Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266308397
Code sériel : 99999
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Le Tour du monde en quatre-vingts jours

Date de parution : 27/02/2020
Faire le tour du monde en 80 jours : c’est le pari qu’a pris Phileas Fogg, excentrique gentleman londonien, devant ses confrères du Reform-Club. S’il échoue, il amputera sa fortune de moitié – issue peu probable, tant ce maniaque de l’heure exacte prise la ponctualité. Commence alors pour lui et... Faire le tour du monde en 80 jours : c’est le pari qu’a pris Phileas Fogg, excentrique gentleman londonien, devant ses confrères du Reform-Club. S’il échoue, il amputera sa fortune de moitié – issue peu probable, tant ce maniaque de l’heure exacte prise la ponctualité. Commence alors pour lui et son débrouillard de domestique, le Français Passepartout, un périlleux périple qui les conduira des Indes Mystérieuses aux Amériques peuplées de Sioux féroces – à pied ou en paquebot, en chemin de fer ou à dos d’éléphant – en une extravagante et légendaire course contre la montre…


Texte intégral
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266308397
Code sériel : 99999
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Isambour Posté le 11 Janvier 2022
    La série Le tour du monde en 80 jours m'a donné l'envie de relire ce roman lu à l'adolescence. Je ne me souvenais plus que la plume était si fluide, le rythme aussi enlevé. C'est un court roman, certes, mais il emmène loin, vite et bien, et donne envie de voyager bien que cela devienne aujourd'hui un défi d'un tout nouveau genre. En bref, je ne me suis pas ennuyée. C'est drôle, c'est frais, c'est aujourd'hui"steampunk" et ça m'a fait un bien fou de commencer l'année avec ça !!
  • sld09 Posté le 6 Janvier 2022
    C’est un récit sans temps mort qui fait la part belle au voyage en lui-même. En effet, les différentes étapes et les moyens de transports les plus variés occupent une place importante dans l’histoire, presque davantage que les personnages qui sont pourtant des figures mythique de la littérature française. A commencer par Philéas Fogg, le plus flegmatique des Anglais, que rien ne semble pouvoir perturber mais qui paraît quand même s’humaniser un peu au fil de son voyage, et Passepartout, son domestique qui se retrouve entraîné malgré lui dans le voyage de son employeur mais qui se révèle capable de s’adapter à n’importe quelle situation. Sans oublier l’inspecteur Fix, convaincu que Fogg est un cambrioleur, et qui le poursuit pour l’intercepter avant de se retrouver finalement à lui prêter main forte dans ses aventures. J’avais décidé de relire Le Tour du Monde en 80 Jours après avoir vu l’adaptation pour la télévision qui ne m’avait pas du tout semblé fidèle au roman de Jules Verne (l’intrigue a été grandement remaniée pour mieux coller aux "thèmes d’actualité" : racisme, féminisme, etc) et j’ai bien apprécié ce retour dans l’univers de Jules Verne qui donne tellement de réalisme à un voyage extraordinaire...
  • bambibook Posté le 3 Janvier 2022
    Jules Vernes fait parti de ces rares auteurs qui se lisent aussi bien enfant qu'adulte. Toujours un plaisir de retrouver ces personnages aussi excentrique et bien écrit, sans parler de l'univers qui l'entoure. Un très bon écrivain accessible à tous, ce qui est assez rare dans la littérature classique.
  • glegat Posté le 28 Décembre 2021
    C'est toujours un bonheur de lire Jules Verne. La série qui passe en ce moment sur france 2 le lundi soir est bien faite mais j'ai voulu me replonger dans le texte pour vérifier l'histoire. La série prend pas mal de liberté par rapport à l'original mais reste agréable à regarder et pourrait même inciter à lire ou relire Jules Verne. En revanche le roman est magnifique d'invention, d'originalité et de rebondissements, un chef d'oeuvre incontournable. Même si le style de Jules Verne peut parfois paraître un peu sec et factuel il finit par nous entrainer dans son monde. N'oublions pas qu'il avait pour ambition d'écrire pour distraire mais aussi pour instruire ses lecteurs dans les domaines de la sciences et de la géographie. Je voulais simplement lire un ou deux chapitres compte tenu du fait qu'il y avait la série à regarder mais finalement j'ai été emporté par la magie du texte de Jules Verne et je viens de tourner la dernière page avec à la fois le regret de quitter un monde merveilleux mais aussi le plaisir d'avoir passé un très bon moment de lecture. J'imagine l'étonnement et l'enthousiasme des lecteurs de 1873 date de parution du roman.... C'est toujours un bonheur de lire Jules Verne. La série qui passe en ce moment sur france 2 le lundi soir est bien faite mais j'ai voulu me replonger dans le texte pour vérifier l'histoire. La série prend pas mal de liberté par rapport à l'original mais reste agréable à regarder et pourrait même inciter à lire ou relire Jules Verne. En revanche le roman est magnifique d'invention, d'originalité et de rebondissements, un chef d'oeuvre incontournable. Même si le style de Jules Verne peut parfois paraître un peu sec et factuel il finit par nous entrainer dans son monde. N'oublions pas qu'il avait pour ambition d'écrire pour distraire mais aussi pour instruire ses lecteurs dans les domaines de la sciences et de la géographie. Je voulais simplement lire un ou deux chapitres compte tenu du fait qu'il y avait la série à regarder mais finalement j'ai été emporté par la magie du texte de Jules Verne et je viens de tourner la dernière page avec à la fois le regret de quitter un monde merveilleux mais aussi le plaisir d'avoir passé un très bon moment de lecture. J'imagine l'étonnement et l'enthousiasme des lecteurs de 1873 date de parution du roman. À cette époque la plupart des romanciers racontaient des histoires qui se passaient toutes entières dans les salons des maisons bourgeoises. Jules Verne nous emporte dans un voyage extraordinaire avec des personnages attachants qui vivent des aventures hors du commun. Un auteur qui enjambe les siècles pour parler à la jeunesse, surtout à la jeunesse de l'esprit.
    Lire la suite
    En lire moins
  • chartel Posté le 22 Décembre 2021
    C'est assez curieux de lire Jules Verne aujourd'hui. Les préjugés de l'homme occidental du XIXe siècle sur les autres cultures parsèment le voyage de Phileas Fogg: Non seulement il existe bel et bien une hiérarchie des classes sociales qui apparaît comme naturelle. Bien que les rapports du maître avec son domestique soient souvent fraternels, ce dernier tient bien son rang d'homme simple et dévoué. Ensuite, la culture occidentale est incontestablement supérieure aux cultures barbares de l'Asie et même de la culture déviée des Yankees du Nouveau Monde. Mais ces considérations n'enlèvent rien au plaisir de sentir cet autre "air du temps" de Jules Verne, ce sentiment de vivre un temps de profonds changements civilisationnels avec le développement rapide des moyens de transports et l'augmentation des échanges dans le monde.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.