Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266298001
Code sériel : 17713
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 1200
Format : 130 x 185 mm
Nouveauté

L'Echiquier du mal

Jean-Daniel BRÈQUE (Traducteur)
Date de parution : 14/10/2021
Le chef d’œuvre de Dan Simmons enfin chez Pocket ! 
Dans les replis du pouvoir se cachent une poignée d’êtres qui jouissent du Talent. Dans l’ombre, ils murmurent à l’oreille des puissants, déclenchent des guerres et tuent sans se salir les mains. Des vampires psychiques qui se livrent à une partie d’échecs barbare où les hommes ne sont que des... Dans les replis du pouvoir se cachent une poignée d’êtres qui jouissent du Talent. Dans l’ombre, ils murmurent à l’oreille des puissants, déclenchent des guerres et tuent sans se salir les mains. Des vampires psychiques qui se livrent à une partie d’échecs barbare où les hommes ne sont que des pions. Saul Laski a été l’une de leur victime, en 1942, alors qu’il se trouvait dans un camp d’extermination. Il a réussi à fuir, marqué dans sa chair et son esprit par l’expérience de la Talent, et s’est juré de retrouver son bourreau, l’Oberst. Après quarante ans de traque, des meurtres inexpliqués en Caroline du Sud le mettent enfin sur la piste de l’ancien nazi. Accompagné de Natalie Preston, une jeune femme à la recherche des assassins de son père, il n’a jamais été si près du but.
Mais les marionnettes peuvent-elles rompre leurs fils ?
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266298001
Code sériel : 17713
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 1200
Format : 130 x 185 mm

Ils en parlent

« L’Échiquier du mal est un chef-d’œuvre de terreur, une lecture incontournable. » Bertrand Bonnet – Bifrost
 
Bifrost
« Suspense haletant sans temps mort, intrigue solide et d'ampleur, personnages fort réussis et consistants, L'Échiquier du mal renouvelle le thème classique du vampire grâce à un traitement empli de souffle et de grandeur. Il est dans l'histoire du genre fantastique une somme, un aboutissement. » Daniel Conrad, Galaxie 13
Galaxie 13

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Eric76 Posté le 3 Octobre 2021
    Un livre que vous lirez les yeux écarquillés. Je n’irai pas jusqu’à affirmer que vous vous rongerez les ongles jusqu’au sang, mais il y a quand même quelques pages flippantes… Le récit est simple et tordu à la fois. Vaguement complotiste, aussi. Dans l’air du temps, quoi ! et en même temps vieux comme le monde… Il part du principe que certaines personnes, dotées de pouvoirs télépathiques exceptionnels, peuvent dominer et contrôler les pensées de leurs congénères. Des hommes aussi différents que Raspoutine, Hitler, Khomeini, ou Ghandi auraient pu utiliser ce don… L’histoire commence dans l’enfer de Sobibor ou deux officiers SS jouent aux échecs avec des juifs aux esprits contrôlés et transformés en pions humains. Le jeune Saul Laski est l’un d’eux. Il échappera par miracle à la domination mentale de l’Oberst Wilhelm von Borchert. Nous nous retrouvons ensuite dans les États-Unis des années quatre-vingt. Devenu psychiatre, Saul Laski passe son existence à traquer son ancien tortionnaire qu’il croit toujours en vie, même si entre temps il est forcément devenu un vieillard. Une série de meurtres inexpliqués à Charleston le remet sur sa piste. Un flic obèse et une black croiront à son histoire aussi improbable que fantastique, et... Un livre que vous lirez les yeux écarquillés. Je n’irai pas jusqu’à affirmer que vous vous rongerez les ongles jusqu’au sang, mais il y a quand même quelques pages flippantes… Le récit est simple et tordu à la fois. Vaguement complotiste, aussi. Dans l’air du temps, quoi ! et en même temps vieux comme le monde… Il part du principe que certaines personnes, dotées de pouvoirs télépathiques exceptionnels, peuvent dominer et contrôler les pensées de leurs congénères. Des hommes aussi différents que Raspoutine, Hitler, Khomeini, ou Ghandi auraient pu utiliser ce don… L’histoire commence dans l’enfer de Sobibor ou deux officiers SS jouent aux échecs avec des juifs aux esprits contrôlés et transformés en pions humains. Le jeune Saul Laski est l’un d’eux. Il échappera par miracle à la domination mentale de l’Oberst Wilhelm von Borchert. Nous nous retrouvons ensuite dans les États-Unis des années quatre-vingt. Devenu psychiatre, Saul Laski passe son existence à traquer son ancien tortionnaire qu’il croit toujours en vie, même si entre temps il est forcément devenu un vieillard. Une série de meurtres inexpliqués à Charleston le remet sur sa piste. Un flic obèse et une black croiront à son histoire aussi improbable que fantastique, et l’aideront dans sa traque. En passant, Dan Simmons brosse un portrait peu flatteur de l’Amérique de Carter et de Reagan. Un pays toujours traumatisé par la guerre du Vietnam ; des communautés qui se regardent en chien de faïence ; une élite décadente… Une histoire construite de manière originale comme une partie d’échec. L’ouverture pour ce premier tome. Le milieu de partie et la finale pour les trois tomes qui suivent. D’ailleurs le jeu d’échec est une des obsessions de ces hommes dotés du Talent. Un juif âgé, une jeune black, un flic obèse… C’est une sympathique et intrépide bande de pieds nickelés qui va s’attaquer à ces vampires de l’esprit sans foi ni loi. Car il n’y a pas que l’Oberst à être doté de ce talent nuisible… Sans trop en prendre conscience, ils vont mettre le doigt dans un engrenage infernal. À la toute fin de ce premier tome, l’un des trois héros se retrouve en très mauvaise posture. On est tellement inquiet pour lui qu’il vous prend cette envie irrésistible de se jeter sur le tome suivant pour savoir ce qui lui est arrivé. J’ai résisté héroïquement. Preuve indubitable que personne ne contrôle mon esprit…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ondelette Posté le 27 Novembre 2020
    Un livre de fantastique vraiment captivant. L'histoire est à la fois ancrée dans l'histoire (l'holocauste, l'après-39-45) et le présent. Les personnages doués de pouvoir, pour contrôler les esprits, sont effroyables. Il y a un côté Hunger Game lorsqu'ils décident de jouer dans une arène avec des humains en guise de pions. Mon libraire et moi sommes toutefois en désaccord sur un point. Je vois plutôt un roman de fantastique palpitant (une lecture qui donne vraiment des palpitations !). Lui adore ce livre, mais le verrait plutôt dans un rayon horreur. Qu'en pensez-vous ?
  • LODRAK Posté le 19 Novembre 2020
    Excellent. Mais trop dérangeant pour moi, j'ai renoncé à lire le deuxième tome. J'espère néanmoins le reprendre un jour. C'est dire la puissance de ce roman.
  • mira16_92 Posté le 14 Octobre 2020
    ma première lecture de Dan Simmons, et j'avoue que ce livre me laisse perplexe voire mitiger , je ne sais quoi penser de cette lecture , oui histoire unique " entrer dans la tête des gens et lire en eux comme un livre ouvert une capacité que j'aimerai bien posséder parfois ! mais malheureusement cette lecture ne m'a pas fais rêver ... je suis quand même un peu déçue, on m'a tellement fait les louanges de ce livre que je m'attendais à un chef d'œuvre.
  • JMPlus Posté le 22 Août 2020
    Un chef d'oeuvre de suspense, de tension, de noirceur et de cynisme ! Cette histoire tient à la fois du polar, du roman historique et du film gore, tellement elle est riche en rebondissements, liée à la seconde guerre mondiale (et au nazisme) et semée de morts violentes. On ne peut qu'être à la fois fasciné par ces personnes au pouvoir si puissant, effrayé par l'usage qu'ils en font et passionné par le combat que vont mener 3 humains contre ces "monstres". Aucune fausse note dans cette symphonie de manipulations où tous les coups sont permis dans une terrible partie d'échecs ! Tout simplement incontournable et indispensable à tout passionné de Fantastique !!!
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.