Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266141284
Code sériel : 12172
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Le vent de la haine

Date de parution : 17/06/2004

Début mai 1940, les bombardiers allemands jettent sur les routes les habitants d’un village du nord de la France. L’exode de Thérèse et de sa famille prend fin non loin de Lille. Bientôt, l’armistice annonce quatre années de restrictions. Le vent de la haine s’est levé. Simone, amie d’enfance de Thérèse, juive,...

Début mai 1940, les bombardiers allemands jettent sur les routes les habitants d’un village du nord de la France. L’exode de Thérèse et de sa famille prend fin non loin de Lille. Bientôt, l’armistice annonce quatre années de restrictions. Le vent de la haine s’est levé. Simone, amie d’enfance de Thérèse, juive, est prise lors d’une rafle et déportée.
Mais le pire reste à venir. Il survient un matin de 1943, lorsque la Gestapo frappe à la porte de Thérèse…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266141284
Code sériel : 12172
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nanashi Posté le 31 Octobre 2019
    Encore un livre qui m'a plu. Un roman trouvé par hasard dans la bibliothèque de mes parents. Récit situé à une époque de l'Histoire qui m'intéresse énormément. Une auteure que je ne connaissais pas et qui a su me captiver. Passionnant, bouleversant, intéressant, simple et efficace. A lire et relire, et partager.
  • meknes56 Posté le 27 Septembre 2019
    Un livre vraiment angoissant et fortement émouvant d'une autrice capable de nous écrire de belles histoires. Ici, elle nous narre un récit sur deux générations narrant l'avant, le pendant, et l'après de la seconde guerre. Marie-Paule Armand nous montre les conséquences que cela implique.et la réaction des plus jeunes et de ceux qui se sont battus.
  • sayv Posté le 3 Février 2019
    Super génial
  • MissSherlock Posté le 20 Mars 2017
    Marie-Paul Armand situe l'histoire du Vent de la Haine dans le Nord de la France pendant l'Occupation. Grâce à Thérèse et à sa famille, on est immergé dans la barbarie de la guerre et du nazisme. L'auteur parle de toutes les horreurs commises par l'occupant : arrestations aléatoires par la Gestapo, tortures, déportations, civils fusillés... Il y est aussi question de résistance, de collabos, des bombardements, de la faim... C'est beaucoup, peut-être même un peu trop pour un roman si court. Même si le roman m'a touchée car les personnages sont attachants (et que certains passages m'ont renvoyée à mon histoire familiale), j'ai trouvé Le Vent de la Haine moins abouti que La Courée. Il y a quelque chose d'artificiel dans ce roman, comme si l'auteur avait cherché à « caser » tous les drames subis par les Français sous l'Occupation. Les ficelles sont un peu grosses et l'annonce des événements relève du procédé. L'auteur nous annonce un nouveau drame à chaque fin de chapitres, comme si elle écrivait un roman à suspense. J'ai trouvé cela grossier et un chouia agaçant. Il n'en demeure pas moins que ce roman est émouvant et que je ne me suis pas ennuyée une seconde.
  • yuya46 Posté le 8 Juillet 2015
    A travers la vie de Thérèse, ce qui lui tombe dessus, on ressent toute la puissance de la guerre, la peur quotidienne, l'injustice, l'angoisse... C'est l'histoire de notre France !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.