Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266288941
Code sériel : J3169
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Le théorème des Katherine

Catherine GIBERT (Traducteur)
Date de parution : 06/09/2018
Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et, dix-neuf fois, il s’est fait larguer.
EAN : 9782266288941
Code sériel : J3169
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lea_brnql Posté le 3 Novembre 2020
    Très bon livre, on reconnaît énormément la plume de John Green. Un livre sans prise de tête, des personnages attachants tout au long du livre. Si j'avais quelque chose a redire a ce livre ce serait sûrement le manque d'intrigue pour les personnes qui sont a la recherche d'un livre avec beaucoup d'intrigue ce livre n'est pas forcément pour vous. Mais pour tout les autres a la recherche d'une lecture rapide avec des personnages attachants foncez!
  • Sarahmarinaamr Posté le 31 Octobre 2020
    « Tu veux que je te dise ce que c'est ton problème. Tu n'arrives pas à vivre avec l'idée que quelqu'un puisse partir. » On découvre à travers les pages Colin un ado surdoué. Il ne sort qu'avec des filles qui portent le nom de Katherine. Le problème c'est que l'histoire se répète sans cesse elles le quittent. Après sa rupture avec la Katherine 19. Hassan son meilleur ami l'amène dans un road trip qui sera finalement une leçon de vie. Dans ce livre John Green aborde le fait de compter pour quelqu'un, le besoin d'être aimé. J'avais déjà été marqué par nos étoiles contraires même si cette fois c'est différent encore une fois l'auteur a su laisser quelque chose de fort. En deux mots réel et drôle.
  • MilleetunepagesLM Posté le 21 Septembre 2020
    Le commentaire de Lynda : John Green est un auteur que j'aime bien, j'ai lu d'autres de ses romans qui m'avait emballé, alors en ayant la possibilité de lire un autre de ses romans, j'étais contente. Colin est un jeune adulte, considéré, comme un surdoué depuis qu'il est tout petit, donc un peu considéré comme étant spécial et marginal. Mais voilà, Colin, a sorti avec 19 filles depuis qu'il a commencé à fréquenter la gente féminine, et phénomène, et bien, c'étaient toutes de Katherine, et un autre fait spécial, les 19 Katherine, et bien, ce sont elles qui ont décidés d'en finir avec la relation. Pour la dernière Katherine en liste, la rupture a fait mal à Colin, son ami Hassan, sera à ses côtés pour essayer de lui remonter le moral. C'est alors qu'ils décident de partir sur un road-trip... Advienne que pourra, c'est certain que ça ne pourra pas faire de mal, au contraire que du bien. Ils se retrouvent donc dans un village, Gutshot au Tennessee, ils s'y arrêtent pour voir la tombe de l'Archiduc François Ferdinand, l'homme par qui la Première Guerre mondiale est arrivée. Ils feront la connaissance de Lindsey et plus tard de sa mère, Hollis, qui leur offrira un travail,... Le commentaire de Lynda : John Green est un auteur que j'aime bien, j'ai lu d'autres de ses romans qui m'avait emballé, alors en ayant la possibilité de lire un autre de ses romans, j'étais contente. Colin est un jeune adulte, considéré, comme un surdoué depuis qu'il est tout petit, donc un peu considéré comme étant spécial et marginal. Mais voilà, Colin, a sorti avec 19 filles depuis qu'il a commencé à fréquenter la gente féminine, et phénomène, et bien, c'étaient toutes de Katherine, et un autre fait spécial, les 19 Katherine, et bien, ce sont elles qui ont décidés d'en finir avec la relation. Pour la dernière Katherine en liste, la rupture a fait mal à Colin, son ami Hassan, sera à ses côtés pour essayer de lui remonter le moral. C'est alors qu'ils décident de partir sur un road-trip... Advienne que pourra, c'est certain que ça ne pourra pas faire de mal, au contraire que du bien. Ils se retrouvent donc dans un village, Gutshot au Tennessee, ils s'y arrêtent pour voir la tombe de l'Archiduc François Ferdinand, l'homme par qui la Première Guerre mondiale est arrivée. Ils feront la connaissance de Lindsey et plus tard de sa mère, Hollis, qui leur offrira un travail, assez payant, mais pas facile quand même. Tout au long de l'histoire, Colin fait des retours en arrière sur ses Katherine, ce qui nous permet un peu de comprendre, mais c'est comme une malédiction, lui et ses Katherine. L'amitié entre Hassan et Colin, est vraiment belle à voir, j'ai adoré l'humour d'Hassan, qui fait tellement différent du grand sérieux de Colin. Est-ce qu'il finira par se débarrasser de cette attirance morbide pour les Katherine, est-ce que ce road-trip lui apportera finalement le vrai amour. Et est-ce que Hassan finira par savoir ce qu'il veut faire de sa vie ? Et bien tout ça, je ne vous le dirai pas. Une bonne petite histoire, des personnages super attachants et sympathiques, quelques petites longueurs quand Colin est dans ses formules, mais qui ne viennent pas gâcher l'histoire. Un petit brin d'histoire que nous offre l'auteur, et toute cette histoire est parsemé de petites touches d'humour, qui rendent le tout très agréable à lire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • SansSucreSansSel Posté le 21 Juin 2020
    « Conclusion, tout le monde compte - peut-être moins que beaucoup, mais toujours plus que pas du tout. » Le résumé du livre est le suivant : « Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et dix-neuf fois, il s'est fait larguer. » J’ai fait une pause dans ma lecture en cours pour en profiter et lire un livre qui s’inscrit dans un des deux challenges que je me suis lancée cette année le : #bookschallenge de @livinginbookstores Sans surprise nous rencontrons donc Colin et ses amis qui partent à l’aventure et qui vont rencontrer une jeune fille. S’en suit une série de péripéties autour d’histoire d’amour et d’amitiés. C’est l’un des deux John Green dont le plot m’a le moins captivée je crois. J’ai adoré retrouver sa plume et le lire n’était pas désagréable mais c’est de loin celui que j’ai le moins aimé et qui m’a le moins fait voyager, mais il m’a fait rire et sourire à la fois. Je l’ai quand même amplement préféré à La Face Cachée de Margo, j’ai trouvé les personnages plus sympathiques, amusants et... « Conclusion, tout le monde compte - peut-être moins que beaucoup, mais toujours plus que pas du tout. » Le résumé du livre est le suivant : « Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et dix-neuf fois, il s'est fait larguer. » J’ai fait une pause dans ma lecture en cours pour en profiter et lire un livre qui s’inscrit dans un des deux challenges que je me suis lancée cette année le : #bookschallenge de @livinginbookstores Sans surprise nous rencontrons donc Colin et ses amis qui partent à l’aventure et qui vont rencontrer une jeune fille. S’en suit une série de péripéties autour d’histoire d’amour et d’amitiés. C’est l’un des deux John Green dont le plot m’a le moins captivée je crois. J’ai adoré retrouver sa plume et le lire n’était pas désagréable mais c’est de loin celui que j’ai le moins aimé et qui m’a le moins fait voyager, mais il m’a fait rire et sourire à la fois. Je l’ai quand même amplement préféré à La Face Cachée de Margo, j’ai trouvé les personnages plus sympathiques, amusants et attachants. L’histoire est certes un peu facile et on a le temps de voir venir la chute mais c’est une lecture rapide et pas désagréable qui permet de se changer un peu la tête en plongeant dans cet univers de lycéens.
    Lire la suite
    En lire moins
  • aventurelecture Posté le 13 Juin 2020
    J’ai vraiment adoré ma lecture. Dès la première page, on rentre dans l’histoire, aucune difficulté pour ça ! Ce roman est parfait pour s’évader et bien rire 🙃, en effet c’est le première livre que je lis qui me fais vraiment rire haha, ce livre est vraiment un feel good 🌿. J’ai trouvé ce roman hyper original, que se soit dans les personnages ou dans leurs aventures. Concernant les personnages, je les ai adorés ! C’est rare que je m’attache autant à des personnages !! ( big up à Colin, Hassan et Lindsey ). La relation entre Colin et Hassan, je l’ai adoré ! Ils m’ont vraiment fait rire et j’ai dès le début pensé à la relation entre Sam et son meilleur ami dans la série « Atypical » 😱😍 ce qui m’a fait aimé encore plus ce roman ! En plus de tous ces points positifs, les pages se tournent toutes seules ! À la fin du roman, j’ai vraiment ressenti un vide, les personnages me manquent déjà trop !! + : ce roman est écrit par John Green, un de mes auteurs préféré de tous les temps donc ce livre ne fait que confirmer mon coup de cœur pour cet... J’ai vraiment adoré ma lecture. Dès la première page, on rentre dans l’histoire, aucune difficulté pour ça ! Ce roman est parfait pour s’évader et bien rire 🙃, en effet c’est le première livre que je lis qui me fais vraiment rire haha, ce livre est vraiment un feel good 🌿. J’ai trouvé ce roman hyper original, que se soit dans les personnages ou dans leurs aventures. Concernant les personnages, je les ai adorés ! C’est rare que je m’attache autant à des personnages !! ( big up à Colin, Hassan et Lindsey ). La relation entre Colin et Hassan, je l’ai adoré ! Ils m’ont vraiment fait rire et j’ai dès le début pensé à la relation entre Sam et son meilleur ami dans la série « Atypical » 😱😍 ce qui m’a fait aimé encore plus ce roman ! En plus de tous ces points positifs, les pages se tournent toutes seules ! À la fin du roman, j’ai vraiment ressenti un vide, les personnages me manquent déjà trop !! + : ce roman est écrit par John Green, un de mes auteurs préféré de tous les temps donc ce livre ne fait que confirmer mon coup de cœur pour cet auteur ❤️.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.