Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266233026
Code sériel : 7121
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 130 x 185 mm

Les Chroniques des Elfes / Intégrale

Lliane / L'Elfe des Terres Noires / Le sang des Elfes

Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 30/08/2012

Bien avant les événements de La Trilogie des Elfes, les hommes ont investi la forêt des elfes pour y construire leurs églises et y installer leurs villages. En ce temps-là, les nains, les elfes, les humains et autres créatures ne se croisaient jamais. Mais lorsque l’armée des Terres noires a...

Bien avant les événements de La Trilogie des Elfes, les hommes ont investi la forêt des elfes pour y construire leurs églises et y installer leurs villages. En ce temps-là, les nains, les elfes, les humains et autres créatures ne se croisaient jamais. Mais lorsque l’armée des Terres noires a envoyé ses monstres assoiffés de sang sur le domaine des elfes, la guerre fut inévitable.
À l’époque, Lliane était encore une jeune princesse, fille de la reine des elfes. Sa rencontre avec un humain blessé et recueilli par son peuple, va bouleverser l’équilibre de leur monde fragile.

« Jean-Louis Fetjaine est le maître de la fantasy française. »
Le Dauphiné libéré


Au sommaire :

Lliane – L’Elfe des Terres Noires – Le Sang des Elfes

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266233026
Code sériel : 7121
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 130 x 185 mm

Ils en parlent

« Une plume efficace et apte à ressusciter la magie et la fureur des temps anciens.» Jacques Baudou - Le Monde

« Jean-Louis Fetjaine est le maître de la fantasy française » Le Dauphiné Libéré

« Que vous ayez lu ou non la Trilogie des Elfes, jetez-vous très vite sur ce bijou de la fantasy moderne, vous ne le regretterez pas ! » Khimaira

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nau Posté le 20 Juin 2018
    Livre lu lorsque j'étais adolescente. C'est un livre vraiment super pour les personnes aimant l'univers fantastiques des elfes. Il se lit très facilement, nous nous retrouvons pris au piège dans une très bonne histoire.
  • ManonReal Posté le 24 Janvier 2018
    Comme la trilogie des elfes, les chroniques des elfes, qui constituent un préquelle, a son mérite même si certains éléments manquent de détails comme le jeune moine que Lliane, future reine des elfes, prend sous son aile. On retrouve dans l'ensemble tous les personnages présents (Llandon, Llaw Lew Gyff etc) et les lieux décrits (forêt des elfes, royaume des hommes). En revanche c'est l'aspect un peu "animal" des elfes que j'ai trouvé un peu agaçant, et ce, dans les trois tomes. Bien-sûr, cela ne m'a pas empêché d'aimer l'histoire écrite de la main de Jean-Louis Fetjaine!
  • boubou35730 Posté le 23 Juillet 2016
    Merveilleux!
  • Pinklychee Posté le 16 Décembre 2015
    J'avoue avoir totalement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, tout en étant persuadée qu'il s'agissait d'une magnifique réédition de la Trilogie des Elfes. Quelle n'a donc pas été ma surprise (et donc un peu ma déception, je l'avoue - pas taper!) en constatant qu'il n'en est rien, et que ce livre-ci se situe en fait avant la trilogie! Bien avant les événements de La Trilogie des Elfes, les hommes ont investi la forêt des elfes pour y construire leurs églises et y installer leurs villages. En ce temps-là, les nains, les elfes, les humains et autres créatures ne se croisaient jamais. Mais lorsque l’armée des Terres noires a envoyé ses monstres assoiffés de sang sur le domaine des elfes, la guerre fut inévitable. À l’époque, Lliane était encore une jeune princesse, fille de la reine des elfes. Sa rencontre avec un humain blessé et recueilli par son peuple va bouleverser l’équilibre de leur monde fragile... J'ai mis très longtemps (2 ans au moins) avant de me décider à sortir ce livre de ma PAL, encore un peu déçue je pense de ne pas avoir acheté la "bonne" trilogie. Je me disais que le seul avantage serait qu'au moins je... J'avoue avoir totalement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, tout en étant persuadée qu'il s'agissait d'une magnifique réédition de la Trilogie des Elfes. Quelle n'a donc pas été ma surprise (et donc un peu ma déception, je l'avoue - pas taper!) en constatant qu'il n'en est rien, et que ce livre-ci se situe en fait avant la trilogie! Bien avant les événements de La Trilogie des Elfes, les hommes ont investi la forêt des elfes pour y construire leurs églises et y installer leurs villages. En ce temps-là, les nains, les elfes, les humains et autres créatures ne se croisaient jamais. Mais lorsque l’armée des Terres noires a envoyé ses monstres assoiffés de sang sur le domaine des elfes, la guerre fut inévitable. À l’époque, Lliane était encore une jeune princesse, fille de la reine des elfes. Sa rencontre avec un humain blessé et recueilli par son peuple va bouleverser l’équilibre de leur monde fragile... J'ai mis très longtemps (2 ans au moins) avant de me décider à sortir ce livre de ma PAL, encore un peu déçue je pense de ne pas avoir acheté la "bonne" trilogie. Je me disais que le seul avantage serait qu'au moins je lirai les deux ouvrages dans le bon ordre, et j'avoue que j'abordais cette lecture un peu à reculons. J'ai donc commencé ce livre sans grand enthousiasme, ne sachant pas trop à quoi m'attendre. Ma lecture a donc été laborieuse pendant les dix premières pages, et puis la magie a opéré, je me suis habituée aux passages en elfique, au style de l'auteur, aux nombreux personnages, et j'ai englouti la première partie sans vraiment m'en rendre compte, voulant sans cesse en apprendre plus. Il faut avouer que l'auteur a une plume envoûtante, très poétique malgré les évènements très sombres qu'il nous raconte. J'avais l'impression que ses mots étaient la bulle de lumière qui me guidait à travers les ténèbres de ce récit. Car il ne faut pas s'y tromper, ce livre est avant tout un récit de guerre, même si au début je ne pensais pas que celle-ci s'étendrait sur les 3 tomes. Nous avons droit à des scènes de batailles épiques, il y a du sang, des morts, des actes de bravoure ou de lâcheté, on croise des monstres en tous genres, orcs, gobelins et autres joyeusetés, il y en a pour tous les goûts. Les personnages ne sont pas en reste, et je me suis attachée à chacun d'eux, même si au départ j'ai eu du mal à savoir qui était qui, tant il sont nombreux (merci la liste des personnages présente au début de chaque tome!). J'ai vraiment apprécié Lliane, même si par moments elle apparaît comme assez froide et distante, de même que Arianwen, la reine des Elfes, ou le vieux sage Gwyddion. J'ai adoré détester Maheolas, quant à Gaël il a un côté filou et rebelle qui m'a bien plu. Gwyddion nous berce tout le long du récit de récits des Temps Anciens, quand les Dieux peuplaient encore la terre, nous faisant passer de la guerre à la décision de laisser les différentes tribus de Dana gouverner le monde. C'est sur ces récits que se basent nos propres légendes, et nous rencontrons déjà des personnages que nous connaissons parfois sous d'autres noms, et la référence à l'un des plus populaires n'est d'ailleurs pas sans me déplaire! La future quête du Graal se profile également à l'horizon, puisqu'on fait mention du porteur de la Lance ou du Graal (le chaudron du Dagda). Inutile de dire qu'avec tout ça j'ai hâte d'en savoir plus! Bref, j'ai contre toute attente passé un excellent moment avec ce livre, j'en suis d'ailleurs plus que ravie, et c'est avec joie que je continuerai à explorer l'univers de Jean-Louis Fetjaine, notamment avec Guinevère, qui attend sagement dans ma tablette, et j'achèterai sans hésiter la Trilogie des Elfes afin de connaître la suite des aventures de Lliane et ses compagnons.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LadyPortdragon Posté le 7 Mai 2015
    Les plus : Le point de vue des elfes sur une guerre concentrant les elfes, les nains et les hommes contre un grand méchant qui n’a pas de nom (mais qui fait peur, on s’en doute). La vie quotidienne et les moeurs des elfes expliqués. Le prélude à la Trilogie des elfes du même auteur pour comprendre les enjeux de la bataille suivante dans cette autre trilogie. Des romans mêlant histoire de la culture celte avec des extraits issus d’une documentation historique riche (histoire des reliques de chaque peuple, histoire de la création des quatre peuples, histoire des guerres entre les peuples). Le mystère de la naissance de Merlin est éclairci (fin du tome 3). Un style facile à lire, une écriture agréable. Les moins : A la fin du troisième tome, on reste un peu sur sa faim et ça nous donne envie de lire la Trilogie des Elfes pour savoir la suite et connaître le destin de personnages restés en suspens (Maheolas par ex.) En résumé : Une trilogie à lire pour en savoir plus sur les elfes qu’on pensait hautains après le Seigneur des Anneaux de Tolkien. Après lecture, on en ressort transformé.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.