RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'Epée de Darwin

            Pocket
            EAN : 9782266293372
            Code sériel : 17558
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 640
            Format : 108 x 177 mm
            L'Epée de Darwin

            Guy ABADIA (Traducteur)
            Date de parution : 14/02/2019
            « — Le petit monde des enquêteurs des compagnies d'assurances décerne chaque année de façon posthume le prix Darwin à la personne qui a rendu le plus service à l'humanité en retirant son ADN du patrimoine génétique commun... [C'est-à-dire] celui qui se tue de la manière la plus stupide. L'année... « — Le petit monde des enquêteurs des compagnies d'assurances décerne chaque année de façon posthume le prix Darwin à la personne qui a rendu le plus service à l'humanité en retirant son ADN du patrimoine génétique commun... [C'est-à-dire] celui qui se tue de la manière la plus stupide. L'année dernière, par exemple, c'est un mec de Sacramento qui a tellement secoué un distributeur de Pepsi que la machine est tombée sur lui en l'écrasant. »

            Darwin Minor, docteur en physique, travaille pour des compagnies d'assurances comme expert en accidents de la route. Des accidents, il en a vu des centaines, mais des comme celui-ci, jamais…
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266293372
            Code sériel : 17558
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 640
            Format : 108 x 177 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • euphemie Posté le 7 Mars 2019
              Avis mitigé sur ce polar d'un de mes auteurs préférés de SF. Jusqu'à maintenant, chaque nouveau roman était une super découverte, dans des univers différents. Toujours emballée et surprise, j'ai tenté le polar curieuse et enthousiaste. Bon ce n'est pas une catastrophe, mais pour les amateurs de polars, l'intrigue est un peu molle. Par contre pour les amateurs de catastrophe à "l'américaine" là c'est une régal. Une description d'accidents de la vie "quotidienne", si je puis dire, routiers ou autres, tous abracadabrantesques, mais certainement tirés de faits réels, Dan Simmons précise dans les remerciements qu'il a un beau frère dont le métier consiste a enquêté sur ce genre d'accident, prétexte à arnaque aux assurances. Ce roman est un régal de succession de descriptions d'accidents, très filmo-graphiques, l'écriture est fluide, il se lit avec plaisir, la profondeur habituelle des romans de Dan Simmons n' étant pas présente, n'empêche pas de passer un bon moment de lecture.
            • euphemie Posté le 7 Mars 2019
              Avis mitigé sur ce polar d'un de mes auteurs préférés de SF. Jusqu'à maintenant, chaque nouveau roman était une super découverte, dans des univers différents. Toujours emballée et surprise, j'ai tenté le polar curieuse et enthousiaste. Bon ce n'est pas une catastrophe, mais pour les amateurs de polars, l'intrigue est un peu molle. Par contre pour les amateurs de catastrophe à "l'américaine" là c'est une régal. Une description d'accidents de la vie "quotidienne", si je puis dire, routiers ou autres, tous abracadabrantesques, mais certainement tirés de faits réels, Dan Simmons précise dans les remerciements qu'il a un beau frère dont le métier consiste a enquêté sur ce genre d'accident, prétexte à arnaque aux assurances. Ce roman est un régal de succession de descriptions d'accidents, très filmo-graphiques, l'écriture est fluide, il se lit avec plaisir, la profondeur habituelle des romans de Dan Simmons n' étant pas présente, n'empêche pas de passer un bon moment de lecture.
            • Malahide75 Posté le 25 Août 2018
              Délaissant les romans de science-fiction, Dan Simmons a écrit plusieurs ouvrages relevant du polar, dont « L’épée de Darwin » fait partie. Dans ce récit de facture classique, Darwin Minor, expert en reconstitution d’accident et docteur en physique, utilise ses connaissances scientifiques pour expliquer le déroulement de certains accidents (de voitures, mais pas seulement) pour les compagnies d’assurances. Son enquête l’amènera à mettre la main sur un large trafic d’arnaques aux assurances et à risquer sa vie pour le démanteler. Du fait du thème du roman, l’auteur se penche de façon détaillée et précise sur… les voitures… Leurs moteurs, leurs vitesses, leurs spécificités techniques… Un déluge d’informations qui, pour un lecteur comme moi peu intéressé par le sujet, risque de refroidir considérablement la lecture ! Mais passées les 50 premières pages âpres, l’histoire décolle et on prend plaisir à suivre Dar dans ses aventures pour échapper aux méchants à ses trousses. Dan Simmons a du talent, une écriture enlevé, précise et où la science, la logique et la réflexion ont une place de choix. Cependant, « L’épée de Darwin » manque d’allant : le sujet (les fraudes aux assurances) est certes original, mais il est tellement ciblé et spécialisé, que le lecteur (outre les fous de bagnoles)... Délaissant les romans de science-fiction, Dan Simmons a écrit plusieurs ouvrages relevant du polar, dont « L’épée de Darwin » fait partie. Dans ce récit de facture classique, Darwin Minor, expert en reconstitution d’accident et docteur en physique, utilise ses connaissances scientifiques pour expliquer le déroulement de certains accidents (de voitures, mais pas seulement) pour les compagnies d’assurances. Son enquête l’amènera à mettre la main sur un large trafic d’arnaques aux assurances et à risquer sa vie pour le démanteler. Du fait du thème du roman, l’auteur se penche de façon détaillée et précise sur… les voitures… Leurs moteurs, leurs vitesses, leurs spécificités techniques… Un déluge d’informations qui, pour un lecteur comme moi peu intéressé par le sujet, risque de refroidir considérablement la lecture ! Mais passées les 50 premières pages âpres, l’histoire décolle et on prend plaisir à suivre Dar dans ses aventures pour échapper aux méchants à ses trousses. Dan Simmons a du talent, une écriture enlevé, précise et où la science, la logique et la réflexion ont une place de choix. Cependant, « L’épée de Darwin » manque d’allant : le sujet (les fraudes aux assurances) est certes original, mais il est tellement ciblé et spécialisé, que le lecteur (outre les fous de bagnoles) aura du mal à s’intéresser à cette histoire. D’autant que les personnages sont assez caricaturaux… Pour autant, « L’épée de Darwin » vaut le coup d’œil, pour son humour décapant, le style de Simmons et les informations très intéressantes qu’il apporte.
              Lire la suite
              En lire moins
            • py314159 Posté le 16 Septembre 2017
              Darwin Minor, ancien tireur d'élite, est un expert en reconstitution d'accidents. Avec l'aide d'une agent du FBI, il enquête sur un réseau mafieux. Dans Simmons délaisse la science-fiction pour le thriller. L'histoire est prenante mais les personnages sont trop caricaturaux.
            • CineKino Posté le 3 Janvier 2017
              Voilà un roman très visuel, que j'aimerais bien voir adapté au cinéma ! Les séquences d'action sont fréquentes, au cœur de l'enquête conjointe entre une agent du FBI et un spécialiste des accidents et ex-tireur d'élite (et leur inévitable idylle…) pour démanteler un réseau mafieux. Surtout, ce sont les accidents qui donnent tout le piquant du livre, on cherche avec le héros à comprendre comment de tels accidents ont pu arriver. Il faut dire qu'ils sont pour le moins originaux… et souvent assez horribles, heureusement les descriptions ne rentrent pas trop dans les détails ! Alors le roman est parfois un peu bavard et a trop tendance aux digressions, mais malgré ça il garde un bon rythme et contient pas mal de scènes trépidantes.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.