Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266211642
Code sériel : J2321
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 176
Format : 108 x 177 mm

L'enfant et la forêt

Date de parution : 17/03/2011

Une nouvelle aventure de Martin, le héros de: LE FAUCON DÉNICHÉ

Après avoir déniché un faucon en bravant les lois seigneuriales, Martin s'oppose une nouvelle fois au château. On veut l'enfermer dans les cuisines, pour qu'il devienne tournebroche ! Il ne pourra plus parcourir la forêt où, jeune serf, il vit...

Une nouvelle aventure de Martin, le héros de: LE FAUCON DÉNICHÉ

Après avoir déniché un faucon en bravant les lois seigneuriales, Martin s'oppose une nouvelle fois au château. On veut l'enfermer dans les cuisines, pour qu'il devienne tournebroche ! Il ne pourra plus parcourir la forêt où, jeune serf, il vit ses plus beaux moments de liberté. Un jour, une présence mystérieuse se dissimule sous les feuillages et Martin se sent épié... Peut-il se douter qu'une grande aventure commence ? Pour une fois, c'est à lui qu'on va demander de l'aide...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266211642
Code sériel : J2321
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 176
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PetiteNoisette Posté le 24 Août 2013
    Après Le faucon déniché, voici la suite des aventures de Martin. Plusieurs mois après avoir perdu son meilleur ami le faucon, Martin ne s'en est toujours pas très bien remis. Alors que son père vient de se casser la cheville, il doit être fort et prendre sa place au travail. Martin n'a que douze ans et il n'a toujours pas remis les pieds au château depuis ses mésaventures, rien ne lui fait plus peur. Mais il n'a pas le choix : à la place de son père, il doit ramasser du bois dans la forêt et l'amener aux cuisines du château. C'est la corvée dont son père est chargé, en échange d'un petit bout de terre où il peut cultiver des pois qui permettent à sa famille de survivre. Martin s’acquitte de sa tâche sans trop de problème, le labeur ne lui fait pas peur. Mais La Violette, responsable des cuisines, s'est mis en tête de l'embaucher comme tournebroche. Martin sait qu'il est un serf et que le Baron a droit de vie ou de mort sur lui, mais il ne veut pas du tout de ce travail ! Il veut continuer à pouvoir se promener en plein air, dans... Après Le faucon déniché, voici la suite des aventures de Martin. Plusieurs mois après avoir perdu son meilleur ami le faucon, Martin ne s'en est toujours pas très bien remis. Alors que son père vient de se casser la cheville, il doit être fort et prendre sa place au travail. Martin n'a que douze ans et il n'a toujours pas remis les pieds au château depuis ses mésaventures, rien ne lui fait plus peur. Mais il n'a pas le choix : à la place de son père, il doit ramasser du bois dans la forêt et l'amener aux cuisines du château. C'est la corvée dont son père est chargé, en échange d'un petit bout de terre où il peut cultiver des pois qui permettent à sa famille de survivre. Martin s’acquitte de sa tâche sans trop de problème, le labeur ne lui fait pas peur. Mais La Violette, responsable des cuisines, s'est mis en tête de l'embaucher comme tournebroche. Martin sait qu'il est un serf et que le Baron a droit de vie ou de mort sur lui, mais il ne veut pas du tout de ce travail ! Il veut continuer à pouvoir se promener en plein air, dans la forêt. Surtout que, depuis quelques jours, il a rencontré un jeune garçon qui vit dans la forêt et il pressent qu'il pourrait remplacer l'ami qu'il a perdu. Sur la même trame que Le faucon déniché, L'enfant et la forêt ne s'attache plus aux animaux mais aux humains. Mais finalement, y a-t-il tant de différence ? L'homme comme l'animal appartient au seigneur. Il ne peut pas faire ce dont il a envie. Ce roman, conçu pour les enfants assez jeunes (fin de primaire, début de collège), est très bien pour apprendre comment tout fonctionnait au Moyen Age. Les trois ordres sont représentés et on voit bien comment chacun vit. L'histoire est entraînante, le lecteur vit aux côtés de Martin ses multiples aventures. Étrangement, les scènes où Martin se promène en forêt m'ont beaucoup fait penser aux scènes de Hunger Games où Katniss et Gale chassent en forêt. On a cette même idée de sérénité dans la solitude.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.