Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264078193
Code sériel : 5714
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm
À Paraître

Les aveux

Collection : Domaine Policier
Date de parution : 18/11/2021
« Vous êtes ici pour avouer le meurtre de votre femme.
 – C’est ça.
 – Il va falloir me convaincre. »
Après Une Confession le nouveau face à face de John Wainwright
Années 1980. Notable respecté d’une petite ville d’Angleterre où il exerce comme pharmacien, Herbert Grantley se présente un beau jour au commissariat. Il a une déclaration à faire. À l’inspecteur Lyle qui le reçoit, il avoue avoir tué sa femme, Norah, morte un an plus tôt de causes réputées naturelles.... Années 1980. Notable respecté d’une petite ville d’Angleterre où il exerce comme pharmacien, Herbert Grantley se présente un beau jour au commissariat. Il a une déclaration à faire. À l’inspecteur Lyle qui le reçoit, il avoue avoir tué sa femme, Norah, morte un an plus tôt de causes réputées naturelles. Comme s’y est-il pris ? En l’empoisonnant au cyanure. Une version de l’histoire qui semble parfaite. Sauf que l’inspecteur Lyle n’est pas du tout convaincu. Mais si Grantley n’est pas coupable, pourquoi vient-il avouer ainsi ? C’est le début d’un long face-à-face entre les deux hommes.
Un inspecteur et un suspect dans un bureau : John Wainwright reprend ici le dispositif qu’il avait adopté dans son roman dont Claude Miller a tiré Garde à vue, en l’inversant. C’est cette fois au suspect de prouver à l’inspecteur dubitatif qu’il est coupable.

PRESSE :
« Un roman simenonien à souhait... Wainwright a énormément écrit. » Le Figaro Littéraire
« Une psychologie unique... ce roman signé par un maître anglais... » La Marseillaise
« Un roman noir d'une très grande intelligence... vous en sortirez emballés. ... L'immence Simenon estimait que c'est un roman inoubliable. Il avait bien raison. » Radio Classique 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264078193
Code sériel : 5714
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm
10/18
7.50 €
À paraître le 18/11/2021

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Annette55 Posté le 4 Septembre 2021
    «  —- Je commence à me demander si je parle à un meurtrier ou à un fou. Ou bien à un crétin content de lui ? À un cas d'école pour la psychiatrie ? Ou alors à un salaud de pervers assez tordu pour vouloir me faire perdre mon temps ? . Extrait de ce polar si particulier , tout à fait original dans son propos et sa construction , si habile et futée que le lecteur est bluffé jusqu'au bout! . Nous sommes dans les années 80. Herbert Grantley, pharmacien de son état dans une petite ville anglaise se présente , un certain jour au commissariat pour y confesser le meurtre de sa femme Norah, qu'il aurait empoisonnée ,il y a un an déjà, morte plutôt de causes dites naturelles , suite à deux crises cardiaques . Dans le bureau , un homme qui s'accuse et un inspecteur - chef: Lyle , qui , lui, n'y croit pas une seconde sauf que….. Je n'en dirai pas plus , il faut lire ce livre surprenant : interrogatoire sans fin, pas de suspense, une histoire quasi en huit - clos particulièrement bien menée , que le lecteur savoure au fil des pages : histoire... «  —- Je commence à me demander si je parle à un meurtrier ou à un fou. Ou bien à un crétin content de lui ? À un cas d'école pour la psychiatrie ? Ou alors à un salaud de pervers assez tordu pour vouloir me faire perdre mon temps ? . Extrait de ce polar si particulier , tout à fait original dans son propos et sa construction , si habile et futée que le lecteur est bluffé jusqu'au bout! . Nous sommes dans les années 80. Herbert Grantley, pharmacien de son état dans une petite ville anglaise se présente , un certain jour au commissariat pour y confesser le meurtre de sa femme Norah, qu'il aurait empoisonnée ,il y a un an déjà, morte plutôt de causes dites naturelles , suite à deux crises cardiaques . Dans le bureau , un homme qui s'accuse et un inspecteur - chef: Lyle , qui , lui, n'y croit pas une seconde sauf que….. Je n'en dirai pas plus , il faut lire ce livre surprenant : interrogatoire sans fin, pas de suspense, une histoire quasi en huit - clos particulièrement bien menée , que le lecteur savoure au fil des pages : histoire sombre, froide, glacée, toute de détestation, une sorte de bras de fer sans fin , énigmatique , exaspéré parfois , entre deux êtres pétris de sang - froid . Pas de scènes spectaculaires , courses poursuites ,coups de feu , sans aucun artifice , aux révélations «  choc » pour le moins . Le lecteur , attentif à la confrontation ,y assiste comme s'il y était ! Quels sont les secrets , les failles , les faiblesses, les facettes de cet étrange couple, si mal assorti ? . Un polar conté d'une manière fort subtile , auquel on pensera longtemps ,dont on s'imprègne , surpris , au fil des pages ! Inspecteur - chef et suspect, acidité , silences , mépris , révélations ? Alors meurtre ou pas ? Passionnant , convaincant ! À l'écriture soigneuse, aux chapitres harmonieusement agencés! Bravo à l'auteur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Annette55 Posté le 4 Septembre 2021
    «  —- Je commence à me demander si je parle à un meurtrier ou à un fou. Ou bien à un crétin content de lui ? À un cas d'école pour la psychiatrie ? Ou alors à un salaud de pervers assez tordu pour vouloir me faire perdre mon temps ? . Extrait de ce polar si particulier , tout à fait original dans son propos et sa construction , si habile et futée que le lecteur est bluffé jusqu'au bout! . Nous sommes dans les années 80. Herbert Grantley, pharmacien de son état dans une petite ville anglaise se présente , un certain jour au commissariat pour y confesser le meurtre de sa femme Norah, qu'il aurait empoisonnée ,il y a un an déjà, morte plutôt de causes dites naturelles , suite à deux crises cardiaques . Dans le bureau , un homme qui s'accuse et un inspecteur - chef: Lyle , qui , lui, n'y croit pas une seconde sauf que….. Je n'en dirai pas plus , il faut lire ce livre surprenant : interrogatoire sans fin, pas de suspense, une histoire quasi en huit - clos particulièrement bien menée , que le lecteur savoure au fil des pages : histoire... «  —- Je commence à me demander si je parle à un meurtrier ou à un fou. Ou bien à un crétin content de lui ? À un cas d'école pour la psychiatrie ? Ou alors à un salaud de pervers assez tordu pour vouloir me faire perdre mon temps ? . Extrait de ce polar si particulier , tout à fait original dans son propos et sa construction , si habile et futée que le lecteur est bluffé jusqu'au bout! . Nous sommes dans les années 80. Herbert Grantley, pharmacien de son état dans une petite ville anglaise se présente , un certain jour au commissariat pour y confesser le meurtre de sa femme Norah, qu'il aurait empoisonnée ,il y a un an déjà, morte plutôt de causes dites naturelles , suite à deux crises cardiaques . Dans le bureau , un homme qui s'accuse et un inspecteur - chef: Lyle , qui , lui, n'y croit pas une seconde sauf que….. Je n'en dirai pas plus , il faut lire ce livre surprenant : interrogatoire sans fin, pas de suspense, une histoire quasi en huit - clos particulièrement bien menée , que le lecteur savoure au fil des pages : histoire sombre, froide, glacée, toute de détestation, une sorte de bras de fer sans fin , énigmatique , exaspéré parfois , entre deux êtres pétris de sang - froid . Pas de scènes spectaculaires , courses poursuites ,coups de feu , sans aucun artifice , aux révélations «  choc » pour le moins . Le lecteur , attentif à la confrontation ,y assiste comme s'il y était ! Quels sont les secrets , les failles , les faiblesses, les facettes de cet étrange couple, si mal assorti ? . Un polar conté d'une manière fort subtile , auquel on pensera longtemps ,dont on s'imprègne , surpris , au fil des pages ! Inspecteur - chef et suspect, acidité , silences , mépris , révélations ? Alors meurtre ou pas ? Passionnant , convaincant ! À l'écriture soigneuse, aux chapitres harmonieusement agencés! Bravo à l'auteur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Julie210 Posté le 31 Juillet 2021
    Un roman que j’ai adoré et dont le dénouement est à bien loin de ce à quoi on peut s’attendre. Dans les années 80, Herbert Grantley, un pharmacien respecté d’une petite ville d’Angleterre passe aux aveux et révèle avoir tué sa femme en l’empoisonnant au cyanure l’année passée. Mais voila, l’inspecteur Lyle, en charge de son témoignage n’en croit pas un traite mot. Etonnant non que ce soit au suspect de prouver à l’inspecteur qu’il est coupable ? C’est bien ce qui constitue toute l’originalité de ce roman et ce qui m’a donné envie de le lire. La lecture est entraînante, oscillant à la fois entre les déclarations d’Herbert et les remarques de l’inspecteur. Dans ce face à face, le pharmacien tente de nous convaincre nous aussi de sa culpabilité ; tout s’enchaîne et le lecteur au fur et à mesure des retours en arrière du pharmacien dans sa déposition se questionne, essaie de comprendre pourquoi cet homme passe aussi vite aux aveux. Et si sa version des faits était loin d’être aussi lisse et évidente ? Un roman à l’intrigue très bien ficelée qui viendra briser toutes nos certitudes.
  • Julie210 Posté le 31 Juillet 2021
    Un roman que j’ai adoré et dont le dénouement est à bien loin de ce à quoi on peut s’attendre. Dans les années 80, Herbert Grantley, un pharmacien respecté d’une petite ville d’Angleterre passe aux aveux et révèle avoir tué sa femme en l’empoisonnant au cyanure l’année passée. Mais voila, l’inspecteur Lyle, en charge de son témoignage n’en croit pas un traite mot. Etonnant non que ce soit au suspect de prouver à l’inspecteur qu’il est coupable ? C’est bien ce qui constitue toute l’originalité de ce roman et ce qui m’a donné envie de le lire. La lecture est entraînante, oscillant à la fois entre les déclarations d’Herbert et les remarques de l’inspecteur. Dans ce face à face, le pharmacien tente de nous convaincre nous aussi de sa culpabilité ; tout s’enchaîne et le lecteur au fur et à mesure des retours en arrière du pharmacien dans sa déposition se questionne, essaie de comprendre pourquoi cet homme passe aussi vite aux aveux. Et si sa version des faits était loin d’être aussi lisse et évidente ? Un roman à l’intrigue très bien ficelée qui viendra briser toutes nos certitudes.
  • AttrapeReves Posté le 22 Juin 2021
    Herbert Grantley se présente au commissariat avouant le meurtre de sa femme, Norah. Jusque là, tout semble "normal". Seul problème: sa femme est morte un an auparavant d'une crise cardiaque jugée naturelle, son corps a été incinéré, ses cendres dispersées dans la nature. Il n'y a donc aucune possibilité de vérifier les aveux de ce monsieur. S'ensuit alors un huis-clos implacable entre l'inspecteur-chef Lyle et Grantley. Le premier ne croit pas un mot aux aveux du second qui essaie de convaincre le premier qu'il est un meurtrier. Alors mensonge ou vérité ? Grantley est-il vraiment le meurtrier qu'il prétend être ? Et s'il ne l'est pas, pourquoi avouer un crime qu'il n'aurait pas commis ? Tout s'imbrique à la perfection, rien n'est laissé au hasard, et petit à petit chaque fil se démêle jusqu'à la vérité. Un tour de force.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…