Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266203654
Code sériel : 14398
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

L'enfant des cimetières

Date de parution : 03/03/2011

Ce pourrait être un simple fait divers : un fossoyeur tue sa femme et ses enfants au fusil à pompe avant de se donner la mort.
David et Aurore, journalistes, sont sur les lieux, certains de tenir un sujet en or.
Le lendemain, c’est Kristel, la compagne de David, qui est victime...

Ce pourrait être un simple fait divers : un fossoyeur tue sa femme et ses enfants au fusil à pompe avant de se donner la mort.
David et Aurore, journalistes, sont sur les lieux, certains de tenir un sujet en or.
Le lendemain, c’est Kristel, la compagne de David, qui est victime d’un tueur dément. Pour le commandant Vauvert, cette affaire présente trop de zones d’ombre, et celles-ci ne vont cesser de s’étendre. La vague de meurtres se répand, emportant David jusqu’au bord du précipice, jusque dans les rêves de l’enfant des cimetières…

« Sire Cédric est un virtuose des émotions fortes : peur, angoisse, suspense ! Son style puissant, évocatoire, terrifiant, est d'une rare élégance. » Fantastinet

Cet ouvrage a reçu le Prix Masterton

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266203654
Code sériel : 14398
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« (...) Sire Cédric est un virtuose des émotions fortes : peur, angoisse, suspense ! Son style puissant, évocatoire, terrifiant, est d'une rare élégance. » Fantastinet 

« À l’aide de courts chapitres, de phrases et de paragraphes à la brièveté efficace, il distille l’angoisse avec un savoir-faire de plus en plus affirmé. Son roman n’a rien à envier à ses équivalents anglo-saxons. » L’écran fantastique

« Ce polar est idéal pour les adeptes de films d’horreur et pour tous ceux qui souhaitent se donner la chair de poule. Bien entendu, il est à déconseiller à toutes les âmes sensibles, mais quel dommage de manquer une enquête si particulière. » Actu SF

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • patriciabiron Posté le 4 Novembre 2021
    Et bien, pour un premier livre de cet auteur, j’avoue que je suis un peu soufflée, encore que soufflée n’est peut être pas à la hauteur de ce que j’ai ressenti. Ce thriller/polar intègre une dose de paranormal ou surnaturel ou fantastique (je ne suis pas une habituée du genre) conséquente, qui bien sûr, m’a filé un peu les chocottes. Je dis un peu pour garder la tête haute. Tout débute dans un bain de sang. Un fossoyeur a tué femme et enfants avant de retourner l’arme contre lui. Aurore est journaliste. Elle entraîne David, son photographe et ami, sur les lieux pour faire la une du lendemain avec ce macabre fait divers. Mais le lendemain, Kristel, la compagne de David est victime d’un tueur, en proie semble-t-il, à une crise de démence. L’univers de David s’écroule. Le commandant Vauvert est chargé de l’enquête. Mais dans les jours qui suivent, l’affaire se corse et de nouveaux cadavres sont découverts. Un tueur en série sévirait-il dans le coin ? Et voilà, à partir de là, tout part en sucette. On sent qu’il y a une part de mystère autour de ces affaires, du non palpable qui nous dépasse. Une légende urbaine refait... Et bien, pour un premier livre de cet auteur, j’avoue que je suis un peu soufflée, encore que soufflée n’est peut être pas à la hauteur de ce que j’ai ressenti. Ce thriller/polar intègre une dose de paranormal ou surnaturel ou fantastique (je ne suis pas une habituée du genre) conséquente, qui bien sûr, m’a filé un peu les chocottes. Je dis un peu pour garder la tête haute. Tout débute dans un bain de sang. Un fossoyeur a tué femme et enfants avant de retourner l’arme contre lui. Aurore est journaliste. Elle entraîne David, son photographe et ami, sur les lieux pour faire la une du lendemain avec ce macabre fait divers. Mais le lendemain, Kristel, la compagne de David est victime d’un tueur, en proie semble-t-il, à une crise de démence. L’univers de David s’écroule. Le commandant Vauvert est chargé de l’enquête. Mais dans les jours qui suivent, l’affaire se corse et de nouveaux cadavres sont découverts. Un tueur en série sévirait-il dans le coin ? Et voilà, à partir de là, tout part en sucette. On sent qu’il y a une part de mystère autour de ces affaires, du non palpable qui nous dépasse. Une légende urbaine refait surface au grand dame des policiers. On parle de l’enfant des cimetières. Mais le commandant Vauvert a les deux pieds bien ancrés dans la réalité. Certes, il y a un meurtrier en cavale, mais pas question de croire que l’esprit du Malin est derrière tout ça. Le reste de l’histoire fait froid dans le dos et hérisse les poils. C’est bien écrit, et même avec ma frousse, je n’ai pas lâché le livre. C’est bien ficelé et on a hâte de savoir comment les choses vont évoluer. L’auteur nous réserve du suspense, des frissons et de l’hémoglobine à gogo. Il a donné du caractère à ses personnages et j’avoue un petit faible pour le commandant Vauvert, curieux, ouvert et un peu effronté vis à vis de sa hiérarchie. En résumé pour moi, un thriller qui tient ses promesses. Ma chance c’est de l’avoir lu en pleine journée 😱😂.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jonatjackson Posté le 2 Novembre 2021
    Un thriller horrifique efficace qui marque véritablement les débuts de Cédric Sire dans l’industrie de la littérature de genre. Un meurtre particulièrement sanglant va venir bouleverser la vie plutôt tranquille d’un photographe journalistique, David. La sauvagerie des faits et les événements qui vont suivre vont le plonger au cœur d’un cauchemar qui ne fera qu’empirer au fil des jours. De son côté, l’inspecteur Vauvert aura fort à faire, entre meurtres et suicides maquillés, un tueur en série insaisissable semble être à l’œuvre et aucune piste ou indice n’est laissé pour l’aider à avancer tandis que les autorités lui mettent la pression pour régler cette sordide histoire au plus vite. Un pitch qui peut sembler banal mais la violence des faits, le nombre de victimes et cette légende de « l’enfant des cimetières » viennent vraiment garnir cette histoire violente et triste. Le premier chapitre est un exemple de ce que la littérature de genre peut proposer de mieux comme introduction. L’écriture de l’auteur est toujours aussi forte dans ses descriptions (ayant déjà lu l’auteur, je savais à quoi m’attendre) et dans sa fluidité, le découpage des chapitres permet une lecture plus nerveuse et dynamique tandis que l’antagoniste créé par l’auteur... Un thriller horrifique efficace qui marque véritablement les débuts de Cédric Sire dans l’industrie de la littérature de genre. Un meurtre particulièrement sanglant va venir bouleverser la vie plutôt tranquille d’un photographe journalistique, David. La sauvagerie des faits et les événements qui vont suivre vont le plonger au cœur d’un cauchemar qui ne fera qu’empirer au fil des jours. De son côté, l’inspecteur Vauvert aura fort à faire, entre meurtres et suicides maquillés, un tueur en série insaisissable semble être à l’œuvre et aucune piste ou indice n’est laissé pour l’aider à avancer tandis que les autorités lui mettent la pression pour régler cette sordide histoire au plus vite. Un pitch qui peut sembler banal mais la violence des faits, le nombre de victimes et cette légende de « l’enfant des cimetières » viennent vraiment garnir cette histoire violente et triste. Le premier chapitre est un exemple de ce que la littérature de genre peut proposer de mieux comme introduction. L’écriture de l’auteur est toujours aussi forte dans ses descriptions (ayant déjà lu l’auteur, je savais à quoi m’attendre) et dans sa fluidité, le découpage des chapitres permet une lecture plus nerveuse et dynamique tandis que l’antagoniste créé par l’auteur est une vraie saloperie pour laquelle on ressent un pointe d’empathie, ce qui est très fort. Une fin qui a légèrement terni mon aventure et qui me laisse cette étrange frustration en fin de parcours (mais qui devrait plaire à ceux qui ont peut-être cette capacité à mieux entrevoir ce que voulait proposer l’auteur) à cause d’un aller-retour réalité-onirisme qui m’a sorti de ma bulle. Quelques facilités scénaristiques et quelques passages plus contemplatifs pour reposer le lecteur m’ont également un peu gêné mais c’est bien léger lorsque l’on se rend compte de la force du livre et de ce qu’il nous propose. Peut-être pas aussi bon que « De fièvre et de sang » qui m’avait réellement mis une grosse claque pour ma première lecture de Cédric Sire, mais qui propose une vraie revisite du genre « esprit » ou « démon » avec des personnages intéressants et qui font le boulot. On peut le dire sans sourciller, ce livre est bon, plein de tension et de sang, mais derrière l’obscurité réside la lumière et heureusement, il y en a un peu tout de même pour ne pas sombrer dans l’angoisse et la folie. Une belle expérience.
    Lire la suite
    En lire moins
  • GabinLeLapin Posté le 26 Octobre 2021
    Premier livre de cet auteur que je lis et c’est une belle surprise ! Rien que l’introduction dans le cimetière est à la fois macabre, poétique et belle à lire (quoi de mieux pour nous plonger dans ce thriller gothique). L’univers est magnifiquement développé et les chapitres courts font de ce livre un page turner bourré de rebondissements. Nous suivons le personnage de David, photographe dans une revue de presse, héros basique mais attachant. Sa compagne Kristel dotée de dons psychiques. Aurore, la chroniqueuse excentrique qui aime faire du scandale pour mieux vendre. Et Vauvert, le flic mastodonte mais extrêmement intelligent (contrairement à l’image des policiers habituelle dans ce genre de livres). De l’autre côté de la scène, le terrible enfant des cimetières qui sèmera la mort partout sur son passage. S’embarque alors une course contre la mort bourrée d’action et de scènes sanglantes. Malgré quelques répétitions vers la fin, ce récit dynamique aura su me convaincre et la plume est immersive ! J’ai hâte de découvrir les autres livres de cet écrivain.
  • VIVI29 Posté le 15 Juillet 2021
    J’ai découvert ce thriller ainsi que son auteur que je n’avais encore jamais lu, mais qui me tentait beaucoup, sur les conseils d’une amie. C’est une réussite. Pourtant le pari était osé car ce thriller mélange surnaturel, horreur et enquête policière, il s’est avéré être un véritable page turner ! Tout y est : le suspense, la tension, le mystère, la peur, une intrigue bien ficelée. On est complètement immergé dans la peau des personnages. Des personnages que j’ai d’ailleurs beaucoup appréciés, que ça soit David ou Aurore, Chrystel ou le commandant Vauvert. Ils donnent de la force à l’histoire. La plume de l’auteur est limpide, percutante et sensible. Les chapitres alternant « maintenant » et « avant » rythment le récit de manière très efficace. Ce n’est pas un coup de cœur car j’ai toujours un peu de mal avec le côté fantastique mais un excellent thriller qui m’a tenue en haleine et je vous le recommande vivement ! Si je devais le noter se serait 4,5/5 😁. Une très belle découverte donc ! Âmes sensibles attention cependant, certaines scènes sont difficiles à lire 😨
  • PhilippeNordiste Posté le 8 Juillet 2021
    J'adore cet auteur, découvert il y a quelques années déjà. Un Sire de la meilleure cuvée, à déguster bien au chaud et à l'abri. On touche à l'irrationnel, aux légendes urbaines, au fantastique, le tout avec des personnages bien dessinés: un très bon thriller comme on les aime, à ne pas manquer.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.