Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348040818
Code sériel : 67
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 125 x 190 mm

Les bandits

J.-P. ROSPARS (Traducteur), Nicolas GUILHOT (Traducteur)
Date de parution : 08/11/2018

Des haïdoucs des Balkans en passant par Jesse James ou Billy the Kid, le grand historien britannique retrace, dans cet ouvrage passionnant, l'histoire mouvementée du banditisme social.

Robin des bois volant aux riches pour donner aux pauvres. C’est la figure légendaire du « bandit social » : hors-la-loi pour le souverain, il apparaît comme un vengeur, un justicier et un héros aux yeux de la société paysanne.
Des haïdoucs, bandits des Balkans, aux cangaçeiros du Brésil, en passant...

Robin des bois volant aux riches pour donner aux pauvres. C’est la figure légendaire du « bandit social » : hors-la-loi pour le souverain, il apparaît comme un vengeur, un justicier et un héros aux yeux de la société paysanne.
Des haïdoucs, bandits des Balkans, aux cangaçeiros du Brésil, en passant par Jesse James et Billy the Kid, le grand historien britannique Eric J. Hobsbawm retrace, dans cet ouvrage passionnant devenu un classique, l’histoire mouvementée du banditisme social.
Prenant ses distances avec l’histoire officielle, Hobsbawm inscrit le destin de ces marginaux dans l’étude des structures économiques et sociales qui conditionnent leur apparition, établissant notamment un lien entre les « épidémies de banditisme » et d’intenses phases de crise économique. Dans cette histoire de la violence sociale, le personnage du bandit apparaît comme le masque de communautés paysannes réagissant à la destruction de leur mode de vie, ombre peuplant une zone incertaine, entre criminalité organisée et mobilisation politique.
Hobsbawm décèle dans l’histoire des bandits l’une des généalogies primitives des mouvements sociaux. Jusqu’à aujourd’hui, la question du bandit demeure : comment, pour des révoltés, passer de la délinquance à la politique ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348040818
Code sériel : 67
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

Ce classique des études sur la révolte, les marginaux et le banditisme social, paru à l'origine chez Maspero en 1972, n'a rien perdu de son originalité et de son engagement. L'ouvrage, considérablement remanié, explore le prolongement des mythes et des traditions liés à Robin des Bois dans le monde industriel moderne. Dans un post-scriptum, ce grand historien britannique de 91 ans réaffirme son marxisme, son ancrage à gauche et sa vision d'une humanité en lutte.
Le Nouvel Observateur
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !