Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266165280
Code sériel : 13078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Les blés seront coupés

Date de parution : 21/06/2007

Le tocsin qui retentit en ce 4 août 1914 annonce le déclenchement d’une guerre affreusement meurtrière et va bouleverser l’ordre séculaire des provinces françaises.
Fille de paysans du bocage normand, Hélène a épousé Louis, un « horsain », un étranger, instituteur de surcroît, pour le meilleur semble-t-il. Mais c’est le pire...

Le tocsin qui retentit en ce 4 août 1914 annonce le déclenchement d’une guerre affreusement meurtrière et va bouleverser l’ordre séculaire des provinces françaises.
Fille de paysans du bocage normand, Hélène a épousé Louis, un « horsain », un étranger, instituteur de surcroît, pour le meilleur semble-t-il. Mais c’est le pire qui advient. La patrie est en danger. Le hameau se vide de ses forces vives. Il ne reste plus que des enfants, des femmes et des vieillards. Et tandis que le conflit s’éternise, la vie à la ferme devient de plus en plus harassante. Au fil du temps, les lettres de Louis se font rares. Bientôt, c’est le silence…

« Un roman fait de passions, de deuils, de situations extrêmes fondées sur des faits historiques. »
Ouest France

« Un agréable roman dans le style plaisant d’Yves Jacob. » Culture Normande

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266165280
Code sériel : 13078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un roman fait de passions, de deuils, de situations extrêmes fondées sur des faits historiques. » Ouest France

« Un agréable roman dans le style plaisant d’Yves Jacob. » C.L. – Culture Normande

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • meknes56 Posté le 30 Juillet 2019
    Un roman agréable à lire d'un auteur qui manie vraiment bien la plume. Nous souffrons avec ces personnes restaient à l’arrière. Beau récit sur les conséquences de la guerre de 14.
  • sld09 Posté le 27 Juin 2017
    J'ai beaucoup aimé ce roman au style agréable qui parle avec beaucoup de justesse de la Première Guerre Mondiale, autant du point de vue des soldats que de leurs familles restées à l'arrière.
  • RChris Posté le 29 Août 2016
    Qu'est-ce qui déclenche le choix d'un livre ?. L'auteur certes, mais Yves Jacob je ne connaissais pas. Le thème et la 4ème de couv' bien sûr, mais aussi quelques lignes prises au hasard révélatrices d'une belle écriture... Il est vrai que j'en ai lu des romans qui font résonner le tocsin le 02 août 1914. Ici, le point de vue est celui de l'arrière, des femmes, des vieux et des enfants vivant dans le bocage normand et dont la vie est rythmée par l'attente des nouvelles du front. La guerre est relatée dans les lettres de ceux qui ont quitté leur village et dans le cauchemar de Louis lors de sa permission. Réaliste et poignant.
  • sylvieh11 Posté le 6 Août 2015
    La grande guerre abordée du point de vue d'une famille qui a vu le père partir au front et qui doit gérer tant ses angoisses quant à la survie du mari/père aimé, que les nécessités du quotidien. Outre un style d'écriture qui vous entraine dans le récit comme une barque sur un cour d'eau, j'ai trouvé ce livre attachant.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.