Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266306478
Code sériel : 17777
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

L'Erreur

Héloïse Esquié (traduit par)
Date de parution : 13/02/2020
Sasha a toujours voulu un bébé. Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu'au jour où elle se retrouve à l'hôpital pour subir une césarienne d'urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu'elle s'attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le... Sasha a toujours voulu un bébé. Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu'au jour où elle se retrouve à l'hôpital pour subir une césarienne d'urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu'elle s'attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu'on lui amène n'est pas le sien. La jeune mère n'a aucun doute, même si personne ne la croit. Si le bébé devant elle n'est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266306478
Code sériel : 17777
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une nouvelle voix originale et courageuse. »
Australian Women’s Weekly

« [L’Erreur] interroge profondément le côté sombre de la maternité en questionnant aussi bien l’état d’esprit de la narratrice, que la crédibilité des médecins ou encore la capacité du lecteur à distinguer le vrai du faux. »
The Guardian UK

« Vous allez être prêt à tout pour savoir comment se termine cette histoire sombre et perturbante. »
The Sun

« Un talent naturel d’auteur de thriller. »
The Herald Sun UK

« Émouvant, particulièrement juste et crédible – une mention spéciale pour les scènes médicales… – L’erreur est un roman où l’illusion et le mensonge règnent en maître. Jouissif. » L'actualitté

« Un très bon thriller psychologique. À lire sans hésitation ! » Les lectures d'Anne Sophie

« Inutile de vous dire que ces 360 pages sont porteuses d’une charge émotionnelle énorme, intense, qui ne retombe jamais. Susi Fox étant elle même médecin, les sujets abordés (...) sont traités au plus près de la réalité. À tel point qu’on se fait balader, qu’on ne sait jamais qui croire dans cette histoire et la fin arrive et vous cueille complètement par surprise. Du grand art ! Une autrice (encore une) que je suivrai attentivement. L'erreur est son premier roman, quel coup de maître ! » Book en stock

« Un énorme coup de coeur » Myl&unelectures

« Ce roman va vous glacer le sang jusqu'à que ayez découvert la vérité. » Lire et sortir

« L'auteure, médecin légiste en Australie, signe un premier roman habile et angoissant. » ICI PARIS

« Avec ce thriller sans tueur, Susi Fox parvient à nous bousculer et nous égarer presque autant que son héroïne. Glaçant. » La Voix du Nord

« Un premier roman au scénario habile et angoissant. » Spectacles

« L'auteure nous livre ici le pire cauchemar de toute jeune maman. » Trends in Riviera
 
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • evergreen13 Posté le 29 Décembre 2021
    Le choix d'une mère Après dix années d'essais infructueux, de fausses couches en fausses couches, Sasha est enfin enceinte ! Avec son mari Mark, elle se prépare à accueillir son bébé si désiré, une petite fille selon l'échographie. Mais rien ne se passe comme prévu car elle accouche en urgence par césarienne. A son réveil on lui annonce qu'elle a eu un petit garçon, grand prématuré... Et dès qu'elle le voit, elle est certaine qu'il ne s'agit pas de son enfant. Il y a eu une erreur, une intervertion au moment de la naissance.. Mais personne ne la croit, ni les médecins, ni la sage femme, ni son mari. Et pire encore la voici enfermée en service psychiatrique pour une dépression post-partum... Sasha se retrouve en plein cauchemar. Ce roman traité comme un thriller se déroule sur une semaine, avec des flash back. Il suit principalement le point de vue de Sasha mais aussi celui de Mark. Tous deux ont leurs failles, leur côté sombre et finalement, plus on avance dans la lecture et moins il est facile de savoir où est la vérité. Jusqu'au dénouement, inattendu et très émouvant. Ce roman parle des femmes, des violences qui leur sont faites, de la façon... Le choix d'une mère Après dix années d'essais infructueux, de fausses couches en fausses couches, Sasha est enfin enceinte ! Avec son mari Mark, elle se prépare à accueillir son bébé si désiré, une petite fille selon l'échographie. Mais rien ne se passe comme prévu car elle accouche en urgence par césarienne. A son réveil on lui annonce qu'elle a eu un petit garçon, grand prématuré... Et dès qu'elle le voit, elle est certaine qu'il ne s'agit pas de son enfant. Il y a eu une erreur, une intervertion au moment de la naissance.. Mais personne ne la croit, ni les médecins, ni la sage femme, ni son mari. Et pire encore la voici enfermée en service psychiatrique pour une dépression post-partum... Sasha se retrouve en plein cauchemar. Ce roman traité comme un thriller se déroule sur une semaine, avec des flash back. Il suit principalement le point de vue de Sasha mais aussi celui de Mark. Tous deux ont leurs failles, leur côté sombre et finalement, plus on avance dans la lecture et moins il est facile de savoir où est la vérité. Jusqu'au dénouement, inattendu et très émouvant. Ce roman parle des femmes, des violences qui leur sont faites, de la façon dont elle sont parfois traitées par le monde médical, de leur difficultés à se faire entendre. Il parle aussi de sujets difficiles, la santé mentale, la dépression, les difficultés que certaines rencontrent à la naissance de leur enfant, des sujets encore tabous et cachés. Une belle découverte, hautement recommandée.
    Lire la suite
    En lire moins
  • shanaclaes Posté le 17 Décembre 2021
    #9824; « L'erreur » - Susi Fox #9824; 👀 Lecture ancienne et critique tardive 👀 « L'erreur » est le premier et unique roman écrit par Susi Fox, auteure australienne et médecin généraliste. Sasha et Mark tentent d'avoir un enfant depuis plusieurs années mais cela se solde toujours par un échec. Quand Sasha parvient à garder le bébé jusqu'à l'accouchement, le couple bat de l'aile. Séparés de leur bébé à cause de complications, les jeunes parents vont le voir pour la première fois. Et là, c'est le choc : Sasha est persuadée qu'il ne s'agit pas de son bébé. Envers et contre tous, elle se battra pour obtenir la vérité... ATTENTION SPOILER : [masquer] ...qui implique ce qu'elle soupçonnait depuis le départ : un échange de bébés. [/masquer] Le récit est écrit à la première personne, alternant Sasha au présent et Mark au passé. Cela permet de donner de l'épaisseur au couple et de ressentir l'effroi de Sasha devant la situation. Les chapitres varient entre cinq et quinze pages, sur une période de sept jours. Le seul point négatif, selon moi, est le manque d'action de ce huis clos. Pour plus d'informations et de chroniques :
  • sandrinette Posté le 16 Décembre 2021
    Roman très dur sur un sujet sensible, d’autant plus pour moi qui ait vécu l’accouchement d’urgence par césarienne au même terme. Le fait que l’auteur parle à la première personne aussi renforce ce sentiment. J’avoue avoir été oppressée tout le long de ma lecture, il fallait que je le lise pratiquement d’une traite pour en finir avec ce sentiment de malaise. Vraiment on se met à la place de l’héroïne, on cherche avec elle, on doute, on éprouve de la colère envers Mark qui semble la trahir alors qu’elle pensait pouvoir compter sur lui. Même si j’ai relevé quelques incohérences, je sais que ce livre est australien et en plus écrit presque 30 ans après mon expérience, mais je doute tout de même qu’on vous laisse rentrer avec votre téléphone portable dans l’unité de préma. Un oubli de lavage de main pourrait déclencher une catastrophe mais pas le fait de pianoter sur son téléphone qui est une véritable nid à bactérie. Pareil on enfilait des tenues spéciales alors tricoter toute la journée au milieu des couveuses j’ai des doutes. Et bien d’autres choses mais je ne suis pas là pour faire l’inventaire. Par contre le sentiment de culpabilité, la peur, l’impression d’incompréhension est bien restitué. C’est un... Roman très dur sur un sujet sensible, d’autant plus pour moi qui ait vécu l’accouchement d’urgence par césarienne au même terme. Le fait que l’auteur parle à la première personne aussi renforce ce sentiment. J’avoue avoir été oppressée tout le long de ma lecture, il fallait que je le lise pratiquement d’une traite pour en finir avec ce sentiment de malaise. Vraiment on se met à la place de l’héroïne, on cherche avec elle, on doute, on éprouve de la colère envers Mark qui semble la trahir alors qu’elle pensait pouvoir compter sur lui. Même si j’ai relevé quelques incohérences, je sais que ce livre est australien et en plus écrit presque 30 ans après mon expérience, mais je doute tout de même qu’on vous laisse rentrer avec votre téléphone portable dans l’unité de préma. Un oubli de lavage de main pourrait déclencher une catastrophe mais pas le fait de pianoter sur son téléphone qui est une véritable nid à bactérie. Pareil on enfilait des tenues spéciales alors tricoter toute la journée au milieu des couveuses j’ai des doutes. Et bien d’autres choses mais je ne suis pas là pour faire l’inventaire. Par contre le sentiment de culpabilité, la peur, l’impression d’incompréhension est bien restitué. C’est un vrai thriller psychologique. Je l’ai lu dans le cadre d’une lecture commune sinon je crois que je ne m’y serai pas aventuré. Je ne saurai pas dire si j’ai aimé, enfin plutôt si je le recommanderai parce que non je n’ai pas aimé mais certainement plutôt à cause de tout ce qu’il a remué en moi. En tout cas à ne pas faire lire à une femme enceinte ni a une toute jeune maman surtout si elle a eu un petit préma.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LapassiondeVivie Posté le 5 Septembre 2021
    J'ai adoré! En plus d'être un sujet sensible émotionnellement, personne ne souhaite vivre une situation post-accouchement de ce genre. Intrigue bien construite qui maintient notre intérêt du début à la fin. Très réussi pour un premier roman! Je vous le recommande.
  • annemariesomers990 Posté le 30 Août 2021
    Cette histoire me met mal à l'aise, sujet assez délicat. L'angoisse de toutes mères de laisser son enfant seul. Mais pourtant cela existe réellement. Lecture agréable, écriture fluide, chapître court. L'auteur nous emmène au fil des pages, bien aimé mais sans plus. La fin est assez surprenante je trouve je ne m'attendais pas du tout à cela.

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.