Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266305600
Code sériel : 12413
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 90 x 130 mm

Les Enfants de la liberté

Date de parution : 21/11/2019
« Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j’ai dans la bouche et sur les mains. »

Mars 1943. À Toulouse, Raymond, 20 ans, et...
« Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j’ai dans la bouche et sur les mains. »

Mars 1943. À Toulouse, Raymond, 20 ans, et son frère Claude, 17 ans, rejoignent la Résistance ; ils y rencontrent des garçons et des filles de leur âge. Planques, traques, combats, arrestations au petit matin, leur périple les conduira jusqu’au train fantôme. Quand l’un d’entre eux tombe, un autre sort de l’ombre…

Raymond Levy a pris un jour le chemin de la Résistance sous le nom de Jeannot. Son fils Marc raconte son parcours et celui de ses camarades, pour tenir une promesse et pour tout raconter de ces heures noires où des adolescents, au péril de leur vie, ont défendu la liberté.

« On ne peut qu’être bouleversé par ces adolescents extraordinaires, qui crèvent de faim et de peur, mais refusent de se soumettre, dont Marc Levy rend fort bien la naïveté et la bravoure, la modestie et l’héroïsme. » Olivia de Lamberterie – ELLE 

Petit format
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266305600
Code sériel : 12413
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 90 x 130 mm
Pocket

Ils en parlent

« On ne peut qu’être bouleversé par cette lecture. Par cette bande d’adolescents extraordinaires, qui crèvent de faim et de peur, mais refusent de se soumettre, dont Marc Levy rend fort bien la naïveté et la bravoure, la modestie et l’héroïsme. » Olivia de Lamberterie - ELLE
« Et c’est là sa réussite : dépasser le témoignage ponctuel pour dire "l’envie de résister". » Josyane Savigneau - Le Monde des Livres
« Fort de cette densité différente, portée par une écriture simple, Les Enfants de la liberté fait partager au lecteur une tension permanente. » Pierre Vavasseur - Le Parisien / Aujourd’hui en France

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lafianceedeslivres Posté le 16 Août 2020
    Juste splendide! Marc Levy nous raconte l'histoire de son père pendant la Seconde Guerre Mondiale. Résistance, amour, espoir, désespoir, mort, Vichy, Nazis font partit de ce livre. Âmes sensibles s'abstenir! Il y a des détails qui peuvent choquer certaines personnes. Le père de Levy a vécu plusieurs vies en une seule. Il fait partit des gens qui ont sauvé la France. Bravo. Respect. Merci.
  • Darlic Posté le 3 Août 2020
    Idée de départ / Accroche du début de livre : 9/10 Développement des personnages : 8/10 Style de l'écriture : 8/10 Rendu de l'histoire : 8/10 Total 33/40 Babelio 4/5 Premier Levy tout en sachant que la personne qui me l'a conseillé, savait que comme il était sur fond de guerre il pourrait me plaire. Au final j'ai été agréablement surpris, après une bonne mise en jambes on rentre assez rapidement dans l'histoire. C'est bien construit les mots employés sont assez simples mais bien choisi. Histoire définie en trois actes la résistance, la prison et la déportation. Sans arrivé à niveau égale de celui de Ken Follet l'auteur français s'en sort assez bien dans ce style et nous fait vivre un bon moment de littérature. La fin du roman est sur haute tension car on sait vers où es conduit le train.
  • likat Posté le 23 Mai 2020
    Ce livre raconte la vie des frères Jeannot et Claude, durant la 2nde Guerre Mondiale. Avec d'autres jeunes, à peine majeurs, ils vont se battre pour défendre la liberté du pays qu'ils aiment. Ce roman est poignant, d'autant qu'on sait que c'est une histoire vraie, celle du père et de l'oncle de Marc LEVY. J'ai tremblé pour ces gamins tout au long du récit qui m'ont fait ressentir tellement d'émotions ! Quel courage !
  • Lire-delivre Posté le 16 Mai 2020
    J’ai commencé ce livre et au bout de 100 pages je l’ai abandonné. Quelques lectures plus tard, j’en ai repris la lecture et heureusement car c’est un magnifique roman. Très différent du style habituel de Marc Lévy mais merveilleux quand même. Je suis presque triste de devoir quitter les protagonistes à la fin du livre.
  • Himerope Posté le 14 Mai 2020
    À travers ce récit bouleversant, Levy nous rappelle à quel point le devoir de mémoire est fondamental. Ne les oublions pas... Comme tous les Levy, je ne sais jamais à quoi m’attendre. Pile ou face ? Navet ou pépite ? L’alchimie a plutôt bien marché pour "Les enfants de la liberté". Je dois avouer qu’à certains moments je me perdais parmi tous les résistants mais la force des mots et le quotidien des protagonistes n’ont cessé de me captiver.
Marc Levy