Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266230872
Code sériel : 15282
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 936
Format : 108 x 177 mm

Le Soleil sous la soie

Date de parution : 16/05/2013

À l’aube du XVIIIe siècle, médecins et chirurgiens se livrent une guerre féroce. À la suite du décès d’un de ses patients, Nicolas Déruet, chirurgien ambulant, est contraint à l’exil. De la campagne lorraine aux steppes hongroises, des palais royaux aux hôpitaux militaires, il n’aura de cesse de perfectionner sa...

À l’aube du XVIIIe siècle, médecins et chirurgiens se livrent une guerre féroce. À la suite du décès d’un de ses patients, Nicolas Déruet, chirurgien ambulant, est contraint à l’exil. De la campagne lorraine aux steppes hongroises, des palais royaux aux hôpitaux militaires, il n’aura de cesse de perfectionner sa technique pour laver son honneur. De toutes les opérations, la plus difficile sera celle qui touche à son cœur : entre Rosa, marquise de Cornelli, et Marianne Pajot, accoucheuse, le choix relève d’une tout autre science…

« Un livre exceptionnel. » Valérie Expert – France Info

« Le meilleur roman historique depuis Les Piliers de la Terre. » Gérard Collard

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266230872
Code sériel : 15282
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 936
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« (...) une formidable fresque historique, largement située dans le duché de Lorraine, à la charnière des XVIIe et XVIIIe siècles. » Blaise de Chabalier, Le Figaro Littéraire

« Le meilleur roman historique depuis Les Piliers de la Terre. » Gérard Collard

« Un livre exceptionnel. » Valérie Expert - France Info

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MissAlfie Posté le 27 Octobre 2021
    Un bon pavé avec une saga amoureuse, voilà ce qui manque parfois à nos vies. Éric Marchal, avec "Le soleil sous la soie", vient remédier au problème, en nous emmenant en plus à la découverte de l'Histoire du duché de Lorraine à la fin du 17e siècle. C'est le deuxième roman que je lis de cet auteur, et force est de reconnaître qu'il sait manier Histoire et saga. Le premier ("Là où rêvent les étoiles") mettait notamment en scène Gustave Eiffel dans une fin de 19e siècle mouvant. Ici, on se plonge dans le 17e siècle, aux côtés d'un chirurgien. On y découvre une époque dans laquelle médecins et chirurgiens ne s'entendaient pas, où la saignée était le remède à tout, et où les amputations se faisaient sans anesthésies ! Aux côtés de Nicolas, le chirurgien banni, on rencontre une galerie d'hommes et de femmes globalement attachants même si parfois agaçants. Nicolas lui-même mériterait quelques petites claques pour se remettre les idées en place et arrêter d'hésiter entre les deux femmes qui se partagent son cœur. Malgré quelques facilités narratives, "Le soleil sous la soie" est un beau roman d'amour sur fond historique. Un combo que j'aime et qui a le mérite... Un bon pavé avec une saga amoureuse, voilà ce qui manque parfois à nos vies. Éric Marchal, avec "Le soleil sous la soie", vient remédier au problème, en nous emmenant en plus à la découverte de l'Histoire du duché de Lorraine à la fin du 17e siècle. C'est le deuxième roman que je lis de cet auteur, et force est de reconnaître qu'il sait manier Histoire et saga. Le premier ("Là où rêvent les étoiles") mettait notamment en scène Gustave Eiffel dans une fin de 19e siècle mouvant. Ici, on se plonge dans le 17e siècle, aux côtés d'un chirurgien. On y découvre une époque dans laquelle médecins et chirurgiens ne s'entendaient pas, où la saignée était le remède à tout, et où les amputations se faisaient sans anesthésies ! Aux côtés de Nicolas, le chirurgien banni, on rencontre une galerie d'hommes et de femmes globalement attachants même si parfois agaçants. Nicolas lui-même mériterait quelques petites claques pour se remettre les idées en place et arrêter d'hésiter entre les deux femmes qui se partagent son cœur. Malgré quelques facilités narratives, "Le soleil sous la soie" est un beau roman d'amour sur fond historique. Un combo que j'aime et qui a le mérite de nous entraîner dans d'autres univers et d'autres époques !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Albret Posté le 20 Septembre 2021
    Un bon roman historique, assez immersif et bien documenté. J'ai passé un agréable moment de lecture car l'auteur a eu le souci des descriptions fidèles et des ambiances. Quelques longueurs toutefois mais dans l'ensemble c'est un livre que l'on lit sans s'ennuyer et qui réserve son lot de surprises et d'émotions.
  • mariechrist67 Posté le 1 Septembre 2021
    920 pages d'une lecture instructive et passionnante. J'ai lu Éric Marchal pour la première fois, il s'agit d'un auteur Lorrain, passionné d'histoire et son livre le prouve. Nicolas Déruet est le personnage principal de ce récit, il est chirurgien ambulant. En janvier 1694, il rentre à Nancy, où il avait fait son apprentissage chez François. Sur son chemin, il rencontre Marianne, accoucheuse et Rosa, que son oncle conduit à Nancy pour la marier (contre son gré) au Marquis de Cornelli. Ces deux femmes vont marquer fortement la vie de Nicolas. A son arrivée à Nancy, Nicolas se rend chez François et lui demande de l'héberger, en échange, il le secondera gratuitement. Malheureusement l'un des patients succombe et Nicolas est accusé, à tort, de ce décès. Il est enfermé à la prison de la Porte de la Craffe et pour se sortir de sa captivité, il se rend en Hongrie où la guerre qui oppose l'Empire ottoman au Saint-Empire romain germanique auquel la Lorraine (qui est séparée de la France). Il rejoint les hôpitaux militaires de fortune et exerce avec beaucoup de professionnalisme son métier de chirurgien. A son retour en France, il est reconnu par le Duc de Lorraine Léopold et reprend son activité à... 920 pages d'une lecture instructive et passionnante. J'ai lu Éric Marchal pour la première fois, il s'agit d'un auteur Lorrain, passionné d'histoire et son livre le prouve. Nicolas Déruet est le personnage principal de ce récit, il est chirurgien ambulant. En janvier 1694, il rentre à Nancy, où il avait fait son apprentissage chez François. Sur son chemin, il rencontre Marianne, accoucheuse et Rosa, que son oncle conduit à Nancy pour la marier (contre son gré) au Marquis de Cornelli. Ces deux femmes vont marquer fortement la vie de Nicolas. A son arrivée à Nancy, Nicolas se rend chez François et lui demande de l'héberger, en échange, il le secondera gratuitement. Malheureusement l'un des patients succombe et Nicolas est accusé, à tort, de ce décès. Il est enfermé à la prison de la Porte de la Craffe et pour se sortir de sa captivité, il se rend en Hongrie où la guerre qui oppose l'Empire ottoman au Saint-Empire romain germanique auquel la Lorraine (qui est séparée de la France). Il rejoint les hôpitaux militaires de fortune et exerce avec beaucoup de professionnalisme son métier de chirurgien. A son retour en France, il est reconnu par le Duc de Lorraine Léopold et reprend son activité à l'hôpital St Charles à Nancy. Je ne vous ai parlé que d'une infime partie de ce livre, très dense et riche en événements. Ce fut une lecture très agréable pour moi. Ce livre est à la fois tourné vers l'histoire de la Lorraine au temps du Duc Léopold, mais on y découvre aussi l'exercice de la chirurgie à une époque où les praticiens avaient appris « sur le tas » l'issue des opérations était risquée pour les patients, l'anesthésie n'existait pas. C'est aussi une histoire d'amitié et de complicité entre François, Nicolas et Azlan (jeune gitan rencontré en Hongrie et qui s'est formé au métier de chirurgien). Et bien sûr, pour compléter le roman, il y a l'amour tout d'abord avec Marianne, mais aussi et surtout avec Rosa. La belle écriture d'Éric Marchal m'a éblouie, le mot n'est pas trop fort, non seulement elle se lit facilement tant elle est fluide mais aussi, très riche, elle mêle la réalité à la fiction avec beaucoup d'adresse. Ce livre est une pépite, je dirais plutôt un lingot ! J'ai aussi été impressionnée par la bibliographie qui a servi à la rédaction de ce récit. L'auteur a fourni un travail de recherche considérable et c'est une réussite. J'ai aussi la chance de connaître Nancy ce qui m'a permis d'imaginer les endroits où se déroulent les événements, certains endroits ayant encore le même nom qu'à l'époque. Bravo et merci pour ce bon moment passé avec Nicolas et tous les autres.
    Lire la suite
    En lire moins
  • charlene_bzh Posté le 25 Juillet 2021
    Un roman d'aventure historique que j'ai beaucoup aimé où le monde médical se mélange à l'histoire dans une intrigue parfaite. J'ai adoré suivre les aventure du chirurgien Nicolas Déruet à l'époque de Louis XIV. Ses opérations, son savoir qui se mêle aux croyances et à la religion.Pas facile de se faire entendre, pas facile de soigner dans ses conditions où le savoir est limité. Chacun sa spécialité où l'entente n'est pas toujours au beau fixe entre les sages-femmes, les chirurgiens, les médecins et les apothicaires. J'ai aimé découvrir le monde médical de cette époque, j'ai frémis plus d'une fois. Il y a les guerres, les champs de batailles, les complots, les enjeux politiques, l'amour. Un roman divertisant.
  • klimt4 Posté le 18 Janvier 2021
    Le soleil sous la soie Eric Marchal 924 P. Bonjour ! Excellent ! c'est le mot qui me vient à l'esprit immédiatement . Eric Marchal , par l'intermédiaire de son héros , nous retrace des pages de l'Histoire que nous avons certainement oubliées: la guerre de Prusse. Vous en souvenez - vous ? Quand l'Alsace et la Lorraine furent annexées à l'Allemagne ? Nicolas est un médecin ambulant . Cela existait à cette époque . Ce roman est tellement bien écrit , les personnages sont attachants ou détestables . La description des paysages traversés par Nicolas sont minutieusement décrits. Nous enchainons avec la guerre de Crimée . Nous nous rappelons , alors , tous les noms des pays de l'Empire Ottoman . Sous cette jolie plume , je vous invite à le découvrir .
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.