En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Doigts bleus de la pluie

        Pocket
        EAN : 9782266230124
        Code sériel : 15239
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 108 x 177 mm
        Les Doigts bleus de la pluie

        Date de parution : 21/03/2013

        On ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Aline, jeune Auvergnate trop amoureuse des romans d’amour, s’est engagée un peu vite en décidant d’épouser un beau Grec. Le couple s'installe en Tunisie, mais au pays des Milles et Une Nuits, le conte de fées tourne court et Aline...

        On ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Aline, jeune Auvergnate trop amoureuse des romans d’amour, s’est engagée un peu vite en décidant d’épouser un beau Grec. Le couple s'installe en Tunisie, mais au pays des Milles et Une Nuits, le conte de fées tourne court et Aline doit se résigner à une vie sans passion. Lorsque le destin la ramène en France avec ses trois enfants, une nouvelle chance lui est offerte. Pour la saisir, elle va devoir tout sacrifier.

        « Un très beau roman, entre truculence et pudeur. » Libération Champagne

        « Dans un style vif, alerte, Anglade déroule une belle histoire, simple et universelle. Il nous apprend que rien, peut-être, n'est inéluctable. » Infos Clermont / Thiers

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266230124
        Code sériel : 15239
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • mimi09 Posté le 19 Mars 2018
          Roman un peu désuet, on a envie de dire à Aline, héroïne de l'histoire," arrête de te laisser porter, réagis". Les personnages sont prenants au début, mais deviennent un peu trop caricaturaux et la fin franchement le seul rebondissement de l'histoire et encore. Mais reste agréable à lire par temps de pluie.
        • sld09 Posté le 28 Juin 2017
          L'histoire aurait pu être belle et émouvante, mais l'auteur use et abuse de l'ironie, rendant les personnages et les événements caricaturaux pour terminer avec un dénouement tragique qui n'est pas du tout dans le ton du reste du roman. Dommage...
        • Mamiechou21 Posté le 14 Juin 2014
          Super comme toujours
        • Epictete Posté le 26 Février 2014
          Jeune Auvergnate romantique Aline Florenceau rêve de prince charmant en lisant des romans à l’eau de rose. Aussi, quand l’occasion se présente, croyant que le grand amour frappe à sa porte, dit oui au premier venu, un grec : Denys Salomos. Un homme violent alors qu’elle est calme et languissante, d’une culture qui restera toujours différente de la sienne. Le couple s’installe en Tunisie dans une ambiance coloniale, avec tous les schémas traditionnels de ces implantations souvent génératrices de désillusion. Aline revient en Auvergne quelques années plus tard, veuve, avec ses trois enfants, et réintègre la maison familiale. Théodore Grampon, un huissier est célibataire (Vieux garçon, selon l’expression consacrée). Ce n’est pas un prix de beauté, ni un personnage très avenant. Il semble plus représentatif d’un magasin de pompes-funèbres que de l’espoir d’avenir Auvergnat. Aline cependant l'épouse afin de donner une famille « normale » à ses enfants. Mais elle n’a toujours pas trouvé le prince charmant. La vie monotone et sans passion s’installe à nouveau terne et triste. A quarante ans elle n’a plus beaucoup d’espoir et semble accepter sa nouvelle condition. Elle fait la connaissance d'Edmond Leblé, un homme d'âge mal défini, jamais marié, libre ... Jeune Auvergnate romantique Aline Florenceau rêve de prince charmant en lisant des romans à l’eau de rose. Aussi, quand l’occasion se présente, croyant que le grand amour frappe à sa porte, dit oui au premier venu, un grec : Denys Salomos. Un homme violent alors qu’elle est calme et languissante, d’une culture qui restera toujours différente de la sienne. Le couple s’installe en Tunisie dans une ambiance coloniale, avec tous les schémas traditionnels de ces implantations souvent génératrices de désillusion. Aline revient en Auvergne quelques années plus tard, veuve, avec ses trois enfants, et réintègre la maison familiale. Théodore Grampon, un huissier est célibataire (Vieux garçon, selon l’expression consacrée). Ce n’est pas un prix de beauté, ni un personnage très avenant. Il semble plus représentatif d’un magasin de pompes-funèbres que de l’espoir d’avenir Auvergnat. Aline cependant l'épouse afin de donner une famille « normale » à ses enfants. Mais elle n’a toujours pas trouvé le prince charmant. La vie monotone et sans passion s’installe à nouveau terne et triste. A quarante ans elle n’a plus beaucoup d’espoir et semble accepter sa nouvelle condition. Elle fait la connaissance d'Edmond Leblé, un homme d'âge mal défini, jamais marié, libre et non-conformiste, il se bat pour la nature. Il habite au pied du Puy, et, au volant de sa vieille 2CV va prêcher pour sa cause en tous lieux. Une amitié littéraire et épistolaire se noue entre les deux êtres solitaires. Puis une passion véritable, et inattendue va naître. Aline aime vraiment, et décide de reprendre sa vie en main. Voici un roman de Jean Anglade à nouveau surprenant. L’Auvergne n’est plus le personnage principal, mais le support d’une histoire d’amour, elle-même un peu fleur bleue. Ce roman est agréable, même s’il traîne un peu, s’il y manque un peu d’action ou de rebondissement. Comme toujours, Jean Anglade écrit bien, mais il y a moins de truculence et de pittoresque dans ce livre que dans une grande partie de sa production habituelle.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Si Jean Anglade, l'Auvergnat humaniste, a déjà publié cinquante romans, il signe pourtant ici son premier et enivrant roman d'amour. » Telepro Belgique

        « Un très beau roman, entre truculence et pudeur. » Libération Champagne

        « Dans un style vif, alerte, Anglade déroule une belle histoire, simple et universelle. Il nous apprend que rien, peut-être, n'est inéluctable. À coup sûr, un message d'espoir et un élan de jeunesse chez cet auteur, âgé de près d'un siècle. » Infos Clermont/Thiers

        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com