RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Leçons d'un tueur

            Pocket
            EAN : 9782266263863
            Code sériel : 16516
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm
            Leçons d'un tueur

            Isabelle MAILLET (Traducteur)
            Date de parution : 09/06/2016
            C’est une chasse au trésor sanglante, dispersée dans tout le pays. Sept jeunes femmes violées, torturées puis tuées, dans le corps desquelles on a laissé d’étranges souvenirs : une fourchette, un abricot, une grenouille en terre cuite…
            Valerie Hart, inspectrice à la Brigade criminelle de San Francisco, fut la première à...
            C’est une chasse au trésor sanglante, dispersée dans tout le pays. Sept jeunes femmes violées, torturées puis tuées, dans le corps desquelles on a laissé d’étranges souvenirs : une fourchette, un abricot, une grenouille en terre cuite…
            Valerie Hart, inspectrice à la Brigade criminelle de San Francisco, fut la première à relier ces crimes atroces entre eux. Mais aujourd’hui l’enquête piétine. Il ne s’agit plus seulement d’éviter une huitième victime, mais de sauver la vie d’une fillette sans défense, dans une cabane isolée du Colorado… Pour elle, chaque minute compte.

            « Il y a du Seven dans cette intrigue puissante, intense, violente, au style limpide et précis. » Le Parisien / Aujourd'hui en France
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266263863
            Code sériel : 16516
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.60 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Il y a du Seven dans cette intrigue puissante, intense, violente, au style limpide et précis, qui nous entraîne à la fois dans le sillage des flics, des victimes et des assassins pour une course contre le crime à travers l'Amérique contemporaine. »  Le Parisien / Aujourd’hui en France

            « Un livre effrayant, mais diaboliquement addictif jusqu'aux dernières lignes. » Le Figaro

            « Auteur de neuf romans depuis 1996 dont la trilogie fantastique du Dernier Loup-Garou, Saul Black entre par la grande porte dans la cour des maîtres du thriller. Une écriture implacable, un rythme ciselé et une histoire où réalité et enfer font corps : Saul Black nous plonge avec maestria dans l'horreur la plus totale. »  Paris Normandie

            « Les vingt premières pages du roman sont terribles et le reste de ce palpitant texte est à l'avenant : à lire uniquement donc si vous aviez prévu de ne pas dormir les dix prochains mois. » La Charente Libre

            « Classique donc, sauf que : Saul Black vous prend à la gorge dès les premières pages, réellement éprouvantes, et ne desserre jamais l'étreinte. » Le Vif

            « Suspense permanent, retournements de situation en cascade, personnages bien dessinés et surtout cette frénésie narrative aussi jouissive que flippante. Rares sont les thrillers qui tiennent autant en haleine et ce jusqu'à la dernière page. »  Le Soir

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • fmatcam Posté le 23 Décembre 2018
              Premier roman de Saul Black que je découvre et je suis impressionnée par la façon dont l’auteur nous emporte dans son enquête. Jamais de temps mort, une succession impressionnante d’évènements qui s’enchaînent sans répit. A lire sans crainte!!!
            • hello___books Posté le 14 Juin 2018
              Moi qui suis fan des thrillers je peux dire que je l’ai adoré ! Nous rentrons assez vite dans le livre et nous nous attachons vraiment beaucoup aux personnages. Il y a du suspens vraiment dans tout le livre et je peux dire qu’une fois rentré dans l’histoire, on ne peut plus s’en passer.
            • redmary Posté le 24 Avril 2018
              Un thriller bien construit, misant plus sur l'aspect psychologique que sur les rebondissements sanglants (quoi que...). Une enquêtrice imparfaite mais attachante et des tueurs dont les propres blessures n'occultent donc pas le fait qu'outre leur monstruosités, ils soient également humains. Un roman addictif qui, s'il n'évite pas les habituels stéréotypes du thriller psychologique, contourne par contre les habituels défauts de ce style. Très bon moment de lecture difficile à lâcher.
            • lenou78 Posté le 27 Février 2018
              Une intrigue habilement menée et qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout. Je suis rentrée assez rapidement dans l'histoire et les pages se tournent sans souci. C'est un premier ouvrage de cet auteur et j'ai apprécié. Je recommande.
            • manue14 Posté le 11 Décembre 2017
              L’histoire en elle-même est intéressante. L’auteur nous plonge vraiment dans son univers et nous fait découvrir le « quotidien » d’un tueur en série. Saul Black nous raconte sans tabou le passé de ce tueur, ses pensées, ses ressentis. Tout est dévoilé… Ce qui est un peu frustrant c’est que l’on connaît aussi son nom. J’aurais apprécié par exemple ne le savoir qu’à la fin et avoir une réelle surprise. Il aurait pu par exemple faire partie de la police et avoir trompé tout le monde. Non, dans ce roman tout est dit et finalement il n’y a pas de recherche d’indices ou la possibilité d’essayer de découvrir le coupable. Ce que j’ai beaucoup apprécié ce sont les différents points de vue. En effet l’auteur change souvent de points de vue ce qui permet aux lecteurs d’avoir une vue d’ensemble des différents évènements. C’est une bonne idée selon moi même si j’aurais apprécié que tout ne nous soit pas dévoilé, que l’auteur garde des surprises pour la fin. Les idées sont intéressantes du début à la fin. On a toujours envie d’en savoir plus et de découvrir ce qui va se passer dans les prochains chapitres, c’est donc une bonne chose ! Le style de... L’histoire en elle-même est intéressante. L’auteur nous plonge vraiment dans son univers et nous fait découvrir le « quotidien » d’un tueur en série. Saul Black nous raconte sans tabou le passé de ce tueur, ses pensées, ses ressentis. Tout est dévoilé… Ce qui est un peu frustrant c’est que l’on connaît aussi son nom. J’aurais apprécié par exemple ne le savoir qu’à la fin et avoir une réelle surprise. Il aurait pu par exemple faire partie de la police et avoir trompé tout le monde. Non, dans ce roman tout est dit et finalement il n’y a pas de recherche d’indices ou la possibilité d’essayer de découvrir le coupable. Ce que j’ai beaucoup apprécié ce sont les différents points de vue. En effet l’auteur change souvent de points de vue ce qui permet aux lecteurs d’avoir une vue d’ensemble des différents évènements. C’est une bonne idée selon moi même si j’aurais apprécié que tout ne nous soit pas dévoilé, que l’auteur garde des surprises pour la fin. Les idées sont intéressantes du début à la fin. On a toujours envie d’en savoir plus et de découvrir ce qui va se passer dans les prochains chapitres, c’est donc une bonne chose ! Le style de l’auteur est fluide et facile à lire. Certains passages sont peut-être un peu longs ou inutiles selon moi mais ils permettent aussi de ressentir l’atmosphère générale du roman. Ce qui est frustrant c’est qu’il n’y a pas du tout d’indice de temps. Au final on ne sait pas si l’histoire se passe pendant une semaine, ou seulement deux ou trois jours, c’est assez déstabilisant… Le retournement et la fin sont selon moi pas assez approfondis. Si l’auteur a pris le temps de poser les choses et de bien les détailler tout au long du roman j’ai eu l’impression que la fin arrivait trop vite et que l’auteur voulait rapidement terminer son histoire, c’est dommage. Au final la fin ne va pas totalement avec le reste du livre. Certains personnages sont mis de côté et on ne sait pas ce qu’ils sont devenus… De plus j’aurais apprécié avoir une continuité et avoir plusieurs points de vue comme cela a été le cas tout au long de l’histoire et ce n’est pas le cas. Au final, un roman en demi-teinte. Ce livre se prête tout à fait à la saison puisqu’il se passe en hiver, proche de la période de Noël. Un livre à s’offrir ou à offrir et à lire sous la couette bien au chaud.
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.