passe, en parallèle de ses enfants. C'est un très bon roman noir même si le milieu était un peux lent avec toutes les explications. Mais c'est vite compensé par une fin explosive qui vous retourne. Je vous le conseil vivement, mais attention aux cauchemars !
  • auranoa Posté le 9 Juin 2020
    Ouh la la! Quel final! Les derniers chapitres ont un sacré rythme! Impossible de le lâcher (aïe aïe aïe le réveil demain matin!!) Une histoire qui traite du paranormal, une histoire qui fait peur (esprit es tu là?...), des descriptions assez écœurantes parfois (j'ai dû grimacer bon nombre de fois...) mais un très bon thriller fantastique.
  • christophelapendery Posté le 7 Juin 2020
    Je reste partagé quant à ce livre que je viens d'achever. L'auteur a accompli un travail formidable. Une famille quitte New York pour goûter à la tranquillité d'un petit village de Nouvelle Angleterre, proche de Salem. Bien vite, des événements surnaturels vont venir perturber leur bonheur. Chattam a réussi à construire une belle épopée, rassemblant de nombreux protagonistes, des personnages plutôt consistants. L'intrigue elle-même possède des aspects originaux. Je me suis souvent cru dans un Stephen King, tant par le décor que par l'intrigue et les personnages. Quelques références à Lovecraft. Cependant, une histoire de fantômes réveillés de leur tranquillité, j'en ai déjà lu et vu beaucoup, et celle-ci, j'avoue, n'a pas réussi à me faire peur, ni même me transporter un peu dans le rêve. L'originalité du livre réside dans la cause de ces apparitions. Je ne spoilerai pas le livre en disant que les ondes et la grande antenne à proximité de la ville ont eu une influence déterminante sur ces événements. L'auteur nous met donc en garde sur la multiplication de ces signaux de plus en plus envahissants, dont on ignore encore beaucoup d'effets, mais qu'on utilise sans se méfier. Peut-être aurait-il pu apporter quelques infos récentes sur le... Je reste partagé quant à ce livre que je viens d'achever. L'auteur a accompli un travail formidable. Une famille quitte New York pour goûter à la tranquillité d'un petit village de Nouvelle Angleterre, proche de Salem. Bien vite, des événements surnaturels vont venir perturber leur bonheur. Chattam a réussi à construire une belle épopée, rassemblant de nombreux protagonistes, des personnages plutôt consistants. L'intrigue elle-même possède des aspects originaux. Je me suis souvent cru dans un Stephen King, tant par le décor que par l'intrigue et les personnages. Quelques références à Lovecraft. Cependant, une histoire de fantômes réveillés de leur tranquillité, j'en ai déjà lu et vu beaucoup, et celle-ci, j'avoue, n'a pas réussi à me faire peur, ni même me transporter un peu dans le rêve. L'originalité du livre réside dans la cause de ces apparitions. Je ne spoilerai pas le livre en disant que les ondes et la grande antenne à proximité de la ville ont eu une influence déterminante sur ces événements. L'auteur nous met donc en garde sur la multiplication de ces signaux de plus en plus envahissants, dont on ignore encore beaucoup d'effets, mais qu'on utilise sans se méfier. Peut-être aurait-il pu apporter quelques infos récentes sur le sujet...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yunali Posté le 7 Juin 2020
    J'avais remarqué ce livre de par sa couverture, et surtout les bordures des pages qui ont toutes un liseré noir. Cela donne une touche un peu originale au livre, comme si avec ce simple "détail", on savait que l'on allait plonger dans une atmosphère particulière. J'ai toujours apprécié les romans de Maxime CHATTAM, que cela soit leur univers, leur ambiance ou leurs personnages. "Le signal" ne déroge pas à cela. L'histoire se situe dans une petite ville rurale, Mahingan Falls, où vient s'installer la famille Spencer, jusqu'alors New Yorkaise. Ils ont choisi une villa un peu à l'écart de la ville, La Ferme. Sauf que cette maison a un lours passé, comme vont le découvrir nos héros tout au long du livre. Il y a beaucoup de suspens et de tension dans ce livre. On est happé par l'atmosphère glaçante, parfois irréelle des situations, et on est totalement absorbés, transportés aux côtés des personnages. Comme beaucoup l'ont dit, c'est vrai que tout au long de l'histoire, je voyais des ressemblances ou des références à d'autres auteurs, dont Stephen KING que j'apprécie beaucoup également. D'autant que l'auteur a situé l'histoire aux Etats-Unis, comme souvent dans ses livres, et non pas en France. Les héros sont... J'avais remarqué ce livre de par sa couverture, et surtout les bordures des pages qui ont toutes un liseré noir. Cela donne une touche un peu originale au livre, comme si avec ce simple "détail", on savait que l'on allait plonger dans une atmosphère particulière. J'ai toujours apprécié les romans de Maxime CHATTAM, que cela soit leur univers, leur ambiance ou leurs personnages. "Le signal" ne déroge pas à cela. L'histoire se situe dans une petite ville rurale, Mahingan Falls, où vient s'installer la famille Spencer, jusqu'alors New Yorkaise. Ils ont choisi une villa un peu à l'écart de la ville, La Ferme. Sauf que cette maison a un lours passé, comme vont le découvrir nos héros tout au long du livre. Il y a beaucoup de suspens et de tension dans ce livre. On est happé par l'atmosphère glaçante, parfois irréelle des situations, et on est totalement absorbés, transportés aux côtés des personnages. Comme beaucoup l'ont dit, c'est vrai que tout au long de l'histoire, je voyais des ressemblances ou des références à d'autres auteurs, dont Stephen KING que j'apprécie beaucoup également. D'autant que l'auteur a situé l'histoire aux Etats-Unis, comme souvent dans ses livres, et non pas en France. Les héros sont divers, car on suit tous les membres de la famille Spencer, mais aussi des habitants natifs de Mahingan Falls. On est autant avec les adultes, qu'avec des adolescents (soit jeunes ados prébubères, soit jeunes adultes), et chacun a ses propres façons de voir les choses, mais au final on arrive à comprendre les motivations de chacun, ce qui les fait agir. L'auteur par contre ne ménage pas le lecteur, car on a beau essayer d'anticiper la suite de l'hsitoire, on a du mal à viser juste! C'est ce que j'apprécie d'ailleurs quand je lis: j'imagine mais je me fais surprendre malgré moi! Et c'est ce qui me plaît beaucoup quand je lis un livre de Maxime CHATTAM. Je recommande vivement cette lecture! A ne pas lire la nuit seul(e) dans une maison isolée si l'on est un peu peureux! Sinon profitez-bien de la lecture et n'ayez pas peur de l'épaisseur du livre, car il se dévore, à l'instar de certaines créatures qui peuvent se jeter sur les pauvres être humains que nous sommes!
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans policiers pour frissonner

    De Franck Thilliez et son piège diabolique à Shari Lapena et son oppressant huis clos, focus sur 30 romans policiers addictifs et terrifiants à emporter dans sa valise cet été. Sous le parasol, les vacances seront glaçantes ou ne seront pas !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    9 thrillers qui flirtent avec l'étrange et le surnaturel

    Démons, fantômes, vampires, sorcières, sectes sataniques... Quand la littérature policière flirte avec le surnaturel et l'étrange, ce sont de longues et redoutables nuits blanches qui attendent le lecteur (pour son plus grand plaisir). Partez à la découverte de 9 romans noirs comme la nuit, qui vous entraîneront au coeur d'enquêtes mystiques et dans les couloirs d'effroyables maisons hantées. À vos risques et périls !

    Lire l'article